Aubry

Merci, Mme Aubry, pour votre charge contre la politique gouvernementale. Merci de nous rappeler la vraie nature du socialisme.

Pour lire la suite vous devez être abonné au 4 Vérités Hebdo.

Se connecter Inscription

Partager cette publication

(11) Commentaires

  • Oeildevraicon Répondre

    Merci, Mme Aubry, de nous rappeler que vous avez les boules (photo illustrant l’article).
    Or, si elles sont déjà là ou vous le montrez, je vous conseille de vous faire castrer, si non… c’est l’apoplexie assurée (ce diagnostic pourrait être confirmé par le Dr @quinctuis ).

    06/03/2016 à 21 h 16 min
  • Bistouille Poirot Répondre

    Martine la marquise frondeuse, cherche quelque baron dans les rangs qui désertent la gauche. Ce titre pourrait lui permettre d’en user encore que si le nouvel élu était doté d’esprit, il ne pourrait le partager avec une sotte.

    06/03/2016 à 16 h 03 min
  • Claude Roland Répondre

    L’alcool ne l’a pas encore tuée celle-là ? Coriace la vieille frustrée…

    03/03/2016 à 12 h 14 min
    • Schaïssé Répondre

      Claude Rolans@ Martine Aubry devrait changer de soutien…..gorge !

      05/03/2016 à 5 h 49 min
      • Bistouille Poirot Répondre

        @ Schaïssé
        méditez la publicité de cette corsetière:
        « Je soutiens les faibles, je comprime les forts, je ramène les égarés et je remplace les absents »
        …et tout çà dans une semaine de 35 heures. il faut en avoir dans la culotte pour lancer pareil défi….

        06/03/2016 à 15 h 44 min
    • Raùs Répondre

      Roland@ l’Aubry est picoleuse de Gueuse lambic !

      05/03/2016 à 12 h 55 min
      • Bistouille Poirot Répondre

        @Raùs
        dépositaire d’une caisse de « Mort Subite », je lui en envoie quelques flasques emmaillotées dans un gilet dérobé à un djihadiste…

        06/03/2016 à 15 h 34 min
  • Bistouille Poirot Répondre

    Cette réforme si elle avait lieu, aurait dû être portée par la droite. ce n’est pas le cas mais c’est l’une des façons d’aboutir à un premier résultat. Encore faut il que ceux qui l’ont imaginé puissent y croire et surtout en être capable, alors que les orientations auxquelles ils ont faussement crues toute leur vie, les désorientent. Une gauche est faîte pour mettre en route des réformes de gauche. Une droite, pour celles de droite. La décomposition de la gauche ne peut que s’accélérer sans que la droite y contribue.

    02/03/2016 à 14 h 50 min
    • quinctius cincinnatus Répondre

      le secrétaire du P.S. l’ imposant CarembarDélice a dit :

       » nous dirons ce que les syndicats diront  »

      la messe est dite avant que d’ être commencée … amen

      P.S. pourquoi croyez vous que notre @ Jocrisse est absent du blog ? … pour une fois il travaille à …. conserver son  » job  » !

      03/03/2016 à 20 h 05 min
  • BRENUS Répondre

    .Le « thon rouge » à tous les repas pour les « JOJO » du site.

    02/03/2016 à 12 h 20 min
  • DESOYER Répondre

    Dans mon bouquin, je décris l’orchestre socialiste. La partition qu’il joue devient alors parfaitement déchiffrable. Ce n’est plus qu’un jeu d’enfant!

    02/03/2016 à 11 h 44 min

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *