2012 : l’occasion de faire du ménage

2012 : l’occasion de faire du ménage

Il faut se rendre à l’évidence : depuis 2007, on a menti aux Français. Les effets d’annonce non suivis d’effet, voire suivis d’actes contraires, les retournements de dernière minute dans l’espoir de quelques bulletins de vote, nous n’en voulons plus !

Après le laxisme des années Chirac, beaucoup ont pensé que la France allait enfin être gouvernée. Hélas
, il n’en a rien été.

Le redressement de l’école n’a jamais eu lieu.
Au lycée, les filières prétendues élitistes continuent d’être vilipendées. Les grandes écoles sont menacées. Bientôt, il n’y aura plus ni technicien supérieur, ni ingénieur dans notre beau pays. Mais nos élus ne s’en soucient guère ! Sans doute pense-t-on que la mondialisation y pourvoira…

Et que dire de l’abandon de l’enseignement de l’histoire
, de l’introduction de cette stupide théorie du genre, de l’abandon de toute exigence en primaire et au collège, et bientôt de la suppression des notes, afin de mieux gommer les désastres du nivellement par le bas ?
En matière de sécurité, la situation a empiré. On a réduit les effectifs de police, formé les policiers au double discours, multiplié les consignes pour limiter les plaintes, fermer les yeux sur les squats, laisser les islamistes radicaux s’approprier l’espace public… Enfin, on manipule allègrement les statistiques sur les chiffres de la délinquance.

En matière de liberté individuelle, l’hégémonie de la presse de l’oligarchie politique n’a fait que croître.

Les opinions dérangeantes sont désormais combattues par une inquisition d’un type nouveau. Des associations subventionnées par l’argent public lancent des procédures, qui ne leur coûtent pas un centime, contre tout ce qui dérange le pouvoir en place. Ainsi a-t-on vu, ces dernières années, de retentissants procès contre des journalistes d’abord, puis contre des auteurs, des enseignants, des responsables de sites internet, ou même de simples citoyens traînés devant la justice sur simple dénonciation.

Chaque fois, le procédé est le même : on porte plainte pour un motif anodin, afin de semer le discrédit sur telle ou telle personne. C’est la technique de la diabolisation. Ensuite, on réclame des dommages et intérêts exorbitants, afin de mettre l’adversaire sur la paille. Il suffit de quelques complicités dans les juridictions concernées et le tour est joué ! Nous ne sommes pas loin des procès de l’épuration, trop oubliés.
Les lois mémorielles, si critiquées par la droite lorsqu’elle était dans l’opposition, n’ont pas été abrogées.

Sur le plan des institutions, aucune réforme n’a vu le jour.
Aucune tentative de réduire la multiplicité des collectivités territoriales avec ses conséquences désastreuses sur le plan des finances et de l’efficacité de l’action publique.

En matière économique, la si­tuation n’est guère plus brillante : augmentation du chômage de 33 %, augmentation des prélèvements sociaux, alors que l’État et les collectivités territoriales ont honteusement profité de la spéculation immobilière. Que dire des rafistolages des 35 heures, de la grande ambiguïté des discours face à l’émigration clandestine, de l’absence de toute résistance à la mondialisation sauvage, et de l’incapacité à mettre en place un minimum de protectionnisme d’accompagnement ?

Après notre agriculture, c’est notre industrie qui, peu à peu, disparaît.
Les dépenses publiques n’ont fait l’objet d’aucune rationalisation. Le train de vie des élus ? Pas question d’y toucher !
Pendant ce temps, on a déployé beaucoup d’énergie à inventer de nouvelles taxes.

En matière de politique étrangère, la déception est également au rendez-vous. L’alignement sur les positions américaines, l’engouement stupide pour les « printemps arabes » qui ont eu pour seule conséquence l’émergence de nouveaux pouvoirs islamiques, l’abandon des chrétiens d’Orient… Sans parler de l’incapacité de nos dirigeants à dénoncer une construction eu­ropéenne que plus personne ne maîtrise.
Les Français veulent des dirigeants sérieux et soucieux de l’intérêt général.

2012 sera un tournant. La démocratie représentative telle que nous la connaissons a montré ses limites : elle a mis en place une oligarchie décadente, qui n’est là que pour défendre ses seuls intérêts. Cette classe politique, nous n’en voulons plus.
Si la France veut gagner, elle doit se débarrasser de ces imposteurs, quel qu’en soit le prix politique.

Partager cette publication

Commentaires (27)

  • Rfolich Répondre

    François Bayrou a prononcé à Strasbourg un discours magistral sur l’Europe. Les critiques habituelles, du genre « …vous savez c’est un affreux fédéraliste » ont été ridiculisées. On a entendu un homme d’Etat.

    07/03/2012 à 21 h 10 min
  • plity Répondre

    Guéant venant de révéler que Sarközy vivait dans l’austérité, il n’est pas exclu qu’à Villepinte une quête de soutien soit organisée.

    07/03/2012 à 20 h 15 min
  • yghu Répondre

    Il y a des chances très sérieuses pour que Bayrou passe prochainement devant Marine Le Pen. D’autre part elle-même, comme son père, a honnêtement reconnu qu’elle ne se voyait pas Président de la République en mai prochain. C’est admettre et constater qu’il n’y a que trois présidentiables. Deux n’imaginant pas de l’emporter sans mentir, c’est Bayrou le plus crédible. A moins de préférer un menteur, le vote utile au premier tour sera donc de choisir Bayrou.

    07/03/2012 à 14 h 28 min
  • HOMERE Répondre

    Si Bayrou représente bien le "peuple" alors pauvre peuple.A y regarder de plus près c’est tout de même le signe de la pauvreté de hauteur des français…les pauvres,il faut les rassurer !!

    Pour bien représenter le "peuple" il faut dire comme le peuple….après on fait ce que l’on veut et le peuple rapelle ce qu’il avait dit que l’on promet ensuite sans en tenir compte…c’est le mouvement perpétuel…

    D’ailleurs il veut quoi le "peuple" ?

    Ben je vais vous le dire : Repos, dodo,pognon,vacances,belle bagnole,et nanas….si un candidat promet celà,il est quasi sûr de faire 99%

    07/03/2012 à 11 h 01 min
  • antigo Répondre

    Débat avec Fabius. Les annonces de Sarközy : autant de fusées de détresse, de pièges à cons. Cet individu fourbe, menteur et malfaisant est prêt à tout pour garder son fauteuil. L’écouter et simplement le voir est une perte de temps.C’est l’expulser qu’il faut.

    07/03/2012 à 8 h 49 min
  • microm Répondre

    Selon un sondage Harris interactive pour le site 2012etvous.fr, 50% des Français trouvent que le candidat du MoDem «représente bien le peuple». François Bayrou devance François Hollande (47%), Jean-Luc Mélenchon (37%), Marine Le Pen (31%) et Nicolas Sarkozy (29%), Philippe Poutou et Nathalie Arthaud (23% chacun), Eva Joly (19%), Corinne Lepage et Dominique de Villepin (18%) et Nicolas Dupont Aignan (16%).

    06/03/2012 à 20 h 36 min
  • klanti Répondre

    Dans la situation où nous sommes, ayant l’évolution des sondages à l’esprit, une quantité croissante de Français comprennent que le vote utile c’est Bayrou, puisque désormais les choses sérieuses ont lieu entre Hollande et Bayrou. L’UMPS est morte.

    06/03/2012 à 17 h 13 min
  • klorif Répondre

    Selon un sondage Harris interactive pour le site 2012etvous.fr, 50% des Français trouvent que le candidat du MoDem «représente bien le peuple». François Bayrou devance François Hollande (47%), Jean-Luc Mélenchon (37%), Marine Le Pen (31%) et Nicolas Sarkozy (29%), Philippe Poutou et Nathalie Arthaud (23% chacun), Eva Joly (19%), Corinne Lepage et Dominique de Villepin (18%) et Nicolas Dupont Aignan (16%).

    06/03/2012 à 15 h 34 min
  • RaLeBolHenri Répondre

    Enfin un homme qui nous ment pas et qui est dans la VRAIS vérité ….MERCI Mr Frette Philippe . Pour ma par " on a que ce qu’on mérite " ,on va tout droit vers une guerre civile et comme la majorité des français sont des manges merdes…….PLUS ON LEUR EN DONNE , PLUS ILS EN VEULE,,, j’ai honte,radios,presses,politiques ‘gauche droite’ etc…..etc….,tous des collabos,le monde musulman est entrain de nous bouffer,JE ME RETROUVE ETRE UN ETRANGER DANS MON PROPRE PAYS,,,,,pour ma par je vais me battre et je suis conscient que c’est l’état Français qui va me combattre,,,,, C’EST VICHY 2em VERSION ……..Y A T’IL ENCORE UN HOMME EN FRANCE QUI SOIT CAPABLE DE VIRRER CETTE BANDE DE LACHE ??????? Bien le bonjouir à Mr le modérateur représentent le bien pensant de cette pensé unique,vous pouvez effacer ces quelques lignes,mais vous pourrez jamais m’acheter,et je suis pas le seul …..mais personne nous enttend . RALEBOL .

    05/03/2012 à 14 h 45 min
  • Leon Répondre

    > Il faut se rendre à l’évidence : depuis 2007, on a menti aux Français.

    Depuis 2007? ah ah! Et quid des annees giscard et mitterand? Le francais est une espece rare: Il aime se faire arnaquer, a chaque fois il en redemande!

    Et cela se reproduira encore en mai prochain! Ah… Quelle misere, quelle dommage que vous n’ayez pas un Poutine!

    Leon

    05/03/2012 à 6 h 20 min
  • careth Répondre

    Tiens, ça bouge. Sondage réalisé pour Yahoo! les 2 et 3 mars 2012 auprès d’un échantillon représentatif de 971 électeurs : Bayrou égalise avec Marine le Pen : 15%. Le sortant dégringole.

    04/03/2012 à 17 h 42 min
  • arenaf Répondre

    A Bordeaux, le candidat à sortir a prononcé de 30 à 40 fois le mot République. On est vraiment dans le delirium tremens. Ne manquait que le parapluie de Bayonne. Les fusées de détresse partent dans tous les sens. Sauve qui peut ! On se croirait dans la panique du Costa Concordia. Crise de nerfs ou quoi ? Cela va-t-il finir dans une chaloupe ?

    04/03/2012 à 14 h 19 min
  • Kamina Répondre

    Autant le savoir, c’est à un féroce échange de mensonges plus ou moins pitoyables, entre les guignols de l’UMPS, que nous allons assister jusqu’au 22 avril. Il est évident qu’aucun des deux ne pense pouvoir l’emporter sans mentir aussi ingénieusement que possible. Pour Sarkö, ce sera toujours la main sur le cœur.

    04/03/2012 à 13 h 40 min
  • Toni Répondre

    Pour Michel Pain, oui c’est ce qui est souhaitable pour les hommes politiques, votre idée de cap d’homme politique et d’audit … voilà c’est cela qu’il nous faut.

    Il n’y a pas beaucoup d’élus qui ont ce profil en France et de peu de gens de la société civile ont ce profil. 61% des gens sont favorables à une tranche de 75% d’impôts sur le revenu au delà d’un milllion d’euros de salaire annuel … 61% des gens sont des idiots et éliront des crapules pour les représenter. Essayer de raisonner avec ces 61% d’imbéciles jaloux et envieux, au bout d’un moment vous jetez l’éponge et vous dites comme moi … Chacun pour soit, dieu pour tous et advienne que pourra …

    Après tout chacun est bien libre d’aller manger dans les poubelles, d’avoir des politiciens corrompus et de vivre dans un pays qui n’a rien à envier à une république bananière d’amérique latine.

    Ils vont apprendre durement les gens en France que l’état ne peut pas tout et qu’il ne faut pas tout attendre de lui.

    04/03/2012 à 13 h 01 min
  • Kladier Répondre

    C’est le système UMPS, alliance souterraine, ténébreuse et permanente de l’UMP et du PS pour se partager le gâteau, qu’il faut casser, et qui pourrait sombrer plus tôt qu’on ne croit. Français, réservez vos votes pour l’unique présidentiable honnête ! Vous sauverez la France et vous avec ! …ou vous vous perdrez !

    04/03/2012 à 9 h 09 min
  • guinard Répondre

    Jusqu’à présent,on a surtout vu et entendu les deux menteurs du trio présidentiable. Mais à partir du 20 mars jusqu’au 22 avril, ils seront sérieusement raccourcis par l’égalisation obligatoire des temps de parole. En attendant, c’est à Villepinte que le fourbe ira lire la prose de Guaino, la main sur le coeur. Un grand nombre de ses employés sera présent.

    03/03/2012 à 21 h 27 min
  • Michel PAIN Répondre

    Bonjour Monsieur,

    J’ai lu avec attention votre article paru dans le no.831 des 4 vérités (page 3)

    Je partage entièrement votre vision de la descente aux enfers de notre pauvre pays.

    Mais comment faire pour nous débarrasser de toute cette gangue politicienne, nuisible et inutile qui gangrène nos institutions ou tout du moins ce qu’il en reste ?

     

    Les pistes possibles seraient :

              Tous les mandats politiques seraient limités à 5 ans (suppression des politiques professionnels)

              Institution d’un CAP d’homme politique à savoir :

             Etre bi voire tri-lingue de pratique courante.

             Avoir une expérience professionnelle validée d’un minimum de 5 ans à l’étranger

             Etre titulaire d’un MBA d’économie ou équivalent

             Avoir dirigé effectivement, une entreprise de potentiel international

     

    Il faut également appliquer une règle que j’ai toujours connu dans ma vie professionnelle à savoir : l’audit permanent.

    Vous êtes nommé à la tête d’une mission, votre organisation vous confie un budget, un effectif, un objectif. Chaque mois, un audit analyse vos résultats qui doivent être concordant avec votre objectif et votre budget. Soit vous êtes en ligne et dans ce cas vous continuez votre mission soit vous n’êtes plus en ligne .

    Dans ce cas vous devez vous justifier :

    soit vous êtes crédible et votre mission est reconduite avec éventuellement un nouveau budget ou un nouvel effectif

                soit vous n’êtes pas crédible et dans ce cas vous êtes destitué de votre mission (définitivement) et remplacé par un autre intervenant.

     

    Il faut également se séparer de nos chers (trop chers) syndicats

     

    Mais je pense que le principe d’un audit permanent permettrait d’éviter les promesses non tenues. Bien sûr il est facile de disserter sur les solutions possibles mais probablement plus difficile de trouver les moyens de les mettre en œuvre. Mais la difficulté ne doit pas être un obstacle.

     

    Comment aujourd’hui à 55 jours de l’élection fondamentale,  pouvons nous donner un blanc-seing à n’importe quel candidat sans lui imposer des limites contrôlées.

    PS : croyez vous possible que nous, simples citoyens, nous puissions nous unir pour imposer notre vision de reconstruction, sans être un parti politique.

    02/03/2012 à 22 h 56 min
  • Ben Voyon Répondre

    A tous les inquiets qui ne savent plus comment voter :

    Vous trouverez sous ce lien votre bulletin de vote universel. Vous pouvez le télécharger et l’imprimer et le mettre dans l’enveloppe le jour du scrutin. Etant universel, il pourra servir pour tous les scrutins à venir.

    http://dl.free.fr/eapeDoK4z

    Bon vote !

    02/03/2012 à 10 h 41 min
  • goufio Répondre
    Merci à l’auteur et aux commentateurs.
    Nous sommes six ici, deux autres par là et aussi ailleurs, donc nous ne sommes pas seuls à penser différemment de ce qui est dit que nous pensons. Alors nous sommes une force politique. Il y a aussi 50 % des électeurs qui ne votent plus (20 millions), certainement parce qu’ils pensent comme nous. Nous sommes donc une majorité.
    Pour le faire savoir, nous n’avons qu’un choix, c’est de déposer dans les urnes lors des élections présidentielles et législatives prochaines, un bulletin de vote mentionnant « Qu’ils s’en aillent tous-Mélenchon compris » Imaginez-vous l’effet dans le landerneau français.  
    ·         Tout bulletin de vote non blanc est conservé par le Conseil constitutionnel.
    ·         L’effet géométrique que nous pouvons créer est à y réfléchir par chacun de vous, pour mon compte j’ai déjà commencé et rallié 70 personnes qui rallieront …ainsi 10 personnes qui en parlent à 10 autres personnes…10 à la puissance 7 donnent 10 000 000 de votent par exemple.
    Merci pour mon pays et pour mes enfants
    02/03/2012 à 7 h 44 min
  • quinctius cincinnatus Répondre

    @ Ferdinand
    quelque part votre cynisme a quelque chose d’amer … comme la réalité politique actuelle
    nous sommes "gouvernés" par des saltimbanques , il faudra nous y faire ou bien… les pendre !

    01/03/2012 à 14 h 24 min
  • Finali Répondre

    Il y a trois présidentiables. Deux pensent qu’ils n’ont aucune chance de l’emporter s’ils ne mentent pas. Le troisième veut l’emporter sans mentir. Alors, qui veut voter pour le mensonge ?

    01/03/2012 à 10 h 31 min
  • criello Répondre

    Il est plaisant de voir les contorsions rédactionnelles du SarköFig pour dissimuler que l’entrée en campagne de Sarkö est un bide total. Les enfumeurs ont les yeux tout rouges, tant les réserves de fumée sont énormes. Des rats commencent à fuir le navire.

    01/03/2012 à 10 h 01 min
  • Hurio Répondre

    En fait de ménage, la priorité est de balayer SRK. Là, on respirera mieux. On n’aura pas tout fait, mais le pire sera déblayé.

    01/03/2012 à 8 h 56 min
  • Vingtdieux Répondre

    J’ai quitté la France depuis une quinzaine d’année et triste à dire je n’ai qu’un seul regret : celui de pas être parti avant ! Je n’ose pas imaginer le devenir de ce pays dans une dizaines d’années. La belle culture française ne sera plus qu’un beau souvenir. Mais si les français sont heureux comme ça. Déjà plus besoin de prendre des vacances au Maroc ou en Tunisie, on a les mêmes à la maison !. Et puis ils auront les vertus du cous-cous nouveau plat national, du ramadan et de l’appel des minarets le matin au réveil cela change du coq gaulois. On n’arrête pas le progrès. Tout le charme de l’Orient chez soi, à la maison. Les français auront ainsi réalisé leur rêve.

    01/03/2012 à 6 h 32 min
  • gliero Répondre

    Trahison et fourberie caractérisent globalement le quinquennat qui s’achève. Quand on choisit de rigoler sur ce sujet, c’est qu’on est résigné, ou que finalement on s’en moque.Passons. SRK et Hollande pensent manifestement qu’ils n’ont aucune chance s’ils ne mentent pas. Ils mentent donc tous les deux, ça ils ne peuvent pas le cacher. Bayrou ne ment pas. Malheur aux Français s’ils choisissent le mensonge ! PS Faut-il rappeler qu’il n’y a que trois présidentiables ?

    29/02/2012 à 20 h 13 min
  • HOMERE Répondre

    Pourriez vous nous dire s’il vous plaît,comment vous débarrassez vous des imposteurs que vous stipendiez ? merci de votre réponse….faites un peu de sociologie et vous verrez ce que le "peuple" français est devenu…..édifiant !!! des pleutres, des lâches, et des fénéants….et avec çà vous voulez changer le monde ?  bon courage !!!

    Pour le reste,sachez que nos tribus devenues portent des tatouages sur tout leur corps de mâles,des boucles d’oreilles femellisées,des piercings dans l’anus,des coiffures de rastas,des gadgets sexuels que l’on ingurgite par tous les bouts (si j’ose dire) et des signes portant à croire qu’ils sont enfin devenus de vrais barbares ….l’inculture ravage corps et esprit de ceux qui s’y donnent….l’égalité mon cher…l’égalité !!

    Adonnez vous aux Universités populaires…vous deviendrez aussi un vrai mécréant labellisé "pur sauvage garanti"…

    29/02/2012 à 16 h 35 min
  • Ferdinand Répondre

    Ah ah ah ! Un tournant en 2012 ?
    Les français adorent se faire entuber : à chaque élection, ils retournent l’étiquette et en sont tout heureux…
    Sans être devin, il est clair que les mêmes seront remplacés par les pareils qui succèderont aux semblable, lesquels avaient été remplacés par des identiques….
    Bon faut bien rigoler un peu, non ?….

    29/02/2012 à 13 h 40 min

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Vous venez d'ajouter ce produit au panier: