2012, Marine Le Pen en tête !

2012, Marine Le Pen en tête !

Avec 24% d’intentions de vote selon l’institut Harris Interactive, la présidente du FN arriverait en tête au 1er tour de la présidentielle dans tous les cas de figure. Dans l’hypothèse d’une candidature DSK, Nicolas Sarkozy, 3e, serait éliminé dès le premier tour.

 Un nouveau sondage paru aujourd’hui dans Le Parisien place de nouveau Marine Le Pen en tête du premier tour de la présidentielle dans les trois cas de figures les plus probables : Sarkozy en candidat UMP et Dominique Strauss-Kahn, François Hollande ou Martine Aubry en chef de file socialiste.

Le sondage** publié dimanche dans Le Parisien donnait la nouvelle patronne du Front national première avec 23% des intentions de vote devant le président sortant et Martine Aubry, à égalité avec 21%. Dans le cas d’une candidature DSK, Marine Le Pen obtiendrait 24% des voix, contre 23% pour le patron du FMI, qui se maintiendrait ainsi au deuxième tour devant Nicolas Sarkozy, exclu de la course avec 21%. Face à Hollande, la frontiste conserve un score de 24%, et se retrouve au 2e tour face à Nicolas Sarkozy (21%). Le député de Corrèze quitte la course avec 20%.

Partager cette publication

(6) Commentaires

  • benoit Répondre

    les sondages servent peut-être à manipuler les masses qui sont en général de vrais moutons ou des veaux , c ‘est selon!!!

    09/03/2011 à 13 h 21 min
  • Pluto 69 Répondre

    Si Marine est élue, ce que je souhaite, il est à craindre qu’un « troisième tour » ne se déroule dans la rue, mené par les profiteurs de tous poils (syndicalistes qui ne représentent plus personne sauf les grutiers et autres dockers, politicards habitués à vivre de la bonne soupe payés par les contribuables etc…), soutenus par les idiots utiles, les veaux qui ne savent même pas faire la différence entre les différentes élections et qui votent pourtant pour des imbéciles keynésiens qui ont bientôt cent ans de retard. Quoi qu’il en soit le réveil sera très rude et la remontée du gouffre abyssal dans lequel nous ont plongés les gouvernants successifs depuis quarante ans ne pourra se faire que par des mesures drastiques et donc impopulaires. Bon courage!!!

    09/03/2011 à 12 h 28 min
  • Gilbert Gendre Répondre

    Ce qui comptera, quel que soit le prochain président, sera d’abord ses capacités en économie et ensuite pour le reste.Dans les présidentiables possibles cela passe du complètement nul au « peu mieux faire ».Les deux qui se détachent sont évidemment DSK et Marine.Pour DSK on connait ce qu’il vaux, il n’a pas fait d’étincelles et il a atteint le plafond de ses capacités.Pour Marine, il faudra qu’elle sache choisir un ministre des Finances à la hauteur qui ne sorte pas du panier de crabes politique. En conclusion je préfère l’espoir Marine au au train-train DSK.

    09/03/2011 à 11 h 36 min
  • dof Répondre

    Les ouvriers, les Agriculteurs, avec Marine, c’est historique !
    Les notables franco-franchouillards, ne sont plus en France depuis longtemps cher segal.
    NB: lorsque le bateau coule, les rats quittent le navire… avec leurs argent!
    Il reste alors les Français que je ne peu appeler Franchouillards, mais Français avec un grand F, et l’honneur de nos anciens morts pour la France.

    09/03/2011 à 10 h 53 min
  • segal Répondre

    A 14 mois ce score n’est pas significatif même si il révèle un orientation d’une vraie droite qui a déserté un parti qui ne le fut jamais -ce sont des notables d’un peu partout,franco-franchouillards dont la tête bonapartiste vélléitaire en perdition à force de reniements
    a dégouté l’électorat.

    09/03/2011 à 8 h 07 min
  • R. Ed. Répondre

    Et pourquoi donc pas de commentaires ?

    La trouille ou quoi ?

    08/03/2011 à 22 h 01 min

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Vous venez d'ajouter ce produit au panier: