Amoureux de la France

Posté le 02 mai , 2018, 9:39
58 secs

J’ai appris que Nicolas Dupont-Aignan, président de Debout la France, avait fait peau neuve, étant plus que jamais prêt à donner de l’espoir aux patriotes de la France.

Vous devez vous connecter ou vous abonner pour avoir accès à ce contenu.

ARTICLE PRÉCÉDENT

L’État entrepreneur

11 Commentaires sur : Amoureux de la France

  1. Gérard Pierre

    9 mai 2018

    Nicolas Dupont-Aignan aime la France !

    Dont acte !

    Peut-on savoir où et quand il a effectué son service militaire, …… lui qui aime tant la France au point d’en demander le rétablissement ? …… Je n’ai trouvé aucune trace de son accomplissement dans les biographies que j’ai pu consulter sur le personnage !

    Éric Ciotti aussi est de ceux qui demandent son rétablissement, …… après avoir fait des pieds et des mains en haut lieu pour en être dispensé !

    Ces gens-là aiment souvent la France à la manière du ver qui aime la pomme !

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      9 mai 2018

      vous êtes injuste avec N. D.-A. . … d’ accord il n’ a pas toutes les qualités requises pour être un grand chef d’ Etat … MODERNE , mais il en a au moins deux il est sincère , jusqu’ à en être têtu , et honnête , jusqu’ à en être naïf

      je pense qu’ aux européennes ses candidats dépasseront la barre des 5 %, d’autant que le mode de scrutin le favorise … pour une fois

      il faut se rendre à cette évidence que Macron n’ a pas d’ opposition qui soit véritablement crédible dans le Monde qui est le nôtre et que pas un seul leader ne veut changer son … logiciel … perdant

      Répondre
  2. HOMERE

    8 mai 2018

    Comment peut on être amoureux d’un pays qui n’existe pratiquement plus ? et,d’ailleurs amoureux de quoi ? de qui ?

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      9 mai 2018

      c ‘ est justement dans ces circonstances là qu’ il faut combattre et ne pas baisser les bras

      Répondre
      • HOMERE

        9 mai 2018

        J’ai combattu pour la France hors de son territoire lors de la “guerre” d’Algérie…..aujourd’hui on me demanderai de continuer ? avec quelles armes ? une démocratie pipée,un peuple avachi,une moralité à terre,des politiques insanes…
        Je veux de armes comme l’autorité,les respect,l’amour de notre histoire,la défense de notre territoire,nos valeurs et no coutumes…pas le bordel d’aujourd’hui,pas la décadence joyeuse,pas les comportements mafieux,pas les voleurs et les profiteurs…une France propre et digne !! libérons notre patrie des décadents qui se vautrent dans l’irrespect et le stupre !! bref une forte autorité prenant les risques forts mais indispensables…les écuries d’Augias nettes !!

        Répondre
  3. quinctius cincinnatus

    8 mai 2018

    les ” amoureux de la France ” encore une initiative de … boys-scouts

    quand vont ils enfin comprendre qu’ il faut du ” réalisme dur ” et pas un romantisme gnangnan de romans de gares ?

    Répondre
  4. quinctius cincinnatus

    5 mai 2018

    il ne suffit pas d’ être amoureux de la France pour la rendre heureuse !

    Répondre
    • BRENUS

      11 mai 2018

      S’il faut en plus la faire “jouir”, alors là, c’est pas gagné. D’autant qu’elle ne démarre pas au quart de tour comme certaines.

      Répondre
  5. Hilarion

    4 mai 2018

    Quand on entend Collomb ministre chargé de notre sécurité, toujours en risque de s’endormir en milieu de discours, toute déclaration un peu vigoureuse devient radicale.

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      5 mai 2018

      Gérard a le débit lent, l’ intelligence et l’ esprit aussi d’ ailleurs : comprend pas vite la situation !

      Répondre
  6. quinctius cincinnatus

    2 mai 2018

    Edouard Philippe “dénonce ” les discours radicaux [ ceux de Marine Le Pen et de Laurent Wauquiez bien sûr ] qui ne font qu’ aggraver les choses ” alors que les ” radicaux ” sont eux bel et bien dans les rues … à saccager les biens

    rien de nouveau sous le soleil parisien ; que ce soit sous Chirac-Villepin – Sarko ou sous Macron- Philippe – Collomb, la ” Rue ” tient le pavé !

    Répondre

Répondre

  • (pas publié)