Angela Merkel vs les pays du sud de l'Europe

Angela Merkel vs les pays du sud de l'Europe

En brocardant en termes peu amènes les Européens du Sud peu travailleurs, Angela Merkel a sacrifié à une rhétorique anti-européenne qui gagne peu à peu la classe politique allemande.

« Il faudrait que dans des pays comme la Grèce, l’Espagne, le Portugal on ne parte pas à la retraite plus tôt qu’en Allemagne, que tous fassent un peu les mêmes efforts, c’est important », a-t-elle dit mardi soir lors d’une manifestation de son parti conservateur dans une petite ville de l’Ouest du pays.

« Nous ne pouvons pas avoir une monnaie commune et certains avoir beaucoup de vacances et d’autres très peu », a ajouté la chancelière, plus souvent prompte à souligner l’engagement européen de son pays et d’ordinaire mesurée dans ses propos.

« Quand on parle de convergence sociale et économique, il faut laisser les clichés et les préjugés au vestiaire », a immédiatement réagi le chef de file des écologistes au Parlement européen, Daniel Cohn-Bendit.[…]

Google News

 

Partager cette publication