Ali Soumaré divise le PS

Posté le septembre 06, 2010, 12:00
2 mins

Les coups bas continuent au PS du Val-d’Oise. Maintenant, c’est Jean-Pierre Blazy, le maire (PS) de Gonesse, qui s’en prend
ouvertement à Ali Soumaré, qu’il avait embauché à sa mairie, du 21 mai 2007 au 20 novembre 2008. Fin juillet, en pleine polémique autour du licenciement d’Ali Soumaré de la mairie de Sarcelles
pour abandon de poste, il a adressé un courrier à Jean-Paul Huchon, le président du conseil régional, et à Martine Aubry, la première secrétaire du parti, dans lequel il tire à boulets rouges sur
le jeune conseiller régional.

En copie, il a pris soin de mettre tous les grands élus du département…

 

Nous n’avons pas les mêmes valeurs et les mêmes principes.”

« Ta lettre confirme le sentiment qui fut le mien à l’issue de notre entretien », lui a répondu Dominique Lefebvre, premier
fédéral du PS. Dans une longue lettre, le maire de Cergy, extrêmement sévère, qualifie de « consternants, inquiétants et d’une particulière gravité » les propos de Blazy. A l’époque de
cet échange, Ali Soumaré était en vacances en Afrique.

Extraits des courriers échangés entre le maire de Gonesse et le patron du PS du département.

Le
Parisien

 

La droite populaire aiguillonne l’UMP  /criminalité et origines ethniques   / Enfants de l’immigration Le citoyen contre le politiquement correct Les programmes et les méthodes qui ont détruit l’école 
Les magistrats sur la défensive Travailler plus pour…payer plus d’impôts !  /