La « justice » contre les honnêtes gens

Posté le juin 26, 2013, 9:22
6 mins

Nous le savions, plus ou moins confusément : la justice, en France, est partiale. L’affaire du « mur des cons » nous l’avait rappelé encore récemment.

Des magistrats, affiliés au Syndicat de la magistrature, officine d’extrême gauche toute-puissante à la Chan­cellerie, spécialement depuis que Mme Taubira y règne, avaient, en effet, osé désigner comme des « cons », non pas seulement une kyrielle de ministres de l’Intérieur, non pas seulement des dirigeants politiques de l’opposition, mais même des parents de victimes qui avaient pour seul tort de ne pas se résigner à ce que la « justice » relâche des récidivistes, bien décidés à tuer et à violer de nouveau.

Et nous n’en finirions pas si nous devions recenser les innombrables déclarations ubuesques de Mme Tau­bira, pour qui la meilleure réponse à la surpopulation carcérale consisterait à laisser les criminels (au moins les plus légèrement condamnés) en liberté !

Je rappelle, au passage, que notre nouveau Garde des sceaux a naguère milité pour l’indépendance de la Guyane. Elle affirme qu’il s’agit « d’archéologie polémique », mais reconnaît, dans le même temps, que cet engagement a duré jusqu’en 1982 – ce qui n’est guère ancien. Et, surtout, je vois mal comment une personne qui s’est battue naguère contre la France et qui ne le regrette pas pourrait être garante de l’application des lois françaises.

Toujours est-il que, pour des raisons déjà anciennes et pour des raisons plus conjoncturelles, je n’ai aucune confiance dans la justice de notre pays.

Je n’en avais aucune, car je jugeais cette « justice » fort complaisante à l’égard des assassins et bien sévère à l’égard des victimes.

Mais, à présent, nous savons qu’en outre, cette « justice » est au service du clan politique actuellement au pouvoir.

Tout récemment, quelques jours à peine après le scandaleux verdict du RER de Grigny, où aucun prévenu n’a été condamné à de la prison ferme, Nicolas Bernard-Buss, jeune homme de 23 ans, inconnu de la Justice avant la contestation de la loi Taubira, brillant étudiant, a « écopé » de 4 mois de prison, dont deux fermes, pour avoir participé à des actions contre le mariage et l’adoption homosexuels.

Il est déjà problématique que la personne en charge de l’écriture d’une loi soit aussi la personne en charge de la répression de la contestation de la même loi.

Mais c’est surtout le « deux poids, deux mesures » qui choque dans cette affaire.

Au demeurant, on ne peut s’empêcher de penser que le pouvoir a fait là une faute tactique majeure, relançant instantanément sur internet et les réseaux sociaux la contestation de cette loi Taubira.

Quoi que l’on pense du sujet proprement dit, qui ne recouvre que très imparfaitement le clivage gauche-droite (je connais bien des hommes de droite favorables au mariage gay – beaucoup moins à l’adoption… – et bien des hommes de gauche hostiles), le pouvoir socialiste prend ici le risque d’unir tous ses opposants contre son passage en force, la répression policière et cette décision inique.

Je rappelle que, dans la France de Mme Taubira, les personnes condamnées à moins de 2 ans de prison fermes sont censées effectuer leur peine hors de la prison. Pourquoi, précisément, ce jeune homme ne bénéficie-t-il pas de cette faculté offerte à bien des criminels autrement plus dangereux que lui ?

Et ce ne sont pas les nuages de fumée qui vont détourner l’attention durablement. En d’autres temps, il aurait suffi de parler de la contestation d’Erdogan en Turquie pour que l’opinion publique passe à autre chose. Aujourd’hui, internet ne bruisse que de la comparaison entre Hollande et Erdogan. Et celle-ci n’est pas toujours à l’avantage du premier, puisque le second semble mieux disposé à discuter avec ses opposants !

Pour le grand théoricien de la « dé­mocratie apaisée », de la « justice impartiale », et de l’« écoute du peuple », le bilan est plutôt pitoyable !

Avec la faillite des institutions dites « représentatives » et qui nous représentent si mal, avec la faillite de la liberté d’expression, la faillite de l’institution judiciaire est l’un des plus graves symptômes de la crise morale que nous traversons.

Dans ce domaine, comme dans beaucoup d’autres, le splendide isolement de « nos » élites les a définitivement coupées du peuple. Il est urgent que ce dernier reprenne la parole et chasse ceux qui prétendent parler en son nom !

30 réponses à l'article : La « justice » contre les honnêtes gens

  1. jeannin

    02/08/2014

    je voudrais faire part de mon indignation au sujet de la sois disant justice française,qui se permet de mettre en jeu la vie de mon fils,qui se retrouve dans une situation alluçinante !!!
    les assistés peuvent tous se permettre,et faire n’importe quoi la sois disant justice leur donnera raison.
    j’ai vraiment l’imprèssion,que la justice déploie tout son savoir faire,pour créer des situations suicidaires,et je pèse mes mots !!!
    honte à la justice, qui s’acharne après les honnètes gens,et défend,les voyous les violeurs, et les criminels !!!

    Répondre
  2. Claude Roland

    02/07/2013

    Autant pour moi, je n’ai vérifié qu’après l’envoi. L’affaire « fils de Taubira » est un hoax. Toutefois, face aux mensonges des socialistes, ça ne dépareille pas tant que ça… Et il y a des mensonges officiels générés par les gouvernements autrement plus gros. De nombreux auteurs respectables l’ont démontré, vérifications à l’appui.

    Répondre
  3. R. Ed.

    28/06/2013

    Une pile d’assiettes, grosso modo une vingtaine, quoi !

    1000 euro, soit dans les 50 euro l’assiette !

    Je vais y aller et bouffer une pizza en fauchantensuite l’assiette de luxe au passage et la revendre sur le Bon coin à moitié prix, cela me remboursera la pizza.

    Répondre
  4. quinctius cincinnatus

    28/06/2013

    Alain MIMOUN vient de s’éteindre rendons hommage à ce Grand Français

    Répondre
  5. quinctius cincinnatus

    28/06/2013

    à @ mariede france ( 27 Juin )

    sa nouvelle compagne est une riche Séfarade d’origine chérifienne comme l’est D.S.K. … et un peu comme moi ( la richesse en moins )

    Répondre
  6. Serge-Jean P.Peur

    28/06/2013

    Le lendemain de l’embastillement de Nicolas,Arte s’inquétait de l’état de la démocratie en Albanie.Bah,à fuir!

    Répondre
  7. banro

    27/06/2013

    Je me permets de vous conseiller la lecture de ce livre très intéressant de Xavier Bébin : Quand la Justice crée l’insécurité. (Aux Editions FAYARD – Prix 19 €)
    Grâce à un travail en profondeur avec tous les acteurs concernée (juges, avocats, psychiatres, policiers, victimes et responsables politiques) et à une riche documentation, X. Bébin nous analyse les dérives de notre Justice et propose des solutions concrètes pour un système pénal crédible et efficace.
    PS : Je précise que je n’ai d’intérêt personnel sur la vente de ce livre !

    Répondre
  8. Claude Roland

    27/06/2013

    la raison pour laqulle Taubira veut libérer les prisonniers pour désengorger les prisons vient aussi du fait que son propre fils a été condamné pour meurtre et purge une belle peine de prison…
    Pour le reste, je reste sidéré que beaucoup n’aient pas encore compris qu’une frange de la société française qui soutient le PS est en train de créer discrètement une néo-URSS en France. Et ça a commencé par une dictature douce qui se raffermie de jour en jour.
    Et par ailleurs, je suis déçu des Français qui constatent, s’émeuvent, vocifèrent mais n’ont pas les couilles de bouger comme les Brésiliens, les grecs ou les Turcs.

    Répondre
      • pi31416

        02/07/2013

        Je lis: « Et sur ce, vu que ce message est clairement FAUX (c’est la reprise mot pour mot d’un texte qui vient d’Espagne en passant par l’Amérique du Sud et la Belgique, en rajoutant Taubira pour faire plus français) »

        Si c’est la reprise mot pour mot d’un texte (quel qu’il soit) ce texte était donc en français. Un texte en français, venant d’Espagne et passé par l’Amérique du Sud, à propos d’une politiracaille (la Taubira) inconnue du Mexicain moyen et même du Mexicain tout court, voilà qui me semble aussi crédible que la Licorne Rose Invisible croisée avec le Monstre Volant fait de Spaguetti.

        Répondre
    • banro

      27/06/2013

      Si cette info est vraie, il faut la publier sur tous les blogs et réseaux sociaux !

      Répondre
      • mariedefrance

        28/06/2013

        C’est un HOAX !
        déjà mentionné, plus haut ou plus bas.

        Répondre
    • quinctius cincinnatus

      28/06/2013

      vérifiez donc vos  » sources  » ( ici polluées ) avant que d’avancer vos (dés)informations … c’est de cette façon que vous devenez définitivement plus crédible
      ce n’est pas parce que un  » faux  » va dans le sens de vos  » passions  » que ce faux devient vrai

      Répondre
  9. Bio

    27/06/2013

    Bonjour à tous,,

    Il serait GRAND TEMPS que nous réagissions et que nous disions à ce poison dangereux qui est notre gouvernement, qu’ils font du n’ importe quoi…STOP au laxisme…et vite… Si cela dur encore 4 ans, ça va très mal ce passer…
    Il nous faut des  » hommes  » de poigne qui ai le courage de s’ attaquer aux choses GRAVES qui se passent dans notre pays, au lieu de prendre les français ( blanc ) pour des cons…
    Taubira ( et non, pas de Madame, car je n’ ai aucun respect pour cette imposture qui est cette femme ), n’ aurait JAMAIS du faire parti de ce pseudo gouvernement qui ne veut qu’une seule chose: LE POUVOIR et rien d’ autres….

    Cordialement.

    Répondre
  10. 27/06/2013

    Ce qu’écrit monsieur Guillaume de Thieulloy est UNE ANALYSE VRAIE et PLEINE DE BON SENS de la situation de la France gouvernée par les actuels politiciens et seuls les borgnes qui sont heureux de ne regarder que de leur oeil gauche peuvent détester ce que d’ailleurs ils ne liront pas .
    ( Il n’ a que les imbéciles qui ne changent pas d’avis … et qui ne le veulent surtout pas !) .
    OUI ! Cette dame TAUBIRA qui a lutté CONTRE la France et la JUSTICE DE LA FRANCE jusqu’en 1981 , ça n’interpelle que quelques Français qu’elle soit devenue notre MINISTRE DE LA JUSTICE ( garde des s….) .
    CETTE JUSTICE ( injuste souvent ) manipulée par des politiciens de gauche pour servir leurs intérêts . Les avez vous vus AMEUTER LE PEUPLE – grands rassemblements – AVANT MEME DE SAVOIR EXACTEMENT ce qui s’est passé entre le pauvre MERIC et le Facho . La vérité autour des conditions de cette triste mort se fait jour aujourd’hui , c’est à LEUR HONTE mais ils vont ( ils l’ont déjà ) exhiber un chiffon pour l’agiter, le faire agiter par les medias devant les Français , et passera le temps de l’oubli …. ( Pas pour tout le monde )

    Répondre
  11. lavandin

    26/06/2013

    la justice considère que les délinquants sont des victimes de la société. Le citoyen lambda ,qui appartient à la société, a donc sa art de responsabilité. Donc la victime lambda a sa part de responsabilité dans ce qui l’oppose au déliquant . Vous etes agressé, c’est que vous l’avez cherché

    Répondre
    • 27/06/2013

      Lavandin, essayez d’agresser un politique ou une personne de gôche et vous verrez que la justice peut soudainement redevenir très virulente.
      À mon avis la justice française a une mémoire sélective.
      Quiconque de Droite se trouvant entre ses griffes est mal partie.
      DSK un repris de justice de fraiche date faisant un discours au sénat, vous avez tout vu. On a tout de même bien rigolé car Il a au passage égratigné le butor aux manettes à l’élysée. Bien fait pour son groin.
      Jaures va nous expliquer que c’est cela la loi juste.
      Maintenant circulez!

      Répondre
      • mariedefrance

        27/06/2013

        Un repris de justice ?
        mais non, mais non !
        Ils disent tous qu’il n’a jamais été condamné.
        et c’est vrai !

        Pourtant il en a eu des procès aux fesses…..
        Bizarre.
        Vous avez dit bizarre ?

        OUI, je dis « bizarre ».

        Répondre
        • quinctius cincinnatus

          27/06/2013

          pas des procès aux fesses mais bien des procès DE fesses
          usons de la langue française avec un certain libertinage

          Répondre
          • mariedefrance

            27/06/2013

            MNEF – K7Meric – NYC- Carlton – …. j’en oublie.

            Je ne comprends pas que la maroco-française soit sa nouvelle maitresse.
            Les sous ?

          • 27/06/2013

            Quinctius et mariedefrance, pour les fesses vous avez complété.mes lacunes.
            Nobody is perfect.
            Avec mes remerciements.

      • lavandin

        30/06/2013

        @ Hans : tout à fait , les gens de goooche sont au dessus de la société, ils sont parfaits sur tous les plans (du moins , ils le pensent)

        Répondre
      • quinctius cincinnatus

        30/06/2013

        nous verrons si la magistrate poignardée dans le dos ( sans gravité pour elle heureusement ) à Marseille alors qu’elle sortait d’un restaurant gastronomique avec une amie aura un sort jugement plus rapide et moins clément pour son agresseur

        Répondre
        • Baznro64

          30/06/2013

          Lucius,
          A pour sûr, son agresseur, même s’il s’appelle Vladimir, ne s’en sortira pas avec une petite peine de sursis.
          C’est ce que l’on appelle en Holandie les deux points, deux mesures !

          Répondre
  12. mariedefrance

    26/06/2013

    A-t-on des nouvelles des sanctions attribuées par la justice à l’encontre des casseurs antifa suite à leur propre manif, ce dernier we ?

    Rien aux infos, nulle part trouvées.

    Répondre
    • Oeildevraicon

      26/06/2013

      Ce qu’il en est à ce jour d’après le Figaro et je doute fort qu’il y ait autre chose.

      Lu dans Le Figaro :
      « L’un des quinze militants interpellés au cours de la manifestation «antifa», dimanche dernier, sera jugé pour rébellion. Lors de cette manifestation en mémoire de Clément Méric, des dégradations de biens immobiliers ont été perpétrées ainsi que plusieurs vitrines cassées dans le quartier de l’Opéra. Sur quinze interpellations, seules deux ont mené à une garde à vue. La première personne, arrêtée pour port d’arme prohibé, a été relâchée moins de vingt-quatre heures plus tard. L’interpellation de la seconde personne, un homme de 34 ans, a été mouvementée, si bien qu’il a été gardé à vue pour «rébellion» en même temps que «manifestation non autorisée». Il a été libéré ce mercredi avec une simple convocation devant le tribunal correctionnel de Paris en septembre prochain. […]
      Le traitement réservé à ce militant antifa diffère de celui de Nicolas Bernard-Busse […].
      Interrogé, le ministère public justifie une telle différence de traitement. «Le militant de la Manif pour tous était jugé pour rébellion, avoir donné une fausse identité et avoir refusé le test ADN, explique-t-on au parquet, de plus, il était déjà passé une semaine avant en comparution immédiate, tandis que le participant à la manifestation antifa n’avait jamais eu affaire aux forces de l’ordre.» Et de demander à «ne pas comparer les deux affaires, qui sont totalement opposées». Il n’en reste pas moins vrai que, de source policière, on souligne que la «rébellion» reprochée à Nicolas Bernard-Busse consistait à s’être débattu – lui aussi- lors de son interpellation, provoquant la casse d’assiettes dans un restaurant, qui a porté plainte pour un préjudice de quelque 1000 euros. »

      Répondre
      • mariedefrance

        27/06/2013

        merci à vous, Oeil vigilent.

        mouaih…. le Fig ne se mouille pas !
        mais çà fait cher l’assiette par rapport à la prohibition du port d’arme reprochée mais non sanctionnée !

        Le restaurateur est pro mariage homo peut être …

        Répondre
    • patrhaut

      27/06/2013

      le dernier vient d’être relâché de sa garde à vue mais a été mis en examen pour rébellion et passera en correctionnelle quand les juges reviendront de vacances en septembre.

      Répondre
      • mariedefrance

        27/06/2013

        Merci.
        C’est la moindre des choses.

        Il a bien de la chance de ne pas être passé par la même case que Nicolas qui lui n’a rien cassé, il faut le rappeler..

        Répondre
        • quinctius cincinnatus

          27/06/2013

          il a cassé une pile d’assiettes , n’est ce pas un crime impardonnable à vos yeux ?
          et le fait qu’il ait refusé un prélèvement jugal de son A.D.N. suffit à démontrer qu’en lui, un terroriste est en  » sommeil « 

          Répondre

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas visible)