La justice entre autisme et laxisme

Posté le janvier 28, 2006, 12:00
5 mins

L’affaire d’Outreau va, un court instant, agiter le microcosme médiatico-judiciaire, avant que les institutions ne battent leur coulpe et ne fassent repentance… sans changer un iota de leur pratiques malsaines. Jusqu’à la prochaine affaire.
Néanmoins, des interrogations de simple bon sens tarauderont toujours la conscience de ceux qui accordent une quelconque importance à la signification des mots. Pourquoi une telle incohérence entre le vocabulaire de la justice et sa réalité tangible ? Pourquoi tant d’écart entre la décision de justice et son application réelle ?

C’est ainsi que le mot « perpétuité », littéralement « pour toujours », n’existe plus dans les faits. En moyenne, un condamné à perpétuité ne demeure que 17 ans emprisonné. Lorsque l’on songe que ce châtiment constituait le substitut de la peine de mort lors de son abrogation en 1981, le mot escroquerie intellectuelle n’est pas trop fort. Cette réalité occultée devient tout simplement un scandale pour ceux dont les enfants ou les proches ont été assassinés après récidive…

Autre anomalie spécifiquement française, la « confusion des peines ». Dans notre code pénal, la peine la plus lourde absorbe toutes les autres, les condamnations successives se confondent : un défi à l’arithmétique la plus élémentaire ! Tentez le même calcul avec vos impôts auprès de votre percepteur, il aura tôt fait de vous rappeler à l’ordre…

Le cas Bodein, de sinistre mémoire, est exemplaire pour comprendre cette anomalie nationale. Condamné théoriquement dans trois affaires à 62 années de prison, cette peine est ramené à 28 années au titre de la confusion de peines, puis à vingt ans en vertu d’un obscur article de procédure pénale. Finalement, il n’a effectué qu’une peine effective de treize années et quatre mois, bénéficiant naturellement et automatiquement de remises de peines. Relâché en mars 2004, « Pierrot le fou » violera, torturera et assassinera dans des conditions horribles deux enfants et une femme en juin 2004, avant de retourner en prison. Les faits se passent de commentaires ; l’affaire sera jugée prochainement.

Avec ce jeu pervers des réductions de peines, les condamnés ayant entre vingt et trente ans de prison à exécuter sortent avant d’en avoir fait sept. Cerise sur le gâteau, près d’un tiers des « petites peines » ne seront jamais exécutées pour toutes sortes de raisons plus ou moins « abracadabrantesques »…
Si l’on ajoute la fameuse grâce présidentielle, stupide anomalie démocratique, on atteint le fond de l’absurde… D’une mesure ponctuelle considérée comme un dernier recours pour un criminel et concevable, on est arrivé à bricoler un moyen de régulation de la population carcérale, avec tout l’arbitraire que cela suppose.

Il aura fallu attendre 2004 pour que M. Chirac en écarte les condamnés pour crimes sexuels (tout en excluant de cette grâce les prétendus « commandos anti-avortement » qui menaçaient probablement la République par leur défense opiniâtre de la Vie…).
Il semble, désormais, que le procès ne représente plus qu’une phase cathartique, un cérémonial de purification et d’expiation permettant ensuite, après expédition des victimes et leurs proches dans l’oubli de la mémoire collective, de décharger, excuser, réinsérer le condamné, objet de tous les soins républicains. En toute mansuétude.

N’y a-t-il donc pas là une source d’incompréhension majeure entre justice et justiciable, une iniquité insupportable envers les victimes avérées et celles potentielles que nous sommes tous ? Pour tout dire, un facteur aggravant de la criminalité dans une société qui accorde plus de commisération aux criminels qu’aux victimes.
Voici la définition du mot « autiste » : qui présente un « repli pathologique sur soi accompagné de la perte du contact avec le monde extérieur ». J’aimerais que la Justice ne le devienne pas…

J.-L. Boulard
Sens (89)

Courrier des lecteurs des 4 Vérités Hebdo

17 réponses à l'article : La justice entre autisme et laxisme

  1. sas

    04/02/2006

    A florent…j’approuve,je persiste et signe à tes côtés….comprends tu florent, combien il est dur d’écrire la chanson pendant qu’on la chante…c’est un peu comme les 1 er emplois jeunes…chance pour la france…tu dois apprendre un métier à un sauvageon…et toi tu dois lui dire,arrive à l’heure,il faut te lever le matin,il ne faut pas voler,tu dois dire bonjours….tu ne pisses pas dans ta nourriture…etc,etc,etc putain qu’on est mal… sas ex chef d’entreprise. nb)résultat direct de la suppression de toutes autorités:familiale,ecole,armée,etc…

    Répondre
  2. Florent

    03/02/2006

    A gino, bien sûr que tu es anticatho puisque tu es anticlérical, hors un catho ne peut que se réfèrer à son église. Flagrant délit de mensonge. Quant à tes attaques sur un soidiant intégrisme catho, il est complètement dépassé, c’est même un lieu commun. Et si on parlait du fanatisme athé, des Marx, Nietsche, Robespierre, Danton, Barbés, Blanqui, Lénine, Trotsky, j’en passe et des meilleurs. Bien sûr que tous les athés sont staliniens, ou bien trotskystes, maoistes, y’a le choix. SAS est bien une exception. C’est facile de hurler avec les loups et de recracher la petite propagande à deux balles des médias bobos cathophobes sans avoir rien lu sur le sujet, par contre, quand il s’agit de voir ses erreurs, là y’a plus personne. Mais je n’ai pas t’imposer la morale du Vatican, la seule du reste, elle s’imposera d’elle-même par le bon sens, ou alors tu échoueras en tout. Et ta laicité cathophobes, qui voulait seulement casser du catho et nier Dieu, tu te la gardes. Ca a été une catastrophe, une dictature totalitaire et heureusement qu’elle se réduit comme peau de chagrin, d’ailleurs grâce à vous, les islamistes vont pouvoir reprendre la place que vous avez vidé. Alors monsieur l’athé, fier du bilan? Bref, tu n’as fait que confirmé tout ce que je pensais en mal des athés fanatiques et démagogues ( SAS excepté ). Florent, catholique royaliste de droite, athéophobe et gauchophobe.

    Répondre
  3. Gino

    02/02/2006

    A SAS. Tu sais pas lire ou quoi ?? Je suis français de souche. Et puis, je précise quand même que j’ai rien contre les cathos, mais du moment qu’ils sont pas intégristes. Ceux qui veulent m’imposer leur morale made in Vatican ou revenir sur la laïcité sont des abrutis contre lesquels il faut lutter, comme on doit lutter face n’importe quel intégrisme. Pas plus compliqué que ça. Même toi tu devrais pouvoir comprendre. Cordialement ….

    Répondre
  4. Jean

    02/02/2006

    A sas Attention! Violette est un homme!

    Répondre
  5. sas

    02/02/2006

    A gidgi…voilà un commentaire un peu plus fournie que diantre… « de se mettre la croix du christ bien profond »disais-tu….car c’est exactement ce que nous ont fait les révolutionnaires et les francs maçons depuis 1789 et tu vois le résultat…pas glorieux…pas très fièr d’être de « ces français » là….certe vrai…dit c’est quoi un pur souche…un mec qui insulte la croyance majoritaire de FRANCE???? ho aficonados de Cordoux, sache qu en ce moment c’est l’ébullition en europe , pour avoir simplement déssiné « mahomet »…et en terre sarrasine une fatoua serait prononcée suivie d’une lapidation(tu t’en tire bien hein…) On est donc d’accord, l’espagne du 1 er wagon européen qui accepte le mariage gay(contre la grande majorité conservatrice)…c’est évidamment l’oeuvre des « grouppes qui nous laminent »…maçonnerie ,P2 ET TOUTIQUANTI…et si tu viens sur ce site pour dialoguer,c’est plutot un club de rencontre qu’il te faut…pour sas lui , il informe…le retour se fait ou pas ,il s’en tampone car point esseulé… ADIOS l’amor…gidgi sas

    Répondre
  6. sas

    02/02/2006

    A VIOLETTE…en tant qu’hétéro convaincu j’accepte tes bises…et te les renvoie abondées de frais ,d’intérêts et d’accessoires…pour florent…tu me gêne !!! je te dis stop aux flatteries inutiles…mes mots et ma pensée sont mon combat d’homme DEBOUT….si j’oxygène une seule personne,si j’instrui modestement 10 profanes…et si je démasque un seul « maçon » militant comme pierre lance…j’ai gagné sas le vrai.

    Répondre
  7. Gino

    01/02/2006

    A Florent. Diable, croire que la vertu et la morale ne peuvent être QUE catholiques, quelle hérésie ! Quant-à moi, je m’estime à la fois moral et athée, et libre penseur qui plus est. Toi tu penses que tu détiens la morale et tu me rappelles les muslims intégristes : ils pensent exactement pareil. Ils pensent que la mise en place de l’Islam est la solution à tout et notamment à la décadence des mœurs. Allah avait tout compris ! Quant-à ta citation de la Corée du Nord, je ne comprends pas ce qu’elle vient faire ici. C’est pas parce qu’on est athée qu’on est forcément stalinien. Tu emploies des ces raccourcis qui trahissent vraiment une fibre fanatique. A SAS. Comme beaucoup sans doute j’évite d’ordinaire d’engager des dialogues avec toi. Je trouve, en effet, plus marrant de m’en tenir au consensus implicite quasi-général qui consiste à ne pas te répondre et à te laisser à tes délires nombrilistes et paranoïaques. Mais quand même, ce soir je veux bien m’en payer une tranche, comme j’ai pas grand chose à faire. Primo j’ai fréquenté beaucoup d’Espagnols et fait de nombreux séjours en Espagne dans mon enfance; mais je suis Français de pure souche, à supposer que cela constitue un honneur… Sûrement pas d’ailleurs, du moins à tes yeux puisque tu es le premier à dénigrer tes compatriotes et cela de façon quasi-systématique. Secundo tes commentaires sur le mariage gay (auxquels je suis totalement défavorable, soit en dit en passant) me font bidonner, lorsqu’ils sont exprimés sous le sceaux de la morale catholique. Là tu frises le ridicule : tu as l’air de penser (dans ton délire naïf) qu’il n’y a jamais eu un seul curé pédophile ou homosexuel !!! Bien cordialement (comme dirait notre ami Jean-Claude Lahitte).

    Répondre
  8. Florent

    01/02/2006

    Ouais SAS, touché, mieux vaut un athé comme toi qu’un catho comme Chichi, mais tu m’as bien l’air d’être une exception dans ton genre. Tu n’en es que plus appréciable. Sincèrement.

    Répondre
  9. violette

    01/02/2006

    A Florent et SAS, bonjour les amis, c’est bon de vous lire, continuez de défendre la France et vos idées. Violette la théroicienne. Je suis d’accord avec vous. Bisous virtuels hi hi

    Répondre
  10. sas

    01/02/2006

    A florent…je ne suis pas convaincu que la pathologie de « el gino » ibèromauresque soit…son athéisme (à preuve l’athéisme de sa seigneurie)..je pencherai plutot pout un manque de culture patent et une mésintelligence certaine… Mon athéisme est certainement plus solide et vertueux que la fausse morale chrétiene de nombreux « pratiquants » actuels de france…qui ne savent même pas à quoi s’en tennir au sujet des « frères » et à leur rôle destructeur de la foi et de la nations. sas l’athéé…mercenaire au service du « goupillon » et de l’histoire.

    Répondre
  11. Florent

    01/02/2006

    A Gino le cathophobe de service, je te rappelle une petite chose juste là comme ça: le pays dans lequel nous vivons est chrétien, l’a toujours été et le restera ( ou périra ) que tu le veuilles ou non. Alors, si ça ne te plais pas, va t’acheter un billet pour la Corée du Nord et, monsieur le donneur de leçon athé, mets toi ta laicité bien profond. En fait, n’est-ce pas ça le fond du problème? La prédominance d’une morale athée, donc absence de toute morale.

    Répondre
  12. sas

    31/01/2006

    A gino l’espagnol , une chance pour la france encore…(LES MAURES ONT DEJA BEAUCOUP SEVIENT AU SUD…des pyrénées..)LES ESPAGNOLES en se fourrant la croix dans le cul , comme si élégamment déclaré….on gagnés,…pourquoi aujourd’hui sont-ils les premiers à accepter les mariages gays…pour prendre plus gros??? peut être vont ils regretter la croix en question. gino ,il n’y a qu’une vérité…l’historique. sas allergique aux triturations restales…

    Répondre
  13. Gino

    30/01/2006

    Je trouve que les principaux obstacles actuels à une véritable démocratie sont les juges et les journaleux de la TV-racket, dite de service public. L’institution judiciaire est doublement malade. Primo parce qu’elle est mal pensée et notamment que les juges sont irresponsabilisés, et secundo parce qu’elle est noyautée comme le disent plusieurs lecteurs ci-dessus. Par contre je ne suis pas du tout de l’avis de ces derniers sur le fait d’instaurer comme référence une morale catholique … pas plus que la Charia d’ailleurs. Dans mon enfance j’ai connu l’Espagne Catho-Facho. Messieurs les donneurs de conseils religieux, mettez-vous la croix du Christ bien profond svp.

    Répondre
  14. Florent

    30/01/2006

    Oui cetes, mais chaque chose en son temps, pour le moment parer au plus urgent, de toute façon le catholicisme retrouvera toute sa primeure naturellement car tel est son destin. Quant à responsabiliser nos juges, heu t’es optimiste, il vaut p’têt mieux les remplacer, non?

    Répondre
  15. sas

    30/01/2006

    A florent,pour faire cour….R E S P O N S A B I L I S E R les hommes de pouvoir en FRANCE….dont les juges(pivot certain de notre société décadente). et accessoirement: -faire la contre r’evolution -respecter l ordre naturel des choses -atacher les choses par le haut -avoir et choisir librement un chef naturel -réinstaller la « primeure » du catholicisme en france…tel que l’histoire nous a fait. sas ou la voie du milieu…

    Répondre
  16. Florent

    29/01/2006

    Cette fois, je rejoint l’ami SAS et applaudis à la lecture de cet article lucide et courageux. En effet, il n’y a rien à attendre d’une justice gangrénée par des magistrats gauchistes et francs-maçons dont on connait bien la conception rousseauiste de la société: les criminels sont de pauvres petites victimes de la vie surtout s’ils sont homos, immigrés et de gauche; les victimes et gens innocents ont toujours quelque chose à se reprocher surtout s’ils sont hétéros, blancs et de droite. Bref, tout cela n’est pas près de s’arrêter. La solution? Tout simplement se livrer à un vaste nettoyage de la magistrature, en purger l’ensemble des gauchistes démagogues et incompétents ( excusez le pléonasme! ), nommez à la place des hommes intègres et de préférence de droite ( la vraie, pas celle de l’UMP ), faire une refonte du code pénal, révisez tous les cas de justice litigieux ou suspects sans exception, enfin, cela fait, rétablir une justice sévère pour les criminels, c. à d. rétablissement de la peine de mort, de la loi anti-casseur, suppression de la prescription et des liérations conditionnelles pour les crimes de sang et, puisqu’on en parle, suppression pure et simple de la loi liberticide et génocidaire Neiertz. Voilaaaa. Comment, certains me disent que ce n’est pas respectueux des droits dl’homme, trop coûteux ou simplement impossible? Qu’ils aillent paitre! Quant aux autres, au boulot les amis!

    Répondre
  17. sas

    29/01/2006

    A MR BOULARD,et pour complèter sa lecture analytique de l’administration judiciaire….à linstar des autres administration de notre beau pays,celle-ci fonctionne exclusivement à assurer un « train » de vie à ses acteurs(du hauts) les victimes et justiciables étant le « matériau », pour assurer ses propres avantages corporatiste, le pacte mafieu qui c’est naturellement mis en place depuis 1789 par le lien « maçonnique », est l’impunité des juges et des personnels judiciaires ne redoutant que la mise à la retraite avant l heure et tous droits (ou acteurs judiciaires;huissiers,expert,ordre,juge,greffier,etc,etc) contre l’impérétie et la déviance morale de ceux qui pourraient changer les choses(député,sénateurs et politiques)….les uns protégeants les autres et les autres assurant un immobilisme législatif et une complication systématique confinent à la « stérilité » de cette institution VITALE pour une démocratie… Les seules fois où les justiciables de pays ,peuvent voir oeuvre de justice avec application du code pénal et civil rendu enfin compréhensible pour le quidam moyen…c’est lorsque les « clans maçonniques » propriétaires auto-proclamé du fond de commerce depuis 1789…se déchirent Il n’y a qu’à voir qui est présent et constitue la commission parlementaire dite « indépendante »(comme à chaque fois d’ailleurs..)l’affire d’outreau accouchera comme d’habitude d’une souris…avedc suppression du juge d’instruction(car planifié ,car mettant en danger les politiques corrompus…)…et la « maçonnerie » qui impose en ses principes intangibles: déviter absolument les « tribunaux profanes »(constitution d anderson), ne peuvent accepter le « rôle du juge d instruction » non sous contrôle total…dès lors que ce juge peut chercher des noises »à leurs protégés politiques »….dont on sait qu’ils sont mis en place par des élections trucquées(toujours sous haute main maçonnique) et dont le moteur est le chantage,la déviance et le déshonneur…(balkany,mehaignery,longuet,juppe,straus-khan,dufoi,cresson,tiberi et tous les autres…etc,etc,etc) Qui peux penser à une justice juste et vertueuse…les « méchants » qui nous dominent seraient assurés d’en être les premières victimes… sas qui n’a AUCUNE confiance dans notre institution judiciaire particulierement celle de martinique mise à nue…et qui conseille des commissions d enquête parlementaire « non franc maçonne »pour CHAQUE région judiciaire de FRANCE;ce qui permettrait de sauver des emplois et des biens et surtout de sortir de taules des INNOCENTS certains….et profanes (car c’est cela le point commun de toutes ces victimes.

    Répondre

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas visible)