2019, année de tous les dangers !

Posté le janvier 08, 2019, 3:24
6 mins

L’année 2018 s’achève beaucoup plus mal qu’elle n’avait commencé.

Un ralentissement de la progression du PIB, une situation au Proche-Orient qui devient préoccupante avec le départ de l’armée américaine, un programme écologique sans résultat garanti, un « accord de Marrakech » sur l’immigration qui a tout d’une énième bombe à retardement, un islamisme qui ne décroît pas, une Europe en déconfiture avec un Brexit qui ne trouve pas de solution négociée.

Que peut-on donc attendre de la nouvelle année ? Rien de réjouissant a priori !

Économie :

Dans le monde, on s’attend à un nouveau recul de la croissance, avec la guerre économique Chine-USA, une Europe atone et des pays « en voie de développement » qui ne se développent plus.

En France, ce climat mondial morose ne laisse entrevoir aucune amélioration. Le Président, qui se refuse toujours à mettre en place un plan drastique de réduction des dépenses publiques, va se trouver devant un défi financier sans précédent.

Les taux d’intérêt, qui ne peuvent qu’augmenter, mettant notre pays sous dépendance de la BCE et du FMI.

Conflits :

Dans le monde, si Trump se désengage de la Syrie et de l’Afghanistan, c’est certainement pour se renforcer dans l’optique d’un conflit possible avec la Chine qui montre des signes expansionnistes inquiétants.

Il maintiendra son projet de « casser l’OTAN », laissant une Europe sans défense et à la merci de ses « prédateurs ».

En France, avec l’absence d’un soutien américain qui donne son feu vert à Erdogan pour « nettoyer » les Kurdes, il est à craindre que nous remplacions notre présence par des gesticulations verbales sans effet sur ce nouveau dictateur.

Au Mali, c’est l’enlisement assuré.

Écologie :

Au niveau mondial, c’est la débandade sur les engagements de la COP 21. En ce qui me concerne, je m’en réjouis, car la lutte contre le réchauffement climatique devient une « méchante farce » à 30 000 Mds$ sans garantie. Surtout, le fait d’interdire de parole des sommités climato-sceptiques me renforce dans ma conviction.

En France, pays schizophrène par excellence, avec seulement 0,9 % des émissions de CO2 du monde entier, on veut achever économiquement notre pays pour un résultat qui, même si on supprimait toutes nos émissions, aurait un impact quasi nul.

Immigration :

Dans le monde, il faut s’attendre à une augmentation sensible des immigrés. C’est pourquoi certains pays, dont les États-Unis, protègent de plus en plus leurs frontières.

En France, le problème va s’accélérer à cause d’un double problème : 1) le regroupement familial et 2) le renvoi des immigrés économiques dont l’expulsion semble rester un vœu pieux.

Islam :

Dans le monde, la pression islamique s’accentue et, lorsqu’elle est accompagnée d’une exigence d’application de la charia, elle risque de chambouler, dans les pays l’acceptant, la cohésion sociale.

C’est donc un grand danger pour la liberté.

Dans notre pays, le fait que notre Président ait retiré de son projet de « démocratie participative » toute discussion sur ce sujet doit nous inviter à rester très vigilants sur ses réels projets – encore une liberté qui va nous échapper !

Europe :

Première puissance économi­que du monde, l’Europe reste un nain au niveau du pouvoir politique dans les instances mondiales ONU, OMS (santé), OMC (commerce international), OTAN (défense). Il n’y a qu’au FMI (grâce certainement à Christine Lagarde) que l’Europe a sa place parmi les leaders.

Incapable de montrer un front uni (Brexit, dissidences de plus en plus fréquentes), l’Europe est considérée comme quantité négligeable par les USA, la Chine et la Russie.

La France, quant à elle, avait tous les atouts et l’opportunité de prendre le leadership en Europe ; mais Macron nous a discrédités par une politique stupide d’augmentation des prélèvements et des dépenses au lieu d’une gestion plus saine. Cette dernière aurait certainement eu un résultat nettement supérieur, mais surtout nous aurait permis de retrouver notre crédibilité envers nos partenaires.

Conclusion :

Si aucun revirement n’intervient très rapidement (et j’en doute), j’ai bien peur que 2019 devienne notre « annus horribilis ».

Article suivant

Retraite

5 réponses à l'article : 2019, année de tous les dangers !

  1. KAVULOMKAVULOS

    13 janvier 2019

    Année de tous les dangers, je ne sais pas. Mais de toutes les merdes, sans aucun doute. Surtout quand la pseudo majorité (qui a la prétention de représenter tous les français y compris les abstentionistes), à l’instar de l’un de ses leaders, ce connard vaniteux de Bruno Bonnel, appuie son expression ironique face a ceux qui ne baissent pas leur froc devant la macronie et les prend carrément pour des cons. Ce “patron de choc” finira par devoir rabaisser son caquet de roquet hargneux. Il s’imagine que son ralliement d’intéret lui vaut un chèque en blanc pour emmerder le monde durant 5 ans et semble s’attendre à ce que tout le monde lui lèche les pompes. Il va déchanter.

    Répondre
  2. Gérard Pierre

    11 janvier 2019

    Je n’épiloguerai pas sur les ‘’incertitudes mondiales‘’ qui sont effectivement de nature à ne pas nous réjouir. Je me contenterai, à mon humble niveau, d’examiner le cas français.

    Si je devais le résumer, je dirais que depuis trop d’années, voire depuis trop de décennies, …… pour d’innombrables raisons, …… nos gouvernants font prévaloir par tous les moyens une pseudo LÉGALITÉ sur une LÉGITIMITÉ de plus en plus bafouée !

    La LÉGALITÉ est le produit de la LOI DES HOMMES.

    La LÉGITIMITÉ est fille de la LOI NATURELLE.

    Lorsque la loi des Hommes contrevient à la loi naturelle, et ce durablement, un abcès de fixe puis se développe jusqu’à éclater si l’on ne tente pas de le soigner en vue de l’éradiquer !

    En France, la République est légale, et la démocratie est délégitimée !

    …… et « On » s’étonne qu’un phénomène comme les ‘’Gilets Jaunes‘’, imprévu il y a encore quelques semaines, soit apparu et prenne une telle ampleur ? ? ? …… C’est l’étonnement de tous les psittacidés compulsifs qui pérorent à longueur d’antennes et de plateaux télévisés qui est plutôt étonnant ! …… Et comment réagissent-ils, sinon en s’arc-boutant sur leur chère Légalité : …… « La violence n’excuse pas tout ! » …… « Force doit rester à la Loi ! » …… « On ne reviendra pas sur certaines ‘’avancées sociales‘’ ! » …… ! ! !

    Après avoir mythifié le génocide de 1789 et des années de terreur, après en avoir magnifié ‘’l’épopée‘’ dans les livres d’histoire de l’instruction publique et nous avoir soutenu que de cette période violente était née une société plus juste, ces mêmes pleurnichards se plaignent à présent des conséquences dont ils continuent à chérir les cause ! …… [pour paraphraser Bossuet].

    Qu’ « On » le veuille ou non, le fait que la Finance soit ‘’déifiée‘’ par nos « représentants démocratiques », au point que la règle européenne dite ‘’en dessous des 3% ‘’ soit proposée comme unique idéal de vie au peuple de la nation française est contraire à la Loi Naturelle qui veut que l’Argent soit au service de l’Homme et non l’inverse !

    Qu’ « On » le veuille ou non, le fait que le travail, … qui devrait assurer à l’Homme un revenu lui permettant de mener une vie harmonieuse, … soit de plus en plus parcellisé, atomisé, numérisé, ‘’esclavagisé‘’, financièrement tiré vers le bas, et que paradoxalement, la notion même de repos soit ‘’désacralisée‘’, … est contraire à la Loi Naturelle !

    Qu’ « On » le veuille ou non, le fait que l’union d’un homme et d’une femme soit nécessaire pour engendrer un enfant, et que la Famille soit la cellule permettant le développement de ‘’l’Espèce‘’ relèvent de la Loi Naturelle ! … L’éclatement de la Famille, de plus en plus facilité et légalisé à outrance au point de rendre suspect de ‘’rétrogradation sociale‘’ l’idée même qu’un enfant puisse être simplement élevé par son père et sa mère, est contre nature !

    Qu’ « On » le veuille ou non, le fait qu’un spermatozoïde rencontrant un ovule soit l’instant même de la naissance d’un Être Humain relève de la Loi Naturelle ! …… et qu’ « On » le veuille ou non, le fait que l’on interrompe la vie de cet Être Humain, innocemment invité à se développer au sein de celle qui a vocation à l’ENFANTER, est un meurtre ! …… Au nom de QUI ou de QUOI est-on autorisé à interrompre le cours d’une vie ? …… Quelle est, ici, la légitimité de la loi des hommes ?

    Qu’ « On » le veuille ou non, le fait qu’une communauté humaine partageant les mêmes valeurs, une même culture, partageant un même patrimoine mémoriel, et s’exprimant dans la même langue constitue une Nation relève de la Loi Naturelle ! …… La babélisation de 27 nations s’exprimant chacune dans sa langue, sujettes à 27 législations différentes sur le plan social, économique et fiscal, …… mais artificiellement réunies par le dieu Argent autour d’une monnaie commune, …… est contraire à la Loi Naturelle !

    Qu’ « On » le veuille ou non, le fait que la Responsabilité de l’Homme dans le phénomène du réchauffement climatique ait été ‘’mesurée‘’ de manière souvent extravagante et que les contradicteurs de la doxa soient tous ‘’invités‘’ à faire silence est une insulte à la Loi Naturelle et aux éléments ! …… Certains idéologues, il y a encore peu, étaient convaincus que le marxisme était une science exacte et que cette science pouvait même leur permettre d’intimer aux fleuves de remonter de leur estuaire jusqu’à leur source ! ……

    Quel orgueil !

    Mais ‘’en même temps‘’, je me souviens d’une ancienne citation que mon grand âge ne me permet plus d’attribuer à un auteur identifié, et qui disait : « Il n’est pire folie que de vouloir être le seul sage au milieu des fous. »

    Alors, chers pacifiques Gilets Jaunes qui, d’une certaine manière, avez repris à votre compte une variante du mythe de Sisyphe, je vous dis mon respect : vous incarnez le combat de la LÉGITIMITÉ contre le dévoiement de la LÉGALITÉ.

    Là est votre Grandeur ! …… la Grandeur de ceux que l’on nomme « petits » ! …… si l’on considère comme il est dit, qu’un jour les premiers seront les derniers et les derniers seront les premiers !

    Répondre
    • Hilarion

      14 janvier 2019

      Je crois que c’est dans 1984 d’Orwell que l’on trouve cet aphorisme la “soumission c’est la liberté”.
      Et bien la démocratie c’est quand au 2eme tour des élections législatives:
      Le parti communiste (idéologie qui, il est vrai fit le bonheur de l’humanité, au vingtième siècle)
      obtient 217 833 voix ou 1,2 % des suffrages exprimés mais 10 sièges à l’assemblée nationale
      Le Front National obtient 1590 869 voix 8,75 % des suffrages exprimés mais 8 sièges à l’assemblée nationale.
      Les républicains obtient 4 040 203 voix 22,23 % des suffrages exprimés et 112 sièges à l’assemblée nationale.
      Il paraîtrait que la proportionnelle intégrale rendrait la France ingouvernable.
      Mais il ne faut pas s’étonner non plus que l’on soit passé de l’UMPS à LAREMLR et consort n’affichant des acronymes différents que pour draguer plus large et profiter d’un système électoral arrangé.
      Mais il ne faut pas s’étonner non plus du phénomène “gilets jaunes” qui met dehors tous ceux qui ne se sentent représentés par personne.

      Répondre
  3. Alain PROTTE

    9 janvier 2019

    Cassandre s’égosille à le dire depuis des années. Mais ……

    Répondre
  4. IOSA

    8 janvier 2019

    Moi, j’aurais mis qu’un “N” aux deux derniers mots de la fin, d’ailleurs comment on dit dilater en latin ?

    Répondre

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas visible)