Accord PC Chinois-UMP : un député se rebiffe

Accord PC Chinois-UMP : un député se rebiffe

Lionel Luca, député UMP des Alpes Maritimes a l’habitude de prises de
position bien tranchées. Il ne lui a pas échappé que l’accord signé entre le PC Chinois et l’UMP (voir notre article « UMP : la fuite en avant ») est contraire à ses idées, et notamment à sa
présidence du groupe d’amitié France-Tibet.

Il s’est donc mis « en grève passive »
( !), se retirant du conseil national de l’UMP et de la commission nationale des investitures. Dans son communiqué de presse, Lionel Luca rappelle que l jour même où Xavier
Bertrand
signait cet accord (ignominieux selon nous), trois Tibétains, dont une femme étaient exécutés à Lhassa par l’armée chinoise pour leur rôle dans les émeutes de l’an
dernier.

Pour mémoire, Lionel Luca avait demandé le
boycott de la retransmission des jeux olympiques de Pékin.

Partager cette publication


Vous venez d'ajouter ce produit au panier: