À Gauche

À Gauche

La France est un pays dévasté par 67 ans de socialisme (1945/2012), dont 10/15 ans de Chiraquie et 5 ans de Sarkozie : déficits, dettes, trou de la sécu, retraite, emploi, logement, immigration, émigration, banlieues, la liste des calamités est sans limites.

Mais ses dirigeants ne peuvent pas se réformer eux-mêmes, formatés qu’ils sont par leurs écoles (ENA), leur passé, leurs solidarités honteuses dans les rapines étatiques et leur haine réciproque. En fait, nous avons assisté, lors de la formation du gouvernement, à une bataille honteuse pour le partage du butin de la République Fromagère.

La seule préoccupation de l’opposition  fut de neutraliser les réformes, les intérêts supérieurs du pays n’étant pas à l’ordre du jour. Cette organisation invraisemblable est un gage absolu d’inefficacité et est une des raisons parmi d’autres de l’immobilisme de la France dans le désastre de la crise. Avant même la mise en place des mimi réformes, ils s’empressent de capituler devant les syndicats, ces branches mortes de la nation.

La conséquence est que toute la classe politique s’engage carrément à gauche, voire à l’extrême gauche ! La classe politique a glorifié la politique étatique d’assistanat et tourné franchement le dos au modèle libéral.

Déception a venir ! Pour le PS, pour les gauches !  Soit le programme du PS est mis en place, et dans ce cas une catastrophe économique ravagera la France ! Soit face aux réalités François Hollande fera une politique de rigueur (social-démocrate ) et donc la frustration des électeurs de gauche sera grande ! Avec des troubles « révolutionnaires » des syndicats, de l’extrême gauche.  Puisque désormais on rase plus gratis, comme promis.

Partager cette publication

(26) Commentaires

  • Quéribus Répondre

    Deux catastrophes majeures dont nous subissons encore et toujours (et pour longtemps encore) aujourd’ hui les effets :
    – la Révolution (au fait, pourquoi une majuscule ? ),
    – la guerre de 14-18.
    PS : ces deux catastrophes ne se ressentent pas qu’ au niveau français mais bien au niveau européen.

    23/05/2012 à 18 h 44 min
  • VICTOR42 Répondre

    Aussitôt le bonimenteur élu , le politicard ne pense et n’agit qu’a profiter de sa situation de privilègier pour se servir , et utiliser au maximum  sa position pour pratiquer le clientèlisme .

    Et ceci est valable pour 70 % des ELUS ;

    23/05/2012 à 10 h 03 min
  • Serge Rednes Répondre

    Je crois que c’est De Gaulle qui disait : le socialiste Français est un baratineur, théoricien, qui ne connait rien du monde actuel et il vit encore avec les utopies du 19ème siècle. Je n’ai rien a ajouter.

    22/05/2012 à 17 h 43 min
  • Anonyme Répondre

    Pourquoi vous arrêter à Alexandre, Jaurès? Tous les conflits que vous exhumez avaient avant tout, voire exclusivement des motivations d’intérêts bassement matériels, même les quelques-uns qui ont prétendu s’appuyer sur une religion au message non-lu.

    La vraie grande nouveauté du socialisme, complètement inconnue auparavant, est d’avoir voulu s’affranchir de tout, les Dieux, l’argent, la morale. Il fallait briser toutes les chaînes connues, autant que faire se pouvait, avec les connaissances scientifiques du moment.

    Résultat: le paradis socialiste (demain on rase gratis), c’est-à-dire l’esclavagisme le plus brutal possible pour l’immense majorité. Par blocs de 10 millions d’individus à la fois, ce furent massacres scientifiques, famines (Ukraine, etc.), galaxies de prisons (Goulags etc..), désespoirs (pour tout le monde, sauf les Nomenklaturas), au seul nom d’une idéologie parfaitement utopique, mais toujours « à portée de mains ».

    Le résultat fut le plus grand ensemble concerté de catastrophes humanitaires, économiques, écologiques, morales de toute l’histoire connue de l’humanité : URSS, Chine, Cambodge, Corée.

     
    Et en l’observant superficiellement, on voit que Hollande a vraiment tout du gestionnaire soft de débâcle socialiste…

    Nomenklarura française: 2 vidéos de la Caste sur le vif….

    http://www.lecanardacharne.com/2012/04/hollande-meprise-les-gens-modestes/

    http://www.youtube.com/watch?v=WtX_bSI3d_M

    22/05/2012 à 13 h 53 min
  • quinctius cincinnatus Répondre

    @ jaures

    il faut vous " recycler " et ne pas rabâcher une Histoire de " vieilles lunes laïcardes " :

    C’est Néron qui fit de Rome ce qu’elle est depuis : une ville de pierres et de briques et  si la secte juive des chrétiens fut persécutée ce n’est pas sans raisons : ils furent accusés , sans doute à juste titre , d’avoir mis le feu à Rome pour que se  réalise une de leurs innombrables prophéties orientales : la conjonction de deux planètes à cette date précise  devait annoncer la fin de la Rome Impériale et surtout " païenne " … ( rien de pire pour l’Humanité que ces religions soit disant "révélées " )
    Quant à Caligula , fils du grand Germanicus  et de la noble Agrippine , sans doute atteint  d’une maladie bi-polaire et peut être même de schizophrénie il fut surtout comme vous un ennemi  des classes supérieures de la société romaine s’entourant d’affranchis orientaux et se déifiant de son propre vivant
     …  à sa gloire on peut dire qu’il mena une guerre victorieuse en Orient et que l’Empire connu la paix à ses frontières …

    22/05/2012 à 9 h 42 min
  • HansImSchnoggeLoch Répondre

    << … Et en l’observant bien, on voit que Hollande a vraiment quelque chose de Caïn…>>
    Excellente et convaincante démonstration du syndicaliste. La majorité des lecteurs des 4V va certainement y souscrire, le socialisme à travers l’histoire humaine c’est vraiment le diable sur terre.
    Puisse l’intervenant en tirer des leçons conséquentes pour lui-même. Amen!

    22/05/2012 à 9 h 08 min
  • Jaures Répondre

    Pourquoi commencer en 1789, Sembour ? Tout le monde sait que les guerres de religion, le massacre des Albigeois et la Guerre de Cent ans sont l’oeuvre des socialistes. Les Huns qui déferlèrent sur l’Europe venaient y installer sans doute la retraite à 60 ans.Hadrien qui massacra les Juifs était socialiste, comme Néron et Caligula. Tout le monde sait cela ! Alexandre qui porta la guerre aux confins de l’Orient après avoir brûlé les cités rebelles avait probablement sa carte du Parti.
    Et en l’observant bien, on voit que Hollande a vraiment quelque chose de Caïn…

    21/05/2012 à 18 h 22 min
  • HansImSchnoggeLoch Répondre

    <<midal45: « Ne confonds pas instruction et intelligence », me disait mon Père.>>
    Votre père avait mille fois raison. Lire l’excellent article de Charles Gave qui explique en long et en large ce qu’il appelle: – Quand les "oints du Seigneur’ utilisent l’argument d’autorité".-
    L’article est court mais incisif, bonne lecture.

    http://www.claudereichman.com/articles/gavequandlesointsduseigneur.htm

    21/05/2012 à 14 h 21 min
  • HansImSchnoggeLoch Répondre

    <<Bernard>>
    Les différences entre les Bezirke de Kreuzberg et de Neukölln ne sont pas énormes.
    Voir le fichier "pdf"ci-dessous page 12. Un graphique y montre la répartition de la population étrangère pour toute la ville de Berlin.
    Page 13, il y a un tableau détaillé pour la population étrangère globale. Vous verrez que Neukölln l’emporte légèrement sur Kreuzberg en ce qui concerne la population turque. C’est au Centre de Berlin que se concentrent plutôt les Turcs, mais ici ils sont noyés dans la masse. Les statistiques sont de 2003, je ne pense pas que la situation ait changé drastiquement depuis.

    http://www.berlin.de/imperia/md/content/lb-integration-migration/statistik/zahlen_daten_fakten.pdf?start&ts=1143111846&file=zahlen_daten_fakten.pdf

    NB : la ville est dirigée par le social-démocrate Klaus Wowereit et est depuis sous constante perfusion financière du Bund. Comme quoi là  où oeuvrent les socialos la source argentée se tarit très vite. La dernière débâcle au sujet de l’inauguration du nouvel airport en est un exemple concret.

    21/05/2012 à 14 h 09 min
  • HOMERE Répondre

    Les ravages causés par les élites,dans le secteur privé,est encore plus catastrophique….nous notons que ceux ci sont souvent cause du retard de nos industries à générer des emplois et des profits.Nous devons également expliquer la lutte jalouse permanente entre ces élites selon qu’elles soient publiques ou privés…c’est le seul combat qu’elles entendent mener avec une férocité jamais démentie.

    Une anecdote qui court dans les milieux d’affaires est que pour "couler" une entreprise,le must est d’avoir à sa tête une femme ou un énarque (ou les deux)….pour l’Etat,il en est de même.

    Sembour à raison.Les arcanes de la vie d’un haut fonctionnaire ne tiennent que par des réseaux élitistes pilotés par des "aînés" qui ressemble assez a ces parrains à qui l’on baise mains et respecte l’ancienneté acquise dans les couloirs des Ministères.Ces personnages vivent en autarcie,coupés des réalités les plus évidentes,et c’est pourquoi les directions qu’ils assument sont aussi peu efficaces.

    Notre Titulaire Tulliste ne sort il pas de cette brillante école qu’est l’ENA ? si certes…..il gouvernera la France comme une entreprise d’Etat avec les enseignements de cette école qui convergent à relativiser les résultats selon les nécessités politiques partisanes et la pérennité des avantages acquis.

    L’esbrouffe est la caractèristique principale des ces écoles dites "grandes" pour des performances millimétriques….

    21/05/2012 à 10 h 56 min
  • HansImSchnoggeLoch Répondre

    <<quinctius cincinnatus: Comment  ? Le livre qui fit scandale en R.F.A. de Thilo Sarrazin  descendant d’un exilé calviniste Français>>
    Pas mauvais le Calviniste, il a fait du bon boulot. Ses plus virulents adversaires se trouvaient d’ailleurs dans la SPD son propre parti.

    21/05/2012 à 8 h 50 min
  • Bernard Répondre

    Petite précision supplémentaire : en Allemagne une naissance sur deux n’est plus d’origine Allemande selon les statistiques officielles. Et en France ? Quelqu’un pourrait-il me renseigner à ce sujet ? Quel sera le sort des autochtones devenus minoritaires sur la terre de leurs ancêtres ? Quand on sait la situation désespérée des chrétiens en Irak; au Nigéria, en Indonésie, en Egypte et partout dans le monde….

    21/05/2012 à 7 h 02 min
  • Anonyme Répondre

    67 ans de socialisme ! Gérard Gelé a raison.

    Mais le syndicaliste Jaurès a raison aussi, puisque  les périodes antérieures, allant de 1789 à 1945, ont été émaillées de périodes socialistes de plus en plus néfastes et destructrices, à commencer par la Terreur et le génocide de Vendée, qui ont donné le « LA » de la symphonie gauchiste, laquelle n’a plus cessé de jouer, à plein ou en sourdine, jusqu’en 2012.

    Etant d’une famille où la plupart des membres sont ingénieurs, souvent des « Grandes Ecoles » françaises (avec plusieurs « Mineurs » dont un major Mines de Paris, plusieurs Centraliens Paris, etc…), ayant une amie très proche Enarque, « Ministre Plénipotentiaire » (titre réservé à certains hauts-fonctionnaires), je remarque en effet que le milieu des « zélites »françaises est objectivement à gauche, ou vaguement UMP, ce qui est la même chose. C’est malheureux mais c’est ainsi.

    Pour réussir dans le système français salarié, il est quasi-INDISPENSABLE de penser suffisamment à gauche, au moins passivement, sinon on est immédiatement sur la touche. Le modèle a bien trop dérivé à gauche pour tolérer des greffons franchement libéraux. L’ADN libéral est trop différent et  le rejet est physiologique, automatique. Dans un environnement où tout est bâti, pensé, rapiécé à l’infini par des esprits brillants, pour constituer une formidable nébuleuse d’usines à gaz étatiques, interconnectées, visant à la redistribution, à la gestion de la pénurie, celui qui penserait libéral, serait aussi facile à intégrer qu’une cornemuse dans un concert de pianistes classiques.

    Sur les tartines servies au peuple (emplois évanescents, centaines d’allocations compensatrices de tous ordres), tout est orienté vers la nécessité absolue d’étaler, de plus en plus finement, la maigre confiture produite par l’économie du pays. Le souci premier reste évidemment de préserver l’épaisseur de la confiture accordée aux « responsables », et de garantir leur sacro-sainte retraite, complètement imméritée (du point de vue collectif, et non pas individuel).

    Quant aux chiffres de l’INSEE, ils sont très savamment truqués par des statisticiens diplômés et incorruptibles qui établissent avec une précision de 5 chiffres derrière la virgule des bilans archi-faux depuis le 12-ième chiffre AVANT la virgule.

    Mais quand tout s’écroulera, je ne crois nullement à un virage culturel français. Le câblage politique en dur est définitivement acquis dans les esprits à l’âge de 15 ans. Il est impossible à un être humain de changer d’optique pour voir le monde autrement qu’avec la grille de lecture acquise dans son enfance. Ce qui a sauvé la Chine, c’est que Mao Zedong n’avait pas fait un ravage aussi exhaustif que la Déséducation Nationale française.

    Cependant les zélites françaises ont au moins eu le minimum d’intelligence nécessaire pour arrimer solidement avec toutes sortes de chaînes, câbles, cordages, fils et ficelles, leur péniche pourrie au yacht allemand, plus gros et en bien meilleur état. Reste à savoir si, et comment, l’équipage allemand réussira à trancher ces amarres plus qu’encombrantes, au moment où la péniche française va couler. Sinon, le yacht coulera aussi.

    21/05/2012 à 0 h 37 min
  • quinctius cincinnatus Répondre

    @ Jean l’Alsacien

    Comment  ? Le livre qui fit scandale en R.F.A. de Thilo Sarrazin  descendant d’un exilé calviniste Français :
    " Deutchland schaft sich ab " n’a donc pas été traduit en Français ? …  sans doute un simple oubli , une distraction , une étourderie des maisons d’édition !

    20/05/2012 à 21 h 45 min
  • Bernard Répondre

    @HansImschnoggLoch Merci pour ces informations. Je parle très bien l’Allemand, pas de problèmes et je connais très bien ce pays. C’est Kreuzberg le quartier le plus Turc de Berlin à mon avis . A moins d’un changement. Pour le livre de Thilo Sarrazin il ne dit que la vérité et il a fait très grand bruit en Allemagne. Le livre « Les corps indécents » le rejoint mais il ne faut pas en parler en France. Cela dérange et indispose comme toutes les vérités.

    20/05/2012 à 21 h 36 min
  • HansImSchnoggeLoch Répondre

    Hollande, l’autre pays de la république fromagère.
    La France, plus ça change, plus ça recommence.
    Une First Lady?  Plutôt une first girlfriend.
    Les socialos, 40 milliards de plus à cracher dans le pot.
    Oyez, oyez braves, que du bonheur en vue!

    20/05/2012 à 19 h 09 min
  • Anonyme Répondre

    @DISSIDENT.

    Mais puisque l’on vous dit – et jorès encore plus que d’autres – que les immigrés sont non seulement une chance pour la France, mais rapportent 10 – 20 – 30 milliards (c’est selon) de plus chaque année, il suffit d’ouvrir toutes grandes les portes déjà baillantes. Avec 5 fois plus d’immigrés, le budget de l’état devient excédentaire. Merveilleux, non ?

    Et que dire du PIB, calculé par cette belle institution d’état, source de nombreuses sinécures, qui s’est arrangé pour faire entrer dans le dit PÏB toutes les dépenses de salaires des fonctionnaires et assimilés. Là aussi, je propose une solution qui aurait les faveurs de jorès : embauchons ces merveilles a tour de bras et le PIB va faire un bon, même si les camarades se sont arranger pour mettre a terre le secteur productif (marchand).

    Quant à savoir comment payer tout cela, une fois que nous serons tous ratissés et que les bailleurs nous tireront un bras d’honneur à chaque émission d’OAT, c’est une autre histoire : il ne faut pas désanchanter le "rêve français".

    20/05/2012 à 15 h 32 min
  • dissident Répondre

    c est sur qu Hollande notre grand president n a qu une alternative, soit faire la politique de ses electeurs et donc ruiner definitivement le pays, soit faitre une politique serieuse dite de rigueur, de controle des depenses notamment mais alors bonjour pour lui et sa clique les degats electoraux, quant a joresse tojours aussi hillarant, car pour ne rencontrer qu un immigre je me demande ou l auteur de l article devrait se rendre en France, peut etre en haut du MONT BLANC !

    19/05/2012 à 18 h 15 min
  • quinctius cincinnatus Répondre

    à un journaliste qui lui demandait s’il se souvenait de sa phrase sur le G8 lorsqu’il était dans l’opposition  : " un groupe de nantis etc…" François Hollande a répondu : " oui , je m’en souviens , mais maintenant JE suis au G8 et tout va changer " … c’est ce qu’on appelle de par le Monde : l’ arrogance française !

    19/05/2012 à 14 h 13 min
  • Miles Répondre

    Le socialisme de droite comme de gauche produira en France ce qu’il a produit partout ailleurs dans le monde là ou il a été appliqué.

    Les 750 zones urbaines sensibles en France

    http://sig.ville.gouv.fr/Atlas/ZUS/

    Ces dites "zones de non-droit" sont en fait soumises au droit de ceux qui y font la loi. S’ils légifèrent entre eux sans se préoccuper du droit français, il y a cependant des règles à respecter dans ces "zones urbaines sensibles" qui se traduit par"zones islamisées" en français populaire.

    Je regrette que nos ministres n’aient pas chanté l’internationale le poing levé sur les marches de l’Elysée dans un moment historique à inscrire dans les livres d’histoire.

    http://www.youtube.com/watch?v=Rk6tTIj3zRI

    19/05/2012 à 11 h 02 min
  • HansImSchnoggeLoch Répondre

    <<Bernard>>

    Ci-joint un link qui permet de voir la répartition de la population étrangère en Allemagne pour 2011
    http://de.statista.com/statistik/daten/studie/1221/umfrage/anzahl-der-auslaender-in-deutschland-nach-herkunftsland/

    Les statistiques révèlent une forte entité turque. Toutes les grandes villes allemandes ont leur quartier turc. A Berlin même le quartier Neukölln abritant une forte population turque est le plus connu. On peut même considérer Berlin comme étant la plus importante ville turque en dehors de Turquie.

    Dernièrement on voit beaucoup de manifestations de salafistes turcs qui défraient les chroniques des journaux et TV allemandes. Le site ci-dessous décrit le dernier clash entre la police et les salafistes dans le Land NRW  (Nordrhein-Westfalen). Bilan 29 policiers blessés.
    http://www.focus.de/politik/deutschland/29-polizisten-zum-teil-schwer-verletzt-salafisten-stechen-in-nrw-auf-polizisten-ein_aid_747917.html

    On voit que pour éliminer les quartiers de non-droit la police allemande doit payer un tribut élevé. Toujours est-il que la population allemande et les politiques se rangent généralement derrière la police. Des dénonciations de soit-disantes bavures policières sont rares en Allemagne.

    Si vous connaissez l’allemand je ne peux que vous conseillez de lire l’excellent livre de Thilo Sarrazin "Deutschland schaft sich ab".

    19/05/2012 à 10 h 12 min
  • lavandin Répondre

    Hollande président d’une république fromagère  !!!!  il fallait oser le jeu de mots….

    19/05/2012 à 8 h 22 min
  • Bernard Répondre

    Si l’idéologie socialisme est appliquée à la lettre, dans peu de temps, ce sont la moitié des français qui se retrouveront dans une profonde misère, aux restos du coeur ou dans la rue. (Ce livre étonnant « les corps indécents ») D’ailleurs soyons honnêtes, s’il est vrai que plus de 50 % des français ne paient pas l’impôt sur le revenu cela signifie que plus de 50 % des français sont déjà plus ou moins confrontés à la pauvreté, à la précarité, à la misère. Pas d’avenir pour les jeunes dans le pays le plus taxé au monde et dans un pays où la réussite est prohibée tellement elle est jalousée. Dés lors fuir, quitter au plus vite ce pays, est un impératif pour les jeunes diplômés. Avec en plus la bombe à retardement dévastatrice que constitue l’immigration-invasion, la France ne se relèvera jamais. Il suffit re relire le Général de Gaulle dans sa déclaration de mars 1959 pour en avoir l’absolue certitude. Chacun sait qu’il existe beaucoup de zones de non-droits en France. je me suis posé la question de savoir si ce phénomène existe aussi dans d’autres pays d’Europe ? En Allemagne par exemple ? Quelqu’un pourrait apporter une réponse à cette question ? Merci.

    19/05/2012 à 2 h 16 min
  • HansImSchnoggeLoch Répondre

    <<Puisque désormais on rase plus gratis, comme promis.>>
    Promis oui mais gratis non. Ce seront ceux de Droite qui seront punis et paieront sagement l’addition, puisque par définitiion la plèbe de gôche ne paie pas d’impôts.

    18/05/2012 à 17 h 27 min
  • Jaures Répondre

    C’est vrai. Dés 1945 le socialisme a "dévasté" un pays que 2 guerres mondiales nous avait rendu édénique.
    Et les calamités du XIXème siècle, de Napoléon à la Commune en passant par les multiples Révolutions et guerres perdues ne sont que moments de bonheur comparées au trou de la sécu.
    Avec de telles absurdités Gelé est sûr d’avoir raison: quand bien même dans les 5 années qui viennent la situation se redresserait, le chômage diminuerait et les déficits se résorberaient, il nous peindrait un tableau apocalyptique de la situation pour peu qu’il ait croisé un immigré, un fonctionnaire ou un évadé fiscal.

    18/05/2012 à 17 h 06 min
  • midal45 Répondre

    « Ne confonds pas instruction et intelligence », me disait mon Père. Ceci explique peut-être les difficultés de nos systèmes politiques à comprendre et gérer le monde actuel, car en effet, qui sont les membres du gouvernement ? Des énarques, des polytechniciens, des normaliens, des science-piste ? Des gens issus de la haute fonction publique, de la fonction publique et de l’éducation nationale ou des « bobos » du show-business ? En tous cas des personnes qui vivent dans un monde à part, qui n’ont probablement jamais mis les pieds dans une entreprise ni dans un supermarché (ou si peu, pour les médias… À l’occasion d’une inauguration…), qui n’ont probablement jamais souffert d’une fin de mois. Assurément des gens imbus de leur savoir acquis par la formation, mais pas formatés par la vie, non pas qu’ils ne sont pas intelligents, mais incapables de réflexion ou d’imagination, englués qu’ils sont dans leur bulle imperméable aux aléas du monde, sûrs de leur savoir acquis par la formation et de leur science infuse. Combien d’ouvriers, d’employés, de techniciens, d’ingénieurs, d’artisans, de professions libérales, de chefs d’entreprises… Enfin de tout ce peuple qui compose la société civile et qu’ils vont gouverner ? Que nenni ! « Ils n’ont besoin ni de réflexion, ni d’expérience, ni de conseils, EUX, puisqu‘ils ont été instruits et qu’ils savent »… Enfin !

    18/05/2012 à 15 h 44 min

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Vous venez d'ajouter ce produit au panier: