80% des migrants tunisiens veulent venir en France

Posté le avril 11, 2011, 6:30
28 secs

Le président du Conseil italien Silvio Berlusconi a appelé samedi la France à accepter un accord et à prendre en charge les réfugiés tunisiens arrivés sur l’île de Lampedusa, estimant que ceux-ci finiraient tôt ou tard par rejoindre le sol français.

« Je pense que la France doit se rendre compte que 80 pour cent de ces migrants disent vouloir rejoindre de la famille, des proches ou des amis en France », a déclaré « Il Cavaliere » lors d’une visite sur la petit île de Lampedusa.

Les autorités italiennes peuvent les maintenir dans des centres de détention pendant six mois, mais après ça « ils seront libres de partir et ils rejoindront automatiquement la France », a-t-il ajouté. […]

« Au final, il faut assumer la réalité, et le fait que soit l’Europe représente quelque chose de véritable et de concret, soit ce n’est pas le cas, et alors nous ferions tous mieux de redevenir nous-mêmes et de suivre nos propres politiques et égoïsmes », a-t-il déclaré. AP