Absurde confinement

Posté le novembre 03, 2020, 9:50
3 mins

Depuis le début de la crise sanitaire, nous avons pris l’habitude des décisions ineptes, arbitraires, incohéren­tes ou changeantes – quand ce n’est pas tout cela à la fois!

Mais il faut avouer que ce nouveau confinement dépasse encore tout ce que l’exécutif avait montré jusqu’ici.

Je passe sur le fait qu’il est absurde de confiner toute la population, alors que le confinement des personnes à risque aurait été au moins aussi efficace sanitairement, et bien moins dangereux économiquement.

Mais deux aspects au moins de ce deuxième confinement méritent qu’on s’y arrête.

Tout d’abord, il faut faire une mention spéciale de cette logique sublime: le confinement pour tous, sauf pour les écoliers, collégiens et lycéens.

Nous avait-on assez seriné que c’était précisément les enfants qui transportaient le virus, sans en être eux-mêmes affectés, et contaminaient leurs parents et grands-parents?

Alors quelle est l’idée, cette fois? Faire en sorte que le virus circule plus vite, en l’apportant, grâce aux enfants qui ont la possibilité de se contaminer mutuellement dans les écoles, dans l’espace restreint de la famille confinée?

En réalité, tout se passe comme si l’école était désormais devenue une sorte de service public de la garderie universelle.

On se moque pas mal de ce qu’y apprennent les élèves, l’important est que leurs parents puissent aller travailler.

La deuxième absurdité de ce nouveau confinement réside dans la notion de «commerce non essentiel».

Des esprits malicieux ont fait remarquer que fermer les librairies au moment même où l’on prétend mener la guerre à l’obscurantisme islamiste n’est pas forcément la décision la plus géniale que le gouvernement ait pu prendre.

Mais cela vaut, en fait, pour tous les commerces. Ce n’est pas le rôle de l’État de décider ce qui est essentiel pour les citoyens.

De toute évidence, la critique «poujadiste» selon laquelle M. Macron et son gouvernement sont asservis à l’oligarchie financière et se moquent bien de tuer les PME, si cela sert les intérêts du «grand capital», comme disait feu Georges Marchais, n’est pas sans fondement.

Mais la réponse à la fronde naissante des maires et des commerçants, qui consiste à interdire aux grandes surfaces de vendre des produits
«non essentiels», est, s’il est possible, plus grotesque encore : si un magasin est ouvert, cela n’a aucun sens de l’empêcher de faire son métier.

Il serait beaucoup plus logique de laisser tout le monde travailler en respectant les consignes sanitaires.

3 réponses à l'article : Absurde confinement

  1. ELEVENTH

    04/11/2020

    « en respectant les consignes sanitaires… »
    Mais il est bien là le problème : il suffit d’un petit nombre qui ne respecte rien et s’en fout pour réduire à zéro les efforts de tous.
    Ne croisez vous pas des zozos qui se baladent avec le masque sous le menton, ou, dans une queue à la caisse d’un supermarché, un ou une abruti-ie- qui vous colle en dépit des marques de distanciation au sol ?
    Il y a deux jours, dans une queue précisément, une frêle caissière tentait timidement de demander à un grand idiot, balaise de surcroit, de mettre son masque. L’autre fier à bras lui rétorque « et si je ne le mets pas que vas tu me faire ». Une bonne giclée de bombe au poivre aurait pu règler la question, mais la direction ne veut pas facher ses clients, mêmes les sales cons.
    Alors, à part la prière ou la multiplication des flics….

    Répondre
  2. HansImSchnoggeLoch

    03/11/2020

    Ce nouveau confinement est l’ équivalent de l’élargissement des trottoirs.
    L’ idée farfelue de séparer l’essentiel de ce qui ne l’est pas dans une grande surface de vente forcera les gérants du magasin à entourer de barbelés le soi-disant superflu.

    Chers clients bienvenus dans le « no man’s land »de Verdun.
    Attention aux mines vous entrez à vos propres risques

    Répondre
  3. quinctius cincinnatus

    03/11/2020

    on attend tous que la Rédaction des  » 4 Vérités  » prenne enfin lea barre du rafiot  » France « 

    Répondre

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas visible)