Bilan des élections régionales

Bilan des élections régionales

Le 27 juin, les électeurs français ont aussi massivement qu’au premier tour de scrutin manifesté leur mépris pour un système politicien frappé d’autisme.

Macro-Néron méprise, ou fait semblant de mépriser, les résultats catastrophiques pour un parti présidentiel.

Ce faisant, il manifeste une fois encore un grave trouble du discernement. Car n’a-t-il pas toujours été partisan d’une Europe des régions?

Comment peut-il être atteint de cécité au point de ne pas voir que c’est de lui d’abord que les Français ne veulent plus? De ses manières, en effet néroniennes, dans l’étalage de ses mœurs de déconstructionniste sexuel et culturel, avec ses rappeurs et ses sniffeurs «woke» et «transgenrés»; de son mépris de l’histoire et de l’identité de la France; de ses embardées dans la conduite de toutes ses politiques: économique, sociale, étrangère, et dans celles de l’Éducation Nationale, de la sécurité intérieure.

Macro-Néron ne peut ignorer qu’il n’a à ce jour, en aucun domaine, répondu à l’attente des Français.

La deuxième gifle électorale par l’abstention de masse a frappé particulièrement Marine Le Pen dont le parti a proportionnellement beaucoup plus dégringolé que ceux de la gauche socialiste et de la pseudo-droite des Républicains qui, du coup, confortent leurs positions.

Au nom d‘une stratégie de «dédiabolisation» du Front national qui n’aurait dû se manifester que par la volonté d‘en finir avec «le détail», elle a abandonné la nécessaire lutte contre l’islamisation de la France; le combat contre la culture de mort; contre la dénaturation du mariage; contre le saccage de l’Éducation nationale et pour les libertés scolaires; brandissant dans les domaines économiques et sociaux des positions archéo-socialistes.

Comme je l’ai écrit la semaine dernière, la question qui est aujourd’hui fondamentalement posée par l’abstentionnisme de droite est celle de «l’offre», de ce que devrait proposer courageusement un programme de reconstruction politique.

Il est douteux que Marine Le Pen veuille ou puisse se ressaisir. Mais voici une ébauche d’un tel programme.

Proposition: les neuf piliers de la doctrine de la droite de conviction pour une reconstruction nationale.

– Vie: non à la culture de mort. Respect de la vie humaine.

Avortement et euthanasie ne sont pas des valeurs!

– Société: défense des trois cohésions fondamentales: familiale, sociale, nationale.

– Éducation: libérer l’école, les collèges et lycées des emprises idéologiques et des diktats des minorités sexuelles ou racistes.

Affronter les périls mortels:

– Politique d’inversion radicale de l’immigration.

– Politique de lutte contre l’islamisation de la France.

– Politique de rejet du libéralisme mondialiste et du carcan eurocratique ; sortie de cette Union européenne-là, développement de pactes d’alliances entre les nations européennes.

Protection de nos productions industrielles et agricoles stratégiques.

Justice-Magistrature:

Séparer la justice des emprises idéologiques et corporatistes.

Restaurer la primauté du droit national sur le droit européen.

Sécurité:

Rétablir la confiance entre l’État et l’Armée française et les forces de police.

Augmenter leurs moyens en hommes et en matériel.

Culture-médias:

Agir pour les dégager des emprises idéologiques et des pouvoirs des hiérarchies parallèles.

Partager cette publication

(2) Commentaires

  • quinctius cincinnatus Répondre

    un mélange avantageux de Chirac et de Hollande ! l’ Avenir semblerait DONC lui appartenir ! notre problème ce sont les Zemmour et les Philippe de Villiers qui tirent des plans sur la Comète

    12/07/2021 à 14 h 15 min
  • Gérard Pierre Répondre

    La France a enfin trouvé son « homme providentiel », … du moins est-ce ce que semble croire Xavier Bertrand !

    Sa bonhomie de marchand de foie de veau derrière son étal, ses propos melliflus du type « et avec ça qu’est-ce que j’vous sers ? » sont, … pense-t-il sans doute, … de nature à galvaniser les foules !

    Depuis les élections de juin 2021 dans la région des Hauts-de-France, au cours desquelles 1.402.683 électeurs se sont déplacés vers les bureaux de vote, … (sur les 4.227.532 inscrits conviés à le faire, soit 33,18%, … ( ce qui est loin de constituer ce qu’il est convenu d’appeler un QUORUM ! ), … le glorieux « Imperator » qui a remporté la bataille avec 708.518 voix, … SOIT 16,76% DES INSCRITS, … se sent l’âme d’un Bonaparte à Arcole !

    QUI est-il en vérité ?

    L’homme a 66 ans ! …

    Papa et maman travaillaient dans une banque. Il a fait de « bonne études » à Reims … (maîtrise de droit public, DESS de droit local), … après quoi il est devenu agent d’assurances pendant douze ans !

    Une vie d’aventurier !

    Remarié une troisième fois, après deux divorces, … ( on peut se poser des questions sur son « sens de l’engagement » … ! ! ! ), … il aurait été  »initié » dix sept années durant par le Grand Orient de France, … ce qui vaut largement l’ENA sur les bancs de laquelle il n’est pas passé !

    Une sorte de Rastignac de chef-lieu de canton ! … Ça fait rêver !

    Il quitte alors l’assurance TOUKOUR pour devenir l’assistant parlementaire d’un obscur marchand de meuble devenu sénateur … Il devient ensuite député, en 2002, … et, en tant que secrétaire d’État, renoue avec l’Assurance, … (mais  »Maladie » cette fois, la seule assurance au monde qui prend intégralement en charge des « citoyens » qui n’y ont jamais cotisé), …  

    Il s’engage alors en faveur du « oui » dans la campagne pour le referendum de 2005 sur le projet de Constitution européenne ! … Un  »visionnaire » … ! ! ! 

    Son aplaventrisme lui ouvre ensuite les portes du Ministère de la Santé, puis du Travail ! … Après tout pourquoi pas ? … Il y eut pire que lui par le passé !

    Il doit sa présidence actuelle de la région des Hauts-de-France, en 2015, au parti socialiste qui s’est désisté en sa faveur face à une Marine Le Pen largement en tête au 1er tour ! … C’est glorieux !

    Macronpatible à tous points de vue, il est réélu en 2021 grâce au soutien d’une vingtaine de « marcheurs », ce qui lui permet de fanfaronner en prétendant avoir brisé les mâchoires du Rassemblement National ! … Ça vole haut !

    Le « marchand de foie de veau » pense-t-il sérieusement traîner dans son sillage le souffle de l’Épopée ?

    O tempora, o mores

    10/07/2021 à 10 h 15 min

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Vous venez d'ajouter ce produit au panier: