Affaire Benalla

Affaire Benalla

Le Président du Sénat doit décider, le 21 mars prochain, s’il transmet ou non, au Procureur de la République,

Pour lire la suite vous devez être abonné au 4 Vérités Hebdo.

Se connecter Inscription

Partager cette publication

Comments (4)

  • KAVULOMKAVULOS Répondre

    Et dire que ça a été nommé « lieutenant colonel de réserve de la gendarmerie » . Voila un corps qui ne chie pas la honte. Inutile après cela de nous faire des remontrances. L’honneur, cela se mérite et s’achète pas. En principe….. A moins que, chez les pandores, on ait une autre vision des choses.

    01/03/2019 à 19 h 21 min
    • IOSA Répondre

      Aux dernières nouvelles, un retraité de la gendarmerie vient d’être inculpé de complicité d’agressions sexuelles…cela laisse songeur sur l’utilité de l’article 40 ( le même art.40 dans l’affaire Benalla).

      Ce gendarme verra t’il sa retraite réduite des années de sévices ?

      02/03/2019 à 21 h 40 min
  • HansImSchnoggeLoch Répondre

    Benalla est libre et le restera, c’est la volonté du « Prince ».
    Tout le reste fait partie de l’histoire (avec « h » minuscule).

    27/02/2019 à 13 h 28 min
  • IOSA Répondre

    Le 21 Mars sera le premier jour du printemps, pour Benalla cela dépendra des arrangements entre élus et le gouvernement, les extrêmes n’étant pas évidemment concernés (LFI & RN) .

    27/02/2019 à 1 h 44 min

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Vous venez d'ajouter ce produit au panier: