L'art contemporain aux frais du contribuable

L'art contemporain aux frais du contribuable

Non contente d’infliger aux parisiens et autres des mois de travaux et de paralysie pour réaliser un circuit de tramway qui aurait naturellement pu trouver sa place sur les rails de l’ancienne petite ceinture, à moindre coût, la Mairie de Paris va y installer des « oeuvres d’art contemporain ».

Qui paiera ? le contribuable, comme d’habitude. Ces installations aussi couteuses que laides constituent l’alibi culturel de la gauche au pouvoir et la récompense de ses laudateurs « artistes »…

A voir d’ici 2012 et sur le site tramway.paris.fr

S’inscrire à la newsletter de l’Observatoire

Email:

Partager cette publication

(1) Commentaire

  • DOE Jane Répondre

    après Versailles pourquoi ne pas dénaturer Paris ? rien n’est trop coûteux pour stimuler l’ego de nos pseudo-édiles

    24/11/2010 à 18 h 32 min

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Vous venez d'ajouter ce produit au panier: