Lettre ouverte au maire de Mulhouse

Posté le janvier 30, 2013, 12:04
3 mins

Patrick Binder
Conseiller municipal FN de Mulhouse
Conseiller régional

Monsieur le Maire, des événements d’une gravité ex­ceptionnelle m’obligent à vous écrire.

Ces événements sont d’autant plus graves que cette situation perdure. Mulhouse est en état de siège depuis septembre 2011, quand des individus d’origine tchétchène et des jeunes de la communauté maghrébine s’étaient affrontés.

Les habitants de certains quartiers doivent subir la loi imposée par des caïds, des trafiquants, les bandes organisées de prétendus « jeunes » !

La nuit de la Saint-Sylvestre 2013 se révèle être du grand cru : plus de 240 policiers et gendarmes mobiles, un hélicoptère survolant la ville… Et de nombreux incendies de poubelles, des jets de pierres ou des tirs de mortiers sur la police, les pompiers et les transports publics !

– Qui va payer pour les nombreuses dégradations ? Quelles procédures judiciaires sont engagées par la ville à l’égard des familles de délinquants ?

– Qui sont ces « jeunes » ? Vous savez aussi bien que moi de QUI il s’agit ! Mais il ne faut surtout pas en parler. Il s’agirait de discrimination, de provocation à la haine raciale, que sais-je encore ?

« La République est partout chez elle », disait récemment Hervé Robin, Procureur de la République à Mulhouse. Tous ces événements nous prouvent le contraire.

À Mulhouse, jamais aucune réponse n’a été mise en œuvre. Car le système en place refuse de voir la réalité du mal des banlieues. A-t-on le droit le dire que l’immigration est vecteur d’insécurité sans être immédiatement poursuivi ? Pouvez-vous nous dire QUI est majoritairement condamné et incarcéré à Mulhouse ?

Vu l’état d’urgence, il faut frapper fort :

– Les individus sont connus par les services de police. Les fa­milles à problèmes sont con­nues des bailleurs sociaux. Or, ces familles ne sont que rarement inquiétées. Il faut les expulser des logements sociaux de Mulhouse.

– Les mineurs condamnés doivent effectuer des travaux d’intérêt général pour réparer leurs actes. Leurs familles doivent être condamnées à rembourser l’intégralité des dégâts.

– Suppression des allocations familiales pour les familles de délinquants.

– Nous demandons l’application de la loi : déchéance de la nationalité française et expulsion du territoire national pour tout délinquant étranger impliqué dans une agression de pompier ou de policier !

Dans l’attente de vos réponses afin d’éclairer le citoyen et l’élu que je suis, je vous souhaite une bonne année 2013. Pour les Mulhousiens, elle a très mal commencé…

Courrier des lecteurs des 4 Vérités Hebdo

12 réponses à l'article : Lettre ouverte au maire de Mulhouse

  1. Oeildevraicon

    01/02/2013

    Vous avez tout-à fait raison HanslmShnoggeLoch,
    On envoie nos troupes combattre les « terroristes? » au Mali et dans le même temps en France, on laisse nos villes aux mains des islamistes.

    Répondre
    • HansImSchnoggeLoch

      02/02/2013

      Oeildevraicon, les habitants autochtones de Mulhouse devraient essayer de faire revivre l’alliance avec les cantons suisses.
      Cela pourrait inciter l’armée confédérale à leur venir en aide.

      Répondre
  2. quinctius cincinnatus

    01/02/2013

    l’école PRIMAIRE Paul Eluard ( sic ) à Bobigny en Seine-Saint-Denis ( resic ) braquée EN PLEIN JOURS par deux d’jeunes porteurs d’armes à feux ( factices ? ) qui ont contraint la directrice à leur remettre les 200 euros que contenait la caisse de cet établissement publique et républicain pour l’intégration

    sans doute encore deux victimes innocentes de notre société raciste et inégalitaire que la crise pousse aux actes les plus désespérés même pour 200 euros… enfin c’est ce que nous dirons les  » mélancholistes  » et les  » hollandistes  » du blog ou les 30 % de  » satisfaits permanents  »

    l’E.N. envoie en urgence une cellule d’aide psychologique !

    Répondre
  3. Philippe Lemaire

    31/01/2013

    Il faut reconnaître le front national est le seul parti en France a osé dire certaines vérités, j’entends en tant que parti politique.

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      31/01/2013

      enfin toutes , n’exagérons pas !

      Répondre
  4. Coinblanc

    30/01/2013

    C’est Arlette Grosskost députée UMP qui affirme qu’environ 60 % de la population de Mulhouse était d’origine musulmane. (interview paru dans le journal « Dernières Nouvelles d’Alsace » en février 2011) Mais comment est-ce Dieu possible ?

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      31/01/2013

      Ce ne l’est certainement pas par Dieu possible , mais certainement par Allah …
      dans l’Antiquité les gens changeaient de dieu quand  » il  » ne faisait plus l’affaire et plus près de nous les paysans battaient le Saint local ( en effigie seulement ! ) quand il n’avait pas répondu à leurs voeux et à leurs prières ( avec offrandes ! ) d’ obtenir de la nature d’abondantes récoltes !
      vous savez donc ce qui ne vous reste qu’à faire ( avec les zozos qui nous informent et ceux qui nous gouvernent )

      Répondre
  5. quinctius cincinnatus

    30/01/2013

    cela relève , sans conteste , de la désinformation la plus primaire puisque … je n’ai jamais entendu parler de ces (mé)faits dans aucun des grands média

    Répondre
    • lavandin

      30/01/2013

      vous avez certainement raté quelques épisodes…..

      Répondre
      • quinctius cincinnatus

        31/01/2013

        parce que ce serait une  » série  » ?
        une coproduction Sarko-Valls ?

        Répondre
        • lavandin

          31/01/2013

          helas oui, c’est une série qui n’en fini pas….

          Répondre
    • HansImSchnoggeLoch

      30/01/2013

      Suite aux joyeusetés survenues lors des fêtes de fin d’année (pour ne pas heurter les âmes sensibles de kkôôche), voilà ce que j’ai pu relever dans un des baveux locaux.

      Violences urbaines à Mulhouse : Valls promet « une très grande fermeté » de l’État
      Une rame de tramway avait été attaquée samedi *) dans la ville du Haut-Rhin à coups de cocktails Molotov.
      La libération de Mulhouse aux mains des islamistes ne devait-elle pas avoir priorité sur celle du Mali?

      *) probablement samedi le 29 décembre 2012??

      Répondre

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas visible)