Les vérités 2013

Posté le juillet 14, 2013, 10:44
5 mins
Face aux défis de l’actualité, la France semble encore se complaire à des joutes politiciennes et juridiques. Nous retrouvons ces dérives à l’étranger, car les faits divers complaisent à l’opinion, en faisant oublier l’essentiel : les vrais défis de notre siècle.

En France, depuis des années, politiques et médias envahissent l’actualité avec des faits divers politico-juridiques érigés en scandales : aucun dirigeant n’y échappe plus. Souvenons-nous. Ce furent Pompidou et son épouse, Giscard et ses diamants, Mitterrand et sa fille secrète, Bérégovoy et son prêt qui le porta au suicide, Chirac et ses emplois fictifs, Le Pen et son détail, Sarkozy et son Fouquet, etc. D’une façon générale, l’insignifiance de faits que l’histoire ne retiendra jamais continue d’occuper la « une » de l’actualité et du judiciaire, alors que la crise de civilisation que nous traversons devrait mobiliser les énergies des responsables et que le quart des grands patrons français sont mis ou ont été mis en examen.

L’affaire d’Outreau avait ébranlé notre système judiciaire, mais que penser des exemples récents : 

–         Le « mur des cons » affiché par un syndicat.

–         La mise en examen de Stéphane Richard, président unanimement respecté d’Orange, « pour escroquerie en bandes organisées », après une incarcération de quarante huit heures.

–         La demande de levée d’immunité de Marine Le Pen pour une allusion à l’occupation allemande devant l’occupation de rues par les prières musulmanes.

–         -L’incarcération d’un opposant au « mariage pour tous », alors que la bande des pilleurs du RER a été relaxé, etc.

L’image d’une France se voulant patrie des droits de l’homme risque d’être durablement ternie alors que nous militons pour la libération de Ioula Timochenko, ancienne premier ministre de l’Ukraine incarcérée pour un contrat passé avec la Russie, que nous nous élevons contre les procès politiques de Moscou, et que nous dénoncions la justice mexicaine dans l’affaire Cassez.

Arrêtons là nos exemples, ils deviennent quotidiens.

En cette époque de troubles géopolitiques sans précédent, où se situent encore le droit international et des droits nationaux incontestés ? L’ONU a bien constitué son TPI, tribunal pénal international, mais en dehors des dirigeants serbes, l’instance paraît bien absente et quant aux droits nationaux respectés, on ne se réfère vraiment qu’à l’Angleterre, à la Suisse et aux pays nordiques. Même les USA sont regardés avec méfiance et portent le boulet de Guantanamo où des suspects emprisonnés depuis des années attendent leur jugement.

Parallèlement, au niveau mondial on constate une montée dramatique de la criminalité. Si l’on prend l’exemple du Brésil en proie aujourd’hui à des troubles sociaux, sait-on que l’on compte 60 000 homicides par an, l’équivalent d’une guerre ! La situation n’est pas meilleure au Mexique et en Afrique du Sud où les demeures bourgeoises deviennent des forteresses avec vigiles et où les voitures blindées font flores.

Revenons à la France, qui n’est malheureusement plus un exemple, puisque une partie de Magistrature estime qu’elle peut juger non  plus sur des critères de droit, mais sur des critères « d’équité ».

Concernant nos prisons, elles sont surpeuplées et l’insécurité devient une préoccupation majeure de nos concitoyens. Les favélas de Rio sont des zones de non droit connues, mais nombre de nos banlieues ne prennent-elles pas le même chemin ?

Les idéologies militantes déstabilisent nos sociétés, il faut certes les combattre, mais enfin admettre que les démographies galopantes qui voient des pays tripler leur démographie en un demi siècle mettent en péril les fondements de notre civilisation. Redonnons à la France les vertus et l’espérance de son histoire.

Courrier des lecteurs des 4 Vérités Hebdo

3 réponses à l'article : Les vérités 2013

  1. 14/07/2013

    la France s’enfonce dans la misère et une immigration allogène qui explose démographiquement chez nous et qui nous est hostile et dominée par une doctrine nazie ( l’Islam ) et nous ne cessons de vouloir donner l’exemple .
    Notre civilisation se suicide à cause de la doctrine totalitaire des droits de l’homme instrumenté par la  » Pensée Unique  » , les organisations humanitaires etc .
    Nous devons mettre devant leurs responsabilités les pays à démographie galopante et irresponsable . Exemple Egypte population 1910 :10 millions , 2013 + de 87 millions , Afghanistan population : 1900 +de 5 millions , 2013 + de 34 millions et c’est pareil pour tous les pays musulmans .
    Nous ne devons plus accueillir ces populations irresponsables qui n’amènent que la misère et devons dénoncer les organisations humanitaires qui planifient le pillage de l’Europe au profit de ces pays irresponsables .
    L’avenir c’est nous , même si nous n’avons pas beaucoup d’enfants . Nous devons dire non à l’immigration allogène et faire comme l ‘ Algérie . Excusez moi c’est un rêve .

    Répondre
  2. Gene

    14/07/2013

    C’est certain que les choses ne peuvent plus continuer comme cela : les propagandes menteuses ne marchent plus avec l’internet!

    Il sera difficile d’arrêter la progression de Marine Le Pen, car l’euro et l’Union Européenne apparaissent de plus en plus pour ce qu’ils sont : DES DESASTRES et les français en ont marre d’être pris pour des cons!

    Si sortir de l’euro et de l’Union Européenne des 30 magouilleurs seraient un désastre : PROUVEZ LE NOUS!

    Répondre
  3. mariedefrance

    14/07/2013

    Je vois une différence entre les écoutes de Mitterand, sa seconde famille nourrie, sécurisée, instruite aux frais de la République -JAMAIS DENONCEE PAR LES MEDIAS- et le Fouquet’s de Sarko ou encore même le Laurent de Hollande à 14O€ l’assiette de mâche.

    OUi arrêtons les exemples car ils rempliraient ce cadre.

    Le TPI est aux ordres des politiques définies.
    On l’a vu effectivement pour la Serbie dont le Kosovo est le coeur historique !
    Mais oui, rappelons le : l’Histoire est faite par les vainqueurs.
    En Afrique du Sud, les Blancs sont barricadés chez eux à partir de 18h. Qu’y a-t-il donc de changer ?

    Equité, Egalité, voilà les nouveaux drapeaux de ce gouvernement d’arrivistes !
    Ils en ont oublié la LIBERTE qui est la première valeur de notre devise.

    Y’en a plus que marre de ces opportunistes, tiroirs-caisse.

    Comment faire la grève de l’impôt ?
    je n’achète déjà que le nécessaire et je préfère mon matelas plutôt que mon compte en banque !

    Répondre

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas visible)