4 millions de chômeurs, la longue maladie de la France

Posté le juin 01, 2010, 12:00
2 mins

 

Les chiffres sont mauvais et têtus : + 0,4% de chômeurs en mai, soit 4 millions de chômeurs
!

 

Le chômage demeure la longue maladie de la France, une maladie dont le pays se révèle incapable de se
défaire au bout de 30 ans de lutte.

Les deux chocs pétroliers, ont semblé dans les années 70 constituer la cause immédiate de
l’envolée du chômage.

La concurrence internationale fut invoquée dans les années 80.

Les années 90 ont mis en avant des charges sociales trop élevées pesant sur le travail . Leur
réduction progressive, notamment pour les travailleurs peu qualifié n’a pas changé la donne.

Le début des années 2000 a connu une baisse relative avec une hausse de la consommation des ménages (rendue
possible par l’endettement public…) et l’entraînement de la forte croissance mondiale.

Avec la crise de 2008-2009, la France s’est éloignée un peu plus des principaux courants du commerce
international. Au moment où celui-ci reprend fortement, la France, peu présente sur les marchés les plus dynamiques, voit son chômage continuer d’augmenter.

 

Toutes les politiques économiques ont été tentées. Aucune ne peut arriver au plein emploi en combinant une
importante main d’oeuvre immigrée ou issue de l’immigration peu formée, habituée aux minimas sociaux, consommatrices de prestations et non
productrice de richesse. La France paie la facture d’une immigration qui profite à quelques entreprises et à quelques partis politiques…