"8 africains sur 11 joueurs, cela ne représente pas la France"

"8 africains sur 11 joueurs, cela ne représente pas la France"

Interrogé sur l’affaire des quotas dans le football français, Kémi Séba, porte-parole du Ministre sénégalais du panafricanisme, exhorte ses frères africains à sortir de la victimisation et dénonce le double discours des associations antiracistes ainsi que la lâcheté des Français qui n’ont pas le courage d’assumer publiquement leurs opinions.

On a tous des foyers civilisationnels et il serait temps qu’on songe à se les réapproprier »

(me

 

Partager cette publication


Vous venez d'ajouter ce produit au panier: