Big brother ne nous lâche pas !

Posté le décembre 25, 2018, 11:06
3 mins

La crise des gilets jaunes est largement née de la persécution des automobilistes par l’État, de la stupide limitation à 80 km/h sur les routes à la hausse des taxes sur le gasoil, en passant par la chasse aux voitures de Mme Hidalgo.

On pourrait penser que la période est assez tendue pour éviter d’en rajouter.

Mais non, l’idéologie mortifère l’emporte sur toute autre considération.

C’est ainsi que nous avons appris, grâce à nos amis de la Ligue des conducteurs, que le parlement allait prochainement voter une directive bruxelloise visant à installer dans toutes les voitures neuves une sorte de « boîte noire ».

Oui, comme dans les avions !

Il s’agirait d’enregistrer tous les mouvements et vitesses du véhicule.

Officiellement, cela ne serait que pour motif d’analyse et pour renforcer la sécurité.

On peut bien sûr y croire. Comme on pouvait croire que la limitation de la vitesse à 80 km/h n’était que « pour notre bien », non pour racketter encore davantage les automobilistes (la preuve en a été magistralement assénée avec un mois de septembre 2018 plus meurtrier sur les routes que celui de l’année précédente !).

En l’occurrence, nul doute que ce soit une nouvelle opération de « flicage ».

Big brother, qui sait mieux que nous ce qui est bon pour nous, va, grâce à Bruxelles et à LREM, nous « protéger » – et probablement aussi nous faire payer automatiquement toutes les infractions que la « boîte noire » aura enregistrées à notre insu, mais ce sera pour notre bien, naturellement.

En quelle langue faut-il le dire pour être compris ?

Ce que les gilets jaunes ont exprimé clairement, c’est un ras-le-bol fiscal et un sonore « foutez-nous la paix ».

Pour le ras-le-bol fiscal, il est loin d’être réglé, puisque toutes les mesures prises pour calmer la contestation l’ont été sur le modèle « classique » de la démagogie socialiste : on achète la paix sociale à coups de dépenses publiques.

Mais le cœur du sujet, c’est le périmètre de l’État : nous ne supportons plus un État qui s’occupe de tout – et si mal.

Nous ne voulons plus de cet État maternant, de cet État infantilisant. Nous ne voulons plus ni Big brother, ni Big mother. Nous voulons qu’on nous laisse libres d’agir – en application du principe de subsidiarité figurant au fronton des traités européens, mais bafoué quotidiennement par les technocrates français et européens.

Le véritable ennemi des gilets jaunes, c’est, bien plus encore qu’Emmanuel Macron, l’État-providence. Il est temps de s’y attaquer sérieusement.

46 réponses à l'article : Big brother ne nous lâche pas !

  1. quinctius cincinnatus

    2 janvier 2019

    pro-Macron v/s anti-Macron ? et pour le remplacer par qui s’ il vous plait ? par ” ses ” opposants ? par M. Le P. ? par J. – L. Mélenchon ? par L. Wauquiez ? par un crâne d’ oeuf neuf et surgit de nulle part sauf, bien entendu, de l’ E.N.A. ?

    si Macron comprend, enfin, qu’ il ne faut pas toujours ” taper ” sur les mêmes pour financer un Etat et un système social , également saigné par une immigration ” sauvage ” , en pleine déconfiture , alors , peut être, reprendra t il du pouvoir de … séduction dans une opinion ” qui ne veut pas de mal à la France “, parce que c’ est bien de cela qu’ il s’ agit : redonner sa fierté au Pays, le reste suivra naturellement

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      2 janvier 2019

      ce matin en parcourant les sites je vois avec plaisir que Madame Coignard du ” Point ” reprend un mot que j’ avais employé la semaine dernière sur ce blog ou sur un autre blog politique, celui d ‘ ochlocratie ( le gouvernement par la populace , celui d’ un Brenus )

      précision : le gouvernement d’ un [email protected] c’ est celui du mercantilisme

      Répondre
    • quinctius cincinnatus

      2 janvier 2019

      ce matin en parcourant les sites, j’ ai lu, avec plaisir, que Mme Coignard du ” Point ” utilisait dans le titre de son article le mot d’ OCHLOCRATIE ( gouvernement par la populace , celui d’ un Brenus ) mot que j’ avais employé sur ce blog ou sur un autre blog politique la semaine dernière

      précision : le gouvernement d’ un [email protected] c’ est celui du ” mercantilisme “

      Répondre
      • HansImSchnoggeLoch

        2 janvier 2019

        Je pense qu’il est assez clair pour tous les intervenants de ce site à part vous-même que vos caricatures sont ridicules.
        Vous avez un problème personnel, essayez de ne pas trop le rendre visible sur ce site.
        Un jour votre super-ego vous perdra.

        Répondre
        • quinctius cincinnatus

          2 janvier 2019

          un admirateur économique inconditionnel de Donald Trump ne peut être qu’ un mercantiliste

          quant à Brenus sa prose suffit à elle seule à le classer parmi les sans-culottes !

          à moins que vos jugements de valeurs soient particulièrement fantaisistes

          Répondre
          • HansImSchnoggeLoch

            2 janvier 2019

            // jugements de valeurs //

            Depuis le temps que vous en parlez de ces “valeurs”.
            Essayez donc de nous en faire une liste exhaustive, mais uniquement si vos facultés mentales vous le permettent.
            Je ne voudrais surtout pas vous surmener ni provoquer un “burn-out”.

            Au plaisir de vous lire, si possible encore avant le prochain millénaire.

      • IOSA

        2 janvier 2019

        Jadis, toutes les tribus était gouvernées par les éléments qui formaient cette tribu via le conseil des sages et le produit de la chasse revenait en pot commun, ce n’est parce qu’un homme à un jour décidé qu’il était plus facile d’avoir des esclaves aux champs que de travailler la terre soi même, que la civilisation est née, mais quelle civilisation, celle des profits personnels et bien cette dernière qui s’oppose au retour aux sources, à la gouvernance par le peuple lui même.

        Répondre
      • BRENUS

        5 janvier 2019

        Gros QQ : au moins la dame Coignard t’aura t elle appris quelque chose. Saches, par ailleurs que ton mépris de muzz constitue pour moi l’hommage du vice à la vertu. Et n’hésite surtout pas à en rajouter une couche: en ces temps difficiles, les motifs de rigolade sont rares.
        Décidement, le parasite que tu as toujours été ne changera jamais de nature. Présente toi aux élections dans les quartier hallal, tu auras toutes tes chances;

        Répondre
    • HansImSchnoggeLoch

      2 janvier 2019

      Essayez de ne pas trop rêver à haute voix.

      Ci-dessous vous pouvez lire le 8ème point de la liste de résolution pour 2019 de Charles Gave.
      Titre de l’article:
      “Mes résolutions pour 2019”

      Extrait de l’article de Charles Gave.

      // 8. En ce qui concerne la vie politique, j’ai décidé de voter inutile à partir de maintenant. Depuis le temps que les media et tous les gens intelligents autour de moi me disent qu’il faut voter utile à chaque élection, et que chaque fois le nouvel élu « utile » est pire que le précèdent, je suis arrivé à la conclusion qu’il fallait absolument voter inutile tant je trouve que la plaisanterie a assez duré. Dans le fond, si les media me disent de voter utile c’est pour que je vote pour ceux qui leur versent des subventions, à eux, parce qu’ils se sont vendus aux candidats utiles. Tout cela me parait un peu « transparent » et en ce qui me concerne, je vais voter inutile ou ne pas voter du tout tant que je n’aurais pas la capacité de voter dans un referendum d’initiative populaire. //

      Vous pouvez lire le reste de l’article sur le site “institutdeslibertes.org”.
      En espérant sans trop y croire que cela puisse vous inspirer…

      Répondre
      • quinctius cincinnatus

        2 janvier 2019

        le référendum c’ est donner à la populace la corde pour se faire pendre

        Répondre
        • HansImSchnoggeLoch

          2 janvier 2019

          Achetez vous une corde si cela vous chante et faites en bon usage.

          Répondre
          • quinctius cincinnatus

            3 janvier 2019

            ? ? ? ?

            pour ma défense , ce n’ est pas du morse, juste des points qui vous interrogent

          • HansImSchnoggeLoch

            3 janvier 2019

            [xon] Je …parlais …de… l’usage … que … vous … alliez … faire … de … la … corde.

            J’ai introduit des temps de latence pour tenir compte de la longueur de vos tubulures.
            En espérant que ce soit clair maintenant.
            Si le message est arrivé, envoyez moi le caractère [xoff].

    • BRENUS

      6 janvier 2019

      “et pour le remplacer ?….” Mais TOI, bien sur, grosse gonfle.
      Professeur BRENUS désenvouteur des 4V qui va vous libérer des “guinas” maléfiques.

      Répondre
  2. IOSA

    30 décembre 2018

    Une caméra dans le trou des chiottes, ça le fait aussi ?

    car tout connaître de son adversaire, c’est avoir une longueur d’avance sur lui.

    Répondre
  3. quinctius cincinnatus

    30 décembre 2018

    sur le blog les commentaires sont de plus en plus anarcho – poujadistes donc de la droite populaire ; on sait ce qu’ il est advenu de cette ” philosophie politique ” …

    petite annonce à passer en urgence :

    ” peuple de droite lucide cherche leader(s) responsable(s) “

    Répondre
    • BRENUS

      31 décembre 2018

      Pour vous éviter la souffrance de lire des commentaires “populistes”, je vous recommande d’aller poster sur le site “proutmachère.com” qui devrait mieux vous convenir. Même si votre absence qui ne pourra être que de courte durée va nous faire très mal.

      Répondre
      • quinctius cincinnatus

        1 janvier 2019

        bien pire que ” populiste ” Brenus, vous êtes résolument con !

        Répondre
        • BRENUS

          2 janvier 2019

          Merci. Comme je vous l’ai déjà dit : se faire traiter de con par un imbécile procure une jouissance infinie. Et quand il s’agit en plus d’un minus habens, doublé d’un ass hole, c’est encore mieux.

          Répondre
          • quinctius cincinnatus

            2 janvier 2019

            Brenus vous vous surestimez une fois encore

  4. KAVULOMKAVULOS

    30 décembre 2018

    Darmanin, l’insulteur public avait décidé d’offrir une voiture électrique Tesla 3 à tous ces raleurs de GJ en chemises brunes clopant des gitanes mais en roulant au diésel et qui trouvaient le carburant fossile trop cher. Manque de bol, les milliers de gogos qui ont payé des réservation pour THE CAR OF THE FUTUR se rendent compte maintenant que le prix du joujou ne sera pas de 30000 $ mais du DOUBLE. Lemaire va devoir bucher sérieusement pour trouver le fric de la super prime destinée à faire passer le bébé. Et oui, la réalité vous ratrape toujours. Ou, comme disait Lénine : les faits têtus, meme si les reves perdurent.

    Répondre
  5. OEILDEVRAICON

    26 décembre 2018

    Mr ROUXEL Jean.

    Rien ne sert de commettre un article avec un titre aussi pompeux,
    s’il est impossible de diffuser le lien permettant de signer la pétition
    contre ce projet.

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      26 décembre 2018

      signez toujours la pétition, il n ‘en résultera rien !

      Dieu sait combien sur ce site on s’ est moqué et justement ” d’ indignez vous ”

      croyez vous qu’ ils vous écoutent ?

      Répondre
      • OEILDEVRAICON

        27 décembre 2018

        @QUINCTIUS

        A vous en croire il faudrait rester l’arme au pied et attendre que ça se passe,
        surtout ne pas imiter les GJ.

        Selon vous, seules la gauche et ” l’extrême droite ” sont susceptibles de subir la critique.

        Vos savez je n’ai plus l’age de croire au père noël, ni au bla bla bla du monde politique et médiatique.

        Répondre
        • quinctius cincinnatus

          29 décembre 2018

          je suis comme vous; j’ essaie seulement de ” rassembler ” ( au moins intellectuellement ) les gens qui ont encore une réflexion constructive pas les agités de la bouilloire

          Répondre
          • quinctius cincinnatus

            31 décembre 2018

            les ” gilets jaunes ” c’ est une éruption ; donc on la voit ; c’ est la cause ( ou les causes ) qu’ il faut rechercher et pas simplement passer de la pommade ou se gratter avec délectation comme la majorité sur ce blog fait

            c’ est toute la différence entre [email protected] et moi … Trump, ce taureau borné, compris !

          • HansImSchnoggeLoch

            31 décembre 2018

            Après une argumentation aussi fumeuse je préfère encore rester dans la différence.

        • HansImSchnoggeLoch

          29 décembre 2018

          OEIL,
          il vous faudra beaucoup de “charité” pour faire lâcher prise au morpion qui vous court après.
          Je vous souhaite beaucoup de chance.

          Répondre
          • quinctius cincinnatus

            31 décembre 2018

            même dans le choix des parasites vous vous ” brenusez ” [email protected] !

          • HansImSchnoggeLoch

            1 janvier 2019

            On ne choisit malheureusement pas ses parasites on les subit.

          • quinctius cincinnatus

            1 janvier 2019

            c’ est surtout une question d’ hygiène !

          • HansImSchnoggeLoch

            1 janvier 2019

            Quand l’environnement pullule de parasites l’hygiène est perdante. Seul un traitement “global” de l’environnement peut rétablir l’équilibre.
            On le voit bien dans les campagnes “anti-poux” ayant lieu régulièrement dans les écoles.

  6. IOSA

    25 décembre 2018

    Le pouvoir au peuple c’est:

    Adieu veaux, vaches, cochons etc etc pour les élus de tous bords.

    La suppression de la fonction présidentielle, des ministres et de tout corps intermédiaire.

    Un représentant du peuple par département à l’ Assemblé Nationale*, c’est tout de même moins que le nombre de députés actuel et qui ne votent que ce dit leur parti respectif.
    * la politique restant uniquement au niveau des communes, il en résulte que seul le choix du peuple est pris en considération immédiatement sans avoir nécessairement recours au RIC.

    La responsabilisation civile et pénale de chaque représentant départemental et de chaque maire ( révocation instantané et évitera les dépenses inconsidérées ex: pont qui aboutit nul part et ne favorise que les potes ou des projets d’alignement et d’utilité publique qui dure 20 ou 30 ans et n’aboutisse jamais ex: Notre Dame des Landes au détriment des familles expulsées, les familles originelles et celles qui ont pris racine après).

    Jusqu’à maintenant, les syndicats et quel qu’il soit, ont toujours mené le jeu gouvernemental en distillant que la hausse du pouvoir d’achat passait obligatoirement par une augmentation des salaires, ce qui est faux puisque cela augmente les charges et que les taxes non seulement en constante augmentation sur ordre de Bruxelles, se multiplient.

    La baisse du pouvoir d’achat a été diagnostiquée par les gilets jaunes et pointent la cause…… LES TAXES principalement causées par le manque significatif des élus* d’œuvrer à la réduction des dépenses publiques.
    *Salaires et/ou indemnités maintenus à vie pour les présidents et ministres, d’où la valse de changement de ministère, dotations publiques aux partis et les coûteuses mesures de protections aux anciens Présidents, ministres et élus.

    Les français, même les plus pauvres, chômeurs y compris sont prêts à payer un impôt, mais à la condition qu’il soit unique et calculer sur un pourcentage identique pour tous, idem pour les taxes qui elles aussi ont besoin d’être fixées sur un pourcentage unique et là le prélèvement à la source trouve tout son sens, les chefs d’entreprises n’ayant plus a faire des calculs savants nécessitant un expert comptable alourdissant les charges de fonctionnement de l’entreprise.

