Patrimoine des élus : delirium tremens !

Posté le avril 14, 2013, 11:05
44 secs

Communiqué de Jacques Myard,

Député de la Nation, maire de Maisons-Laffitte, président du Cercle Nation et République

le 9 avril 2013

 Parce qu’un ministre socialiste a menti de manière éhontée, avec un aplomb sans pareil, à la Représentation nationale en niant un compte en Suisse et ne mérite que l’opprobre nationale et la sanction de la Justice, le gouvernement socialiste, créant l’amalgame, propose que l’ensemble des ministres, voire des députés publient leur patrimoine

C’est ainsi que la corde au cou, des députés d’opposition comme de la majorité se frappent la poitrine dans leur mea culpa et font assaut de se déshabiller devant la démagogie ambiante.

On est en plein delirium tremens ! Quand comprendront-ils qu’en agissant de la sorte, ils servent la démagogie des « tous pourris » et qu’en se mettant tout nus, ils ne cesseront pas pour autant d’être des suspects. C’est la République de la suspicion générale.

Ca suffit, 99,99% des élus ne sont pas des délinquants !

Jamais on n’a eu une classe politique aussi lâche ! Et pendant ce temps-là, on ne parle pas du chômage et de la crise économique !

22 réponses à l'article : Patrimoine des élus : delirium tremens !

  1. 17 avril 2013

    Quel cynisme,de prétendre entre autres “morpiones” ne possèder “les yeux dans les yeux” que 16250 E “sur des comptes divers”. C’est nous arroser de leur …..par dessus
    leur mépris.
    Des émoluments à 15000 par mois sont-ils si volatils? Et quel orgueil! quels sont leurs mérites? quels titres à la reconnaissance de la Nation ?
    A propos, pour la “Rouge”, vous avez trois billets dans l’enveloppe VPC et il y en a toujours un de bon,!

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      17 avril 2013

      les profs d’allemand de collèges doivent aujourd’hui amèrement regretter de n’avoir pas fait carrière en … politique … au vu et su du patrimoine ( et du …matrimoine ? ) du sieur Ayrault !

      Répondre
  2. 17 avril 2013

    ne nous chipotons pas sur des pourcentages infondés!
    contemplons simplement avec quel cynisme les puissants et surtout les puissantes nous arrosent de leur…”mépris”
    (pour ne pas dire autre chose ) en déclarant ,pour la plus pudique, “les yeux dans les yeux”, 16250 euros sur des “comptes divers”;et rien d’autre, malgré divers “émoluments”. Non, tas de petites “p….” vous ne ferez pas pleurer Margot !

    Répondre
  3. Ludvigvonprinn

    16 avril 2013

    Dire que seuls 0.01% des élus ne sont pas des délinquants serait peut-être plus exact !
    On peut à juste titre se gausser des 99.99% de M. Myard , ex politicien professionnel .

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      17 avril 2013

      un professionnel de l’U.M.P. et donc par continuité ( expression purement mathématique ) de la Chiraquie …c’est à dire que nous avons à faire, avec lui, a un homme politique sans taches

      Répondre
  4. Capitaine Teach

    16 avril 2013

    Après lecture de certains patrimoines, la question se pose sur la capacité de certains à gérer un budget. La question est inquiétante quand elle concerne le locataire de Bercy, incapable d’avoir des économies et un patrimoine, malgré une carrière professionnelle bien remplie avec des salaires idoines.

    Répondre
  5. Jaures

    16 avril 2013

    Bien entendu, Yves Pigis. Les pays nordiques observent la transparence depuis des lustres sans que cela nuise le moins du monde à l’image des élus. Ni d’ailleurs que cela empêche certains de se comporter mal.
    Après, que l’on soit riche et de gauche importe peu. On peut bien être pauvre et de droite.
    Alors je dirai aux riches comme la tradition: soyez les bienvenus si vous acceptez le temps de votre mandat d’accomplir le travail des bucherons et des porteurs d’eau au service de la communauté.

    Répondre
    • HansImSchnoggeLoch

      17 avril 2013

      Dans les pays nordiques les logements de service des ministres se résument la plupart du temps à un appartement. Les transports publics leur assurent un moyen de locomotion. Pas d’élysée avec laquais à Oslo, København ou Stockholm

      Répondre
  6. quinctius cincinnatus

    16 avril 2013

    ” Être riche ET de ” gauche ” est tout à fait compatible; l’Histoire en est pleine ” vient de déclarer Le Foll … surtout quand l’argent, bien souvent hérité, a été volé au Peuple qui travaille … Voyez l’Histoire des Etats-Unis où comment les banquiers ont asservis le Peuple américain avec l’aide de ses représentants … Guy Millière devrait nous pondre une feuille sur ce sujet … mais je puis aussi le faire !

    Répondre
  7. sentinelle

    15 avril 2013

    Mais si ça plait pas à M. Myard, il peut démissionner, ce qui ferait des économies pour l’état( donc pour nous les con-tribuables).
    Comment aujourd’hui peut-ont vous faire confiance?
    Vous êtes TOUS des menteurs, tricheurs, vous faites semblant de vous intéresser à vos concitoyens qu’au moment des élections,
    Pourquoi les citoyens de France ne devrait-ils pas connaitre le montant de votre patrimoine?, le montant des différents salaires ou indemnités que vous percevez?
    Le montant des impôts que vous devez à l’Etat, et le montant de vos abattements fiscaux.
    En quoi cela vous gêne t’il?
    Nous, simples citoyens, sommes bien obligés de déclarer TOUT nos revenus!! Non ?
    et tout nos biens immobilier (et pas sur leur prix d’achat d’il y a 15 ou 20 ans) !! Non ?.
    Alors pourquoi pas vous ????????????????
    Mais moi j’irai plus loin : “en incluant TOUS les biens qui ont été mit au nom du conjoint ou des enfants”.
    Sans compter les cadeaux aux maitresses !!!!!!!!!!!

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      15 avril 2013

      les ” maîtresses” de nos jours cinquième-républicains, sont aussi bien, sinon mieux traitées que les favorites royales, elles vivent au Château aux frais et dépends du contribuable, et personne dans ce qui se dit être une opposition ” déterminée ” ne l’évoque, même du bout des lèvres, dans un souffle étouffé , un murmure discret … sans doute par simple soucis d’élégance, de savoir vivre et de politesse d’un autre tout autre siècle

      Répondre
  8. PIGIS Yves

    15 avril 2013

    Un grand pourcentage d’élus ne sont pas des repris de justice, c’est certainement ce que voulait dire M. MYARD !
    La nature humaine étant faible, il ne doit pas y avoir plus d’hommes vertueux parmi les élus que parmi le peuple. Un casier judiciaire vierge peut simplement signifier que les rêts de la justice n’ont pas concerné tous les tricheurs !
    Je ne vois pas pourquoi il faudrait dissimuler de l’argent honnêtement gagné ! Afficher sa réussite est certainement l’explication de la vindicte qui touche les créateurs d’emplois ; alors que la raison d’être d’une entreprise est de faire du profit !
    En France, il n’y a que les artistes et les sportifs qui ont le droit de faire fortune ; comment comprendre que seuls les revenus des créateurs d’emplois seraient indécents !

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      15 avril 2013

      il y a pire, car si on considère bien l’hyper-taxation des plus-values cela revient à dire que vous serez plus imposé; vous qui avez pris des risques, que ceux qui n’en n’ont jamais pris … encore une belle illustration de ce qui fait notre dynamisme … ” redistributionnaire “

      Répondre
    • quinctius cincinnatus

      15 avril 2013

      Pour Monsieur Jacques Myard, c’est là un sujet qu’il a bien connu et qu’il peut donc traiter comme un professionnel… mais que fait il sur les ” 4V²” ?

      Répondre
  9. Dagmar

    15 avril 2013

    Je ne pense pas qu’automatiquement il devrait t y avoir l’obligation de déclaration “spécial élu”. Les élus, les hommes politique comme n’importe quel citoyen comme moi a l’obligation de déclarer ses acquisitions au fur et mesure de sa vie, comme moi. Au non d’égalité de citoyens devant la loi, si cher payée. Tous les revenus doivent soumis au même impôts que les revenus des citoyens ordinaires. Aucun revenus “non imposable ” pour les élus. Le moindre “cadeau commercial” offert a un entrepreneur par son fournisseur est considéré comme “avantage en nature” lors de contrôle fiscal.
    Les contrôles fiscaux devrait être répartis de façon homogène dans toutes les groupes sociales. Aujourd’hui les fisc se rabatte sur les PME et ne pardonne pas la moindre pénalité de 61 E , ne rêvons pas s’il s’agit de 490 E,( je parle de mon propre expérience) tandis que la racaille politique se réjouit des revenus non imposables et d’autres avantages, et certaines établissement financièrs ( MUTUELLES) qui vivent de NOTRE argent, n’ont même pas l’obligation de tenir la comptabilité.
    Cette situation est insupportable pour ceux qui travaillent. Ceci dit que si une personne a des capacité hors commun elle mérite les revenus hors communs mais imposition comme les autres.
    Dagmar

    Répondre
  10. quinctius cincinnatus

    15 avril 2013

    Le délirium trémens se manifeste cliniquement, quand un ” grand ” alcoolique est brutalement sevré de sa ” drogue “… comme c’est justement le cas ici ! … ou du moins craignent ils ce sevrage !
    Dimanche, je parlais avec un socialiste par “hérédité familiale”, le seul grief qu’il manifestait, clairement, envers les élus, tous bords confondus, ” de la Nation “, ce n’étaient pas qu’ils étaient incompétents ( lui même est peu instruit et s’en satisfait ), voire même parfois corrompus ( comme certains à gauche comme à … droite … il trouve cela … ” humain ” et ” n’importe qui ferait comme eux” ! ), mais que leurs ” fonctions électives ” leur permettaient d’engranger ( ce sont ses propres propos ) bien trop d’argent public, c’est à dire le sien !
    moralité : continuez d’être économiquement , culturellement aussi nuls et aussi immoraux mais diminuez vos émoluments … et vous serez … pardonnés par vos électeurs …

    Répondre
  11. Dagmar

    15 avril 2013

    Je ne pense pas qu’automatiquement il devrait t il avoir l’obligation de déclaration “spécial élu”. Mai les élus, les hommes politique comme n’importe quel citoyen comme moi a l’obligation de déclaration de ses acqsitions au fur et mesure de sa vie, comme mi. Au non d’égalite de citoyens deva

    Répondre
  12. 15 avril 2013

    dans cette affaire de patrimoine, ce qui nous intéresse en fait : c’est comment ils l’ont obtenu.
    La plupart de ces hommes/femmes politiques sont imposables à l’ISF (sauf F Hollande qui n’a que 1,17 millions et peut-être plus avec les quelques sous de sa concubine notoire article 885 E du CGI) Et bien prenons un taux d’intérêt de 3 %, pour avoir 1,3 million il faut placer 9 300 euros par mois pendant 10 ans, 4 000 euros par mois pendant 20 ans…
    Mais V. Giscard d’Estaing et J Chirac recevant chacun 30 000 euros par mois de retraiteS, auraient dû épargner à 3 % l’an, 13 000 euros par mois, pendant 40 ans, pour se constituer un patrimoine de 12 millions, sur lequel ils n’ont pas à payer l’ISF, qui à ce niveau exigerait un impôt annuel de 128 190 euros (barème 2013) ce qui fait une économie de 10 000 euros par mois. Quand on fait les lois il n’est pas forcément nécessaire de frauder …et bien si…

    Répondre
  13. Partage

    15 avril 2013

    Aux USA, un pays pas vraiment de gauche, un homme politique public ou un élu quelconque, ou ne peut plus jamais se présenter nulle part dès qu’il a eu un ennui avec la justice, et encore moins si il a commis un mensonge ou convaincu d’abus de biens sociaux.
    Évidemment, des élus comme le maire de Levallois et bien d’autres auraient des soucis à se faire.

    Répondre
  14. VIGNELLO

    15 avril 2013

    Scandaleux ! Encore de l’esbrouffe avec le concours de la presse !

    Chaque citoyen n’est pas le fisc et la vie privée n’est pas de lac onfiture que l’on étale. Par contre, citoyen contribuable respect et mes droits et mes devoirs, je ne peux admettre que des représentants du Peuple ou des protégés du statut public soient des travailleurs au noir. Comment un parlementaire peut-il accepter de recevoir du contribuable et de la dette plus de 23000 €/mois sans parler d’autres avantages suspects et n’en déclarer fiscalement et socialement que le tiers. Et que dire du vol permanet de la réserve parlementaire. Les droits de l’Homme n’existe t’il pas en France notamment les articles 1, 14 & 15 ?

    Répondre
  15. ISTINA

    14 avril 2013

    Ca suffit, 99,99% des élus ne sont pas des délinquants !*****************************************************************

    Je l’imagine, ce 99;99% semble être un tantinet un peu
    trop élevé pour être vrai.
    Surtout si on y inclut les prescriptions dues surtout aux procès qui stagnent, comme par hasard, les non lieux
    pour comme par hasard dus aux vice de forme edt aqutres fantaisies.

    Répondre

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas visible)