Barrage à Kosciusko-Morizet !

Posté le mai 25, 2013, 3:28
3 mins

Si Nathalie Kosciusko-Morizet remporte la primaire organisée par la droite en vue des municipales à Paris, les électeurs de la capitale auront le choix, lorsque le temps sera venu de remplacer Bertrand Delanoë, entre la gauche et la gauche. En effet, tandis qu’Anne Hidalgo défendra les couleurs d’une vraie gauche, Kosciusko-Morizet portera les valeurs de la gauche sous une fausse étiquette de droite.

Pendant des décennies, la fausse droite qu’elle représente et dont elle est devenue aujourd’hui l’une des personnalités les plus symboliques, a fait le lit du socialisme : elle n’a eu de cesse de travailler à entretenir la scission artificielle des droites, grâce à laquelle la gauche, pourtant minoritaire dans le pays, est finalement parvenue au pouvoir.

Hier encore, Kosciusko-Morizet a joué contre son camp, et plus profondément contre les valeurs traditionnelles, en s’abstenant lors du vote de la loi Taubira dénaturant le mariage, puis en annonçant à sons de trompe que la droite, si elle revient aux affaires dans quatre ans, n’abrogera pas cette loi scélérate.

Aujourd’hui, Kosciusko-Morizet panique, au point d’avoir repoussé de plusieurs jours la clôture des inscriptions à la primaire dans l’espoir que des Kosciusko-Morizetistes fantomatiques lui apporteraient au dernier moment leur renfort… Voilà qui dénote une bien curieuse conception de la démocratie.

Elle panique parce qu’elle est incapable de mobiliser l’électorat de droite qu’elle n’a eu de cesse de trahir, alors que la détestation que ce même électorat lui voue bénéficie au contraire à son rival Jean-François Legaret. Et les Parisiens assistent, médusés, aux manœuvres cousues de gros fil rouge de l’affolée « NKM » et de Bournazel, un jeune loup de l’UMP qui se porte candidat à la primaire et rejoint au pas de course la Manif pour tous le 26 mai, alors qu’on le connaissait jusqu’ici favorable à une union civile en mairie, fort proche du prétendu « mariage homosexuel ».

Objectif évident : mordre autant que possible sur le public favorable à Legaret, pour tenter autant que possible de l’affaiblir face à Kosciusko-Morizet. En cas de succès de la manœuvre, cette dernière saura récompenser le petit soldat Bournazel.

Voilà pourquoi pas une voix ne doit manquer à Jean-François Legaret. Nathalie Kosciusko-Morizet ne doit pas emporter les primaires parisiennes.

Article précédent

Oui à JFL, non à NKM !

Article suivant

Vu sur le net

14 réponses à l'article : Barrage à Kosciusko-Morizet !

  1. vozuti

    27/05/2013

    Quand on écoute copé, on comprend tout de suite qu’il participe aux manifs uniquement pour récupérer les nombreux électeurs opposés au mariage homo.lorsque l’UMP reviendra au pouvoir il poursuivra la politique du PS comme cela a toujours été le cas.il faut etre bien naif pour croire que l’UMP annulera cette loi.et il faut etre tout aussi naif pour croire qu’il y a une différence entre l’aile gauche et l’aile droite de l’UMP.l’aile droite ratisse à droite avec des discours copiés sur le FN,mais la politique est toujours la meme(sarkosy qui a plaidé très à droite lors de ses 2 campagnes électorales a mené une politique plus à gauche que jospin).la seule solution pour qu’une politique de droite soit menée en france est que les électeurs de droite cessent de se comporter comme des gogos qui se font gruger compulsivement par les escrocs de l’UMP.ces derniers savent vendre leur camelote,mais lorsqu’on s’est fait avoir systématiquement pendant 40 ans il faudrait peut-etre penser à utiliser son cerveau avant de mordre à l’hameçon à pleines dents comme d’habitude.

    Répondre
  2. dissident

    27/05/2013

    franchement quel rapport avec cette becasse de Royal?je me demande ce que font certains sur un site droitiste, et suis certain que nous devrions etre reconnaisants a Sarkozy de nous avoir evite l experience de 5 annees avec cette pintade qui allie le sectarisme et l incompetence, dans quel etat serions nous? pour NKM le vrai sujet c est pas compique il faut la zapper! quanc cela arrivera a plusieurs personnalites de la fausse droit ces messieurs dames y regarderont a deux fois avant de trahir leurs electeurs

    Répondre
  3. 27/05/2013

    Depuis sa fondation l’UMP n’est qu’un syndicat électoral. Aucun corpus doctrinal, bataille d’ego à tous les étages.
    Il n’empêche qu’à vouloir virer Delanoë et la palanquée d’evzones qu’il a placée à l’Hôtel de ville, NKM est un meilleur choix parisien que Legaret, car elle peut mordre sur les indécis.
    Reste que l’un et l’autre sont aussi des héritiers politiques issus d’un milieu formaté (sclérosé) et que le renouvellement des élites tarde.

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      27/05/2013

      s’il ( le renouvellement des  » élites  » ) vient de l’U.M.P. , je mange ma casquette ( je n’en porte jamais ) … à moins que vous pensiez que Pécresse, N. K.-M. , Wauquiez, Lemaire, et ajoutons Sarkozy rien que pour le fun ,soient les bonnes personnes qui aient le bon profil pour remettre le pays dans le bon sens …
      de l’ambition personnelle, certes ils en ont, de courage, d’abnégation , de persévérance devant l’adversité *** et d’imagination au pouvoir de tout cela je doute fort !

      *** l’optimisme pour ainsi dire inscrit dans les gènes de François Hollande fait que ce petit bourgeois est exceptionnellement persévérant dans l’adversité, avec même une certaine habilité … ne jamais sous-estimer l’adversaire est la règle de tout bon combattant

      Répondre
      • lapôtre

        28/05/2013

        * Catoneo. Non, il ne faut s’attendre à rien de bon de la part de l’ UMP, surtout pas de NKM ni d’aucun autre de ses ténors. Ils ont passé toutes ces années à trahir la France en la livrant à tous les capitaux étrangers — les pires du genre comme le Qatar — et toutes les mafias, la pire d’entre elles étant l’ UE. Ils n’ont jamais défendu les intérêts de notre pays quels qu’ils soient. et, si aujourd’hui, les Français découvrent
        la situation dramatique de leur pays à tous les niveaux et dans tous les domaines, ils réalisent que c’est le résultat de la collaboration criminelle des partis au pouvoir qui ne sont intéressés qu’à une chose, leur carrière qui les mettra — ils pensent — à l’abri de l’écroulement qui s’annonce. Les Français paient à l’ heure actuelle leur aveuglement, leur naïveté, leur surdité. Donc, il est absolument nécessaire de nous unir pour provoquer la chute de tous ceux qui auront participé à la mise à mort de notre pays. Pas de cadeaux, seule la vérité même si elle est dure à entendre nous sauvera. Le temps presse et nous ne devons pas leur laisser le temps de réagir; nous devons profiter de la légère avance que nous avons et continuer la pression en nous organisant pour construire une résistance efficace.

        Répondre
  4. BRENUS

    26/05/2013

    Il y aurait bien une solution avec cette rombière : puisqu’elle est pour le mariage homo, la poursuite judiciaire des élus qui ne voudraient pas participer a ce nouveau couplet du « plaisir des dieux » – celui qui aime le goudron- proposons lui de se marier avec Hidalgo. Cela ferait un beau couple symbolique de « l’union des progessistes face aux méchants réactiono coincés ». Vive l’oeil de bronze!

    Répondre
  5. Philippe Coutel

    26/05/2013

    Ségolène est la dernière chance historique de la gauche avant l »écroulement finale. Pourquoi ? Elle est belle. A vingt ans on a la beauté du diable, mais à cinquante, on est responsable de sa beauté et ça veut dire quelle que chose. Il y a même en elle quelque chose de la jeune fille vierge de dix sept ans ; c’est sidérant. Mais elle n’a pas encore compris qu’elle doit vraiment divorcer d’avec Hollande complètement gâteux.. Elle doit faire un coup d’état, une révolution. réaffirmer que la gauche c’est la gauche, et non toutes ces c………. de vieux barbons qui on trop tiré sur la moquette. Seulement voilà : ce coup d’état, elle ne le ferra pas, justement. Car elle est belle.

    Répondre
    • lapôtre

      26/05/2013

      Mais, qu’attendez-vous de la gauche ? Etes-vous sérieux
      N’avez-vous pas compris que c’est un parti opportuniste qui, avec le temps est en outre devenu ultra-libéral et, mondialiste. Il a les mêmes tares que
      l’ UMP qui, comme lui s’est soumis aux décisions totalitaires de l’ UE, elle-même aux ordres de Wall Street et la City. Le sort de la France et des Français est le dernier de leurs soucis. Le seul but poursuivi est le pouvoir, leur carrière et, pour cela ils sont prêts à toutes les compromissions. Ils ne sont pas à une trahison près, c’est le moteur de leur avancée.

      Répondre
    • quinctius cincinnatus

      27/05/2013

      hé oui Ségolène bien que son grand père paternel fut issu d’un milieu misérable ( il fut  » remarqué  » pour son intelligence par l’aristocrate de son village vosgien qui lui donna alors l’éducation des hautes classes de l’époque ) … est à sa façon une aristocrate … rien à voir avec le descendant du Marchand de Salonique !

      Répondre
  6. centurion

    26/05/2013

    espérons qu’elle sera battue ! Cette UMP qui court après nos bulletins de vote en essayant de nous faire croire qu’ils sont contre le mariage pour tous s’est vraiment décrédibilisée !marchands de soupe Copé et Mariton en tête !

    Répondre
  7. lapôtre

    25/05/2013

    Pourquoi concentrer les forces sur Legaret alors que
    Frank Margain me semble plus en harmonie avec nos idées?

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      26/05/2013

      si vous commencez, déjà, vos bisbilles entre opposants à N. K.-M. vous êtes … foutus !
      mettez vous d’accord sur un nom et votez pour lui … de toute façon le candidat U.M.P. n’a aucune chance de l’emporter;
      l’important c’est d’éliminer, dans un premier temps les traitres … purgez ( si j’ose dire ) l’U.M.P. !

      Répondre
      • lapôtre

        26/05/2013

        Oui, vous avez raison, le principal c’est de démanteler
        l’ UMP en commençant par éliminer NKM.

        Répondre
  8. quinctius cincinnatus

    25/05/2013

    sur France 3 Poitou-Charente, Ségolène Royale se désolidarise du Gouvernement * à propos du  » mariage pour tous  » qui divise les Français:

     » égalité des droits, mais sous la forme d’une union civile, mais pas avec le nom de mariage  »

    * une fois encore elle « les coupe » au géniteur-blagueur de ses enfants …

    et si elle avait été, comme je le pensais le bon choix en 2007 ?

    Répondre

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas visible)