Le gouvernement marchand d’illusions

Posté le janvier 16, 2013, 11:59
53 secs

Convaincu que les Français ne comprennent pas la teneur générale de sa politique, le Premier ministre publie une tribune dans « Le Monde » : il y raconte un conte merveilleux où les mesures décidées par le gouvernement sortent le pays de la crise et renouvellent le modèle social sur la base de l’égalité et de la solidarité sans cependant décrire concrètement ce renouveau.

Mais les Français restent lucides ; ils savent que l’État-providence, né de l’après-guerre et enrichi pendant les trente glorieuses, n’a survécu que grâce à l’endettement et qu’en conséquence, la résorption des déficits, l’adaptation à la mondialisation et le maintien d’un État protecteur nécessitent de la croissance que ne garantissent nullement les décisions gouvernementales.

La réindustrialisation et la compétitivité des entreprises ne sont pas pour demain. Le pouvoir d’achat est obéré par la fiscalité. Le prix de l’énergie augmente et la transition énergétique va accroître le phénomène. La crise du logement ne sera pas résolue par la loi Duflot qui organise plutôt la pénurie. L’État est incapable de se réformer pour être plus efficace…

La gauche a été élue sur la fiction des riches payant les dettes du pays, le gouvernement continue à nous vendre des illusions ! 

Albert Bonnenfant

Courrier des lecteurs des 4 Vérités Hebdo

Une réponse à l'article : Le gouvernement marchand d’illusions

  1. quinctius cincinnatus

    16/01/2013

    Analyse succincte mais assez exacte de la situation économique et politique par Monsieur Albert Bonnenfant ( un habitué du courrier des lecteurs des  » 4 V² « ) … cependant nous restons comme d’habitude sur notre faim et attendons toujours LES propositions qui seraient réalisables immédiatement et qui pourraient nous sortir du cloaque dans lequel nous ont mis nos génies politiques de  » droite  » comme de  » gauche  » ( sans parler de nos décideurs économiques et de  » nos  » syndicats ) et attendons plus encore CEUX ( et pas celui ) qui les mettraient en place et surtout en action ( pas en application ) … les Français sont MAINTENANT MURS POUR LE RENOUVEAU; IL NE MANQUE PLUS QUE LE COURAGE POLITIQUE

    Répondre

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas visible)