Amalgame ?

Posté le février 06, 2015, 10:54
2 mins

2014-06-16 16.05.27

Le terrorisme que nous venons de voir à l’œuvre n’a, je l’espère bien, rien à voir avec la majorité des millions de Musulmans, Français ou non, qui vivent en France, qui ont droit à être traités comme les autres habitants de notre pays et n’ont pas à s’excuser pour les crimes commis par d’autres au nom de l’islam : il n’existe pas de responsabilité collective et chacun n’est responsable que de ses propres actes.

Mais il est évident qu’il a tout à voir avec l’islam, avec ces très nombreux versets du Coran (plusieurs dizaines) portant des injonctions telle que celle-ci :

« Le paiement de ceux qui font la guerre contre Dieu et Son messager et qui s’efforcent au désordre sur la terre, c’est qu’ils soient tués, ou crucifiés, ou que leur soit coupée la main et la jambe opposées, ou qu’ils soient expulsés de la terre » (sourate 5, verset 33).

Les mutilations, les crucifixions des « koufar » (infidèles y compris les Chrétiens) pratiquées dans les zones dominées par les djihadistes ne sont donc pas seulement autorisées par l’islam ; elles sont ordonnées par ces versets du saint Coran, désignés comme « versets de la colère ».

Et seule la suppression de ces versets, comme ne faisant partie d’aucune révélation mais ayant été interpolés dans le Coran (c’est un fait historique) pour justifier les crimes commis par Mahomet à partir de 622[1], peut faire de l’islam une religion, non « d’amour » (cette notion est ignorée du Coran), mais de paix et de tolérance, et éviter aux Musulmans toute persécution injustifiée.

[1] J’en détiens une liste, non exhaustive évidemment, que je peux communiquer sur demande.

106 réponses à l'article : Amalgame ?

  1. euréka

    10/02/2015

    Nous savons tous pourquoi Jaurès est sur ce blog : pour pourfendre du catho.
    Son ennemi comme Vincent Peillon c’est la religion catholique. Peillon affirme dans la vidéo suivante que POUR S’ETABLIR, LA REPUBLIQUE A EU BESOIN DE CREEER SA PROPRE RELIGION – LA RELIGION DES DROITS DE L’HOMME, LE LAICISME.

    https://www.youtube.com/watch?v=9W09d-6lZs0

    et si les commentaires à la suite de la vidéo ont été désactivés, tout le monde en connait la raison.

    (vidéo dans laquelle il mentionne les diverses influences à l’origine de la laïcité : franc-maçonnerie, la kabbale, le judaïsme, bref que des machins apportés au milieu du 18e siècle par les étrangers, ce qui atteste que la république est le parti de l’étranger , un parti anti-français))

    Répondre
    • Jaures

      10/02/2015

      Pourquoi écrivez-vous de telles choses, euréka ?
      Vous dîtes ailleurs que je « cajole » l’Islam mais êtes bien incapable de citer un seul post de ma part à l’appui.
      Vous dîtes ici que je « pourfends du catho », alors, pareil, pouvez-vous me citer un post où je « pourfendrais » du catho ?
      Le problème est que pour vous, si l’on dit qu’en pays laïc l’Islam et la religion chrétienne ont les mêmes droits, cela revient à cajoler l’Islam et à pourfendre les catholiques.

      Répondre
  2. druant philippe

    09/02/2015

    Résumons le cas Jaures : il a reconnu dans un récent commentaire être socialiste ; il est donc notre ennemi juré.
    Inutile de dire que d’ aventure (on peut rêver) si les évènements se précipitaient (guerre civile déclenchée par des éléments muzz ou autre) , la liquidation physique de gens de son acabit (en gros les mondialistes socialos ou liberaux) serait pour nous , nationalistes, un devoir à accomplir sans l’ ombre d’ une pitié .
    Des empalements massifs façon Vlad Dracul avec les Ottomans seraient trop longs à mettre en oeuvre , il faut lui préferer les pendaisons , peu coûteuses, rapides et sans écoulement sanguin .

    Répondre
  3. quinctius cincinnatus

    09/02/2015

    aux uns et ( même ) aux autres

    et si au lieu que de disputer comme à Byzance avant sa ruine, on s ‘intéressait à la vulgaire réalité : le chômage, l’ insécurité, la balance commerciale etc … laissez @ Jaurès se délecter SEUL de ses fantasmes anti-cléricaux … après tout ce n’ est qu’ une résurgence sans talent du Petit Père Combes ( Milou )

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      09/02/2015

      ah ! j ‘ oubliais ! il DOIT quand même un certain temps de travail à SON employeur  » privé  » ( s’ il en a un, ce dont je doute plus que jamais ) … laissons lui un petit moment de créativité …

      Répondre
  4. HOMERE

    09/02/2015

    Reprenez la situation actuelle sans aller chercher dans le Deutéronome ou on ne sait quelle référence biblique qui n’a plus d’intéret pour la bonne raison qu’à l’époque le contexte était sanglant et violent.Les chrétiens sont aujourd’hui apaisés avec les outrances de leur religion qu’ils ne veulent plus s’approprier seulement au bénéfice des apports humanistes.Nous parlons bien ici de l’islam n’ayant pas suivi ce processus et qui la seule religion monothéiste demeurant violente,subversive et conquérante.Les conflits actuels sont la conséquence de la non adaptation de l’islam au monde moderne occidental devenu amoral et blasphématoire à leurs yeux.La guerre n’est plus entre les religions mais entre un espace laïc et l’islam,ou,si vous préférez entre le socialisme athée et la religion musulmane….les chrétiens ne manifestent plus leur agressivité conquérante parce qu’il ont appris que d’autres commandements restent compatibles avec une société matérialiste pour laquelle ils souhaitent plus d’humanité.Les musulmans restent sur une posture orthodoxe qui conduit le monde à l’explosion par la volonté qu’ils ont de le détruire au nom de leur Dieu…..
    Aujourd’hui nous avons le devoir sacré de combattre l’islam pour cette seule et unique raison…sans aller chercher des viatiques périmés et sans intérêt présentement….

    Répondre
    • Jaures

      09/02/2015

      Les chrétiens ne sont pas « apaisés ». Ils sont tout simplement dilués dans la laïcité. Retirez la laïcité et les chrétiens s’entretuent comme les autres, du Rwanda à l’Ukraine.
      Ce n’est pas une question de compréhension de l’adaptation de tel ou tel élément du dogme mais uniquement une question de contexte.
      L’IRA a posé des bombes jusqu’en 1998 (le dernier à Omagh a fait 29 morts et 220 blessés). Ce n’était pas le temps du Deutéronome.

      Répondre
      • HOMERE

        09/02/2015

        Disons que le contexte comme vous dites a évolué avec l’éducation des gens qui discernent mieux le sens des commandements qui n’ont rien à voir avec la laïcité que je sache…croyez vous vraiment qu’en Ukraine il s’agirait d’une affaire religieuse ? hum !!
        Les chrétiens que vous ne semblez pas trop connaître,ne sont pas dilué dans la laïcité bien au contraire ils font bien la part des choses qu’ils ne confondent pas….que signifie,selon vous,le terme « dilués »…s’agit il d’une dilution au sens physique,au sens spirituel ? hum !!
        Pour ce qui est de l’IRA rien n’indique non plus qu’il s’agissait d’un conflit interreligieux mais plutôt de la situation hégémonique d’un parti autoritaire qui,sous couvert de religion,étendait son emprise sur un autre groupe…mais bon !!çà n’a pas grand intérêt

        Répondre
        • Jaures

          09/02/2015

          L’éducation des gens n’a pas forcément amené plus de discernement. L’alphabétisation a fait un bond au XIXème siècle. Et ce furent les 2 guerres mondiales.
          Les guerres ne sont pas uniquement affaire de religion mais de territoires, de culture, de richesses, d’ethnies,…
          Les attentats de l’IRA prennent corps dans l’occupation coloniale violente de l’Irlande par l’Angleterre au XIXème siècle. La religion sert essentiellement de lien à bien d’autres causes de conflit et c’est encore le cas dans les guerres actuelles.
          Les chrétiens se sont dilués dans la laïcité c’est à dire que les sacrements et directives de l’Eglise sont observés selon le choix individuel: chacun se crée ainsi sa petite religion, respectant ceci, ignorant cela ce qui est tout à fait conforme à l’esprit laïc.

          Répondre
      • R. Ed.

        09/02/2015

        Un peu d’ordre, SVP , non ?

        Rwanda, Mali, Congo, et d’autres dans ce continent, il s’agit là de barbares, de sous-évolués, d’être primitifs, des primates quoi, donc leurs comportements n’a rien à voir avec nous.

        L’Ukraine une guerre de religion ? Ah bon ? C’est nouveau, ça.

        Quand aux Irlandais, oui, mais là, ce sont des insulaires, en cause donc la consanguinité, ce qui n’améliore pas le comportement en société.

        Répondre
        • quinctius cincinnatus

          09/02/2015

          @ Jaurès désespère du  » vivre ensemble  » puisque … même l’ Education Nationale n’ y peut rien !

          Répondre
          • Jaures

            10/02/2015

            L’éducation est une condition nécessaire mais pas suffisante.
            Heidegger, l’un des plus grand penseur du XXème siècle est tombé dans le piège du nazisme quand des paysans et des ouvriers prenaient le maquis.

          • quinctius cincinnatus

            10/02/2015

            oui mais Heidegger était lui un … génie ; quant  » aux paysans et ouvriers  » qui ont pris le maquis, d’ abord ils étaient fort peu nombreux ( vous n’ avez pas connu cette époque ! ) et … seulement après que Hitler eut envahi la Russie … vos amalgames sont d’ une médiocrité exemplaire

          • Jaures

            10/02/2015

            Etre un génie n’empêche pas d’être humainement ignoble (Picasso, Céline,…).
            Quant aux résistants, certains ont été fusillé bien avant juin 1941.
            Et ne vous sentez pas obligé d’adopter un ton désagréable, outre que cela ne sert à rien, cela vous rabaisse au niveau d’un Jacky Social, ce qui est loin d’être un saut qualitatif.

          • quinctius cincinnatus

            10/02/2015

            Dire  » que mon ton est désagréable  » relève tout simplement de perceptions mentales qui vous sont personnelles , d ‘autant que rien, ni personne, et surtout pas vous, ne m’ IMPOSENT de vous être  » agréable  » … Pour ce qui est des résistants d’ avant 41 combien de  » socialistes  » ? les lois de la guerre font qu’ un  » rebelle  » ou un  » franc-tireur  » devrait savoir quel sera son sort s’ il est fait prisonnier

          • Jaures

            10/02/2015

            Ah ? Vous êtes donc désagréable sans vous en rendre compte ? Bien. Il suffisait juste de le préciser.
            Quant aux résistants fusillés avant 1941, je n’ai pas parlé de socialistes ou autres: j’ai juste dit des paysans et des ouvriers.
            D’ailleurs, l’un des premiers fusillé fut Etienne Achavanne, justement ouvrier agricole, fusillé dés 1940.

        • Jaures

          10/02/2015

          Des « barbares », des « primates » auxquels on fait beaucoup appel pour palier au manque de prêtres dans certaines paroisses. En France, ils sont près d’un millier (1 prêtre sur 16) venus d’Afrique.
          Apparemment, selon vous, devenir prêtre ne demande pas un stade d’évolution très avancé.
          Je vous laisse la responsabilité de vos écrits.

          Répondre
      • De Soyer

        15/02/2015

        Le christianisme est une religion de paix, d’amour et de justice, mais jusqu’où peut-on se laisser marcher sur les pieds?
        Vous fantasmez complètement sur cette religion. Les guerres dites de religion ont surtout été des guerres pour le pouvoir qui n’avaient rien de très chrétien.

        Répondre
  5. Jouan

    08/02/2015

    D’accord pour empaler jojo !

    Répondre
    • euréka

      09/02/2015

      Bien volontiers lol
      Ce sale type ne rate pas une occasion d’offenser les cathos en ramenant toujours les affaires de pédophilie sur le devant de la scène.
      Je prends tout le monde à témoin : jaurès que voilà est un traître de la pire espèce.
      .
      Ce salaud cajôle l’islam et on sait bien pour quelles raisons. L’islamisation de la France et l’invasion donnent du travail aux assos, fonctionnaires, parasites, syndicalistes, bref tous les parasites de la ripoublic.
      tout en maintenant au pouvoir par le vote musulman cette gauche à chier.

      Vraiment nous ne nous libérerons qu’en nous attaquant en priorité à ces gauchos comme ce tartuffe de Jaurès.
      Une bande de mafieux d’escrocs qui ont mis la main sur la France et ses institutions et sont ILLEGITIMES.
      Ils le savent pertinemment et ils tremblent pour leurs rentes de situation
      L’épuration qu’ils ont employée depuis 1793

      Répondre
      • euréka

        09/02/2015

        « L’épuration qu’ils ont employée depuis 1793 se retournera contre eux »

        Répondre
      • Jaures

        09/02/2015

        Pouvez-vous me citer un seul post où je « cajolerais » l’Islam ?
        Si vous amalgamez allègrement musulmans paisibles et terroristes, pourquoi ne pourrait-on pareillement amalgamer prêtres pédophiles et catholiques sincères ?
        Cela ne relève-t-il pas de la même mauvaise foi ?
        Quant aux « rentes de situations », penchez-vous avec acuité sur les listes (partielles) publiées des évadés et fraudeurs fiscaux, vous en aurez une idée un peu plus précise.

        Répondre
      • quinctius cincinnatus

        09/02/2015

        @ Jaurès c ‘est notre docteur Pelloux à nous ; je ne le verrai à l’ aise que chez Ruth ElKrief !

        Répondre
      • quinctius cincinnatus

        09/02/2015

        ce n’ est pas un  » sale  » type mais un  » pauvre  » type une espèce de  » raté  » !

        Répondre
    • euréka

      09/02/2015

      Bien volontiers lol

      Ce sale type ne rate pas une occasion d’offenser les cathos en ramenant toujours les affaires de pédophilie sur le devant de la scène.
      Je prends tout le monde à témoin : jaurès que voilà est un traître de la pire espèce.
      .
      Ce salaud cajôle l’islam et on sait bien pour quelles raisons. L’islamisation de la France et l’invasion donnent du travail aux assos, fonctionnaires, parasites, syndicalistes, bref tous les parasites de la ripoublic.
      tout en maintenant au pouvoir par le vote musulman cette gauche à chier.

      Vraiment nous ne nous libérerons qu’en nous attaquant en priorité à ces gauchos comme ce tartuffe de Jaurès.
      Une bande de mafieux et d’escrocs qui a mis la main sur la France et ses institutions.
      Ils sont ILLEGITIMES.
      Ils le savent pertinemment et ils tremblent pour leurs rentes de situation pour lesquelles ils sont capables de tout. ABSOLUMENT TOUT.

      Répondre
    • R. Ed.

      09/02/2015

      Moi avec !
      Moi aussi !
      Le supplice du pal, qui commence très bien et qui fini très mal

      Répondre
  6. BRENUS

    08/02/2015

    Avant que d’être anéantis par les hordes de merdes dont un des supots est jojo, n’oubliez pas de placer ce dernier sur un pal, même émoussé pour lui donner une idée de ce que ses amis nous réservent. Bien sur, il a l’habitude des sodomies consenties mais là, cela risque de faire un peu mal. Pas de pitié pour les ennemis de la liberté comme disaient les vieux maitres à penser de ces empaffés.

    Répondre
  7. euréka

    08/02/2015

    « « Le paiement de ceux qui font la guerre contre Dieu et Son messager et qui s’efforcent au désordre sur la terre, c’est qu’ils soient tués, ou crucifiés, ou que leur soit coupée la main et la jambe opposées, ou qu’ils soient expulsés de la terre » (sourate 5, verset 33).

    Non mais, c’est du délire de psychopathe ça. !
    Jaurès vous seriez bien en peine de me trouver l’équivalent dans le Nouveau Testament.
    Même dans l’Ancien Testament il n’y a pas ce genre de monstruosité.

    Répondre
    • Jaures

      09/02/2015

      « Alors l’assemblée envoya contre eux douze mille soldats, en leur donnant cette ordre : Allez, et frappez du tranchant de l’épée les habitants de Jabès en Galaad, avec les femmes et les enfants. » (Juges 21 :10)

      « Eh bien, maintenant, tuez tous les garçons et tuez toutes les femmes qui ont connu un homme dans l’étreinte conjugale. Mais toutes les fillettes qui n’ont pas connu l’étreinte conjugale, gardez-les en vie pour vous. » (Nombres 31 : 17-18)

      « Pourtant le seigneur ton Dieu te livrera ces nations et jettera sur elles une grande panique jusqu’à ce qu’elles soient exterminées. Il livrera leurs rois entre tes mains, tu feras disparaître leur nom de sous le ciel ; aucun ne tiendra devant toi, jusqu’à ce que tu les aies exterminés. »(Deutéronome 7 :20-25)

      Vous en voulez d’autres ?

      Répondre
      • R. Ed.

        09/02/2015

        Douze milles soldats ?
        En 14, c’est le nombre de soldats qui mourraient chaque jour pour regagner 500 mètres de territoire.

        PS : .j’ai mis  » S  » à mille parce que c’est le pluriel.
        C’est pareil avec l’euro , il faut aussi  » S « au pluriel mais pas sur les billets, il n’y a pas assez de place.

        Répondre
        • Jaures

          10/02/2015

          Ce n’est pas à moi qu’il faut dire cela mais aux auteurs de l’Ancien Testament.

          Répondre
      • quinctius cincinnatus

        10/02/2015

        attention ! attention ! cette citation pourrait bien relever de  » l ‘ antisémitisme  » le plus commun puisqu’ elle est foncièrement … anti-sioniste ! attention @ Jaurès ! attention !

        Répondre
  8. michadri

    07/02/2015

    @Jaures: l’islam a étouffé toute véillité de progrès dans tous les pays ou il est majoritaire.Cette croyance et non religion est une théologie mortifère qui maintient les populations dans une misère crasse à tout les niveaux.Toutes les inventions dans tous les domaines sont le fait du monde occidental et asiatique tandis que l’islam n’a apporté que malheur !!

    Répondre
    • Jaures

      09/02/2015

      Ce que vous dîtes est exact, michadri.
      De même, les peuples chrétiens ont été durant 15 siècles réduits à la soumission à la noblesse et au clergé, à l’ignorance et au labeur durant les 2 ou 3 décennies de leur espérance de vie.
      Ils ont fait des révolutions successives qui se sont révélées autant de bains de sang avant de se perdre dans des conflits mondiaux avec son lot de génocides.

      Les pays musulmans ont été mis sous l’éteignoir de la colonisation avant que leurs peuples soient laissés dans l’ignorance et la soumission à des tyrans armés par l’occident.
      Les tumultes d’aujourd’hui n’ont rien à envier à ce que furent les nôtres durant 2 siècles.
      Il ne reste qu’à espérer que les leurs dureront un peu moins longtemps. Ce n’est pas gagné.

      Répondre
      • michadri

        09/02/2015

        Jaurès, acceptez que l’islam est une saloperie qui dès de début de son invention a voulu s’imposer par la force,les meurtres et la cruauté.Impossible de réformer cette croyance donc une seule solution;éradiquer cette merde et cela arrivera inévitablement et meme c’est par l’intérieur que cette bete immonde se détruira.

        Répondre
        • Jaures

          09/02/2015

          L’Islam théocratique est une infamie. Mais l’Islam dans une démocratie laïque est comme une autre religion.
          Il y a 5 millions de musulmans en France dont moins de la moitié sont pratiquants.
          Les condamner globalement pour la folie de quelques centaines de djihadistes aliénés est aussi stupide que condamner l’Eglise pour ses quelques milliers de prêtres pédophiles.
          Ceux qui jouent de l’amalgame se le voient renvoyé tel un boomerang dés qu’ils sortent de leur petit cénacle de connivences.

          Répondre
  9. zézé

    07/02/2015

    Certes tous les musulmans ne sont pas islamistes, quoi.. que..
    alors que certains cessent de faire le même amalgame, quant à la St Barthélémy (et il vaut mieux VRAIMENT connaître les tenants et aboutissants) et autres prêtres pédophiles concernant les catholiques et je ne cite que ces deux exemples !!!!!!!

    Répondre
    • Jaures

      07/02/2015

      Vous avez raison Zézé. La religion n’a rien à voir avec la pédophilie. Les pédophiles vont là où il y a des enfants.
      Faire l’amalgame est aussi stupide que ceux qui disent que tout musulman est un terroriste en puissance.

      Répondre
      • euréka

        08/02/2015

        Autre chose, kamarad Jaurès, vous me traitez de terroriste ? Attention pépère à ce que vous dites.

        Répondre
        • Jaures

          09/02/2015

          Euréka, vous m’avez menacé de violences physique pour simple divergence d’opinion. Je ne vous ai, moi, ni insulté, ni menacé.
          Essayer de faire taire quelqu’un sous menaces de violence (même virtuelles), j’appelle cela du terrorisme car qui me dit que vous ne seriez pas capable de l’exécuter réellement ?

          Répondre
          • quinctius cincinnatus

            09/02/2015

            que vous êtes  » sensible  » pour ne pas dire susceptible mon bon @ Jaurès … allez pour oublier tout cela vous n’ avez pas un petit peu d’ un peu quelque chose à faire pour votre employeur … si vous en avez un !

          • euréka

            09/02/2015

            @jaurès j’ai seulement dit : je vous « aurAIS bien cassé la figure »
            Depuis quand casser la figure à quelqu’un est un acte terroriste. ?
            Hein chochotte ? C’est grave ça de traiter quelqu’un de « terroriste ». En êtes-vous conscient ?

            Et commme vous suggère quinctius, allez bosser , parasite institutionnel.!

          • Jaures

            09/02/2015

            Euréka, votre phrase exacte est  » je vous aurais bien cassé la figure si j’étais un homme ». Ce n’est donc pas un manque de volonté de votre part mais juste la crainte de n’avoir pas la force d’aller au bout de votre idée.
            Oui ! Vouloir imposer ses idées par la force est du terrorisme.
            Cela vous vient naturellement car, dés que vous confrontez vos idées vous en mesurez la fragilité et êtes incapable de les défendre rationnellement..
            « La violence est le dernier recours à l’incompétence. »

          • quinctius cincinnatus

            09/02/2015

            alors @ Jaurès dans votre réponse à @ Euréka, vous ne faites plus dans le  » Genre  » mais dans la discrimination sexuelle ! pas bien du tout cela … entre nous je connais des Polonaises et des Noires qui vous fileraient uns volée comme si de rien était !

          • Jaures

            10/02/2015

            Pourquoi des « Polonaises et des Noires » ?
            Selon vous une Française blanche serait forcément faible et soumise ?
            Et je ne vois pas en quoi je fais de la discrimination. C’est euréka qui écrit « si j’étais un homme »…
            Pour une finalité moins poétique que Diane Tell.

      • Boutté

        08/02/2015

        Tout Musulman n’est pas terroriste mais tout terroriste, chez nous ainsi qu’en Asie ou en Afrique est Musulman . Ceux qui ne se livrent pas au terrorisme sont de mauvais Musulmans, ceux entre autres qui n’ont lu ni le Coran ni les additifs y apportés depuis des siècles d’obscurantisme .

        Répondre
        • Jaures

          09/02/2015

          Breivik est-il musulman ?
          Frazier Glenn Miller est-il musulman ?
          Pour Kiev, les séparatistes pro-russes sont des terroristes.
          Les 43 étudiants massacrés en septembre à Iguala au Mexique, n’est-ce pas du terrorisme ?
          La question n’est pas de relativiser mais il est patent que l’on utilise volontiers le terme de terroriste pour valider ses propres thèses.
          Si un musulman assassine 3 juifs, où que ce soit, on le dénonce, avec raison, comme terroriste. Quand F.G.Miller assassine 3 juifs au nom de la suprématie blanche à Kansas City en 2014, personne, même Millière, n’en parle. Pourquoi ?

          Répondre
          • quinctius cincinnatus

            09/02/2015

            allez savoir ? peut être était il nazi ? vous savez c’ est une  » opinion  » aux U.S.A. !

  10. JEAN SANS PEUR

    07/02/2015

    On a 6 millions de musulmans, et 6 millions d’autres immigrés, dépassant ainsi le seuil de tolérance des étrangers en France, soit un minimum de 0,05 % de terroristes ISLAMISTES, en nette croissance après la belle envolée du torchon communiste Charlie Hebdo, appuyé et financé par nos politiques terroristes osant chanter notre marseillaise (petit m), au lieu de leur Internationale. Quels piètres dirigeants faisant la honte de la France. Charlie n’a eu que ce qu’il méritait et bravo, c’était prévu de longue date… Il y a des libertés dont on n’a pas le droit d’abuser, mais la gauche s’octroie tous les droits.
    Beaucoup pensent que l’opération Ch.Heb a été montée de toute pièce par notre dirigeant suprême au plus bas des sondages (13 %) pour prendre d’un seul coup 40%… C’était un motif valable pour ce piètre chef de guerre…
    On accueille ainsi chaque année au moins 300.000 islamistes, soit un minimum de 150 terroristes (0,05 %), qu’il faudra déterrer et surveiller, avec 50 personnes par terroriste. Belle création d’emploi permanente de 7500 postes… un bon début pour abaisser le chômage.
    Mais ce ne serait-il pas le devoir des islamistes de faire la guerre à leurs coreligionnaires terroristes. Ils ne veulent pas l’amalgame, mais ils l’ont, ce qui entraine bien entendu le racisme !!! Un arabe est un arabe donc un terroriste en puissance et l’on doit et on a le devoir de s’en méfier pour se protéger. Ils ne font rien pour éviter cette situation, étant nourris, logés, soignés gratuitement! Et des allocations à outrance pour tous les polygames.

    Répondre
    • sécotine

      07/02/2015

      d’après l’ambassadeur de France à Alger il y a en France 6 millions de Franco-Algériens, à ceux-là ajoutez les franco-tunisiens, marocains, sénégalais, maliens, comoriens, etc etc et nous arrivons facilement à 16 ou 17 millions de musulmans dans notre pays. Si non pourquoi mettrait-on en route la construction d’une mosquée toutes les semaines ?
      1970 : 3 mosquées aujourd’hui nous arrivons à 3000 !
      (voir la mise à jour de « ces maires qui courtisent l’Islam » et qui dépensent sans compter pour la construction de mosquées mais qui n’ont pas un centimes pour restaurer des églises)

      Répondre
      • euréka

        08/02/2015

         » « ces maires qui courtisent l’Islam » et qui dépensent sans compter pour la construction de mosquées mais qui n’ont pas un centimes pour restaurer des églises »

        Forfaiture !

        Répondre
        • Jaures

          10/02/2015

          Pouvez-vous citer une seule ville qui aurait « construit » une mosquée tout en délaissant son église ?
          Une seule !

          Répondre
      • euréka

        09/02/2015

        @ sécotine

        « d’après l’ambassadeur de France à Alger il y a en France 6 millions de Franco-Algériens, »

        Pas tout à fait exact.
        Seuls les services centraux de l’état civil des Français nés à l’étranger à Nantes, savent exactement le nombre de FR origine algérienne.
        Et ce chiffre ne nous sera jamais communiqué.
        Sinon ce serait la Révolution.

        Quant aux chiffres avancés par le gouvernement algérien ils sont douteux, très en dessous de la réalité,, forcément , puisqu’il existe pas mal de franco-‘algériens qui ne se déclarent pas au consulat d’algérie à Paris.

        Répondre
    • euréka

      08/02/2015

      @Jean sans peur

      En Algérie, c’est une majorité d’électeurs qui avait voté pour les islamistes, ascension réprimée par le pouvoir algérien ce qui a déclenché la guerre civile.

      On peut penser qu’il y a autant de sympathisants islamistes chez nos compatriotes musulmans. C’est la majorité (silencieuse pour le moment).

      Les seuls de nos compatriotes musulmans qui soient opposés aux islamistes sont les laïcs, les athées, les pro-occidentaux et francophiles. C’est-à-dire tous ceux qui étaient visés par les exactions des brigades islamistes en Algérie et qui ont malgré tout réussi à fuir. Notamment en France..

      Répondre
  11. Kikounache

    07/02/2015

    Pour être stigmatisé, il faut avoir une (bonne ou mauvaise) raison de l’être… Mais c’est l’image qu’on a (à raison ou à tort) d’une personne qui décide de sa stigmatisation, et pas l’inverse. Lorsqu’un citoyen lambda est accusé à tort, il fait tout pour démontrer qu’il est innocent. Et s’il y parvient – avec des arguments irréfutables – la stigmatisation s’éteint d’elle-même… Mais s’il ne fait rien, voire qu’il reste ambigu, il ne pourra que relancer la stigmatisation… Il appartient donc à nos amis musulmans et à eux seuls de rectifier clairement leur image afin d’éteindre toute stigmatisation injuste.

    Répondre
  12. frei

    07/02/2015

    Les musulmans français ne sont bien sûr pas directement responsables des crimes commis chaque jour au nom de leurs croyances . En revanche , d’une part ils ont la responsabilité individuelle de décider s’ils peuvent en conscience continuer à y adhérer puisqu’ils savent aussi bien que nous désormais que le Coran a été rédigé par des dizaines d’auteurs différents entre le 7° et le 10° siècle et qu’il n’ y a donc aucune révélation divine là dedans .Et d’autre part , il leur incombe sans aucun doute d’exercer une forte pression sur leurs imams pour que ceux ci se décident enfin à réformer leur idéologie criminelle .

    Répondre
    • Jaures

      07/02/2015

      Ce que vous dîtes est juste mais s’applique à toutes les religions. On sait très bien que les autorités ecclésiastiques ont fait un tri à partir du 2ème siècle pour en arriver aux 4 évangiles canoniques.
      La croyance en la divinité d’écrits ou d’hommes relève de la foi individuelle et ne peut en aucun cas prétendre à une quelconque authenticité rationnelle.

      Répondre
      • frei

        07/02/2015

        Désolé , Jaurès , toutes les religions ne sont pas équivalentes sur le plan de la simple authenticité historique .Le christianisme a été soumis depuis 2 siècles à des travaux d’exégèse très complets dont il est finalement sorti vainqueur .Rien de tel pour l’islam :Bien que les autorités islamiques aient fait (et continuent à faire !) tout ce qu’elles peuvent pour empêcher un travail équivalent , le résultat du travail des chercheurs d’aujourd’hui est sans appel : l’islam ne franchit PAS le pont aux ânes d’une exégèse critique digne de ce nom .Autrement dit , les croyances islamiques c’est du bidon !!

        Répondre
        • Jaures

          07/02/2015

          Qu’entendez-vous par « sorti vainqueur » ?
          A-t-on apporté la preuve que tout ce qui est relaté dans les évangiles est authentique ?

          Répondre
          • frei

            07/02/2015

            réponse : oui .C’est ce que veut dire être sorti vainqueur .

          • Jaures

            07/02/2015

            Vous êtes bien péremptoire. Si tout est sûr, clair, net et prouvé on se demande pourquoi le christianisme recule ainsi dans les pays occidentaux.
            Non pas que les gens ne croient plus, mais les rites et sacrements chrétiens sont de ^lus en plus délaissés.
            Il vous faudra trouver des preuves un peu plus convaincantes.

      • Boutté

        08/02/2015

        Pas de mensonges ! La Chrétienté depuis ses origines enseigne la douceur et la soumission à l’Etat , jusqu’à faire tendre la joue droite quand la gauche a été frappée .
        Vous ne trouverez cela dans aucune autre des 3 religions.
        Quand on voit que malgré ces textes la religion chrétienne a réussi à se mal conduire parfois, alors comment fera le croyant des autres Livres saints ! ! !

        Répondre
  13. Marquais

    07/02/2015

    Hé Kamarade Jaurès, l’inquisition c’était au moyen âge, pas maintenant …. Renseignes-toi auprès du chef de cellule il t’expliquera mais fais gaffe quand même, certains se sont retrouvés au Goulag pour moins que ça !
    Ça nous ferait un grand vide, tu sais ?

    Répondre
    • Jaures

      07/02/2015

      L’Inquisition a fonctionné au Moyen-Age mais les guerres de religions et les conflits entre pays chrétiens ont toujours existé et perdurent encore.

      Répondre
      • Trannod

        07/02/2015

        des cons il en existera toujours et ce dans toutes les religions…mais il y a des religions + connes que les autres

        Répondre
        • Jaures

          07/02/2015

          Tout dépend du contexte. Avec n’importe quelle religion, vous créerez dans un contexte donné des fous sanguinaires.

          Répondre
        • quinctius cincinnatus

          09/02/2015

          exact et parmi les  » religions  » les plus connes du Monde plaçons le  » socialisme  » en bonne place

          Répondre
          • quinctius cincinnatus

            09/02/2015

            sans oublier la Franc-Maçonnerie ; j’ ai un copain Canadien qui l ‘ a été [ Franc-Maçon ] il en rigole encore !

    • Vic Log

      07/02/2015

      L’inquisition s’est techniquement achevé en 1815 en Aragon je crois dans un bain de sang et d’atrocités rarement atteinte, certains y voient l’origine de la guerre d’Espagne, notamment lorsque les curés étaient fouettés par la populace à la sortie des églises.
      De plus, l’Inquisition est toujours d’actualité, n’étant qu’en sommeil. Benoît XVI en était le responsable avant d’être Pape. C’est pourquoi il a tenu à rappeler aux ouailles que le dogme fondamental de l’Eglise catholique n’est autre que s’il existe un Dieu personnel (Jésus), il existe aussi un diable personnel. Autrement dit que le mal est tout aussi réel (tout aussi personnel) que le bien, et que ceci est scientifique, de l’ordre de la raison.

      Répondre
  14. Gaulois 46

    07/02/2015

    Raccourci ! Ce n’est pas en raturant quelques sourates et quelques versets que vous résoudrez le problème de ces races inférieures qui, quelque peu conscientes d’être toujours au VIIe siècle alors que le reste de la planète est en 2015 utilisent leur pseudo-religion pour justifier leur haine des autres peuples dont ils perçoivent parfaitement la supériorité.

    Répondre
    • Jaures

      07/02/2015

      Vous vous croyez issu d’une race supérieure, Gaulois ?
      Qu’est-ce qui vous amène à penser que vous seriez supérieur à un chirurgien arabe, un ingénieur africain ou un écrivain asiatique ?
      Votre bonne mine ?

      Répondre
      • Boutté

        08/02/2015

        C’est Jaurès (le vrai) qui nous l’a appris .

        Répondre
  15. Fucius

    06/02/2015

    En vertu du principe de liberté de conscience, les musulmans sont responsables de leur choix d’adhérer à cette religion qui promeut la haine et la violence, et refuse l’ordre régalien.
    Avec des circonstances atténuantes.
    Ne pas les en tenir pour responsables, c’est reconnaître que leur adhésion à l’islam n’a aucun rapport avec leur volonté, en application de la charia.
    Cette contradiction rend impossible la coexistence de la liberté de conscience et de l’islam.
    Il faudra donc tôt ou tard accepter la partition territoriale ou juridique (que la loi distingue entre musulmans et non-musulmans).

    Répondre
    • euréka

      08/02/2015

      Les conflits de lois existent déjà à cause de la place que nous devons faire aux droits coutumiers que ce soit en Guyane, à Mayotte ou même ici en France.

      La partition juridique est déjà effective, malgré les dénégations des pouvoirs publics.

      Par exemple à Mayotte nous reconnaissons la polygamie. lorsqu’elle était antérieure à la départementalisation.
      Le Code de la Sécurité Sociale reconnait aussi la polygamie et a signé des conventions avec les pays musulmans.

      Répondre
  16. Fucius

    06/02/2015

    Soi l’adhésion à l’islam est libre, et alors les musulmans doivent assumer ce choix qui promeut ces violences, c’est-à-dire se soumettre à la règle générale q
    Soit il n’est pas libre, et ils n’ont pas
    À terme, la coexistence entre l’islam et la liberté de conscience est donc impossible.

    Répondre
    • euréka

      08/02/2015

      @Fucius

      L’adhésion à l’islam n’est pas libre puisque ils disent eux-mêmes QU’ILS NAISSENT MUSULMANS;
      Certains vont encore plus loin (selon A-Marie Delcambre)
      nous aussi. Nous croyons être chrétiens ? Non.
      Nous sommes nés musulmans et c’est la société + le milieu familial qui nous ont arrachés à notre islamité.

      mdr

      Répondre
  17. druant philippe

    06/02/2015

    Le Coran me débecte au contraire du Christianisme qui m’ est familier !

    Répondre
  18. druant philippe

    06/02/2015

    @Eureka:

    je partage votre avis ; je lui souhaite de ne jamais tomber entre les mains de Jacky social ou de Hans / Brenus ou même QC qui lui feraient rentrer sa longueur dans sa largeur .
    Je ne sais pas où il pourrait trouver des dizaines de passages de la Bible AT ou NT exhortant au meurtre comme dans le Coran !
    Je suis athée mais il ne me viendrait jamais à l’ idée de

    Répondre
    • euréka

      08/02/2015

      merci de votre sollicitude cher Philippe.

      Je ne connaissais pas l’expression « faire rentrer sa longueur dans sa largeur  » fou rire.

      Répondre
    • quinctius cincinnatus

      09/02/2015

      à @ Druant

      on ne bat pas un handicapé ( je veux parler de @ Jaurès )

      Répondre
  19. PiGiS Yves

    06/02/2015

    L’auteur, qui n’est pas mentionné, de ce texte doit totalement ignorer ce qu’est la TAKIYA ou alors il est totalement complice des islamistes !

    Répondre
  20. euréka

    06/02/2015

    Bien sûr que si ! Le terrorisme a tout à voir avec les musulmans qui vivent leur foi. (pas les canada-dry)

    Le premier devoir du musulman c’est de faire de l’endroit où il vit, une terre islamisée.
    Pour eux, la France est l’endroit rêvé compte tenu de l’islamophilie écoeurante des élites, aggravée par les calculs clientélistes des socialistes.

    Les musulmans sont nos kapos .
    Ils l’ont compris bien avant nous.
    Leur mission est de nous « neutraliser ».
    Et comme les kapos dans les camps, ils bénéficient d’une certaine impunité.

    Répondre
    • euréka

      06/02/2015

      le boulot des musulmans est le travail de petite police, comme dans les zones de non droit.
      Il y aura de plus en plus de territoires contrôlés par la police de la charia.
      Leurs mentors leur intiment l’ordre d’envahir la ruralité pour qu’aucun retour en arrière ne soit possible.

      Des élus, des maires le disent ouvertement : certains laissent leurs circonscriptions sous le contrôle des islamistes pour avoir la paix. C’est le prix à payer pour avoir une certaine paix sociale et ne plus voir brûler les voitures .i

      Répondre
  21. Magne

    06/02/2015

    L’Islam de France se situe dans le Dar ash – Shahada , , pays du témoignage , où le croyant musulman doit porter témoignage de sa Foi en vivant selon les préceptes de l’Islam de manière modérément démonstrative , en respectant les lois de la société laïque dans laquelle il vit , mais en militant politiquement pour ramener la législation vers des formes aussi proches que possible de la Shari’ah , par des voies pacifiques .

    Pourquoi partir sur le Jihad armé , risquant de lâcher la proie pour l’ombre !

    Militer politiquement est facile . De nombreux partis leur offrent un marchepied , en attendant l’assaut final , dans les urnes .

    Répondre
    • euréka

      08/02/2015

      Se méfier de l’eau qui dort.
      Certains de nos gentils compatriotes musulmans modérés attendent que nous tombions comme un fruit mûr.
      Imaginez tous ces patronymes arabes au Parlement, si nous ne prenons pas des mesures radicales pour éviter ce cataclysme. De Gaulle et G.Marchais nous avaient pourtant prévenus.

      Vendredi soir dans l’émission « Ce soir ou jamais » autour du thème « aparttheid », encore deux ou trois gauchiottes de service dont deux très virulentes Esther Benbassa + une autre harpie. Très pénibles.

      Parmi les invités se trouvait une jeune musulmane encartée à l’UMP, mais qui s’est fait couper la parole sans arrêt par les deux viragos. Cette jeune femme avait beau dire que la France accueillait tout le monde , qu’elle offrait toutes les possibilités de faire des études, et de s’en sortir, tous ses arguments ont été moqués par les deux militantes antiracistes.

      Ce qui nous prouve bien que le but recherché par cette extrême gauche est d’attiser les tensions ethniques en France..

      Répondre
    • quinctius cincinnatus

      09/02/2015

      que voulez vous il y a toujours des impatients et des colériques qui pensent ( ? )  » il faut que ça passe ou que ça casse « 

      Répondre
  22. Retourdeboomerang

    06/02/2015

    D’accord avec vous, toutes ces barbaries partent du malsain coran. A titre d’exemple, que celles et ceux qui en doutent lisent et fassent lire la deuxième sourate, la plus longue qui est une sorte de résumé hétéroclite du coran et de la charia. Elle prône bien sûr lesdjihads mais surtout elle est violemment anti-juive et anti-chrétienne. C’est dans cette sourate qu’on trouve (verset 191) : « Et tuez-les où que vous les rencontriez (…) l’association est plus grave que le meurtre (…) et combattez-les jusqu’à ce qu’il n’y ait plus d’association et que la religion soit entièrement à Allah seul. » (L’association, c’est la Trinité.). Donc, ça suffit, combattons cette colonisation qui nous gangrène.

    Répondre
    • Jaures

      06/02/2015

      Arrêtez avec ça, Retour. J’ai déjà cité (et le referai si vous voulez) des dizaines de passages de la Bible, Ancien et Nouveau Testament tout aussi violents et sanguinaires.
      Ce qui est problématique dans une religion, quelle qu’elle soit, c’est la théocratie c’est à dire l’utilisation de textes prétendument sacrés pour organiser une oppression permanente sur le peuple.
      De tout temps les religions et autres idéologies prétendant à la Vérité Absolue ont cherché à s’imposer par la violence et pour cela il n’est guère besoin d’une grande littérature: une phrase sibylline interprétée à sa convenance par un tyran sans scrupules suffira à légitimer ses forfaits.

      Répondre
      • euréka

        06/02/2015

        @ « Nouveau Testament tout aussi violents et sanguinaires »

        Votre cathophobie est pitoyable.
        Si j’étais un homme je vous casserais volontiers la gueule. Ce sont des personnes comme vous qui sont les premières responsables de la haine religieuse qui s’installe en France..

        Répondre
        • R. Ed.

          06/02/2015

          Ce n’est évidement pas possible (et encore ) mais je suis prêt à vous servir de mercenaire pour vous remplacer.

          Pour l’euro symbolique.

          Répondre
          • euréka

            08/02/2015

            Merci cher R.Ed pour votre soutien. 🙂

            Notez… Jaurès nous qualifie vous et moi de « terroristes »

        • Jaures

          07/02/2015

          Si vous n’avez pas la force, euréka, achetez une Kalachnikov !
          En quoi suis-je cathophobe ? Ce que j’écris est-il faux ? N’y-a-t-il pas eu durant des siècles les pires exactions commises au nom du Christ, parfois entre personnes se réclamant elle-mêmes du Christ ?
          N’y-a-t-il pas eu en pays chrétiens des guerres aussi effroyables que celles qui existent actuellement en pays musulmans ?
          Si votre réaction est si violente c’est qu’au fond vous savez que j’ai raison.

          Répondre
          • euréka

            08/02/2015

            Jaurès, je vous invite à lire la réponse de Fucius.
            Car lui a le talent pour vous remettre à votre place.
            hi hi kamarad jaurès.

            Je ne suis pas violente parce que vous avez raison, mais c’est votre mauvaise foi et votre calomnie systématique et vos manipulations grossières qui me mettent hors de moi.
            Je ne suis pas un monstre froid comme vous, moi.

            Au sujet de nos guerres de religion : combien de temps ont-elles duré N’étaient-elles pas sporadiques ? Mises bout à bout elles ont duré une dizaine d’années. Et encore….
            Alors que depuis le 7ème siècle les musulmans n’ont pas arrêté de s’égorger entre eux. quand ils ne s’en prenaient pas aux hindouistes et aux peuples conquis dont ils éradiquaient la culture.
            Ce qui me fait dire que la culture musulmane est la pratique du génocide..

            Nous chrétiens, avons fini par apprendre la tolérance religieuse. Or, les musulmans n’y sont jamais arrivés.
            D’ailleurs il suffit de consulter la liste des dynasties pour se faire une idée de l’instabilité politique qui règne dans le monde musulman.

          • Jaures

            08/02/2015

            Cher euréka, vous dîtes que je suis de mauvaise foi mais comment ne pas réagir sur vos propos: « Au sujet de nos guerres de religion : combien de temps ont-elles duré N’étaient-elles pas sporadiques ? Mises bout à bout elles ont duré une dizaine d’années. Et encore…. »
            Les guerres de religion ont existé de tout temps mais si vous ne connaissez pas celles où fut impliquée la religion chrétienne en voici quelques élément non exhaustifs.
            Il y eut d’abord la lutte contre les païens et autres chrétiens (ariens notamment).
            Il y eut la guerre contre les cathares qui dura plus d’un siècle.
            Les guerres entre catholiques et protestants ont duré 2 siècles.
            Enfin, si les musulmans, c’est incontestable, se massacrent entre eux, ce fut le cas de tout le monde tout au long de l’Histoire. Et cela continue aujourd’hui: les Ukrainiens et Russes ne sont pas musulmans que je sache.

      • Fucius

        06/02/2015

        Toute construction logique est fondée sur des présupposés qu’elle ne peut démontrer (incomplétude de Gödel).

        Par conséquent tout système institutionnel est fondé sur des principes considérés comme vrai sans être démontrables.

        Votre reproche aux religions est donc irrationnel et relève de la pure et simple intolérance.

        Vous ne cherchez pas à être rationnel, Si vous le cherchiez, vous définiriez « la religion », et vous verriez que vous en avez une.

        Ce que vous dites sur la Bible est irrationnel. Vous savez comme moi que seul l’enseignement du Christ y est comparable au contenu du Coran, enseignement d’Allah.
        Or l’enseignement du Christ un sommet de non-violence.
        En effet, outre qu’il refuse de régner et ne contraint jamais personne, Jésus ne formule rien qui puisse donner lieu à contraindre autrui: Recours à des paraboles, à l’outrance (tendre l’autre joue…)

        Votre mauvaise foi confine donc au fanatisme: Vous vous accrochez au tabou relativiste comme à un gri-gri.
        Pathétique.

        Répondre
        • Rouletabille

          07/02/2015

          @Fucius

          Jaures n’est pas relativiste. Il affirme sa foi comme unique et véritable: la laicité et l’athéisme. Quitte à écrire cette énormité concernant la violence du Nouveau Testament.
          On peut effectivement être athée, mais cela n’implique pas le mensonge, comme fait jaures, pour justifier sa croyance.
          Enfin, si effectivement l’AT contient des versets de violence, dans les actes et dans les lois, il ne faut pas oublier que la Bible est un livre INSPIRE, rédigé par des hommes et qui raconte également une histoire d’hommes, parfois réelle, et parfois imagée.
          Quand à la loi juive, parfois brutale et inacceptable pour nos contemporains, elle avait le mérite d’être codifiée. Dent pour dent au lieu de donner la mort pour une offense.
          De même le sacrifice interrompu d’Isaac signifie pour les juifs de l’époque l’interdiction des sacrifices humains pour plaire à Dieu.
          L’AT est un long cheminement vers le message d’amour apporté par le Messie, c’est à dire le Christ. On ne change pas une mentalité d’un simple claquement des doigts,

          Et pour conclure, qui peut dire qu’aujourd’hui l’Etat juif lapide les femmes infidèles, coupe les mains des voleurs sacrifie les blasphémateurs et admet la polygamie? C’est la démonstration que l’on peut appliquer les régles morales de paix et d’équité de la Bible tout en la vidant de son contenu de violence.

          Répondre
        • Jaures

          07/02/2015

          Bien au contraire, Fucius, je suis moi très rationnel, ce qui provoque d’ailleurs les réactions quasi terroristes d’euréka et R.Ed bien prompte à prôner la violence qu’ils prétendent dénoncer.

          Si l’enseignement du Christ est un sommet de non violence, comment expliquez-vous que son royaume, comme l’écrit Montesquieu, fut le plus sanglant ? Pas un siècle de la domination chrétienne ne fut autre chose qu’une suite de guerres civiles ou de conflits qui s’étendirent au fil des siècles.

          Toujours on a su trouver dans les textes sacrés de quoi justifier les pires exactions. Lors de la controverse de Valladolid, Sepulveda trouve dans un verset de Luc la légitimation des pires exactions commises aux Amériques et dénoncées par Las Casas (« Fais les entrer de force afin que ma maison se remplisse »14-23)
          Ce qu’on décrit aujourd’hui avec horreur venant de Daech n’a rien à envier aux chroniques des anciennes guerres de religion. Ce qui se passe aujourd’hui en pays musulman n’a rien de plus terrible que ce qui se commis dans les pays chrétiens durant les deux derniers siècles.

          C’est moi qui suis rationnel, Fucius. Comme la soi-disant origine chrétienne d’une laïcité qu’elle a toujours combattue, la parole d’amour du Christ est aussi peu crédible que celle du Coran. Car à l’arrivée ce sont les hommes, pris dans les affres de leur contexte, qui font leurs des textes qu’ils s’approprient à leur convenance.

          Répondre
          • Fucius

            08/02/2015

            C’est le socialisme qui détruit la laïcité et l’église qui la défend. La fausse laïcité socialiste est une hypocrisie puisqu’elle lui sert à évincer l’église de tout sujet social. Alors que la vraie laïcité assure le pluralisme sur les question morales, le socialisme dévoie l’État pour imposer sa vision par la violence.

            Le socialisme est donc un totalitarisme analogue à l’islam, ce qui explique votre sympathie. Votre révisionnisme historique masque mal le vrai motif de votre délire catophobe, l’horreur de ce qui limite le pouvoir, donc l’horreur de la vraie laïcité.
            Mais les motifs socialiste sont maintenant connus et votre duplicité ne trompe plus.

            Je fais remarquer aux éventuels lecteurs de bonne foi que vous accusez le christianisme des maux commis par les souverains, ce qui prouve bien que la laïcité vous est totalement étrangère.
            Ce sont les serviteurs de votre dieu, l’État, et lees sectateurs de votre religion qui ensenglantent l’humanité.

          • Jaures

            08/02/2015

            L’église défend la laïcité ? Et comment ? Avec le vehementer nos ?
            Et séparer l’église des souverains de l’Ancien Régime est, là, une duplicité. Vous savez très bien que les deux étaient liés dans l’exercice du pouvoir, « les 2 glaives » selon Boniface VIII.
            Noblesse et clergé étaient les deux mains d’un même pouvoir et les conquêtes des suzerains étaient autant celles de l’Eglise.

          • quinctius cincinnatus

            09/02/2015

            écoutez @ Jaurès reprenez, vitement, vous en avez tous loisirs, des études historiques sé-ri-eu-ses . Ainsi, vous ne serrez pas l’ objet de tant de moqueries car vous êtes un nouveau clerc mais un clerc ignare !

      • Chaluire

        07/02/2015

        Des textes violents et sanguinaires dans le Nouveau Testament ? Lesquels ?

        Répondre
        • Jaures

          07/02/2015

          J’en ai déjà cité.
          « Ne croyez pas que je sois venu apporter la paix sur la terre; je ne suis pas venu apporter la paix, mais l’épée.
          35 Car je suis venu mettre la division entre l’homme et son père, entre la fille et sa mère, entre la belle-fille et sa belle-mère;
          36 et l’homme aura pour ennemis les gens de sa maison.(Matthieu)

          « Quant à mes ennemis, ceux qui n’ont pas voulu que je règne sur eux, amenez-les ici et égorgez-les devant moi.  » (Luc)

          « Que les femmes soient soumises à leurs maris, comme au Seigneur ;
          car le mari est le chef de la femme, comme le Christ est le chef de l’Église » (Paul)

          « “Que la femme écoute l’instruction en silence avec une entière soumission. Je ne lui permets pas d’enseigner ni de prendre de l’autorité sur l’homme. Qu’elle demeure dans le silence.” (Paul)

          Répondre
          • Chaluire

            07/02/2015

            C’est tout ?
            Jésus n’a jamais été un chef de guerre, et il a dit que celui qui vivait par l’épée mourrait par l’épée.
            Les premières citations montrent qu’Il avait conscience de la violence que l’Adversaire allait déployer pour Le combattre. Mais il ne s’agit pas d’appels au meurtre.
            La quatrième (présentée comme de Luc) mériterait d’être mieux définie (chapitre, verset) parce que je ne la connais pas, et ne demande qu’à m’instruire.
            Quant aux citations de Paul, elles concernent la définition du mariage chrétien, et auraient mérité d’être plus largement reproduites, parce qu’on aurait vu que l’homme ne domine pas la femme, comme le Christ ne domine pas l’Eglise. Mais là non plus, je ne vois pas d’appel au meurtre…
            La seule attitude violente de Jésus concerne les marchands du Temple. Et il s’est contenté de renverser leur étals. Il n’en a blessé aucun…

          • Fucius

            08/02/2015

            Première: Jésus dit que son enseignement va diviser, ce qui est prophétique. Cela ne contredit nullement son rejet de la violence.

            Deuxième : c’est un extrait de parabole ! Vous vous ridiculisez! Qui espériez-vous abuser?

            Les autres sont des avis de St Paul et non des paroles d’évangile. Paul est faillible du point de vue chretien. Le Christ n’a pas eu de propos misogyne.

            Il faut ignorer la teneur et la signification du coran pour croire une seconde que ces extraits justifient votre amalgame.

            Preuve est donc faite que votre relativisme n’a aucun rapport avec une analyse objective des faits. C’est du dogmatisme le plus obtus.

          • Jaures

            08/02/2015

            Que vous ne trouviez pas les citations de St Paul violentes me surprend. La dernière citation que j’ai rappelée est-elle un précepte que vous voulez voir mis en oeuvre ?
            Pour Luc la référence est 19:27.
            Dans Matthieu, Jésus ne dit pas: « celui qui vivait par l’épée mourrait par l’épée. » C’est là votre interprétation. Il dit bien « JE ne suis pas venu apporter la paix, mais l’épée. »
            La question n’est pas que Jésus fut ou non un chef de guerre mais que les paroles qui lui sont attribuées (car lui n’a rien écrit) ont pu, cela s’est vérifié, légitimer les pires massacres.

          • Jaures

            09/02/2015

            Fucius, Jésus ne parle pas simplement de diviser. Il affirme qu’il est venu apporter l’épée. Si quelqu’un vous dit « je suis venu apporter la kalachnikov » direz-vous qu’il s’agit d’une parole prophétique.

            2: il ne s’agit pas d’un extrait de la parabole des mines,mais de sa conclusion:  » 26 – Je vous le dis, on donnera à celui qui a, mais à celui qui n’a pas on ôtera même ce qu’il a. 27 Au reste, amenez ici mes ennemis, qui n’ont pas voulu que je règne sur eux, et tuez-les en ma présence. »
            Faut-il en conclure que Jésus formule des paraboles dont il désapprouve la conclusion ? Par exemple la parabole de la mauvaise herbe (« Il faut séparer le bon grain de l’ivraie » ou la parabole du bon Samaritain avancent-elles des conclusions qu’il faut approuver ou rejeter ?

            Les épitres de St Paul font partie intégrante du Nouveau Testament (c’était la demande de Chaluire) comme les évangiles ou l’Apocalypse.
            Mais vous pouvez demander que l’Eglise les en exclut si vous les rejetez.

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas visible)