À quand la révolution chez nous ?

À quand la révolution chez nous ?

www.deboutfrancais.fr

Prenez le temps d’analyser ce qui se passe actuellement au Ma­ghreb (et ailleurs). Vous ne pourrez pas ne pas être troublé par un certain nombre de points communs.

Depuis des décennies, chacun des dirigeants assurait à son bon peuple qu’il avait entendu ses vœux et que, grâce aux réformes à venir : « Demain, il fera beau sur la grand-route du Progrès » !

Depuis des décennies, chaque dirigeant avait mis en place un appareil d’État qu’il hypertrophiait régulièrement, pour gérer les avantages distribués à ses électeurs. Ainsi, depuis des décennies, tous ces peuples ont vu un appareil d’État s’installer à leurs frais… et à leurs dépens.
Depuis des décennies, les élites de cet appareil affichent leur opulence, mais aussi leur mépris des aspirations de leur « petit peuple ».
Depuis des décennies, les mêmes recettes sont appliquées : économiques, judiciaires, sociales, « sécuritaires »…
Et maintenant, comparez avec ce qui se passe en France depuis 1945. Rien ne vous frappe ?

– Cette même « élite » qui se repasse le pouvoir cycliquement et cyniquement !
– Cette même armée de technocrates, fonctionnaires, élus, syndicalistes, associatifs et journalistes qui vivent grâce aux miettes du festin de cette « élite »…

– Et tout ce petit monde qui applique toujours les mêmes recettes depuis 70 ans : économiques, fiscales, judiciaires, législatives, sociales… qui étouffent de plus en plus le vulgum pecus.

Allons-nous laisser le monopole de la dignité aux Tunisiens, Égyptiens, Libyens et autres ?…
Réagissons ! Sortons nos valeurs et notre drapeau !

Ne laissons pas passer 2012 avec ces mêmes recettes, ces mêmes « experts » qui n’ont rien vu venir en 2008, mais qui continuent pourtant à pérorer à nos frais !

Pensons, enfin, à nos enfants ! Dépêchez-vous, il commence à être tard !…

Pierre-André Chapelle

Partager cette publication

(10) Commentaires

  • Stéphane Répondre

    A quand la révolution Trouvons un moyen de descendre tous en même temps dans nos rue pour en finir avec c habu politique Mar d’être pris pour un mOin que rien juste pour des histoire d’argent Liberté égalité fraternité Aucun de ses point ne sont respecter Fait chier

    22/02/2012 à 21 h 34 min
  • escudier dominique Répondre

    allons tous ensemble reprendre  l elysee leurs aventage terminee metre tous le gouvernemt a nettoyee les caniveau pour le smig terminees belle voiture h lm assemblee nationale sa sert a rien tous dehors sans salaire mais se ne son que des bourges il son blindees avec quel argents a savoir j aimerais savoir le passee de toute ses personne ou leur parent pendant les guerre

    10/12/2011 à 15 h 02 min
  • pac Répondre

    réponse à Homère
    Merci de dire tout haut ce que tant de français n’osent même pas penser tout bas!
    L’actuelle démago-démocratie issue de la dernière guerre et enrégimentée dans un marxisme encore triomphant va enfin tomber grâce à la crise  : Profitons en pour instituer une nouvelle forme de Démocratie moderne dans laquelle le Peuple sera enfin reconnu…La Démocratie Directe, inspirée de la constitution helvétique…
    Encore merci!

    22/09/2011 à 10 h 58 min
  • souala42 Répondre

    je suis entièrement d’accord avec vous, mais juste une indication, il y a quelque temps il y avait une guerre tout les 50 ans pour que puissent s’enrichir les mêmes et que les chairs à canon crèvent en ayant crus qu’ils avaient donné leurs conneries à leur pays, putain de merde, car à chaque fois que des enfoirés d’historiens et autres qui écrivent des baratins pour que les riches soit protégés de toutes leur machinations destructrices, les journalistes sont pourris TOUS, la justice ( ça veut dire quoi?) toute soi disant institutions quelque soit sont de mèches avec les plus pourris et je crois et je suis sur qu’une révolution ne servirait a rien si le ménage n’est pas fait complètement, en Afrique les dirigeants mafieux qui tuent leur peuple parce qu’ils sont des potes des patrons des multinationales,bordel de merde peuples de cons surtout en France car ont et plus que con mouton chair a canon hypocrite, lâche et j’en passe, fâché de voir des gens qui protègent la merde en laissant leur enfants ce détruire devant eux, à chaque époque, le FAMEUX SACRIFICE mondial de chacun de nous qui dit que sa ira mieux pour nos générations de putain abruti alors je nous conseille de plus communiquer et de montrer des solutions d’ordre humaines et surtout protégeons notre mère à tous qui nous porte du début jusqu’à la fin LA TERRE…

    18/09/2011 à 18 h 10 min
  • IOSA Répondre

    Homè[email protected]

    Heu….ce n’était pas plutôt " Cigarette, Whisky et petite pépé" dans la chanson ?

    IOSA

    13/03/2011 à 23 h 44 min
  • HOMERE Répondre

    ….et du cul…..et du pognon……!! et mort aux cons !

    13/03/2011 à 11 h 29 min
  • Mijanne Répondre

    Ces gens sont des sanguins.
    Chez nous, il y a bien longtemps que nous n’avons plus de c…… au c.. (excuse).
    Tant que nous aurons du pain du vin et des jeux!!! rien ne se passera.

    12/03/2011 à 7 h 23 min
  • d Répondre

    Bon article. Il est étonnant que nous comprenions comment d’autres peuples se font exploiter par leurs dirigeants et ceux qu’ils payent pour être protégés, mais nous ne voyons pas que la recette est la même chez nous, moins physique mais plus sournoise et plus efficace.

    11/03/2011 à 23 h 21 min
  • HOMERE Répondre

    Mais mon cher Monsieur vous parlez le populiste ! langue étrangère parlée partout en France sauf dans les arrières boutiques des bouffons autoproclamés rois et barons,ramparts de la France républicaine face à la dérive du peuple.

    Enfin voyons ! la populace malgré le droit de s’exprimer,ose contrarier la bonne marche de notre démocratie ? mais où en sommes nous mon cher ! le tiers état populiste face à la bourgeoisie marxiste et aux vassaux empirisés par la nomenclatura ?

    Les guignols rentiers de la manne électorale et inoxydables de la politique des copains seraient ils choqués par l’expression et la volonté du peuple ?

    Les dotés friqués de la nation ont ils à ce point la haine des citoyens au point de leur administrer une royale admonestation ?

    Mais quel est ce peuple qui ose se rebeller contre le désordre établi ? ingratitude des petits quémandeurs de raclures de fin de gabegies orgiaques de nos seigneurs et maîtres à penser sur mesure ?

    Ne sentent ils pas arriver l’inexorable révolte des populistes,dont les prémisses commençent à se manifester ?

    Croient ils impossible à notre peuple de  renoncer à la violence au prétexte qu’elle serait mauvaise conseillère telle que celle pratiquée outre méditerranée ?

    Nous les avons vu à l’oeuvre, nous les voyons encore à l’oeuvre dans leurs gesticulations dérisoires et pathétiques.Professionnels de l’échec, responsables de la fin de notre nation, dispenseurs de misères, chantres des promesses en l’air, émasculés de responsabiltés, voleurs des deniers de l’état, truqueurs et menteurs, arrivistes invétérés, privilégiés de la justice…..

    Nous les connaissons tous.Comme la chaude pisse ils reviennent toujours imaculés des rapports honteux qu’ils entretiennent avec leur conscience.

    Au fronton de l’incompétence ils ont tous leur place……

    Nous,les populistes, et fiers de l’être, nous leur disons "DEGAGEZ" !

    09/03/2011 à 15 h 52 min
  • lavandin Répondre

    Il est vrai que nos élus affichent le meme mépris et  la meme arrogance envers le peuple que la noblesse à la veille de 1789

    09/03/2011 à 15 h 37 min

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Vous venez d'ajouter ce produit au panier: