L’ Islam n’est pas une religion, mais une idéologie guerrière et conquérante

Posté le novembre 10, 2012, 8:30
5 secs

L’islam modéré est une vue de l’esprit tordu des bobos bien-pensant-politiquement corrects

Je suis un catholique modéré : je vais rarement à la messe, je ne respecte pas toujours le carême, je ne tends jamais l’autre joue, mais plutôt le poing suite a une offense.

Mais que revienne les temps de l’inquisition et pour ne pas périr sur le bûcher terrestre, plus catholique intégriste que moi, tu ne trouveras point !

Il en est de même des islamistes modérés : que les intégriste prennent le pouvoir en France, et on recherchera en vain le moindre musulmans modéré : face à la charria et à tout ce qu’elle laisse supposer, plutôt que de mourir en mécréant, le modéré, fondamentaliste deviendra.

J-P. D.

Courrier des lecteurs des 4 Vérités Hebdo

28 réponses à l'article : L’ Islam n’est pas une religion, mais une idéologie guerrière et conquérante

  1. 24 mars 2013

    bien sûr l’islam modéré n’existe pas ! et c’est bien au nom de l’islam que la violence e t l’injustice sont devant nous , face à nous, contre nous ! qd’imbécilité et de barbarie uel musulman “modéré” ne manifesterait pas pour 1/1000 ème des horreurs à dénoncer pratiquées au nom de l’islam ? Quel être non-fanatisé, ne renierait pas l’islam, pour 1/10000000 ème d’imbécilité et de méchanceté proférée et pratiquée quotidiennement au nom de l’islam ? Comment, tous ces “modérés” font-ils pour s’y reconnaître ? c’est vrai, le couscous; c’est bon ! mais justement; l’islam; c’est autre chose ! Leur reste-t-il un cerveau à tous ces “modérés” pour attendre quoique ce soit de bon de l’islam ? Que leur faut-il pour qu’ils disent: “stop” tout ça c’est nul ! on veut vivre autrement, on veut aimer, s’intéresser aux autres, à ce qui est différent; apprendre , être libre, au lieu de s’effondrer sur un nombril archaïque, sanglant et écumant de jalousie, de haîne, d’avidité, d’orgueil !

    Répondre
  2. lavandin

    11 novembre 2012

    Hier , j’ai recherché en vain un reportage, quelques images, quelques mots , une ligne, sur les différentes chaines de télé, sur les différentes radio ( meme périphériques) sur la manifestation contre le facisme islamique. Rien , silence complet, alors qu’il y avait probablement 3000 personnes dans la rue . La presse a adopté la ligne du politiquement correct , l’auto censure , son obédience au pouvoir. J’ai honte

    Répondre
    • philiberte

      12 novembre 2012

      il y a eu une petite info d’une minute sur i-télé, où la manif a été qualifiée “d’extrême droite”.
      allez voir ici: http://christinetasin.over-blog.fr/ vous aurez l’essentiel, à transmettre, parce que les infos, c’est nous! on ne peut plus se fier à ce qu’on nous raconte sur les différentes chaînes.

      Répondre
  3. BRENUS

    11 novembre 2012

    Après la vision du clip vidéo sur ce qu’est réelement l’islam, un petit commentaire de dénégation du collabo de service, peut être? Vous savez, celui qui, pour les chers divers, a les yeux de Chimène.
    Nul doute qu’il saura trouver les mots qui conviennent et pratiquer a fond la takkiya comme le font si bien ses maitres.

    Répondre
  4. philiberte

    11 novembre 2012

    il y avait hier, à Paris, une manifestation contre le fascisme islamique. combien d’entre vous qui protestent ici y sont allés? nous étions plus de 2000, 3000 selon certains participants. il ne faut pas baisser les bras.
    http://christinetasin.over-blog.fr/

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      11 novembre 2012

      une protestation publique ( surtout si elle est spontanée ) cela ne s’improvise pas ; ce n’est pas une affaire ” “d’amateurs ”
      de ce fait , et donc en toute logique , cette manifestation était promise , vouée même , à l’échec,en particulier mediatique
      elle allait donc à l’ENCONTRE de vos intentions , c’est pour cela qu’il ne fallait pas y aller chère Madame
      c.q.f.d.

      Répondre
      • philiberte

        11 novembre 2012

        où avez-vous pris que la manif a échoué?
        c’était au contraire une belle réussite, malgré les silences des merdias.
        vous dites n’importe quoi uniquement pour le plaisir d’être publié.

        Répondre
      • sergent

        11 novembre 2012

        Quelle arrogance !

        ” affaire d’amateurs ” dites- vous ?

        elle est belle la ” logique ” qui vous étouffe .

        Répondre
        • philiberte

          11 novembre 2012

          ne vous fâchez pas, il n’a rien compris au film!

          Répondre
          • quinctius cincinnatus

            12 novembre 2012

            un film de série ” Z ” ce n’est pas trop difficile à comprendre

          • QUINCTIUS CINCINNATUS

            13 novembre 2012

            bon vous êtes contente de votre petite marche sur le pavé parisien et c’est le principal ; heureusement que d’autres s’occupent réellement des solutions à apporter aux problèmes !

        • quinctius cincinnatus

          11 novembre 2012

          je confirme ” en toute logique ” et ” affaire d’amateur ” ne vous en déplaise … une révolution cela s’organise , intelligemment , rationnellement ,patiemment , ce n’est pas une poussée pruriante de je ne sais quel eczéma philosophique
          bien cordialement

          Répondre
          • philiberte

            12 novembre 2012

            mais ce n’est pas parce que VOUS n’en avez pas entendu parler, que cette manif n’était pas préparée.
            et ne vous en déplaise, elle a été un succès, je le répète. contre vents et marées, le silence assourdissant des merdias, elle a eu lieu, s’est très bien déroulée, et a eu le succès escompté.

  5. raminagrobis

    11 novembre 2012

    dans les pays du MAGHREB et probablement dans la quasi totalité des pays musulmans,c’est laloi du sang qui s’applique..en ALGERIE,entre autres ;donc tous les algériens musulmans nés en FRANCE sont considérés comme a”algériens”de plein droit.;et bénéficient ipso facto de la double nationalité..il serait temps de mettre de lk’ordre dans tout cela et d’adopter pour nous ausi la “loi du sang..et de supprimer la double nationalité..pourquoi pas triple ou quadruple pour certains..c’est une ineptie totale cette “double nationalité”

    Répondre
    • Dechardat

      12 novembre 2012

      Bonjour,
      Il me parait urgent de saisir que ce l’on considère comme des absurdités de nos “élites” (les guillemets s’imposent) est parfaitement programmée pour dissoudre la société et Française et Occidentale dans son ensemble, vers un mondialisme dont rêvent certains depuis six mille ans, et que révèlent les promesses d’Abraham – “vous devrez conquérir les nations et les asservir”. Les “initiés” de toutes farines s’y sont joints, avec l’accord des politiques (FM. R.C. et autres). Nous assistons à un spectacle rare : la destruction organisée de notre civilisation. L’impayable Mme Aubry à parlé de “changer la civilisation” : nous y sommes. Pas d’erreur possible, c’est une volonté affirmée sous la forme d’une fausse démocratie. L’invasion du Sud que l’on nous impose et nous conduit vers une possible “deuxième guerre d’Algérie” n’est qu’une partie du projet.

      Répondre
  6. Rebel

    11 novembre 2012

    C’est pour cette raison que la marche du 10 novembre était très importante. J’y étais. Force est de constater que ça n’intéresse pas grand monde. Ce matin, pour trouver un reportage sur la manifestation, il faut vraiment le vouloir.
    Rien sur les radios et télés généralistes. Black out total.
    La France est mal barrée, dans les 2 sens du terme.

    Répondre
    • philiberte

      11 novembre 2012

      il y a la vidéo de Jean Robin, sur “enquêtes et débats”.

      Répondre
    • philiberte

      11 novembre 2012

      je ne suis pas d’accord. j’y étais aussi, et j’étais scotchée de voir la quantité de participants, à une marche dont la publicité n’était que le bouche-à-oreille.

      Répondre
      • quinctius cincinnatus

        12 novembre 2012

        autant de monde qu’à Wall-Street ? que sur la place du soleil ? que sur la place du commerce ?

        Répondre
  7. QUINCTIUS CINCINNATUS

    10 novembre 2012

    l’Islam est une RELIGION ET un SYSTEME de GOUVERNEMENT … en un mot c’est une THEOCRATIE

    Répondre
  8. 10 novembre 2012

    Face à une victimisation grandissante des musulmans, passant sous silence les questions que se posent de nombreux observateurs de tous niveaux et de toutes croyances, un agnostique s’interroge en comparant l’Islamisme au Christianisme.
    Se poser en victime est un procédé dialectique bien connu, employé pour masquer l’essentiel. La stratégie en vigueur depuis des années dans notre pays comme dans bien d’autres, que tente de masquer chez nous l’idée d’un islam modéré ; le nombre de mosquées y ayant cependant librement fleuries ; de même que l’absence de réciprocité de cette tolérance que réclame l’Islam, suffisent à démontrer ce qu’il en est et la question vaut donc d’être posée par ceux que leurs gouvernants conduisent à tendre la joue gauche. Un Islam modéré existe-t-il ? Dans l’affirmative, qu’attendent ses adeptes pour se faire connaître et nous expliquer en quoi il consiste et diffère de l’Islam tout court ?
    Il ne s’agit pas ici de comparer des religions entre elles, et encore moins de prendre parti pour l’une ou l’autre, ce qui reviendrait à partager la croyance ou la crédulité de ceux qui y placent leur foi, mais de savoir par quoi se traduira l’ambition de l’Islam, compte tenu de sa position dans les pays qu’il domine, et de son message. En d’autres termes, existe-t-il un Islam qui ne promette pas la charia ?
    La réponse coule de source ; il ne peut pas y avoir d’islam modéré, pour une raison fondamentale que le plus tolérant d’entre nous peut aisément comprendre et qui explique notamment le silence des musulmans prétendument modernes, face aux actes perpétrés par leurs coreligionnaires les plus visiblement actifs.
    Par différence avec la religion chrétienne, la religion musulmane, repose sur un écrit incontournable qu’est le Coran, dans sa version adoptée une fois pour toutes il y a des siècles, pour perpétuer et sécuriser une transmission jusqu’alors verbale – La parole s’envole les écrits restent. De plus, figées à jamais dans ce texte, les règles fondamentales de la religion islamique ne se contentent pas de s’appliquer dans la perspective d’une existence après la mort mais valent tout autant pour la vie ici-bas. Le Coran est d’observation stricte au temporel comme à l’éternel, au civil comme au politique. Quant à une application au religieux comme au laïque il ne peut en être question puisque la notion même d’athéisme est purement et simplement rejetée, sans la moindre ambiguïté. Le Coran frappe l’athéisme, comme d’ailleurs l’apostasie, de la peine de mort, ce qui donne une idée de son irréductibilité et de son absolue incompatibilité avec la laïcité, pierre angulaire de la démocratie. Il s’agit donc d’une religion se confondant avec un régime politique, qui non seulement n’ont pas évolués depuis leur institution mais sont promis à être privés de la moindre évolution, le Coran étant inattaquable dans sa moindre virgule.
    Le christianisme par contre, qui demeure une religion à laquelle son évolution a fait perdre au cours des siècles la majeure partie de son pouvoir politique, se fonde sur l’ancien testament – la Bible – qui s’est largement prêtée à l’exégèse depuis la révélation ayant conduit à sa rédaction et la naissance du Judaïsme qui y reste fidèle. Cette bible a de plus été suivie d’un autre texte, le Nouveau Testament qui l’a en quelque sorte actualisée, ou modernisée, en y introduisant de nouvelles valeurs qui en chassaient d’anciennes. Par exemple la disparition de la loi du Talion au bénéfice du “Ne faites pas à autrui ce que nous n’aimeriez pas qu’on fit à vous même.” ou du “Pardonnez à celui qui vous a offensé.”
    En dépit d’abus, d’erreurs et d’innombrables ajustements au cours de plusieurs millénaires ; au prix de multiples schismes et dissidences – signes de remises en cause porteuses de progrès –, la Bible, référence première des religions judéo-chrétiennes, a donc donné lieu, depuis sa première rédaction, à une révision incessante, encourageant la raison de ceux qui croient en sa parole, plutôt que la soumission aveugle à un texte figé dont la moindre critique est formellement interdite à d’autres.
    Pour ce qui est de l’enseignement de la foi, aux catéchismes judéo-chrétiens, revisités et actualisés en permanence, se comparent les Hadiths, enseignés dans les écoles coraniques et qui se réduisent à une compilation des actes du Prophète. « Le comportement de Mahomet, que chaque musulman doit observer, imiter et honorer, s’applique parfaitement dans la logique qui est la suivante : Tuer, exterminer et éradiquer par tout les moyens, tout ce qui n’est pas musulman, afin que la terre entière soit à Allah et aux croyants. »
    Jacques Ellul (éminent historien, théologien et sociologue)
    Pour ceux qui désirent approfondir le sujet sans parti-pris, de nombreux sites et blogs sont accessibles sur Internet, où manquent par contre les arguments islamiques qui pourraient démentir ce qui précède.
    Toutefois, avant de s’engager dans une telle approche du sujet, au risque de tomber dans la banale polémique, peut-être est-il bon de méditer les propos suivants, formulés par un contributeur anonyme, lors d’une récente publication sur le Net de ce qui précède.
    « Non, il n’existe pas de pays où l’islam dominant renoncerait à la charia. Il est même certain que partout où l’islam domine ou grandit, la société est forcée de s’islamiser et de se renfermer. C’est vrai en Asie (Malaisie, Indonésie), c’est vrai en Afrique (Nigéria, pour ne pas parler des cas extrêmes, et évolution des révolutions du Maghreb), c’est très notable en Turquie où l’on ne voyait autrefois que rarement le voile…
    C’est surtout vrai partout où l’islam entre en rébellion (sud Philippines, sud ThaÏlande, Inde, anciens territoires soviétiques, etc…), des pays qui comptent plusieurs morts chaque jour, jusqu’à ce que le pouvoir central leur accorde un statut spécial.
    Cependant, on n’est jamais arrivé à quoi que ce soit en stigmatisant une religion, bien au contraire. C’est une constante depuis le début de l’Histoire. C’est pourquoi il faut appréhender le problème à un autre niveau, un niveau qui concerne aussi les religions concurrentes, même si elles ne présentent pas de danger. C’est en dénonçant la foi stupide en un dieu créateur à l’écoute, que l’on pourra trouver une solution. Car alors les musulmans ne verront pas une attaque spécifique contre eux, mais une prise de position de gens cultivés, instruits, face aux masses non éduquées, qu’elles soient musulmanes ou chrétiennes ou juives…
    Toute autre approche est vouée à l’échec, à l’interminable guerre de religion. »
    Mais cela ne revient-il pas à accepter de vivre durant quelques siècles sous un régime autant civil que religieux, tel que l’impose l’Islam ? Le triomphe de la raison pouvant demander un certain temps, faut-il en attendant se soumettre, se résigner, subir la loi de la religion la plus barbare – qui se veut en même temps un pouvoir politique absolu – ou refuser, se révolter, en faisant éventuellement alliance avec ses concurrents ? De deux maux, ne vaut-il pas choisir le moindre ?
    Voici en tout cas une situation qui n’est pas sans rappeler celle des artisans de bien des révolutions qui finirent guillotinés, pendus ou fusillés, pour avoir benoîtement toléré, voire encouragé ceux qui deviendraient leurs bourreaux. La soif de martyre de l’humanité est décidément inextinguible et la mieux partagée.
    Plus banalement, n’est-ce pas le sort des veaux que de finir à l’abattoir ?

    Liens
    http://www.grosseimposture.com/pages/La_face_cachee_du_Coran_les_Hadith-6102841.html – Interview de Anne-Marie Delcambre, islamologue.
    http://atheisme.free.fr/Themes/Islam.htm
    http://atheisme.free.fr/Contributions/Islamisme.htm
    http://www.youtube.com/watch?v=BVbCIsGmJq4&feature=player_embedded – Sean Hannity & Brigitte Gabriel, journalistes américains réagissent face à Ajem Choudary, islamiste radical.

    Répondre
    • QUINCTIUS CINCINNATUS

      13 novembre 2012

      la Bible ayant été écrite après la déportation à Babylone du Roi de Juda et de l’élite des prêtres et autres scribes et par des psalmistes différents on y trouve donc ce qu’on veut bien y trouver pour justifier son action … paroles de calviniste !

      Répondre
  9. Shadok

    10 novembre 2012

    Le problème est que l’islam est probablement la seule religion héréditaire. On est et on né musulman, comme son père,comme sa mère, comme ses frères, comme ses soeurs, comme ses ancêtres, comme toute la famille, c’est comme cela, pas autrement, on a pas l’idée d’aller voir ailleurs comment cela se passe, de s’ouvrir au monde, à d’autre cultures d’autres modes de pensée, pourquoi pas étudier d’autres religions tant qu’on y est ? Non, on né musulman, c’est comme cela et sera comme cela de toute éternité. L’islam est une religion exclusivement ethnocentrée, ce qui intéresse avant toute chose le musulman c’est l’islam, on pense islam, on mange islam, on se marie islam, on vit islam, on boit islam.

    Par contre, on ne né pas catholique ou chrétien, on le devient, certain dégénérés se font même débaptiser. C’est à la fois la grandeur et la beauté du christianisme et c’est aussi sa faiblesse. Voilà pourquoi, contrairement au monde musulman le monde chrétien a inventé l’ethnologie, la psychanalyse, l’anthropologie et l’archéologie..

    Le monde chrétien se préoccupe tellement des autres qu’il en fini par s’oublier lui même, voir même dans certain cas de pratiquer l’ethnomasochisme..

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      10 novembre 2012

      il en est de même du Judaïsme me semble t il : si votre mère est Juive vous pouvez être automatiquement reconnu comme Juif … je ne sais pas ce qui en est de la filiation par le père …

      Répondre
      • philiberte

        11 novembre 2012

        exact: la religion juive se transmets par la mère, mais pas par le père. pour une raison très simple: on sait qui est la mère.

        Répondre
  10. Krempf Gille

    10 novembre 2012

    Bien sûr qu’il n’existe pas d’islam modéré. Nous avons la preuve chaque jour… c’est une secte rétrograde qui rejette toute notre culture en bloc, tout ce qui est notre démocratie, démocratie que nous avons mis des siècles à bâtiir. A Bruxelles les élus de laliste “Islam” qui ont réussi à placer deux élus, ceux-ci clament haut et fort leur haine de notre pays, refusent de serrer la main des journalistes parce ce qu’elles sont femmes, et tout au long de l’interview évitent de les regarder. Pourquoi même lorsqu’il s’agit d’un homme non-musulman refusent-ils de lui tendre la main droite ? L’extrême droite n’est que du pipi de chat à côté de cette religion sectaire. Ce sera pire que le nazisme….

    Répondre
  11. Shadok

    10 novembre 2012

    Critiquer et militer contre l’islam et l’islamisation peut aujourd’hui vous coûter votre emploi et être chassé de votre lycée.

    Damien Rieu, porte-parole de Génération Identitaire, vient de perdre son emploi à cause de son engagement.

    Il ne fait pas bon être militant en France à l’heure actuelle. Après les quatre militants de Poitiers victimes de l’arbitraire du Système, c’est au tour de Damien Rieu, l’un des porte-paroles de Génération Identitaire et des jeunes identitaires lyonnais de Rebeyne!, de subir une véritable mort sociale. En effet, il a été renvoyé de son emploi, explicitement pour son engagement. ( Novopress )

    Répondre
  12. Shadok

    10 novembre 2012

    Stéphanie critique Sharia4Belgium sur Facebook : agressée, elle doit quitter son école !

    Stéphanie Gilson a décidé de quitter l’IPES de Verviers. Dimanche, elle a critiqué le mouvement Sharia4Belgium sur Facebook. Le lendemain, elle était agressée par deux camarades.

    Pour la direction de l’école, Stéphanie n’avait pas le droit de s’exprimer sur les musulmans sur Facebook… Comme elle ne peut plus donner son avis, elle a décidé de quitter l’école.

    http://www.lameuse.be/588598/article/regions/verviers/2012-11-09/stephanie-de-verviers-critique-sharia4belgium-sur-facebook-agressee-elle-doit-qu

    Répondre

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas visible)