4 jeunes hommes (voulant être) dans le vent

4 jeunes hommes (voulant être) dans le vent

Débat d’idées, mais aussi contrôle de l’UMP en vue de 2012 et de la suite, le landernau s’agite en ces jours de rentrée.

Jean-François Copé, François Baroin, Bruno Le Maire et Christian Jacob se sont fendus d’une tribune dan sle Figaro sur les conditions de
la victoire en 2012.

Ils attendent : « un gouvernement resserré, une majorité parlementaire engagée et un parti redynamisé ».

Ces 4 hommes ont l’air de se méfier non seulement de Xavvier Bertrand, mais de François Fillon dont il craignent qu’il n’héirte de
l’UMP.

au niveau des idées, ce n’est pas inintéressant :

rétablissement de l’ordre et de l’éducation, alignenement de la politique économique de la France sur celle de l’Allemagne (heureusement
pour eux que ces 4 là ne peuvent être taxés de collusion avec l’extrême droite !), inscription de la réduction des déficits dans la constitution, nouvelles sources financement de la protection
sociale (TVA sociale).

 

Le programme n’est pas idiot, mais on voit mal où réside l’autorité pour le mener à bien. Les 3 dernières années ont confirmé qu’il ne
suffit pas de parler de rupture pour la réaliser. Il faudrait pour cela que la droite française ait le courage d’aller, sous le feu des médias, arracher le politiquement correct de son pinacle
pour le jeter au fossé et renouer avec la culture de longue durée de la France !

 

Amara et le mythe
immigrationniste
Zemmour tacle Bayrou Culture de la mauvaise conscience ici, du bouc émissaire
là-bas 
Flop des manifs gauchistes  /La droite populaire aiguillonne l’UMP   / criminalité et origines ethniques Enfants de l’immigration  /

Partager cette publication


Vous venez d'ajouter ce produit au panier: