La révolution Trump est en marche

Posté le mai 22, 2018, 10:47
6 mins

La presse française prati­quant la diffamation à l’égard de Donald Trump de manière intense et continue, il est nécessaire de remettre parfois les points sur les i et les barres sur les t.

Cela implique de redire une fois de plus que non, Donald Trump n’est pas un abruti ni un ignorant. Que des gens qui n’ont jamais géré une entreprise de leur vie puissent raisonner ainsi vis-à-vis d’un entrepreneur qui a géré pendant quarante ans une entreprise valant plusieurs milliards de dollars et implantée sur les cinq continents ne peut que prêter à sourire.

Cela implique de répéter que Donald Trump n’est pas un être impulsif qui succombe aux opérations de séduction.

Emmanuel Macron vient d’ailleurs de le découvrir à ses dépens et de voir que ses caresses et ses baisers n’ont pas fait bouger Donald Trump d’un millimètre.

Cela implique de souligner ce qui devrait être évident à ceux qui ne s’aveuglent pas eux-mêmes à longueur de temps : Donald Trump est un stratège.

Il a une vision du monde et il a un projet clair, net et précis.

Je publierai cet automne un livre sur le sujet, mais je tiens ici à en dire un peu plus, en quelques mots.

Commençons par la vision du monde.

Donald Trump assume sans complexe une réalité : les États-Unis sont la première puissance économique et militaire du monde.

Il considère aussi que les valeurs américaines (démocratie, libre entreprise, libre parole) sont les plus fécondes et doivent prévaloir.

Passons au projet.

Donald Trump se considère, logiquement, au service des États-Unis et des Américains avant tout.

Il se donne pour tâche, dès lors, de redonner leur dynamisme à l’économie et à la société américaines, qui ont souffert sous Obama.

Il se donne pour tâche aussi de restaurer un ordre du monde où les États-Unis continueront à prédominer et où, à nouveau, les amis et alliés des États-Unis seront récompensés, et les ennemis des États-Unis et de leurs amis et alliés seront punis et mis hors d’état de nuire.

Ce qu’il fait depuis un an et demi est conforme à son projet, et se trouve couronné de succès.

Sur un plan économique, grâce à une déréglementation et à une réforme fiscale de grande ampleur, les États-Unis sont en situation de plein-emploi, les investissements se font à un rythme intense, la croissance est soutenue, l’immigration clandestine est très largement jugulée.

Sur un plan social, le nombre de pauvres recule, l’insécurité recule aussi, et des gangs dangereux sont démantelés.

Sur un plan extérieur, les amis et alliés des États-Unis ont retrouvé leur statut d’amis et d’alliés : c’est le cas en Asie pour le Japon et la Corée du Sud, et au Proche-Orient pour Israël, l’Égypte et l’Arabie Saoudite.

Les ennemis des États-Unis et de leurs amis et alliés seront punis et mis hors d’état de nuire : en Asie, la Corée du Nord commence à se trouver remise au pas, la Chine se voit indiquer les limites qu’elle ne doit pas franchir.

Donald Trump n’ignore rien des vulnérabilités chinoises et sait que, dans une éventuelle partie de bras de fer commerciale, les États-Unis ont tous les atouts requis pour l’emporter.

Il sait aussi que la Chine veut s’emparer du commerce maritime en Asie orientale, et il ne la laissera pas faire.

Au Proche-Orient, la remise au pas de la République islamique d’Iran vient à peine de s’enclencher et va se poursuivre.

Donald Trump considère les pays d’Europe occidentale com­me des alliés, mais entend les placer face à leurs responsabilités.

D’où son exigence de voir les pays européens financer davantage leur défense et cesser d’adopter une attitude d’apaisement vis-à-vis de régimes délétères tels l’Iran des mollahs.

Il considère la Russie comme un adversaire stratégique avec lequel des accords tactiques sont possibles (en Syrie, par exemple). Il entend redonner aux États-Unis leur pleine souveraineté de décision et ne pas se trouver lié par des accords passés avant sa présidence, quels qu’ils soient.

On peut considérer que la vision du monde de Donald Trump est positive. On peut la désapprouver. On peut estimer son projet remarquable ou l’estimer abominable. On doit, pour juger, se baser sur les faits et non sur des fantasmes plus ou moins délirants. La révolution Trump est en marche. Elle n’en est qu’à son commencement. Elle doit être regardée en face.

Voir les derniers ouvrages proposés par les4verites-diffusion ici

26 réponses à l'article : La révolution Trump est en marche

  1. aimé blum

    28/05/2018

    Trump est génial – Hilary une imbécile !

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      28/05/2018

      pouvez vous nous donner votre Q.I. Monsieur Blum ?

      Répondre
  2. quinctius cincinnatus

    28/05/2018

    la visite de Donald à Londres :

    … même pour le fidèle  » cousin  » anglais l’ éléphant ne semble pas être un cadeau

    Répondre
  3. quinctius cincinnatus

    25/05/2018

    certainement, mais de nos jours la cuisine est en  » barquettes  » , les enfants en garderie et les églises en ruines

    Répondre
    • HansImSchnoggeLoch

      25/05/2018

      Les 3K version progressiste.
      Où allons nous?

      Répondre
  4. quinctius cincinnatus

    25/05/2018

    Trump v / s Kim

    Kim a bien compris la stratégie de l’ éléphant : tu  » dénucléarises  » et ensuite on te fait la peau comme avec l’ Irakien ou le Libyen … l’ assurance pour la vie de Kim c’ est sa bombe et ses vecteurs

    Bruno Gollnisch , un connaisseur de l’ Orient … extrême ( il parle le japonais et le malais ) fait une proposition intéressante astucieuse mais aussi risquée : que la péninsule coréenne , nord et sud, ait un statut de neutralité comme l’ Autriche après 45

    Répondre
    • HansImSchnoggeLoch

      25/05/2018

      La bombe une assurance vie?
      Oui si les deux adversaires ont le même potentiel nucléaire (exemple URSS / USA pendant la guerre froide)
      Moins sûr si ce potentiel penche plutôt en faveur de l’un des deux protagonistes (USA / Corée du Nord)
      L’avenir proche nous le révélera.

      Répondre
      • q

        25/05/2018

        tout est dans la … détermination … Benjamin vous le confirmera

        Répondre
      • quinctius cincinnatus

        25/05/2018

        tout est dans le degré de détermination … Benjamin vous le confirmera

        Répondre
        • HansImSchnoggeLoch

          25/05/2018

          Benjamin s’occupe de l’Iran et Trump de la Corée du Nord.
          Pas d’interférences!

          Répondre
          • quinctius cincinnatus

            28/05/2018

            les généraux américains, eux, voudraient qu’ il s’ occupe davantage de la Chine et de la Russie

  5. sabrina

    24/05/2018

    J’approuve entièrement cet article, Donald Trump lutte contre Deep State, plusieurs fois sa vie a été menacée, il lutte contre l’avortement, la pédophilie, il voudrait arrêter toutes les guerres au moyen orient mais il est toujours empêché par l’état profond, les guerres rapportent beaucoup d’argent, il va réussir il faut prier pour lui que Dieu lui permette d’accomplir sa mission jusqu’au bout, , il faut que les USA retrouvent leurs valeurs morales.

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      28/05/2018

      Donald en Christ en Majesté Sauveur du Monde c’ est du Disney !

      ça ne s’ améliore pas chez les lecteurs des  » 4 Vérités  » qui tendent vers le niveau  » Phi  » [ c. à d. celui de la France Insoumise : F.I. ] ***

      *** comme aurait dit Audiard le collabo, je détaille pour un meilleur entendement , du moins je l’ espère

      Répondre
  6. quinctius cincinnatus

    24/05/2018

    on sait que Trump est un partisan des libertés et donc de la liberté d’ expression ce dont il ne se prive pas , souvent à ses dépends ( sauf pour les crétins ) dans ses tweets ; mais il avait bloqué les comptes de certains interlocuteurs qui accédaient à son following pour y laisser des commentaires … ironiques ( Trump est l’ inculte businessman yankee type ) … une juge, d’ origine juive, bravo à elle, vient de lui ordonner de cesser cette pratique au nom de la … liberté d’ expression ( amendement 1 de la Constitution )

    Répondre
  7. quinctius cincinnatus

    24/05/2018

    ou … couché

    Répondre
    • HansImSchnoggeLoch

      24/05/2018

      Adoptez la position du pélerin pendant le ramadan.
      C’est halal.

      Répondre
  8. BRENUS

    24/05/2018

    Bon, si on ne peut plus marcher maintenant, restons assis.

    Répondre
  9. G De Sorne

    23/05/2018

    Ca fait plaisir de voir que des journalistes/commentateurs français sortent des lectures du New-York Times, du LA Times et autres Washington-Compost.
    Trump, pour qui j’ai voté, (mais avais-je le choix ?) n’est en effet pas un président américain classik… Of course, j’aimerais même qu’il modère un peu ses manières tout en restant dans le bon sens de SA marche. Ici, le mot est juste !
    Je note que depuis que Trump est à la WH, mes retraites ont augmentées et mes impôts diminués, le chômage est au plus bas pour ne pas dire que 100% des citoyens sont au boulot… et tout ca, c’est plutôt important.
    S’il arrive à régler la question de la Corée du Nord, le prix Nobel de la Paix devrait suivre. Un Nobel mérité, pas comme celui d’Obama qui n’eut que le mal de naître de la bonne couleur.
    Finalement à l’exception de l’Obamacare, c’est en un an seulement, un bilan extrêmement positif, reaganien même.

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      24/05/2018

      si vous parlez de Millière , vous ne pouvez pas ignorer que ce journaliste et universitaire persécuté dans son propre pays et maintenant réfugié à Las Vegas appartient à un think tank ultra-américain et pro-sioniste ce qui relativise foncièrement son esprit d’ indépendance … sans parler de sa lucidité … pour Evelyne je ne sais pas … encore !

      Répondre
    • HansImSchnoggeLoch

      24/05/2018

      Le prochain candidat pour le Nobel c’est Macron.
      Il a déjà eu le prix Charlemagne des mains d’Angela, ce qui est une référence.
      Les autorités norvégiennes et suédoises apprécieront.

      Répondre
    • quinctius cincinnatus

      24/05/2018

      aux dernières nouvelles c’ est plutôt mal parti pour votre futur Prix Nobel de la Paix ! ! !

      autre chose à proposer ?

      Répondre
      • HansImSchnoggeLoch

        24/05/2018

        Reportons le prix Nobel, le candidat alternatif vient de décliner la rencontre de Singapour.
        Ce sera pour une autre fois.

        Répondre
        • quinctius cincinnatus

          25/05/2018

          d’ autant que ce ne doit pas être très difficile de trouver parmi le jury des personnes qui auraient eu par le passé des  » comportements douteux  » avec le petit personnel féminin de l’ Institution

          Répondre
          • HansImSchnoggeLoch

            25/05/2018

            Oui tant qu’il y aura du personnel féminin dans les administrations les comportement de certains mâles (blancs??) auront tendance à rester douteux.

            Revenons donc aux 3K d’antan, la vie y est beaucoup plus simple.

  10. HansImSchnoggeLoch

    23/05/2018

    En marche…

    Avec les expériences françaises actuelles on peut légitimement être méfiant de tout ce qui est « en marche ».

    L’actualité soutient cette méfiance, par exemple sur la grande île de Hawaii le volcan Kīlauea est « en marche » et sème la panique autour de lui.
    Dans un passé récent le grand timonier de l’empire du milieu était « en marche », on a vu ce qui s’est passé par la suite.
    Sous le régime NS les SA étaient « en marche » et semaient la panique dans les rues.
    Depuis le big bang l’univers lui-même est « en marche » et l’avenir que l’on nous prédit n’est pas rose.

    Fi de toutes ces « en marche » and let’s get back to basics.
    Ce qu’il faut c’est un homme ayant un cerveau en état de « marche » avec la volonté première de ne pas trop emmerder ses concitoyen(ne)s.
    Trump est-il fait de ce bois, peut-être, mais les faits ne semblent jusqu’à présent pas le vérifier.
    Il est vrai qu’avec toutes les hyènes hurlant autour de lui cela na va pas être facile d’être « en marche ».

    Pourrions-nous changer de disque car il est rayé à force d’être « en marche »?
    D’avance merci.

    Répondre
  11. quinctius cincinnatus

    22/05/2018

    tout ce qui est  » En Marche  » nous fait faire un grand pas vers l’ abîme de notre Civilisation

    Monsieur Millière aurait du être plus avisé avant d’ utiliser ce … vecteur de propagande

    quand  » les 4 vérités  » vont elles enfin se débarrasser de cette nullité géopolitique ?

    Répondre

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas visible)