700 000 euros détournés : la députée PS de Marseille chez le juge

700 000 euros détournés : la députée PS de Marseille chez le juge

La députée PS des Bouches-du-Rhône Sylvie Andrieux est entrée en début d’après-midi  (hier) dans le bureau du juge d’instruction
marseillais qui devait l’entendre comme témoin assisté dans une
affaire de détournements présumés de fonds de la région Paca, a constaté un journaliste sur place.

Mme Andrieux, 48 ans, députée depuis 1997 et ancienne vice-présidente de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur, est la première élue entendue dans cette affaire qui a entraîné
jusqu’ici 22 mises en examen. Le bureau de l’Assemblée nationale avait autorisé, début avril, la levée partielle de son immunité parlementaire.

L’enquête porte sur le détournement de plus de 700.000 euros par des associations présumées fictives, subventionnées par la région. Parmi les 22 personnes mises en examen, figure
le secrétaire général du groupe PS au conseil régional, Roland Balalas, assistant parlementaire de Mme Andrieux et fonctionnaire territorial qui réceptionnait les demandes de subventions.

M. Balalas aurait avoué que les détournements visaient à acheter les services de responsables associatifs dans les quartiers populaires du Nord de la ville pour la campagne des élections
législatives de 2007.

 

 

Les accusations de la gauche
reviendront en boomerang

Le PS marseillais repris par les
affaires

Le PS ridicule

4 députés se font les
porte-paroles du lobby végétariste

« Il faut changer de système » selon le PS
!

Le retour de Sainte Ségolène

 

Partager cette publication


Vous venez d'ajouter ce produit au panier: