Après « Vigipirates » hier… « Vigicrapules » demain ?

Après « Vigipirates » hier… « Vigicrapules » demain ?

Vu le rythme auquel se déroulent les fusillades aux quatre coins du pays, ce ne sont pas les CRS qu’il faut déployer, mais plutôt les gardes-mobiles ou les parachutistes !

Il y a maintenant plus de 30 ans que le politiqueument korekt, le laxisme, la culture de l’excuse ou encore l’angélisme ont occulté les causes de l’insécurité et toléré les criminels dans plus de 600 zones de non-droit. Un lecteur assidu de la rubrique « faits divers » a pu constater que la plupart des délits et des crimes sont perpétrés par des Mohammed, des Souleymane, des Abdallah ou des Fayçal depuis fort longtemps.

La lecture des rôles des tribunaux confirme aussi ce constat, établi année après année, et les condamnés d’origine immigrée peuplent en majorité les cellules de nos prisons. Et que fait le gouvernement ? Englués par les dogmes, aveuglés par les utopies et obnubilés par les chimères de l’intégration, ces princes qui nous gouvernent nient les faits et braquent le projecteur dans une direction diamétralement opposée à la réalité en bernant la population, malade d’intoxications multiples.

Que l’on se souvienne de l’attentat de la rue Copernic en 1980 : c’était l’œuvre de nazis, de la FANE, de l’extrême-droite. Mais bien plus tard, il s’agissait de terroristes palestiniens.

Que l’on se souvienne aussi de l’attentat de la rue des Rosiers : ici encore, les nazis et l’extrême-droite étaient désignés comme coupables ! Mais l’enquête aboutira aux palestiniens du FATAH.

Et le devoir de mémoire nous parle encore de l’affaire de Carpentras en 1990 : tous les partis et les syndicats ont organisé le lynchage du FN et de Jean-Marie Le Pen, lors d’un immense défilé derrière François Mitterrand, le président de la République. Après instruction du dossier, les coupables n’avaient aucun lien avec l’extrême droite ou le FN !

Mehra, un « gentil garçon » délinquant multirécidiviste

Au mois de mars, après la tuerie de Toulouse, la désinformation a atteint un point culminant en désignant immédiatement à la vindicte populaire un assassin qui ne pouvait être autrement que « blanc, nationaliste et nazi » ! Mais toute la mafia politico-médiatique dut étouffer sa haine envers les franchouillards en constatant que le coupable – Mohammed Mehra –, décrit comme « calme », « respectueux », « gentil garçon » et « amateur de foot », était un délinquant multirécidiviste pas si « normal » en réalité et titulaire d’un casier judiciaire lourd de condamnations.

Alors bien sûr, les gens honnêtes et les travailleurs peuvent légitimement se demander « comment » le Pouvoir peut encore tolérer de tels faits, « pourquoi » le gouvernement n’agit pas avec plus d’efficacité, « qui » au sein de la Justice fait preuve d’autant de complaisance et « quand » finalement l’on rétablira l’Ordre et la Loi ?

Car la famille Bidochon, elle, se trouve confrontée chaque jour aux maux qui gangrènent notre société : une immigration-invasion, un chômage structurel, un tsunami de drogues, des impôts à la hausse, une insécurité généralisée et une impunité accordée à la crapule, à la racaille et à la chienlit. Plus de 6 000 récidivistes, tous condamnés au moins 15 fois, courent en liberté dans nos rues et nos campagnes : est-ce normal ?

Devons-nous nous-mêmes organiser des milices d’auto-défense afin de protéger nos familles et nos biens, face à la défaillance de l’Etat ?

Partager cette publication

(18) Commentaires

  • Chichane Répondre

    Il est grand temps en effet que les politiques ouvrent leurs yeux et mettent tout en oeuvre pour arrêter le fléau qui envahit l’Europe. Pourquoi ne pas utiliser l’armée puisque la police est incapable de se défendre et de faire appliquer la loi. STOP – RALBOL à la délinquance, à la violence gratuite. IL EST TEMPS QUE NOUS REAGISSONS AVANT QU’IL NE SOIT TROP TARD. SI CE N’EST DEJA PAS LE CAS.

    19/08/2012 à 20 h 13 min
  • Anonyme Répondre

    Quand on verra les hordes de kaïra se répandre dans les quartiers, les lotissements pour piller, etc., on verra les français au pied du mur… Continuez à faire comme si de rien n’était. Attendez votre tour, mais quand il viendra, ce sera trop tard. Moi, sniper breveté, je repars cette année à l’entraînement avec mon fils.

    09/08/2012 à 9 h 35 min
  • quinctius cincinnatus Répondre

    pourquoi exposer la vie de nos soldats, de nos policiers , de nos gendarmes   ? Laissons les ( les djeunes bien sur pas les gendarmes etc … ) s’entretuer et même aidons les si possible ! … La justice taubiresque ne risquant pas elle de faire beaucoup de dégâts chez les kalachnikoviens

    07/08/2012 à 18 h 36 min
  • HOMERE Répondre

    J’ai déjà eu l’occasion d’écrire ici la possibilité d’organiser des quartiers en zônes sécurisées à partir de règles communes propres à empêcher des comportements déviants.Je n’ai pas eu un seul écho favorable à cette position pourtant très simple.

    A partir d’une organisation de citoyens groupés en quartiers, une association établit les règles communes à observer pour vivre dans le dit quartier.Un cahier des charges des dispositions à observer pour résider dans le dit quartier est signé par chaque résident qui s’engage à son respect,faute de quoi le contrevenant est mis à l’index et désigné comme hostile aux règles communautaires.Après récidive, le fautif est signalé aux autorités comme contrevenant aux règles citoyennes et démocratiquement acceptées.

    Il ne s’agit pas de règles obligatoires mais la majorité qui aura adhérée aura une légitimité incontestable puisque basée sur des critères objectifs de comportements normaux agrées par la communauté.Les thèmes étant la sécurité,la santé, la tranquilité,le respect, l’entraide et la solidarité……bien entendu,si un maillage important était réalisé,il s’ensuivrait l’établissement de zônes entières pacifiées dans lesquelles les intrusions de malfaiteurs seraient rapidement détectées et anihilées….

    En quelque sorte il s’agirait d’auto défense démocratique sans violences et légale…..

    07/08/2012 à 14 h 48 min
  • Anonyme Répondre

    « Et que fait le gouvernement ? Englués par les dogmes, aveuglés par les utopies et obnubilés par les chimères de l’intégration, ces princes qui nous gouvernent nient les faits et braquent le projecteur dans une direction diamétralement opposée à la réalité en bernant la population, malade d’intoxications multiples. » Question intéressante (excellent article): on pourrait comparer l’inconscience des gouvernants actuels à celle des rois (Louis XIV, XV et surtout Louis XVI) face à l’opinion populaire grondante devant la réalité. Ils sont dans leur bulle, mais un jour elle va pêter et ça sera, komdab, une boucherie. Pour l’instant, ce n’est pas encore arrivé grâce à l’action hypnotique et anesthésique désespérée de la propagande des médias gôchistes à la botte qui nous saoulent avec « tout va bien dans le meilleur des monde tranquilles ». Mais ce rideau de fumée se dissipe de plus en plus malgré les efforts des journaleux…

    07/08/2012 à 10 h 59 min
  • WatsonCorsica Répondre

    En Corse, nous avons 50 ans d’avance.

    ici pas de d’agression de la part des " Francais " du style Mohammed merah, pas de voiture brûlées… etc

    Le secret ?

    D’abord accepter sans sourciller de se faire traiter de raciste ( même si on ne se sent pas raciste )…

    07/08/2012 à 10 h 14 min
  • Le Ket de Bruxelles Répondre

                                             Après l’exaspération, le désespoir !

    Et bien évidemment, quand un citoyen a vu sa voiture vandalisée à 3 ou 4 reprises, a aussi été cambriolé 2 ou 3 fois, quand ses enfants ont été insultés plusieurs fois et tabassés à l’école, quand sa femme a subi des agressions répétées, à la fin il se procure des armes de défense, parce que ses multiples plaintes auprès du commissariat ont vu un "classement vertical" !

    Il existe plusieurs centaines de zones "à risques" ou de "non droit" partout dans l’hexagone. C’est connu depuis longue date, mais curieusement, le pouvoir fait preuve d’angélisme à ce sujet . Pourquoi ? Quel est son intérêt ?  Un apport électoral de la part de ces crapules qui terrorisent leurs congénères ? Disons plutôt que le gouvernement (de droite ou de gauche) ne veut pas porter le fer dans la plaie par peur d’éventuelles émeutes ….A force de baisser son froc devant la racaille, il créée de nouvelles vocations attirées par l’impunité et une certaine immunité pour les délits commis.

    Effectivement, en réaction, on assiste à des mouvements spontanés d’auto-défense !

            QUAND CE N’EST PLUS SUPPORTABLE, ON NE SUPPORTE PLUS.

    06/08/2012 à 12 h 36 min
  • HansImSchnoggeLoch Répondre

    << … que serait la réaction de la justice devant une défense collective !!! >>
    Question très intéressante qui mérite une réponse.
    Il est un fait que l’état français et sa pseudo-justice réprimandent très durement les réactions individuelles de citoyens en train de se défendre. Pour des réactions de groupe, ~100 personnes impliquées, l’état se couchera, car l’état français est couard et fait dans ses froques devant les masses surtout les socialos.

    06/08/2012 à 10 h 54 min
  • Borgal Répondre

     

    "milices d’auto-defense ? Vous n’y pensez pas !"

    Moi j’y pense de plus en plus, ici dans le pays des rois de carton-pâte dégénérés …..

    E ssayez donc, amis français, de vous procurer le discours du 21/7 (fête nationale) du  parangon Royal de la débilité politiquement correcte – revue et corrigée par la sénilité, je veux parler du "discours" de Sa Majesté Albert II  ROI DES CONS ! Ecoutez-le exhorter le citoyen lambda de ce pays (lequel souvent souffre autant que vous de certaine "présence" aussi agressive que parasite) -à "s’ouvrir toujours davantage" et à faire "toujours plus d’Europe", ainsi qu’à être "toujours davantage tolérant vis à vis de la religion de "L’AUUUUUUTRE"  !!! Et RIEN, absolument rien n’est adressé à l’envahisseur islamouche pour tenter de l’exhorter LUI à faire davantage d’efforts pour s’intégrer, respecter, etc, tu vois c’que j’vois  !!!…..

     Les traîtres et les collabos se portent bien également chez nous, comme vous pouvez voir…………. Ad magnam nauseam, vous dis-je.

    Et dire que nous ne disposons d’aucun "2 nd Amendment"  !!!!!

     

     

    05/08/2012 à 23 h 16 min
  • Guillermo Répondre

    Il est probable que les gardes-mobiles ne seraient pas assez nombreux. Néanmoins c’est bien eux qu’il faudrait faire intervenir en masse et en priorité, au besoin en décrétant l’état d’urgence. Je n’estime pas les mobleux plus compétents que les CRS, mais les évènements actuels rentrent directement dans le cadre de leur compétence juridique. En effet, nous ne sommes pas dans des simples désordres sociaux mais dans un état insurrectionnel, larvé pour l’instant mais qui partira comme une traînée de poudre au premier prétexte venu. Ceci dit, nos collabos au pouvoir ne reconnaîtrons jamais cet état de fait. Ils s’arrangent si bien avec la réalité ; à l’instar des communistes moscovites des années 50 à 80 qui interdisaient tous les mendiants dans Moscou (mendiants interdits = pas de pauvreté); ou encore à l’instar de Cléopatre qui donnait à manger aux crocodiles les porteurs de mauvaises nouvelles (pas de porteur = pas de mauvaise nouvelle).

    05/08/2012 à 22 h 50 min
  • Daniel Répondre

    A la question "est ce normal? ", on doit comprendre est ce normal comme notre Président?  la réponse est oui , tout ce qui était problème avant est désormais normal.

    Pour ceux qui ne voient pas  comme "normal" qu’un Etat assure la sécurité opératoire des barbares face aux citoyens anormaux qui gagnent leur vie en travaillant et en respectant leurs voisins, il leur reste à s’organiser pour défendre leurs idées.

    Les façons de le faire sont multiples et toutes sont nécessaires. Les comités d’autodéfense sont une des manières pratiques. 
    Mais il faudrait commencer par ne plus croire en des clans politiques qui nous baladent pour mieux vivre d’un désordre qu’ils organisent et où ils se font passer pour des sauveurs. Il faut se grouper et défendre des notions de justice que la politique bafoue puisque les professionnels de la politique et de la  justice sont devenus les ennemis du peuple et de l’intérêt du peuple. 

    05/08/2012 à 21 h 53 min
  • ozone Répondre

    Dans pas mal de quartiers c’est une nouvelle "bataille d’Alger" qu’il faut.

    Sarkozy a fait sauter un des verrous les plus efficaces,la double peine.

    A condition de l’appliquer

    Combien de truands dans les "charter" de Sarkozy ?,on a l’impression parfois qu’ils les gardaient bien au frais pour les élections

    05/08/2012 à 21 h 21 min
  • Joel Répondre

    Mais enfin comment OSEZ-VOUS ENCORE POSER cette question? Qu’attendez-vous, vous les francais, pour ENFIN reagir? La racaille vous vole, viole, pille, tue, insulte, meprise, et vous POSEZ ENCORE LA QUESTION de savoir s’il faut vous defendre?

    Voyez-vous, c’est justement a cause de CA, de cette volonte de ne rien faire sinon des grands discours, que j’ai abandonne le combat en francarabia il y  a une dizaine d’annees! En face la vermine grise, qu’elle soit du maghreb, d’afrique OU A L’ELYSEE ET A MATIGNON, ne merite [email protected] chose. UNE SEULE: Une mise hors d’etat de nuire par des moyens que le politkement korekt reprouve.

    Passez a l’action… Ou taisez-vous!

    J

    05/08/2012 à 20 h 42 min
  • Janko54 Répondre

    Plutôt que d’embaucher de nouveaux CRS.
    On devrait surtout créer de nouveaux groupes d’intervention d’élite, façon Expandables.
    Non ?

    05/08/2012 à 19 h 37 min
  • lavandin Répondre

    milices d’auto-defense ? Vous n’y pensez pas ! Déja qu’un bijoutier qui a eu l’outrecuidance de se défendre se retrouve en prison , que serait la réaction de la justice devant une défense collective  !!!

    05/08/2012 à 18 h 03 min
  • Magne Répondre

    C’est à l’Etat d’assurer la sécurité des citoyens ( la liberté sans sécurité n’est rien ) . Les militaires ( parachutistes ) sont pour la défense de la Patrie et ne doivent ni de prés , ni de loin , se mêler d’affaires de police . Les  » Moblots  » ( mobiles ) sont ( ou étaient ) des réservistes . C’est au CRS ( Compagnie Républicaine de Sécurité ) , sous la conduite du Ministre de l’Intérieur de rétablir l’ordre ( qui est un des piliers de la Constitution ) . Si leur nombre est insuffisant ( ils sont environ 14 ou 15000 ) , il faut gonfler les effectifs ( pourquoi pas 140000 ) , au moins pour un certain temps ( contrat à durée déterminée ) . Le nombre des sans – emplois est très important , et il faut puiser largement ( ne prendre que des volontaires capables ) dans ce vivier . Un pays sans sécurité , n’a pas de Constitution . Bien entendu , ne cibler que les véritables délinquants .

    05/08/2012 à 17 h 04 min
  • Rosanov Répondre

    LES MULTI-RECIDIVISTES Fantastique cette question des délinquants multi-récidivistes condamnés à 15 reprises, 30 reprises pour Merah ! On peut se poser pas mal de questions autour. Par exemple, pour avoir été condamné 30 fois, combien de délits (et peut-être même de crimes) a commis Mérah ? 200 ? 500 ? 1500 ? Qui peut savoir exactement ? Un type comme Mérah outre le coût de ses méfaits, bénéficie chaque fois d’un avocat d’office, il cause des milliers d’heures de travail pour les policiers, les juges, greffiers etc… Le laxisme pénal, surtout à l’égard des multi-récidivistes, est un véritable gouffre économique, avant que d être un scandale au simple regard de la justice la plus élémentaire. Sarkozy avait bien cerné le problème, mais il s’y est attaqué fort timidement. Quant-aux Socialos(=Collabos) ils sont sans surprise. A peine au pouvoir, notre clownesque-garde-des-sceaux s’est empressé de remettre en question le peu qu’avait fait Sarkozy. L’AUTO-DEFENSE Je partage totalement l’avis exprimé dans cet article. Et à la dernière question (sur l’auto-défense), je donnerai la même réponse qu’Oeildevraic « nous n’aurons pas le choix ». En clair il est urgent de constituer des milices. Les fachos-collabos qui nous gouvernent ne nous laissent vraiment pas le choix. Dans un premier temps ça vaudra quand meme mieux que nos innombrables marches silencieuses « Plus jamais ça ». Si nous ne le faisons pas nous risquons sous peu le génocide kosovard ou celui plus larvé et tout aussi abject de l’Algérie (« la valise ou le cercueil », un assassinat tous les jours et interdiction pour quiconque de le ramasser l’agonisant sur le trottoir). Ce sera aussi une menace pour les criminels qui nous gouvernent. Et c’est tant mieux. Les lâches sont susceptibles de retourner leur veste plus vite que quiconque. Et en dehors du bâton ils resteront campé sur leur idéologie. Il faut aussi que les milices ne s’en tiennent pas à l’auto-défense mais déborde sur la surveillance, les conseils de santé, bancaire etc … tout ce qui se rapporte à la survie en général. A plus long terme, le risque des milices d’auto-défense est évident : ça finit toujours en mafias en tous genre comme en URSS, en Sicile, au pays basque, etc… Mais entre deux risques il faut se prémunir contre celui qui est le premier à venir.

    05/08/2012 à 13 h 25 min
  • Oeildevraicon Répondre

    « Devons-nous nous-mêmes organiser des milices d’auto-défense afin de protéger nos familles et nos biens, face à la défaillance de l’Etat »?

    Je pense que nous n’aurons pas le choix…
    Vaincre ou mourir, ce qui laisse à penser, que des têtes tomberont, même dans les sphères dirigeantes.

    Nul ne sais ce dont-il est capable, avant d’avoir essayé.

    04/08/2012 à 22 h 41 min

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Vous venez d'ajouter ce produit au panier: