Amies intéressées des immigrés, Aram, la mère et la fille

Amies intéressées des immigrés, Aram, la mère et la fille

Après Sophia Aram, qui avait été rappelée à l’ordre par le CSA pour avoir traité les électeurs du front national de « gros cons » dans sa chronique sur France Inter, c’est à présent à sa mère que l’on reproche d’avoir dérapé.
Voici.fr

Khadija Aram, l’ancienne adjointe au maire de Trappes, chargée de l’action républicaine, est convoquée le 26 avril devant le tribunal de grande instance de Versailles.

La justice soupçonne l’ancienne élue, qui a démissionné le 1er mars, d’avoir fait croire à huit personnes qu’elle pouvait leur obtenir des titres de séjour contre de l’argent. Elle leur aurait ainsi soutiré 31500 €, entre fin 2008 et janvier 2010, en abusant de sa qualité d’élue.

Menacée par certains sans-papiers, qui avaient payé sans jamais recevoir leurs titres de séjour, elle aurait ensuite tenté de les rembourser en utilisant le chéquier de l’association Femmes de Trappes et d’ailleurs, dont elle est la fondatrice et la présidente, pour un montant de 16500 €.

LeParisien.fr

Rediff : Sophia Aram (France Inter) : « Les gros cons qui votent Front National »

Partager cette publication


Vous venez d'ajouter ce produit au panier: