Lamy ? L’ami de qui ?

Posté le mai 18, 2014, 10:04
4 mins

220px-Photo_P_Lamy-2Pascal Lamy de Delors, Lamy de l’OMC, Lamy des européistes, mais pas l’ami de tout le monde. Il s’agit d’un énarque, Inspecteur des Finances, Sciences-Po et HEC, membre du PS depuis plus de 40 ans, européiste à tous crins, conseiller de Delors dans les années 80, plus tard son directeur de cabinet à Bruxelles pendant 12 ans, puis commissaire européen, enfin président de l’OMC jusqu’à l’été dernier. Bref une carrière 100% socialiste et fonction publique, nationale et internationale, qui permet comme chacun sait de tout savoir sur tout, au point de considérer tout un chacun pour un borné.

Fort de cette science et de cette expérience, il intervient en toute  modestie dans la grande presse pour justifier humblement sa proposition de mettre en place des petits boulots mal payés pour résorber le chômage, « car il faut bien voir qu’en Allemagne le smic sera à 8,5o euros par heure et qu’il y a 5% de chômage… c’est un tabou en France, mais je préfèrerais qu’un chômage de 11% soit tabou ». Apparemment, en toute logique, il est plus favorable à un petit boulot mal payé qu’à pas de boulot du tout « face à un chômage qui gangrène notre société ».

Deux remarques.

En 2009, ce monsieur, qui avait abandonné un poste à 265.000 euros par an pour un à 316.000 euros (plus, probablement, les habituelles indemnités de fonction, d’expatriation et autres), a eu l’audace de demander, en pleine crise financière, une augmentation de ses émoluments de 32% (excusez du peu), qu’on lui a heureusement refusée. Peut-on bien vivre avec 8,5o de l’heure ? Certainement, puisque les Allemands, qui sont prospères, le font.

Un des pères de la politique de « mondialisation heureuse », qui, en 30 ans, a mis plus de 20 millions de personnes au chômage dans l’Union Européenne, il a le front de prendre le prétexte de cette situation calamiteuse qu’il a contribué à créer, pour prôner sans vergogne des salaires en-dessous du SMIC, dans l’objet de diminuer le nombre des chômeurs. Sur la base de 1.133,oo euros nets mensuels, on devrait discuter autour de 950…

Mieux : le MEDEF renchérit, et étudie sérieusement l’intention de Valls de diminuer aussi les charges sociales (patronales seulement, s’il vous plait), au risque d’entraîner une baisse de la couverture sociale des salariés. Si ce n’est pas de la provocation, je n’ai rien compris.

Bref, en conjuguant leurs initiatives et leurs efforts depuis 40 ans, le patronat (dont je suis plus ou moins) et les mouvements européistes, ont provoqué, avec le concours de l’OMC justement, désindustrialisation et chômage, et proposent, soi-disant pour y remédier, de faibles salaires qui permettront en fait de classer une petite partie des chômeurs en « salariés ».

Les Allemands et les Anglais offrent en effet légalement de tels salaires, mais ils ont au moins des prélèvements plus bas, et des budgets et une balance commerciale proches de l’équilibre. Probablement ces efforts, exigés d’ailleurs à tous les étages, inclus dans la Fonction Publique et le gouvernement, sont perçus comme le prix à payer pour une bonne santé globale de l’économie, ce qu’on peut difficilement faire valoir chez nous…

Reste que faire payer les dégâts à ceux qui sont déjà les victimes du système qu’on a inventé, n’est rien d’autre que du mépris.

Mais on sait depuis longtemps que le mépris des petites gens est, avec le mensonge, une des « valeurs » sûres du socialisme.

 

Jean-Pierre Delmau

21 réponses à l'article : Lamy ? L’ami de qui ?

  1. druant philippe

    21/05/2014

    Je pense que le groupe idéologique repris sous le nom Jaures a des liens avec Churchill car ce dernier disait déjà :
    « je ne crois qu’ aux statistiques que j’ ai moi-même falsifiées .

    Répondre
  2. druant philippe

    21/05/2014

    « Renvoyer les délinquants étrangers, pourquoi pas, mais ceux-ci représentent moins de 10% de la population carcérale. Et il y a de forte chance qu’il revienne clandestinement, si ce  »

    80% ou plus de délinquants étrangers si l’ on assimile avec raison les Français de papier , vos amis !
    Méthode à suivre : tout crime commis par u!n « de papier » est sanctionné sans pitié par le retrait de la nationalité , la déportation au pays (des parents) et l’ impossibilité de jamais revenir même avec un visa touristique !
    Je me farais un plaisir de les dénoncer et de les pourchasser , chose pour lesquelles ils agiraient de même si j’ envahissais leur pays .
    NO MERCY !!!!!!!!!!!!!

    Répondre
  3. druant philippe

    21/05/2014

    Pardon : je doute que l’ on arrive jamais à ……..

    Répondre
    • kindofblue

      23/05/2014

      Pourquoi les bien pensants ceux qui sont dans le politiquement correcte, sont contre les frontieres, et parlent d’autarcie, alors que l’Europe a toujours eu des frontières jusqu’en 1992,et qu’elle ne s’en portait pas plus mal, si non mieux qu’aujourd’hui?
      D’ailleurs tous les pays dans le monde ont des frontières, c’est l,Europe qui est une ‘anomalie’ dans ce sens qu’elle n’en n’a pas, et qu’elle est la maison ouverte a tous les vents, nous en voyons les résultats catastrophiques.

      Répondre
  4. druant philippe

    21/05/2014

    « Il faut la gérer au mieux notamment en collaborant avec les pays d’émigration. Tans que des population préfèreront mourir que de rester dans leur pays d’origine, nous connaitrons des pressions migratoires. »

    Pour l’ immigration dite légale (avec regroupement familial) , je recommande la conclusion de traités bilatéraux pour supprimer le regroupement familial et initier un début de « remigration » : on commence avec les criminels (petits ou grands) puis on l’ étend aux chômeurs et autres allocataires ,…..
    Sur ce plan là, je suis d’accord avec vous .

    Pour l’ immigration dite illégale (réfugiés politiques de la sainte farce) , rappelons que la RDA était une vraie dictature socialocommuniste (pléonasme) qui tenait toute personne y venant ou vivant sur ce territoire pour suspecte .
    Je doute que l’ on n’arrive jamais à ce stade répressif si l’ on devait réprimer férocement l’ immigration illégale ce que je recommande .
    Pour ma part, je n’hésiterais pas à les dénoncer ou à leur regler leur compte si d’ avEnture j’ étais confronté à ces gens .

    Répondre
    • Jaures

      21/05/2014

      Vos préconisations ne feront que transformer des légaux en illégaux, ce qui ne favorise pas le contrôle. Un migrant fera tout pour faire venir sa famille. Vous agiriez d’ailleurs probablement ainsi. Renvoyer les délinquants étrangers, pourquoi pas, mais ceux-ci représentent moins de 10% de la population carcérale. Et il y a de forte chance qu’il revienne clandestinement, si ce n’est pas déjà le cas.
      Maintenant, je suis persuadé effectivement qu’il ne manquera pas en France de volontaires pour la dénonciation. Les vieilles traditions sont tenaces.

      Répondre
  5. druant philippe

    21/05/2014

    Encore à côté de la plaque, Jaures, les touristes y retrouveraient une sécurité depuis longtemps disparue des villes ou villages de France : l’ attente durant les fouilles passerait pour un pis- aller en regard des agressions qu’ ils subissent de la part des protégés du Parti Sodomite .
    Les autorités chinoises sont effarées de l’ extrème laxisme dont font preuve les « autorités UMPS » envers la crapule .

    Répondre
    • Jaures

      21/05/2014

      Demandez-vous simplement combien de touristes fréquentaient la RDA.
      Aucun pays riche, même avec les moyens déployés par les Etats-Unis sur une seule frontière, n’a réussi à empêcher l’immigration. Que faire face à des gens qui sont prêts à mourir pour passer ?
      A l’exception du Japon, pour d’évidentes raisons historiques et géographiques (qui font d’ailleurs que ce pays accueille moins de touristes (6,3 millions) que la Tour Eiffel (7 millions).
      Ce qui n’empêche d’ailleurs pas le Japon d’être surendetté, de stagner économiquement depuis 15 ans et de connaitre l’un des plus fort taux de pauvreté de l’OCDE.
      Il est inutile de prétendre stopper l’immigration. C’est une supercherie. Il faut la gérer au mieux notamment en collaborant avec les pays d’émigration. Tans que des population préfèreront mourir que de rester dans leur pays d’origine, nous connaitrons des pressions migratoires.

      Répondre
  6. druant philippe

    20/05/2014

    Ce « bon  » Jaures n’ a jamais entendu parler de l’ armée à qui il serait loisible de surveiller les endroits où les parasites du 1/3 monde pourraient pénétrer le territoire Français .
    Bigre voilà qui irriterait ce jocrisse de Jaurès : en pensant le contraire du syndicaliste omniprésent sur ce site , on est dans le bon .
    Mieux vaut subir un régime fort que de subir la pouillerie et la truanderie des gens de l’ est (roms par exemple) et la crapule venue d’ Afrique .
    Brrrrrrrrr , cela pourrait nous rappeler la RDA ! MDR
    Ces gauchistes ont plus qu’ une case en moins !
    Un commentateur de » ce site , Hans ou Homere avait prétendu que si le syndicaliste humaniste se trouvait jamaisdevant lui , il lui ferait vivre un enfer : à mon tour de prétendre la même chose !

    Répondre
    • Jaures

      20/05/2014

      Bien sûr Philippe ! On imagine l’armée française déployée sur toutes nos frontières, fouillant camions et véhicules susceptibles de transporter des clandestins.
      Qui voudra vivre dans cet état de siège ? Sans doute y aura-t-il moins de clandestins. Il n’y aura surtout plus le moindre touriste, et les mesures de rétorsion à notre encontre ruineront notre économie.
      Et méfiez-vous des régimes forts ! Ceux qui les suscitent en sont souvent les premières victimes.

      Répondre
  7. zézé

    19/05/2014

    Il faut surtout sortir de l’Europe !! en premier – ensuite fermer nos frontières, pour ceux qui arrivent en masse sur notre sol complètement pelé les renvoyer dans leur foyer – pour ceux qui sont là et qui veulent « profiter » et bien il faut créer une caisse spéciale, rémunérée par eux-mêmes afin qu’ils puissent profiter des « avantages » que les français ont du mal à obtenir, mais que les français ont gagné par leur travail et celui de leurs aînés – supprimer pour ceux qui n’ont jamais cotisé quoi que ce soit ces diverses allocations et le dire haut et fort – on verra que ceux qui veulent vraiment travailler et ils seront peu nombreux, resteront les autres partiront….. si la France et les français cessent d’être des citrons qu’on peut presser et que l’on jette (euthanasie) une fois que l’on estime qu’il n’y a plus de jus mais que des pépins alors….
    c’est un rêve ah bon ?

    Répondre
    • Jaures

      19/05/2014

      Zézé, pouvez-vous simplement nous expliquer comment fermer nos frontières ?

      Répondre
      • zézé

        19/05/2014

        Les douanes, cela permettrait de recréer des … douaniers – ce qui aurait pour effet : de limiter le passage de la drogue – le passage de clandestins – de limiter le passage des enfants mineurs hors de nos frontières – par la création de postes frontières abaisser un tantinet le chômage.. non ? etc…
        non mais ce n’est qu’un rêve….

        Répondre
        • quinctius cincinnatus

          19/05/2014

          cela irait bien dans le sens de  » toujours plus de fonctionnaires  » que soutient ( avec d’autres ) @ Jaurès, mais cette suggestion ne peut être retenue car elle est trop punitive et surtout son fonctionnement se ferait au faciès , ce qui avouez le est l’abomination de l’abomination pour un humaniste-universaliste !

          Répondre
        • Claudio

          19/05/2014

          zézé,
          Le contrôle de l’immigration, y compris aux frontières terrestres, est de la compétence du ministère de l’Intérieur et c’est la PAF qui en a la charge.
          Rien à voir avec les missions de la douane.

          Répondre
        • Jaures

          19/05/2014

          Si c’était aussi simple ! Croyez-vous que les clandestins passent par les postes frontière ? Schengen s’est mis en place entre 1985 et 1990. Il n’y avait pas d’immigration avant ?
          Aux Etats-Unis, la frontière avec le Mexique est protégée par des dizaines de milliers de gardes, des centaines de kms de barrière, des drones, des radars, des caméras de surveillance,… Chaque années, ce sont des milliards de dollars dépensés. En vain. Le chiffre de clandestin arrêté est constant. On estime le coût de chaque arrestation à 6500 dollars ! Chaque nouvel obstacle ne fait qu’augmenter le chiffre d’affaire des passeurs.
          Alors imaginez la France, avec ses milliers de kms de frontières avec une dizaine de pays. Ses milliers de kms de frontière maritime, de montagnes,…
          Suggérer que la France pourrait boucler ses frontières est une supercherie ou un fantasme. Sauf, comme quelqu’un le proposait ici, à transformer la France en RDA, avec armée déployée aux frontières, fouille systématique de tout ce qui entre, police secrète,…
          Nous aurons alors, sans doute, la population homogène de la RDA mais également son régime politique, son niveau économique et sa joie de vivre.

          Répondre
          • HansImSchnoggeLoch

            20/05/2014

            Les douaniers français arrêtent plutôt le citoyen blanc avec une cravatte. Car il y a peut-être quelque chose à l’intérieur du coffre de sa voiture qui les intéresse, mais quoi donc? Du fric pardieu!
            Pendant ce temps la frontière est ouverte aux malfrats du monde entier et on peut importer n’importe quoi.

      • M-Janne

        19/05/2014

        comment faisait on avant ? vous ne connaissez pas les douane?, dans certain pays essayez seulement de passer en fraude!!! vous irez directe a la case prison

        Répondre
        • zézé

          19/05/2014

          Merci !!! ouf !!!

          Répondre
  8. 19/05/2014

    Bonjour,
    La messe est dites après l’analyse de Jean Pierre DELNAU, et le commentaire d’Yves PIGIS.
    Sauf que j’en appel à un sursaut NATIONAL-PATRIOTE à tous les REPUBLICAINS de la FRANCE PROFONDE. Réveillez-vous, agissez dimanche 25 mai allez voter pour « REPUDIER » cette U.E qui depuis 30 ans par ses gouvernances vous paupérise chaque jour un peu plus et concours à accueillir toujours plus d’IMMIGRATION à vos frais.
    Allez voter pour des FEMMES et des HOMMES nouveaux à la flamme patriotique. Cessez de vous plaindre n’attendez rien des autres mais tout de vous même. Ayez le sursaut patriote des vos anciens.
    La FRANCE a traversée 2000 ans d’histoire, par votre bulletin de vote en faveur des nationaux , le soir de cette élection la FRANCE pourra être le phare qui éclaire la nouvelle U.E
    Signer CROISADE pour un REFERENDUM sur l’immigration…sur michel-demaynard.blogspot.fr merci

    Répondre
  9. PIGIS Yves

    18/05/2014

    C’est mon avis et c’est certainement l’avis de beaucoup de Français ! S’il ajoutait à cela le coût global, donc réel, de l’immigration, il aurait en main la martingale pour réindustrialiser la France, baisser les charges et tous les impôts, c’est à dire sortir notre pays du cycle de décadence dans lequel il se trouve. Le reste des problèmes trouverait
    un règlement plus facile.
    Mais pour cela il faut au moins sortir de l’€uro et peut être de l’Europe.

    Répondre

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas visible)