Le CNU et les « Antifas » académiques

Posté le mars 14, 2019, 7:32
5 mins

À l’occasion des derniers soulèvements civiques français, l’on se rend clairement compte que si les contestataires anti-systémiques, comme les Gilets Jaunes, sont littéralement massacrés par l’appareil républicain, lequel de plus leur enlève tout moyen de défense, les fameux « Antifascistes » ne constituent en réalité qu’une arme supplémentaire pour cet État antinational qui protège un cadre établi et dirige par des agents plus ou moins infiltrés ces hystériques marxisants jamais arrêtés pour les crimes qu’ils commettent au service du mondialisme.

Cela est compréhensible : les buts des fameux Antifas sont identiques à ceux de la tyrannie globaliste gouvernant la France : métissage, destruction des frontières et des religions, égalitarisme et dissolution finale de toute culture occidentale dans un abrutissement bestial (puisque pour eux, tout comme pour les idéologues du gouvernement, l’être humain n’est qu’un animal parmi les autres).

Il existe un soviet universitaire français extrêmement peu connu du large public qui applique, dans le cadre académique français, une terreur semblable à celle des Antifas, et ce, depuis sa fondation à la fameuse « Libération » par des staliniens déserteurs rentrés en France de Moscou afin de prendre possession, suivant les termes gramscistes, de l’enseignement. Ce Conseil National des Universités dirigé par une « gauchiasse » écervelée avec, çà et là, des larbins de la pseudo-droite et coûtant aux contribuables français quelque 20 millions d’euros par an, fabrique chaque nouvelle génération de maîtres de conférences et de professeurs français, à chaque fois un peu plus illettrée, voire complètement détraquée, car victime de la méthode globale.

En juin 2013, la procédure de qualification du fameux CNU, qui permet la transmission au niveau national de règlements de comptes locaux, a été supprimée suite à un amendement sénatorial. Elle fut finalement maintenue in extremis sous la mobilisation des principaux intéressés, à savoir ces apparatchiks qui ont menti à l’Assemblée nationale pour parvenir à sauver le levier de leur malfaisance groupusculaire.

Docteur de l’Université de Nice-Sophia Antipolis, auteur de dix-sept livres et de plus de 70 articles académiques publiés dans des revues avec comité de lecture, je me suis offert en témoin, postulant chaque année auprès de cinq sections CNU afin de pouvoir recueillir ces chefs-d’œuvre de malhonnêteté pseudo-scientifique qui constituent la fresque splendide de la déchéance intellectuelle de la république française. Non seulement j’enseigne les rapports du CNU dans des facultés d’Eurasie, mais je suis également parvenu à les verser dans des séminaires de professeurs d’ethno-sociologie qui expliquent, via les rapports CNU qui me sont consacrés, cette totale catastrophe française : si les pseudo-élites scientifiques sont tellement bornées, imaginez quel peut être l’état intellectuel et psychique de leurs élèves! Non seulement j’ai rédigé un livre en français consacré au CNU (qui cherche son éditeur), mais j’ai aussi attaqué la république devant la CEDH, avant de transmettre le contenu de ma requête à des fondations suisses finançant des projets français « scientifiques ».

Cet article est donc surtout un appel à d’autres mécènes subventionnant l’Université française à cesser de nourrir le monstre qui contribue à la dégénérescence de la jeunesse dirigé par ce CNU qui n’est rien d’autre qu’un « Antifa » universitaire. Contactez-moi et vous pourrez mesurer la catastrophe que constitue l’enseignement supérieur de la Ve république.

Je me rends compte du pessimisme que porte en soi cette proposition. Le désespoir français est sans fond : tout en haut de l’échelle académique française, on trouve hélas en trop grand nombre des grands détraqués analphabètes ou des pleutres carriéristes qui ne bougeront pas le petit doigt pour préserver les miettes de la haute civilisation française.

Anatoly Livry, Bâle (Suisse)

Article précédent

Antisémitisme

Article suivant

Les conflits du futur

15 réponses à l'article : Le CNU et les « Antifas » académiques

  1. Pierre

    20/03/2019

    Pendant que les gilets jaunes meurent de faim et se font massacrer, les mandarins du CNU s’engraissent et abrutissent les futures générations de Français grâce à l’auto-promotion et à la promotion d’autres syndicalistes universitaires, incultes et pervers !!!

    Répondre
  2. Claudia

    19/03/2019

    Pourquoi ce CNU, avec sa procédure de qualification, ne sont-ils toujours pas supprimés ?!!
    Si le CNU coûte 20 000 000 euros par an aux contribuables, pourquoi ce « conseil » perdure pendant qu’on économise sur des millions de Français (lesquels n’ont plus rien à manger à partir du 15 du mois) ?!!!
    C’est parce que ce CNU est une autre Antifa au service du pouvoir anti-France ?!!!!
    Marre de cette oligarchie toute puissante qui écrase nous et nos enfants !

    Répondre
  3. marlou

    18/03/2019

    Bravo Monsieur pour votre courage et vos actions au service de la France.
    surtout ne désespérez pas. C’est grâce à des personnes comme vous que beaucoup de français ont l’espoir qu’un jour la vérité fera éclater cette république et ses pseudo-élites malfaisantes pour la France.

    Répondre
  4. OEILDEVRAICON

    16/03/2019

    …. » les Gilets Jaunes, sont littéralement massacrés par l’appareil républicain, lequel de plus leur enlève tout moyen de défense, les fameux “Antifascistes” ne constituent en réalité qu’une arme supplémentaire pour cet État ….

    Cela est compréhensible : les buts des fameux Antifas sont identiques,…………….. l’être humain n’est qu’un animal parmi les autres).

    Oui mais…, à force de jouer avec le feu, on fini par se bruler.
    L’acte 18 est là pour le confirmer… Néron a mis le feu à Rome et (- – – – – -) le feu à Paris.

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      18/03/2019

       » Néron mit le feu à Rome  »

      les témoignages sur Néron semblent totalement contradictoires : témoignages littéraires accablants ( Pline l’ Ancien ) ; les Juifs et les Chrétiens en rajoutèrent Néron devenant la Bête de l’ Apolcalypse de Saint Jean et l ‘ Antechrist; mais les témoignages archéologiques mettent en évidence un homme de goût qui rêvait de transformer Rome pour en faire une Nouvelle Alexandrie : ses talents étaient variés et nous dit Tacite de qualité ; en fait un mégalomane !

      son règne fut ambigu entre une pratique politique devenue au fil des années autoritaire ( anti-sénatoriale ) et une  » politique – spectacle  » qui plaisait, ELLE, au … PEUPLE

      jamais la preuve n’ a pu être apportée qu’ il avait ordonné lui – même l’ incendie de Rome [ pour la reconstruire à son goût ] ville qui à l’ époque était encore et en grande partie construite de briques, de torchis et de bois ; il en rejeta la responsabilité ( peut être à la demande des Juifs ? ) sur les Chrétiens qui voyaient dans la Ville néronienne une nouvelle Sodome et Gomorrhe

      il fut  » suicidé  » à sa demande par un de ses affranchis

      Répondre
      • OEILDEVRAICON

        18/03/2019

        Merci monsieur le professeur, pour cette leçon d’histoire.

        J’attends maintenant la leçon sur l’acte 18 du 16 mars 2019, ou l’on a vu les mercenaires de la gauches et
        dans une mesure des partis de gouvernement, ce qui prouve que les
        M&M sont de connivences pour mettre le feu au pays, du moment ou cela les sert.

        Répondre
        • quinctius cincinnatus

          20/03/2019

          M § M ( des douceurs … industrielles bas de gamme et particulièrement nocives pour votre santé ) :

          à l’ heure qu’ il est et à ce qu’ il semblerait, cela sert [ peut être ] M 1 ( Emmanuel ) mais dessert plutôt M² ( Jean – Luc )

          Répondre
          • OEILDEVRAICON

            20/03/2019

            Etant donné que vous avez plusieurs casquettes, je m’adresse cette fois au docteur,
            que je voudrais remercier pour la consultation gratuite en lui promettant de ne plus
            me laisser tenter par les M&M.
            m m s œil.

  5. Maria

    16/03/2019

    Pour ce type d´articles, A.Livry est poursuivi par les ministres de Macron.

    Répondre
  6. KAVULOMKAVULOS

    15/03/2019

    J’étais et je suis encore totalement ignorant de l’existence de ce CNU , de son mode de fonctionnement et de ses buts. Aussi, suis je allé sur Wikipédia qui, sans être le Bible, donne parfois des pistes intéressantes, pour tenter de m’informer. A la lecture de l’article Wikipédia sur le sujet, il ressort que ce « machin » comme disait l’Autre, semble être un beau panier de crabes voraces et soucieux avant tout de s’auto-promotionner. Le trouble Mafésoli semble y avoir une grande influence au point d’avoir mis en avant Elisabeth Tessier la voyante de Tonton, c’est dire.
    Totalement étranger à ces eaux de surface je n’ai aucun regret de n’y point nager – quand bien même en aurais je eu la capacité, ce qui reste a démontrer- Mais quelle tristesse d’apprendre que les élites intellectuelles combinent et s’agglutinent en multiples petites coteries. Et ça prétend donner des leçons au pucus vulgus qui a, certes, besoin d’en apprendre, mais pas de ce genre. Merci de contribuer à cultiver les quelques esprits limites dans lesquels je m’inclue. (Contrairement au Pic de la Mirandole local).

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      15/03/2019

       » vulgum pecus  » le Grec !

      une consultation préalable de Wikipedia vous aurait averti que c’ était une locution qui dérivait d’ un propos du poète latin Horace qui parlait lui de  » servum pecus  » ( troupeau servile )

      votre serviteur !

      Répondre
      • KAVULOMKAVULOS

        16/03/2019

        A Q.Q. : Proverbe chinois : quand le sage montre la lune, l’idiot regarde le doigt.
        Allez donc étaler votre suffisance ailleurs;

        Répondre
        • quinctius cincinnatus

          17/03/2019

          soyez curieux le Grec, car cela et cela seulement permet de s’ instruire et donc de s’ élever !

          et comme le disait Dashiell Hammett  » pionnier du roman noir  » :

           » la jalousie gâta le jugement du Grec « 

          Répondre
        • Gérard Pierre

          17/03/2019

          @ KAVULOMKAVULOS

          Ne perdez pas votre temps avec cet obsédé du « Moi ch’sais tout mieux qu’tout l’monde ! »

          Son problème relève de la faculté de médecine. Wikipédia est sa prothèse ! …… sans elle son ‘’infirmité‘’ le relègue !

          Il a réussi, sur ce blog, à faire l’unanimité, …… contre lui ! …… et ça le fait jubiler !

          C’est un pauvre garçon envers lequel il convient de rester charitable ! …… (Il me semble avoir lu quelque part que nous sommes sur un site à caractère Chrétien !)

          Répondre
          • quinctius cincinnatus

            18/03/2019

             » passer pour un idiot aux yeux d’ un imbécile *** est une volupté de fin gourmet  »

            ( Georges Courteline )

            *** dans le cas présent :  » aux yeux d’ imbéciles  »

            mots clefs

            jubiler , volupté , idiot , imbécile

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas visible)