Banques : l'Allemagne donne l'exemple

Banques : l'Allemagne donne l'exemple


Au lieu de critiquer l’Allemagne et son modèle économique qui a au moins le mérite de ne pas conduire
au sous-développement ni à la faillite
, le gouvernement français et le législateur feraient bien de s’inspirer rapidement de la nouvelle mesure concernant les banques.

Il s’agit d’effectuer un prélèvement « supportable » sur les banques, proportionnel à la prise de risque, afin d’abonder un fonds destiné à intervenir lors des prochaines crises.

A juste titre, le gouvernement allemand considère que :

«Nous sommes tous d’accord, pour que les responsables de la crise en paient aussi les conséquences, a dit le vice-chancelier et chef du parti libéral (FDP), Guido Westerwelle.
On ne peut pas tout faire porter sur le dos des contribuables.»

Voilà enfin une idée concrète, qui mettra chacun face à ses responsabilités et qui ne repose pas sur une illusoire moralisation du système financier.

A quand la même décision en France ? 

Partager cette publication