"Aubry trahit le pacte social français"

Posté le septembre 16, 2010, 4:11
2 mins

Le secrétaire d’Etat à l’Emploi Laurent Wauquiez a accusé, dans un entretien à France Soir aujourd’hui, la première secrétaire du PS Martine Aubry de « trahir le pacte social français » en promettant de ramener la retraite à 60 ans, « sans garantir le niveau des pensions ».

« Je pèse mes mots: j’accuse Martine Aubry de trahir le pacte social français. Oui, elle promet de revenir à 60 ans, mais sans garantir le niveau des pensions. Elle propose donc des retraites au rabais », dénonce Laurent Wauquiez, pour qui « le PS se montre régressif dès qu’il s’agit de réformes ».

« Prenez trois réformes simples: celle de l’autonomie des universités, celle du service minimum, celle de Pôle emploi. Or personne -je dis bien personne- ne militera demain pour la remise sous tutelle des universités, pour le retour ANPE-Assedics ou pour la suppression du service minimum », poursuit Laurent Wauquiez. « Pourtant », ajoute-t-il, « le PS avait chaque fois crié à la catastrophe. Ce parti est, en Europe, un dinosaure ».
Sur la sécurité, Laurent Wauquiez se dit également « choqué par la dérive laxiste du PS ».

« A Lille, Martine Aubry avait demandé, avant la polémique, une expulsion de Roms. Elle a changé d’avis dès que les médias se sont intéressés à la question », fait valoir le secrétaire d’Etat. La maire de Lille avait indiqué le 1er septembre avoir demandé au préfet du Nord de ne plus évacuer les Roms occupant des terrains de la ville et de la communauté urbaine.

« La première secrétaire d’un des principaux partis politiques de France a donc demandé au préfet de ne pas appliquer la loi. C’est surréaliste », estime Laurent Wauquiez. source : AFP

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas visible)