Retrait de la Loi Famille : une victoire de la mobilisation populaire

Posté le février 04, 2014, 12:44
47 secs
Yannick MOREAU, député de la Vendée littorale, membre de l’Entente parlementaire se réjouit du retrait annoncé ce jour du projet de Loi Famille.
 
 
La-manif-pour-tous-foule-festive-et-familiale_article_main
 

Le Député Yannick MOREAU, également Secrétaire national de l’UMP, réagit :

« C’est une belle victoire à retardement de la mobilisation populaire, calme et pacifique, portée par les familles de France depuis des mois. J’ai participé à toutes les manifestations de La Manif Pour Tous, en Vendée, en région et aux différentes manifestations à Paris comme encore hier. La détermination et le bon sens l’emportent aujourd’hui sur l’idéologie »

Pour Yannick MOREAU,  c’est la voix de la sagesse qui s’est fait entendre après des mois de clivages et de fracturation de la société française.

« Mais nous devons rester vigilants : il reste des ambiguïtés sur la PMA, la GPA avec la circulaire TAUBIRA qui n’est toujours pas abrogée, ou encore l’expérimentation du gender dans 600 de nos écoles avec l’ABCD égalité ».

Pour Yannick MOREAU, les députés doivent maintenant porter une offensive politique :

« C’est à nous de proposer une autre Loi Famille, qui prenne en compte les aspirations des millions de Français mobilisés depuis des mois ».

16 réponses à l'article : Retrait de la Loi Famille : une victoire de la mobilisation populaire

  1. sergio

    08/02/2014

    En effet , ce qui peut apparaître comme une  » victoire du bon sens  » , ne semble être q’ un recul tactique du pouvoir  » sociétaliste  » à quelques semaines des municipales !
    Comme l’ a suggéré Taubira , il reserviront le plat plus tard , au moment qu’ ils jugeront opportun ……
    La prudence est donc de rigueur , voire la méfiance , il est donc nécessaire de rester mobiliser face à un ennemi retors et pugnace !…

    Répondre
  2. zézé

    08/02/2014

    Méfiance quand même : nous sommes à quelques semaines des municipales et européennes ; donc tac-tic des gouvernants voulant récupérer des voix qu’ils savent définitivement perdues, mais qu’ils pourraient récupérer si quelques benets pouvaient les croire… sait-on jamais !

    Répondre
  3. Gianni

    08/02/2014

    Hélas, nous sommes la risée du monde entier. Entre les maîtresses successives de Flamby, sa désinvolture pour « jeter » l’ancienne première dame de France ( comme on jette un kleenex) J’espère que les électrices se rappelleront du mépris de cet homme pour le sexe féminin, lorsqu’elles seront dans l’isoloir pour voter. Son immobilisme politique, un pas en avant, deux en arrière, son noyage du poisson permanent, en détournant l’attention des médias sur de faux problèmes de société, sans se battre sur les points les plus importants qui sont la lutte contre le chômage, la diminution de la criminalité, le prestige de la France dans le monde. Si une bataille aujourd’hui a été gagnée, la question se pose de demander le départ de ce Président, normal, gougatier, riche, de la République Française.
    Du moins au minimum, nous attendons qu’il dissout l’assemblée pour avoir une assemblée de députés conforme aux désidératas de la population.
    Flamby, démission ou dissolution de l’assemblée avec élection législative anticipée. Non au fumiste, non à l’immobilisme… Vive la France Patriote.

    Répondre
    • oxydent75

      10/02/2014

      Pas trop de larmes quand même pour ce genre de « maîtresses » ou « première dame de France »… Elles font partie du même monde, sont aussi des intrigantes et ne sont jamais perdantes (Voir Sego, Hidalgo, Trierweiler et Gayet : toutes ont des « récompenses »=.

      Répondre
  4. 05/02/2014

    Belle victoire, en effet, mais ce n’est pas grâce à l’UMP ni à aucun parti. Victoire du bon sens, victoire du peuple !

    Répondre
  5. Sancenay

    04/02/2014

    Ne nous berçons pas d’illusion : le retrait de l’adversaire n’est manifestement que temporaire sur la loi famille et ce, seulement après notre grand défaite du mariage pour personne.
    Il n’y a donc pas de quoi pavoiser.
    Mais il est vrai qu’à l’UMP sur les sujet dits « sociétaux « , qu’on appellerait plus excactement : de destruction de notre civilisation, on sait se contenter de peu, si ce n’est de rien.
    Gardons à l’esprit que si les manifs de 1984 avait abouti temporairement à mettre en échec la Loi Savary , nous avons quand même eu droit par la suite à la mise en coupe réglée des écoles sous contrat avec ,notamment l’accord peu glorieux Lang-Cloupet.
    Au lendemenin de la Manif d’hier, la réalité demeure hélas plus cruelle .Car ce retrait tactique dû essentiellement à la proximité des élections municipales n’a nullement entraîné le retrait pur et simple des sordides manipulations du Gender.
    Si Monsieur Moreau veut réellement défendre le Bien commun et favoriser le retour à une politique familiale saine et digne de ce nom , il doit d’une part exiger l’arrêt de la propagande et « l’expérimentation » (sic) sur des enfants de France du Gender, et d’autre part dénoncer le mensonge du prétendu » consensus » des français sur la Loi Veil revendiqué par ses pairs de l’UMP non moins que tant d’autres représentants de leurs seuls partis.
    Car nul « redresssement  » de notre Patrie abîmée ne sera jamais possible avec une jeunesse autant contingentée que déboussolée, et une majorité démographique constituée de vieux croûtons accrochés qui a son portefeuile , qui a son chalet à la neige quand ce n’est pas son compte off shore.
    Ce qu’il faut à notre Patrie c’est une population jeune , des esprits authentiquement libres , soit libérés des scories des pensées matérialistes absconces du siècle passé.
    Il faut une renouvellement complet de la classe politique partisane afin de couper les nombreux filons des conflits d’intérêts en tout genre, et en particuliers de ceux qui’ n’ont d’autre objetctif que de réduire l’homme à l’état de matériau au profit de quelques oligarques de la religion du Progrès contre l’humanité incarnée tout spécialement par le fumeux sinistre de la rééducation nationale.

    Répondre
  6. patrhaut

    04/02/2014

    Ce n’est pas une victoire dans le sens où c’est peut-être une bataille gagnée mais certainement pas la guerre ! Taubira a prévenu dès aujourd’hui – et je pense qu’on doit la prendre au sérieux – en disant que cette loi serait représentée et le PS a décidé de formuler de sa propre initiative un projet de loi à ce sujet avant la fin de l’année. On aurait tort de se réjouir trop tôt d’autant qu’il y a bien d’autres raisons de se battre pour la famille :
    1) contre la fiscalité confiscatoire des familles qui, plus elles ont d’enfants, plus elles sont pénalisées;
    2) contre l’éducation des enfants prise en main par l’Etat alors que celui-là en fait des illettrés, sans même qu’il soit besoin de parler de la théorie du genre.
    Ces deux combats qui correspondent à un ensemble de dispositions destructrices de la famille traditionnelle sont à prendre en compte immédiatement.
    Non, vraiment, il ne faut pas se relâcher et se demander dans quelle mesure le gouvernement en faisant mine de reculer n’est pas en train de fourbir ses armes et de nous endormir par ce qui nous semble une victoire.

    Répondre
  7. Goupille

    04/02/2014

    Tentative de manipulation pré-électorale.
    Car, non seulement ils pulvérisent ce qui fait que nos vie valent la peine d’être vécues, mais ils nous prennent pour des benets.

    Vigilance.

    Répondre
  8. LoveIreland

    04/02/2014

    Hello !
    j’aime beaucoup le message de Marquais « excellent » justement je me chauffe au bois « Poêle Alsacien » et je vais donc mettre à profit son précieux conseil. Je suis également tout-à-fait en phase avec Kouroutien il faut absolument continuer de défiler et en effet présenter avec force la porte de sortie à ce gouvernement de bras cassés, ripoux…

    Répondre
  9. 04/02/2014

    Bravo ! Il faut, en effet, continuer à être vigilant et ne pas relâcher la pression : la fameuse théorie du genre doit être condamnée sans pitié ; il en va de la vie de l’éducation de nos enfants !

    Répondre
  10. oxydent75

    04/02/2014

    La déconstruction de notre système de valeurs par un gouvernement d’amateurs a été freinée, mais Y. Moreau a raison : «nous devons rester vigilants : il reste des ambiguïtés sur la PMA, la GPA avec la circulaire TAUBIRA qui n’est toujours pas abrogée, ou encore l’expérimentation du gender dans 600 de nos écoles avec l’ABCD égalité ».

    Répondre
  11. 04/02/2014

    Comme quoi la force populaire n’est pas à négliger, à bon entendeur…

    Répondre
  12. Marquais

    04/02/2014

    Probablement en couveuse, le poussin ressortira plus vigoureux après les élections !
    Quand un socialiste vous dit  » l’Hiver va être doux  » vérifiez votre réserve de bois pour la cheminée !

    Répondre
  13. Kouroutien

    04/02/2014

    Magnifique , il faut continuer de défiler, et de manifester mais cette fois pour exiger la démission du  » Moi Président  » et de son Gouvernement d’incapables

    Répondre

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas visible)