Baroin contre tout rapprochement avec le FN

Baroin contre tout rapprochement avec le FN

Invité hier par les jeunes actifs de l’UMP, le ministre du budget, François Baroin, s’est livré sur tous les sujets à un admirable exercice de langue de bois… tous, sauf un !

A la question de Dominique Tibéri (fils de Jean), lui disant que de nombreux électeurs lui parlaient de « Marine », François Baroin s’est animé et a retrouvé tout son souffle républicain : » Marine, Jean-Marie, c’est pareil… il faut être reconnaissant à Chirac, à Séguin, à Sarkozy,… d’avoir évité le pire en 1998… il a alors fallu toute leur détermination pour éviter le pire (ndlr : une alliance avec le FN après le deuxième tour des régionales)…

« S’allier avec le FN est contraire à la charte fondatrice de l’UMP, il n’y aura pas d’alliance avec le FN ». François Baroin fait donc définitivement partie de ceux qui préfèrent une victoire de la gauche à l’entente à droite.

Quant aux autres sujets, le ministre a souligné que jamais un tel effort de réduction du déficit n’avait été accompli en un an, alors qu’il a suffi de ne pas renouveler le grand emprunt, ni le plan de relance…

François Baroin s’est aussi félicité de ne pas avoir réduit les dépenses publiques de façon brutale comme en Grèce, Espagne, Irlande et Angleterre. La crise n’est sans doute pas l’occasion pour l’UMP de remettre à plat un système français économiquement vicieux…

Partager cette publication

(3) Commentaires

  • doe jane Répondre

    pauvre petit crétin, fils d’un franc maçon et quasiment adopté par J.Chirac après la disparition de son père; comment ne serait-il pas
    un admirateur forcené de sa politique désastreuse malheureusement poursuivie par son successeur

    01/02/2011 à 21 h 42 min
  • Daviet Répondre

    Guy Mollet l’a dit il y a 50 ans nous avons la droite la plus bète du monde et comme la gauche ne vaut pas mieux l’expression UMPS qualifiant l’assemblage des décision communes de ces deux partis était bien trouvé. Jacques chirac obéissant servile aux ordre du lobby qui n’existe pas a lamentablement perdu 20 régions de France; encore un effort M.Baroin la gauche les aura toutes gagnées.
    De toute façon entre les idées d’un Sarkosy et celles d’un Staus-Kann sur tous les points d’actualité qui nous mènent à la ruine je ne vois aucune différence.Ce sont deux mondialistes appatrides . La france pour eux n’est que le moyen de faire du fric, de s’enrichir, le reste…
    après moi le déluge !

    28/01/2011 à 16 h 35 min
  • Béru 45 Répondre

    Pourquoi ne pas dire que l’ump et le ps sont deux partis archis pourris qui ne vendent pas notre pays mais le bradent!!

    28/01/2011 à 13 h 29 min

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Vous venez d'ajouter ce produit au panier: