80 députés en danger…

Posté le avril 02, 2010, 12:00
58 secs

Environ 80 circonscriptions UMP-Nouveau Centre basculeraient au profit du Parti socialiste si
on projetait les résultats du premier tour des élections régionales, le 14 mars, sur les circonscriptions législatives, selon une étude réalisée par l’Observatoire de la vie politique et
parlementaire.

La carte électorale devant changer d’ici-là, cette projection est purement hypothétique.

Les enseignements les plus intéressants sont les suivants :

   le Front national n’a atteint dans aucune circonscription le seuil des 12,5% des
inscrits
requis dans des élections nationales pour participer à une triangulaire (et non des votants). « 


    Europe Ecologie n’atteint les 12,5% que dans deux
circonscriptions
 

 

    Le Front de gauche n’atteint les 12,5% que dans trois
circonscriptions

 

En revanche, comme la loi autorise les candidats arrivés en seconde position à se présenter au second tour, on
relève près de soixante-dix duels virtuels, hors les confrontations traditionnelles PS/UMP:

7 duels UMP/FN,

29 duels PS/FN,

 1 duel PC/FN,

1 duel PC/UMP,

6 duels PC/PS,

13 duels PS/Eco,

6 duels UMP/Eco,

5 duels PS/Modem.

 

Les rapports de force ont le temps d’évoluer d’ici là, mais cela signifie que la pression des députés
de la majorité sur le gouvernement va s’accroître au fil des mois.

Par ailleurs, la présence du FN dans 36 duels et non triangulaires en font un arbitre potentiel de la victoire…