Banlieues : comme en 2005 ?

Banlieues : comme en 2005 ?

Tandis que les escortes policières en Seine-Saint-Denis se font elles aussi caillasser par les voyous, Yannick Danio, Délégué national du syndicat Unité Police SGP-FO, déclare :

« Les quartiers difficiles sont chauds et nous ne sommes pas loin de la situation de 2005. Les
instructions verbales sont d’éviter les quartiers sensibles pour ne pas créer d’incident
. […] Ca veut tout simplement dire que l’on intervient que lorsque cela est
nécessaire
, en gros POLICE SECOURS. Maintenant il y a le discours politique et la réalité policière du terrain. […] Il y a effectivement une violence vis à vis des personnes qui
s’accentuent. 1100 policiers et gendarmes ont été blessés dans le cadre de leurs missions en janvier et février 2010. Maintenant que le thème de la sécurité est abordé
quotidiennement par les médias, j’imagine que les électeurs ne sont pas dupes… « 
lu ici

Partager cette publication


Vous venez d'ajouter ce produit au panier: