La magie du verbe

Posté le mai 01, 2014, 11:59
3 mins

Chronique de l’Association des contribuables de l’intercommunalité d’Aubagne.

 

eolienne

 

Mai 1968, des écervelés criaient : « Assez d’actes, des mots », et nous disions d’eux qu’ils n’avaient pas pris la Bastille, mais seulement pris la parole. Aujourd’hui, la vanité des postures, de la gauche ou de la droite, à propos de l’affaire Alsthom n’a pas échappé à Bertrand Nouel. Il s’interroge sur les raisons de ce tintamarre, et, à la question : quel rôle pour l’état ?, il répond « non au patriotisme cocardier ! ».

 L’auteur, expert à la fondation iFRAP, fondation que les contribuables connaissent bien pour les brillantes analyses relatives à la dépense publique, démontre, dans une longue analyse, que Alsthom est un « fleuron technique, mais pas une entreprise stratégique », car il n’est que fournisseur de turbines. Pour autant, notre indépendance nationale ne sera pas atteinte ni dans le domaine nucléaire, ni dans celui des autres énergies.

« La cocarde européenne » ? L’airbus de l’Europe avec Siemens ? Toujours des mots ! Faute d’avoir pris la mesure de cette entreprise moyennement dimensionnée, et que la droite avait déjà subventionnée en 2004, nous courrons en catastrophe pour trouver un « gendre » convenable… convenable pour sauver la face de nos dirigeants.

L’un de nos adhérents, Jacques Ernewein, a rappelé dans son article que les capitaux étrangers font également vivre les Français. Ainsi, si Alsthom emploie 18.000 travailleurs en France, General Electric en emploie déjà 11.000, et d’autres unions, telle Lafarge, apparaissent fructueuses.

Le patriotisme ! Ridicule, non pas le mot, mais la façon dont nos dirigeants l’abordent. Est-ce du patriotisme que de détruire l’économie du pays, d’ôter ses racines à son peuple, de le diluer, d’altérer sa culture, de faire disparaitre l’identité reçue, ne punir ni les insultes et ni les sifflets à son drapeau ?

Bien sourcilleux nos dirigeants actuels au sujet du patriotisme. Aussi nous n’hésitons pas à citer un transfuge socialiste (M. Eric Besson), ministre de « l’immigration, de l’intégration, de l’identité national et du développement » (de M. Sarkozy) :

« La France n’est ni un peuple, ni une langue, ni un territoire, ni une religion, c’est un conglomérat de peuples qui veulent vivre ensemble. Il n’y pas da français de souche, il n’y a qu’une France de métissage » (5 janvier 2010).

Vivien Hoch est doctorant en philosophie, directeur d'un pôle de recherche et communiquant politique.

12 réponses à l'article : La magie du verbe

  1. DESOYER

    20/05/2014

    Une union Alsthom-Laffarge, serait-ce possible? Si oui, bravo la France.

    Répondre
  2. DESOYER

    20/05/2014

    Pour ce qui est de Besson, qu’est-ce qui lui convient le mieux: con ou faux-derche?

    Répondre
  3. huguo

    03/05/2014

    a salminander : » la faute des dirigeants politiques  » qui vote pour eux ! : je me marre………

    Répondre
  4. Caillou

    02/05/2014

    Gabriel Lévy2 MAI 2014 À 8 H 20 MIN On a le droit de dire qu’on parle au nom de quelqu’un et déclaré quand même de grosses bêtises avec lesquelles ce quelqu’un n’est pas forcément d’accord.

    Répondre
  5. Caillou

    02/05/2014

    90 % des Français de souche sont des descendants de la tribu d’Éphraïm et donc à mon avis au moins en grande partie des Celtes ! Ce pourcentage ne provient pas de prétendus experts mortels mais d’une étude faite sur toutes les bénédictions patriarcales qui ont été reçues individuellement par les membres français de l’ Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours de la part de leur patriarche. Ces bénédictions sont des révélations prophétiques pour le restant de notre vie présente et aussi pour l’éternité qui atteste des bénédictions potentielles si nous sommes fidèles aux commandements. Cela veut dire que ce pourcentage est vrai et on peut d’autant plus l’ affirmerque chacun sait aujourd’hui que nous sommes par ailleurs de très loin les plus avancés sur la terre en matière de généalogie!……… Maintenant savoir quelle est la proportion des Celtes parmi les Français que l’on peut appeler de souche, ne déplaise ni à Monsieur Éric Besson qu’ à beaucoup d’égards j’ai quand même trouvé très censé et courageuxlorsqu’il était au gouvernement ni à ceux et celles qui croient devoir soutenir son affirmation, je considère que celle-ci est parfaitement gratuite et grave de par sa fausseté. Oui il y a bien des Français que l’on peut appeler de souche est de même pour les Allemands, et de même pour les Anglais, et de même pour les Italiens, et de même pour les Espagnols ainsi que pour les pays de l’Europe de l’Est et du Nord. Pour les autres pays je ne m’avancerai pas plus mais en ce qui concerne au moins la France, même si nous avons mis que tous les pays un certain nombre de siècles à faire notre unité, toutes nos populations régionales traditionnelles sont extrêmement anciennes et ne doivent rien à l’immigration qu’elle date de 1960-1962 pour l’Afrique du Nordet les Balkans ou pour l’Espagne et le Portugal dans l’immédiat après-guerre! C’est pourquoi lorsqu’on fait une étude que l’on est un personnage public il faut être très prudent dans ce que l’on affirme une passe abuser du fait que l’on sait que l’on sera lu ou entendu à la radio ou à la télévision et cela est vrai à plus forte raison de ceux et de celles qui veulent se servir de citations quelles qu’elle soit. Quelque soit la fin à laquelle on veuille parvenir nous gardons la responsabilité de devoir être honnête dans l’utilisation des moyens dont on veut se servir!………

    Répondre
  6. 02/05/2014

    Une Nation est une famille de familles elle existe si elle a un territoire un toit pour ses enfants, une culture, des traditions et une foi commune en ses valeurs. Celles-ci doivent reposer sur des préceptes de vérité de respect de partage de fraternité. Nous sommes aux antipodes des 10 commandements qui fondèrent notre civilisation.
    Nos élus sont de mauvais bergers et casse la bergerie pour nous exposer à la politique de la petite corbeille, celle qui nourrit les prédateurs d’outre mer
    L’Amérique n’est pas le gendarme du monde partout où elle intervient c’est pour piller les richesses naturelles. Ce prédateur se nourrit de révolutions et guerres de prédation.
    La secte du dollar via la CIA est autre corrompt tout et utilise des hommes de paille pour mettre en pratique sa théorie du chaos, stratégie du choc basée sur le mensonge la manipulation des masses.
    L’Europe est une conception maçonnique voulue par les USA et ce sionisme qui use et abuse de la foi .Car l’Etat d’Israël est une création voulue par les Rothschild qui imposent la religion du veau d’or au monde par le biais d’un Etat vassalisé à l’ordre des illuminati comme l’est cette Europe des Goldman Sachs.
    Plus de deux siècles de révolutions et guerres fratricides ça suffit ! Et dire que nos pantins tels que Hollande suivent comme des chiens fous leur maître, ces traites à la tête de l’Europe auront-ils enfin la sagesse de dire non à l’empire qui va tomber car la vérité doit triompher. La vérité est cette fameuse pierre dont parle Daniel qui doit détruire la statut de Nebucadnestar .Je pense que Poutine est un grand chef d’Etat qu’il n’a pas joué toutes ses cartes et qu’il mettra échec et mat ces faiseurs de complots, ces perverses narcissiques et mégalomanes. Le pouvoir de l’imposture est dévoilé évitons que l’Europe soit de nouveau le théâtre d’un troisième conflit mondial. Si nos élus aimaient leur peuple ils auraient face aux USA le comportement Gaulliste en mettant hors d’Europe les Yankees et leurs bases de l’OTAN
    Oui nous sommes trahis par une élite qui une fois élue s’en remet à un pouvoir non élu et occulte qui détruit nos libertés nos souverainetés et valeurs morales.
    En France l’étranger qui sait user et abuser de nos faiblesses législatives qui accélèrent notre déchéance est roi. Je prends le cas de mon fils son épouse infidèle ayant commis adultères et manquements graves aux besoins du couple et des deux enfants a rompu un CDI pour se mettre en position d’assistée elle vit comme un pacha sans travailler en touchant des aides de toutes parts. Si on y réfléchit elle gagne plus que mon fils condamné à verser pension alimentaire pour elle et ses deux enfants. Pour l’instant l’aspect de faute n’est pas retenue la justice en France est celle des amazones l’homme qui divorce est un condamné à mort en puissance
    Sauf quelques exceptions, nous sommes passés d’une société matriarcale à patriarcale et monoparentale à un type de société sans identité ni repère qui va droit à la catastrophe. Ce qui m’inquiète c’est le risque de guerre en Europe fomentée par les USA

    Répondre
  7. STER

    02/05/2014

    Pas Français de souche quand ma lignée et mon patronyme remontent aux temps celtique, que tous ceux qui en font partie et sont morts au cours des siècle, au combat, pour créer cette patrie. J’enrage de voir des trous du cul qui n’ont de français que le nom, prétendre qu’ils n’y a pas de Français de souche en France … qu’ils viennent donc me le dire de vive voix s’ils ont des couilles pour cela !!!

    Répondre
  8. COLIN CHRISTIAN

    02/05/2014

    La pensée unique fait des ravages que nous ne mesuront pas encore. Faudra-t-il un désastre (économique et social) pour que la majorité de ces mollassons de français se réveillent, enfin ?

    Répondre
  9. 01/05/2014

    D’accord sur l’analyse, mais la citation de Eric Besson cette girouette est mal venue. 80 pour cent des Français sont encore des Français de souche comme l’a rappelé notre nouvel académicien Finkielkraut et nos hommes politiques commencent a se rappeler ce fait qui dérange un peu les mondialistes. Je suis Vendéen et de mon grand père à la Révolution j’ai relevé 8 générations de  » laboureurs  » mon aieul fut exécuté par les troupes républicaine en 1793.

    Répondre
    • Gabriel Lévy

      02/05/2014

      M. Besson est sans doute une « girouette », mais il a été fait ministre de France (par M. Sarkozy) et parlait donc en notre nom. Puis-je rappeler que le président de l’époque avait prévu une modification en ce sens du préambule de la constitution française, et que nous devons à Madame Simone Veil, qui en refusant le rôle, d’avoir fait échouer la tentative?

      Répondre
  10. salminander

    01/05/2014

    M. Besson est un con ! et ça rime (la magie des mots !). la France ne sera JAMAIS « un conglomérat de peuples » surtout des peuples que nous destinent ces bobos décérébrés. Que les Etats-Unis soient devenus un « melting pot » de peuplades c’est normal : c’est l’immigration européenne qui a formé ses états. Mais la France est ENRACINEE depuis des siècles dans son sol comme les pays européens. Et si elle est devenue « un conglomérat » (je dirais plutôt UNE POUBELLE) de peuples c’est la faute criminelle des dirigeants politiques depuis Eurabia et l’Europe communautaire. Et c’est une « poubelle » que nous devons nettoyer au plus vite pour éliminer les parasites, les maladies, les nocivités de populations dont les cultures (ou plutôt la culture UNIQUE) ne tolère aucun partage, aucune concession, aucune amitié….

    Répondre
    • callens

      02/05/2014

      Bien, tout à fait d’accord.

      Répondre

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas visible)