    Il va sans dire que le nombre de fonctionnaires affectés aux impôts directs et indirects sera décroissant et pouvant être utilisés à d’autres tâches nécessitant d’autres compétences qu’ils devront apprendre.

    L’ETAT est mauvais gestionnaire par la faute de la multiplicité des élus ( j’entend par là tous ceux sensés nous représentés et gouvernés), le peuple est majoritairement père et mère de famille et sait parfaitement gérer son budget familial et sait même être généreux, partager avec ceux qui manquent de tout, alors à quoi bon un gouvernement et un pouvoir aux mains d’un seul homme ?

    Il est préférable d’avoir une assemblée nationale formée de représentant de chaque département pour gouverner selon la volonté du peuple.

    Certains politiques pointent la remise en cause de la peine de mort, ce qui est faux, il suffit d’appliquer une véritable peine à perpétuité, c’est à dire sans aucune possibilité de libération même pour cause de santé et changer le code pénal instituant la peine maximale en peine minimale.

    Le droit des femmes appartenant uniquement aux femmes, c’est aux femmes et à elles seules de débattre sur l’avortement si elles le souhaitent.

    Ne plus mettre les petits délinquants avec les grands délinquants et surtout au grand jamais mettre les droits communs avec les radicalisés islamistes….. à chacun une prison bien déterminée.

    Voilà déjà un petit bout de ce que veulent les gilets jaunes…..

    Répondre
    • HansImSchnoggeLoch

      25 décembre 2018

      Votre témoignage sur les voeux des gilets jaunes est vérifié tous les jours dans la démocratie suisse.
      Beaucoup d’éléments que vous citez sont déjà mis en pratique dans ce pays et des résultats sont là pour prouver leur efficacité.

      En Suisse on est d’abord citoyen d’une commune et d’un canton avant d’être citoyen helvétique.
      Les citoyens suisses vivant à l’étranger en savent quelque chose car ils ne peuvent pas participer à toutes les votations.
      Les cantons jouissent de beaucoup de droits et sont conscients de leurs prérogatives face au gouvernement fédéral à Berne.
      Quand le peuple suisse parle de Berne, c’est toujours “là-haut à Berne”, un peu en signe de défiance.

      Les votations populaires autorisées par la loi fondamentale sont là pour rappeler le gouvernement fédéral à l’ordre en cas de besoin.
      Qu’on se rappelle la votation populaire contre la construction des minarets, impensable en France!

      Pour avoir un système gouvernemental “à la suisse”, il faudrait changer de paradigme car le système français de “centralisme démocratique” n’est pas assez souple pour permettre cela.
      Un RIC pourrait aider à renverser la table, mais auparavant il faudrait déjà que le RIC soit autorisé.
      Bref, la quadrature du cercle.

      Répondre
      • IOSA

        26 décembre 2018

        Ou tenir jusqu’au prochaines présidentielles et voter pour le parti des gilets jaunes dont le programme est conforme à la volonté du peuple.

        Là, ils font la grimace les politiques et les syndicats, mais ils n’auront qu’à traverser la rue pour trouver du boulot et changer quelque peu leurs habitudes pour s’assimiler à la populace qui va à la soupe des restos du cœur.

        En parlant du resto du cœur, je reste quelque peu surpris de leur réponse aux gilets jaunes, mais c’est vrai que son fondateur Coluche n’est plus et quand le chat n’est pas là, les souris dansent avec les subsides de l’ Etat.

        Et si les gilets jaunes n’achètent plus leurs chansonnettes, je me demande si les radios locales continueront à les passer en boucle…….Hé Jean Jacques t’es où ? Tout de même pas en Syrie.

        Répondre
        • IOSA

          26 décembre 2018

          La vocation de toute association humanitaire n’est pas de durer dans le temps, car si tel était le cas, cela serait la reconnaissance de son incapacité à faire bouger les choses.

          L’auteur c’est à dire moi, déclare libre de droits ce qu’il vient d’écrire plus haut ( ha ha ha !)

          Répondre
          • quinctius cincinnatus

            27 décembre 2018

            mais elle [ le vocation ] est peut être d’ évoluer ? … bien que l’ évolutionnisme soit très, très mal vu par certains !

          • quinctius cincinnatus

            27 décembre 2018

            [ LA vocation ]

          • IOSA

            27 décembre 2018

            “mais elle [ le vocation ] est peut être d’ évoluer ? … bien que l’ évolutionnisme soit très, très mal vu par certains !”

            Si s’agrandir avec toujours plus de bouches à nourrir est la vocation des associations, alors pourquoi ne pas devenir un groupe politique et agir dans son évolution, combien d’électeurs potentiels pour les restos du cœurs ?

  7. Hagdik

    25 décembre 2018

    J’ai raconté ici, il y a quelques temps la tentative de mon assureur avec son offre “gracieuse” d’une application sur mon smartphone en lien avec le GPS intégré.
    En résumé, l’application vous “suit” et peut lancer toute opération nécessaire en cas d’accident, dépannage, secours, localisation.
    Qu’est-ce que c’est bien un assureur si plein de bonnes intentions et qui visiblement vous aime !
    Mais l’application au travers du GPS connait votre vitesse et donc l’éventualité d’une infraction … et les conséquences sur la prise en compte par la compagnie d’assurance.
    Si je reviens là dessus, c’est que les autres compagnies s’engouffrent dans le même créneau de “service rendu au client”…
    Big brother disiez-vous ?

    Répondre
    • HansImSchnoggeLoch

      25 décembre 2018

      En face de votre assureur vous aviez au moins le choix de refuser cette offre très “intéressée”.
      Si l’EU décide demain d’installer cette boite noire sur toutes les voitures neuves aurons nous le choix de refuser et d’opter pour une voiture non équipée?
      En démocratie oui, en démocrature pas sûr.

      Répondre
      • Hagdik

        26 décembre 2018

        Nous sommes d’accord : j’ai répondu “A que çà ne m’intéresse pas” …
        Quand à combattre Big Brother je jour où il nous imposera les boîtes noires, je pense qu’il y aura une réponse de la résistance. En matière automobile, il y a des pointures sur les forums …
        Il y a quelques années, un crane d’œuf avait imaginé une puce RFID dans les plaques d’immatriculation.
        Facile à neutraliser avec des moyens techniques à la portée de tous : un simple marteau ou une perceuse.
        C’est comme les radars, la fronde des gilets jaunes a pu déclencher ce dont nous rêvions tous : y foutre le feu !
        A force de se payer la tête des citoyens, il arrive des choses auxquelles on n’osait plus croire.

        Répondre
        • HansImSchnoggeLoch

          26 décembre 2018

          Je n’avais pas abordé le côté technique de ces “boites noires” mais il est vrai que cela va être passionnnant de les décortiquer une fois disponible,
          En jargon technique cela s’appelle faire du “reverse engineering”.
          Issu de la branche électronique et informatique je suis déjà dans les starting-blocks et je ne pense pas être le seul.
          Des solutions élégantes pour les contourner seront disponibles avec le temps.

          PS: le système OBD utilisant le code DTC intégré dans les voitures ne pose déjà plus de problèmes aux hackers.

          Répondre
          • Hagdik

            26 décembre 2018

            Heureux homme !
            J’ai une MOBYDIK de VEYSCAN qui ne fonctionne plus depuis des années et Jacques GODARD a disparu des radars.
            Si je pouvais refaire 30 ans de vie, je suivrais des cours d’électronique appliquée et de hacking. Ça doit être génial.

          • HansImSchnoggeLoch

            27 décembre 2018

            Le “hacking” n’est pas une fin en soi de l’électronique et de l’informatique mais le résultat d’une juste colère face à la tentation totalitaire des “zélites”.
            Éliminez ces derniers et vous n’aurez plus besoin du premier.

            PS: j’ai un vieux “ElmTest ISO” de Bohemia House. Il est entièrement programmable, on peut donc créer sa propre interface graphique sur le PC.
            Il y a deux entrées / sorties, une RS232C pour le PC et une autre pour le OBD de la voiture.

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas visible)