Besson favorable au droit de vote des étrangers

Posté le janvier 06, 2010, 12:00
21 secs

Un coup à droite (ou prétendument) : le débat sur l’identité nationale,
un coup à gauche (ou prétendument) : le droit de vote des étrangers, auquel il se dit favorable, dans  Pour la nation son livre qui sort aujourd’hui, cité par le Salon Beige.

C’est la stratégie (…) d’Eric Besson. Malheureusement, il ne s’agit pas de satisfaire aux exigences contradictoires des Français. Pour cela, il faudrait avoir le courage et la
décence d’affirmer à nouveau notre identité nationale multiséculaire, son histoire royale, sa culture héllénico-romaine, sa longue fidélité à la religion catholique, enfin ses luttes pour
survivre contre toute sortes d’envahisseurs… voilà qui serait un vrai geste de droite, qui justement dépasserait la droite, tout comme une vraie politique d’accession à la richesse de
l’héritage français et de sa réalité contemporaine, débouchant sur la citoyenneté serait un geste de gauche qui dépasserait largement la gauche.

Mais nos politique n’ont pas de telles ambitions…