Macron, illusionniste de l’immigration

Posté le juin 26, 2018, 11:49
5 mins

Emmanuel Macron est-il immigrationniste ? Certainement, malgré quelques déclarations quasi solennelles qui viseraient à nous faire admettre l’inverse.

Est-il donc illusionniste ? Sûrement. C’est d’ailleurs de cette façon qu’il s’est imposé pour devenir président de la République et le stratagème a bien fonctionné. Ni à droite, ni à gauche … mais à droite ou à gauche quand la situation lui est favorable pour garder le cap. Maintenant, horizon 2022.

Récemment, au cours du « feuilleton » Aquarius, sur le sauvetage de 630 migrants, qui a tenu en haleine les médias, les politiques, les ONG pro-immigration, notre président de la République ne nous a franchement pas éclairés sur son avis personnel sincère.

Il nous a, si je puis dire, menés finalement en « bateau » en se contredisant :

– Dans un premier temps, il a semblé ne pas vouloir écouter les sirènes de la gauche qui auraient bien voulu le voir récupérer l’Aquarius et qui hurlaient, sur l’air habituel de l’immigrationnisme à tout va : droits de l’homme, droit d’asile pour tous, etc.

– Dans un second temps, il a lâché du lest et s’est permis de faire la leçon à l’Italie, débordée depuis des années en matière d’arrivée de clandestins, qui refusait d’accueillir l’Aquarius.
Il a même osé parler de « cynisme et d’irresponsabilité du gouvernement italien » !

L’Europe est de plus en plus divisée par le problème des migrants. Il y a ceux qui n’acceptent pas, ceux qui n’acceptent plus, ceux qui veulent accepter moins et ceux qui acceptent en donnant l’illusion de ne pas accepter trop, comme c’est le cas actuel de la position « macroniste ».

Emmanuel Macron sait que les Français dans leur ensemble ne sont pas favorables à une politique immigrationniste dont ils mesurent chaque jour les inconvénients, d’autant plus que 90 % environ des migrants qui arrivent ne justifient pas d’être accueillis puisque ce sont des migrants économiques.

Il a donc laissé la main à l’Espagne et à son nouveau gouvernement de gauche pour ne pas irriter davantage l’opinion (des futurs électeurs).
Rappelons que, selon les études d’opinion, actuellement, 70 % des Français sont opposés à l’accueil des migrants économiques.

Dès que les 630 migrants de l’Aquarius ont posé le pied à Valence ce 17 juin, Emmanuel Macron a dit qu’il accepterait ceux qui veulent venir en France – bien sûr, sous conditions.

Le porte-parole du gouvernement Benjamin Griveaux l’a assuré : il y aura un choix « au cas par cas pour accueillir ceux qui dépendent du droit d’asile » …

On acceptera donc en France ceux qui, dans les 45 jours, auront vu leur demande d’asile acceptée en Espagne, pays de leur arrivée. Seulement, comme la plupart savent qu’ils ne pourront pas obtenir le droit d’asile, bien peu en feront la demande et les autres vont disparaître dans la nature. Le statut de clandestins leur suffira et direction la France au plus vite !

Le tri au « cas par cas », cela fera donc, en réalité, beaucoup de cas à venir.

En regardant les informations télévisées le 18 juin, les premiers « naufragés » disaient qu’ils voulaient aller en France.

Peu après, les journalistes précisaient : plus de la moitié des migrants !

Et ce sera évidemment plus encore, car ils ne veulent pas rester en Espagne.

Dans ce pays, en effet, l’État-providence est peu développé et le taux de chômage est très élevé, même s’il est en régression.

Ceux qui y resteront risquent d’être exploités comme travailleurs « au noir » dans des conditions parfois inhumaines, surtout dans le Sud.

Alors, les belles pancartes des gauchistes espagnols : « Bienvenue chez vous ! » ne les retiendront sûrement pas.

En France, ça paie même sans travailler !

Bien sûr, on nous parle de nouveau projet de loi asile et immigration qui devrait « maîtriser » l’immigration. Tel qu’il est défini, il ne maîtrisera guère mieux qu’auparavant et il serait bien illusoire d’y croire.

Article suivant

Maladie

22 réponses à l'article : Macron, illusionniste de l’immigration

  1. HansImSchnoggeLoch

    30/06/2018

    En prévision de la limitation à 80 km/h j’avais procédé à des essais hier avec une Diesel 5 vitesses.
    D’ordinaire le moteur tourne à ~2000 tours / min pour maintenir les 90 km/ h.

    Conclusion à 80 km/h en quatrième je monte à 2400 tours / min et en 5ème je suis à 1600 tours / min.
    Dans le premier cas ma consommation va augmenter drastiquement et dans le deuxième le moteur tourne trop bas et cogne.

    Le premier ministre français est vraiment un génie en mécanique.
    Heureusement que l’intelligence artificielle va bientôt le remplacer.

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      01/07/2018

      changez de voiture ! conduisez un tracteur par exemple ! ils ont maintenant le G.P.S. !

      Répondre
      • HansImSchnoggeLoch

        02/07/2018

        Le modèle U216 de Unimog une filiale de Mercedes serait idéal.
        Il est évolutif c.à.d. qu’il peut s’adapter à toute une gamme de vitesses de croisière.
        Un passage à 70 km/h voire à 30 km/h imposés par la législation ne lui poserait aucun problème.

        Et cerise sur le gâteau il permettra de prendre des raccourcis à travers monts et vaux, endroits où la maréchaussée est encore peu active.

        Je vais voir avec la Sécu pour une participation aux frais vu ma mobilité réduite.

        Motto: les 80 km/h sans stress avec Unimog mon amour!

        Répondre
  2. HansImSchnoggeLoch

    28/06/2018

    L’union européenne est en danger de mort.

    Cette union avait déjà assez de problèmes à régler sans les migrants.
    Merkel et Macron n’ont jamais reçu de leur peuple respectif de mandat à encourager cette migration de masse.
    Si l’union se désintégrera, ces deux en seront les fossoyeurs.

    RDV au 28-29 juin, c’est aujourd’hui et demain.

    Répondre
    • HansImSchnoggeLoch

      01/07/2018

      L’union a survécu, c’est chacun pour soi et Dieu pour chacune.
      L’Ode à la Joie va désormais être remplacée par le « Dies Irae ».

      Répondre
  3. quinctius cincinnatus

    27/06/2018

    il y a aussi important que l’ immigration, qui semble focaliser à elle seule les rancoeurs du  » petit peuple « , il y a aussi et surtout ce que dit la Cour des Comptes

    en lisant d’ autres commentaires sur d’ autres sites on comprend mieux pourquoi François Fillon était l’ homme à abattre en toute urgence aussi bien par les  » politiques « , que par le Media, et la  » Phynance  » : il avait pour ambition , provinciale, de s’ attaquer à la source du mal , la gestion désastreuse des finances publiques ce qui contrariait tous ces profiteurs du Système

    Répondre
  4. quinctius cincinnatus

    27/06/2018

    bilan comptable pour un jugement qui soit … équitable

    il sera intéressant de connaître le nombre d’ immigrants  » reçus  » à la fin du mandat d’ Emmanuel Macron versus celui des CHIRAC, Mitterrand, SARKOZY et Hollande

    je ne suis pas sûr qu’ il soit si défavorable à l’ actuel Président , l’ hypocrisie étant le moteur premier de la pensée  » macronienne  »

    P.S. si certains noms sont en caractères majuscules , c’ est bien pour souligner que ces chefs de la Droite vous ont très certainement …  » empapaouillés  » et que, en perpétuels gogos, vous en redemandez !

    Répondre
    • HansImSchnoggeLoch

      27/06/2018

      //CHIRAC, Mitterrand, SARKOZY et Hollande + Macron//

      Il était inutile d’utiliser les lettres capitales pour distinguer les deux groupes de votre liste.
      Tous sans exception ont été votés par le même peuple français.

      Peuple qui aime les bonimenteurs et ne peut s’en passer.
      Parfois il gémit et se tortille un peu pour montrer qu’il est encore en vie.
      Pas grave, gageons qu’ il va encore en remettre une couche la prochaine fois.

      Et cela dure depuis 40 ans,.
      Ce peuple est incurable, sa lobotomisation a atteint un point de non-retour.

      Répondre
      • quinctius cincinnatus

        27/06/2018

        si je les ai mis topographiquement en exergue c’ est que bien des lecteurs des  » 4 Vérités  » ont encore une admiration et une confiance de moutons devant ces bergers qui ne les ont élevés que pour l’ abattoir

        Répondre
        • HansImSchnoggeLoch

          27/06/2018

          Le Border Collie est certainement un des meilleurs chiens de berger pour rassembler les moutons.
          Y-a-t’il des analogies entre les individus de votre liste et cette race de chien en supposant que le comportement des moutons reste stable?

          PS: Fillon me faisait un peu penser au Beagle de Colombo, pas du tout au chien de berger.
          Peut-être une des raisons de son échec.

          Répondre
    • quinctius cincinnatus

      28/06/2018

      avant le  » grand oral européen  » Macron attaque par tribord les O.N.G. de  » secours en … merditerrannée  » … ou comment faire …  » en même temps « 

      Répondre
  5. quinctius cincinnatus

    27/06/2018

    dans toutes les guerres existe, chez les belligérants, un service actif de la propagande : ses informations, ses  » analyses  » n’ engagent que ceux qui y croient et même si les  » défaitistes  » sont sévèrement punis … cela n’ empêche en rien le résultat final

    le principal est de savoir définir la bonne conduite à tenir dans la bataille

    Répondre
    • HansImSchnoggeLoch

      27/06/2018

      Contre qui sommes-nous en guerre?
      Peut-on définir une bonne conduite pour se battre contre des moulins à vent?

      Répondre
      • quinctius cincinnatus

        27/06/2018

        pour faire du vent il faut un mécanisme qui le produise et celui ci est bien identifié

        ainsi lire les amours que les  » 4 Vérités  » déclarent chaque semaine à Donald Trump témoigne d’ un aveuglement étonnant puisqu’ il veut notre ruine … sans être certain, lui mis à part, d’ en sortir vraiment gagnant !

        Répondre
        • HansImSchnoggeLoch

          27/06/2018

          Trump est en fonction 4 mois de plus que Macron.
          Tous les deux ont hérité d’une situation calamiteuse due à leur(s) prédesseur(s).
          Tandis que l’un a été villipendé par les médiats depuis sa prise de fonction le second surfe sur la vague de la bienfaisance béate de ces mêmes médiats.

          Quelques mois sont un peu court pour faire un bilan.
          Mais si j’avais quelques sous à parier je miserai plutôt sur le canasson Trump que sur la rosse Macron.
          Et je ne suis certainement pas le seul à penser ainsi.
          Simply a gut’s feeling.

          Répondre
  6. KAVULOMKAVULOS

    27/06/2018

    Vous voulez connaitre un petit exemple de la rouerie de Macron et de son équipe pour tenter de vous faire avaler de très longues couleuvres. Cessez de lire des Rogafi, Aberration, Démonté, etc autres farceurs et surtout zappez BFMWC. Sur la presse web il vous est démontré une belle arnaque macroniène , pilotée par un « Team Macron » dont un compte twitter « Alain Grand Bernard » personnage virtuel . Dans ce zinzin qui cache non seulement un faussaire mais une équipe complète, vous avez tout : la photo d’un mec piqué sur le net, la baie de St Brieuc en photo volée et des argumentaires dignes d’une cours d’école. Par exemple : après le bal africain de l’Elysée et, à peine les critiques arrivées, la réponse fusait : c’est la France avariée bloquée dans le passée qui ne savait pas apprècier les talents divers modernes. Soit. Les zozos ajoutaient que cette « France » était la lèpre (pourquoi pas la peste ou la vérole) , etc… Quand des internautes un peu capables en remonté le cirque et que les mensonges sont apparus, le discours s’adapte : ce n’est pas Macron ni son « Team » mais des soutiens libres et indépendants – pardi- qui tiennent à apporter leur approbation, etc…
    Ce véritable bordel ne pouvant être du qu’au choix de Jupiter – qui, dans le  » plasisir des dieux » préfère le goudron et bat le beurre au milieu de…. »- c’est le signe manifeste qu’il disjoncte totalement maintenant comme plusieurs observateurs le mentionnent.
    Après le putois d’Australie, quel autre titre va t il se voir attribuer par l’étranger. Seule sa clique et ses porte-coton applaudissent.
    Mais que ceux qui n’ont pas passé le bac la boucle car il sont nécessairement des « riens ».

    Répondre
    • HansImSchnoggeLoch

      27/06/2018

      //Après le putois d’Australie//

      En réalité un sconce ou moufette rayée (skunk en anglais), bête qui pue 10X plus qu’un putois.
      Si par malheur vous en avez renversé un, votre voiture est inutilisable pour plusieurs semaines, le temps de la désinfecter.

      Il y a 40 ans on aurait qualifié ce couple présidentiel de vicieux du coin en ménage avec la salope du quartier.
      Les temps et les moeurs changent… attirées par le caniveau, paresse oblige!

      Répondre
      • quinctius cincinnatus

        28/06/2018

        les sconses ont aussi la réputation d’ être d’ infatigables fornicateurs

        quant à ce que dit Salvini en privé de Macron mieux vaut le taire

        Répondre
        • HansImSchnoggeLoch

          29/06/2018

          Copie d’internet

          //Pepé Le Pew is a fictional character from the Warner Bros. Looney Tunes and Merrie Melodies series of cartoons, first introduced in 1945. Depicted as a French striped skunk, Pepé is constantly in search of love and appreciation.//

          Tout comme Macron.

          Répondre
  7. quinctius cincinnatus

    26/06/2018

    pour ce qui concerne le trafic trans-Méditerranée la seule solution qui soit sinon totalement fiable du moins la plus temporairement efficace c’ est celle que propose le gouvernement italien , un remake des accords de Merkel avec la … Turquie : des centres de rétention sur le sol Libyen puis étendus à la Tunisie, l’ Algérie le Maroc etc …ne restera plus que le transit par … pirogue vers les Canaries … Sans oublier cela va de soi la mise sous séquestre puis la destruction des bateaux négriers ; bien entendu les pays du Maghreb qui contrôleront les  » camps  » auront des atouts pour un chantage entre leurs mains … mais comme ils ont aussi besoin de nous pour lutter contre le terrorisme islamique il sera toujours possible de  » négocier  »

    cela évitera à Manu de faire assaut d’ hypocrisie , lui qui veut les installer en … camp concentrationnaire sur le sol …  » européen  » ( sic )

    Répondre
    • HansImSchnoggeLoch

      26/06/2018

      Une suggestion:

      Confisquer les bâteaux à l’arrivée et mettre le capitaine et son équipe en prison pour traffic de clandestins.
      Le business s’arrêtera quand cela deviendra trop cher pour remplacer les bâteaux.

      Répondre
  8. HansImSchnoggeLoch

    26/06/2018

    ManuChou et sa maman

    Maman les petits bateaux
    Qui vont sur l’eau
    Ont-ils des jambes ?
    Mais oui mon gros bêta
    S’ils n’en avaient pas
    Ils ne marcheraient pas

    Allant droit devant eux
    Ils font le tour du monde
    Et comme la terre est ronde
    Ils reviennent chez NOUS

    Merci c’est tout ce que nous voulions savoir.

    Répondre

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas visible)