Ça suffit, Macron doit partir !

Posté le avril 28, 2020, 12:15
6 mins

Avant même d’accéder à la magistrature suprême, Macron avait (dé)montré sa volonté profonde d’agir contre l’intérêt de la France.

Il avait cautionné la vente de la branche énergie d’Alsthom à General Electric avec les résultats que l’on connaît, en particulier l’abandon de notre souveraineté militaire.

Puis il avait révélé ses sentiments anti-patriotiques, depuis Alger, salissant la France en déclarant que la colonisation avait été un crime contre l’humanité, tout cela pour tenter racoler quelques voix dans certaines de nos banlieues. Minable. Plus tard, il déclara même qu’il n’y avait pas de culture française.

Enfin, pour accéder aux fonctions qu’il occupe aujourd’hui, il a bénéficié d’un véritable coup d’État institutionnel.

En clair, avant même d’être Président, il s’en était montré indigne.

Mais l’expérience de cette première partie du quinquennat confirme qu’il doit partir :
– Le début d’une liste à la Prévert de scandales variés peut nous rafraîchir la mémoire : Bayrou, Sarnez, Collomb, Pierre de Villiers, Benalla, Ferrand, etc.
– Son agitation de communicant cache mal ses résultats douteux en matière de taxes et prélèvements. Il a même fait pire que son prédécesseur. Une performance !
– Il s’est montré incapable de mener à bien de vraies réformes, telle celle des retraites, ne convainquant ni ses interlocuteurs, ni ceux qui devaient en être les bénéficiaires : le peuple français.
– Le « grand débat » après la révolte des gilets jaunes n’a consisté qu’en une prestation de « premier de la classe », comme si on attendait du Président qu’il soit compétent en tout.
– Les pathétiques tentatives en direction de Bruxelles n’ont pu aboutir car il ne s’est pas souvenu, comme l’avait dit le général de Gaulle, qu’en relations internationales, il n’y a pas d’amis, seulement des intérêts. Ceux de l’Allemagne, du Royaume-Uni ou de la Pologne sont-ils les mêmes que les nôtres ?
– La souveraineté de la France, dont il est le garant, appartient au peuple qui la lui confie. Or il n’a eu de cesse de la brader à l’Europe de Bruxelles ou aux instances internationales. En outre, il donne vraiment l’impression de découvrir l’eau tiède en déclarant que ne pas avoir sa souveraineté dans le domaine de la santé est folie.
– La crise sanitaire actuelle, dont on mesure mal les conséquences, a démontré l’incompétence du pouvoir dont il est le chef et son imprévoyance – même s’il n’est pas seul responsable. La cacophonie de déclarations et d’actes contradictoires et surtout de mensonges en disent long sur sa considération pour le peuple français. D’aucuns l’ont qualifié de criminel, l’heure de rendre des comptes viendra.

Dans la continuité de ses prédécesseurs, il n’a pas brillé dans le domaine de la sécurité intérieure ni dans l’assainissement de la vie sociétale.

Certains voudraient lui laisser « une chance ». Mais, comme le disait Gabrielle Cluzel sur CNews, le 20 avril, comment croire qu’il pourrait changer de « logiciel » ? Toute sa politique n’a consisté qu’à travailler dans le sens de la mondialisation pour laquelle il a été mis en place. Il est un personnage « hors-sol », incapable de comprendre le peuple français. Et puis, si un président doit apprendre son métier après avoir bradé et abîmé la France pendant trois ans, la justice la plus élémentaire implique plutôt qu’il soit jugé et condamné à proportion des dégâts causés par lui.

Qu’il parte par une procédure de destitution demandée par M. Asselineau (bien que peu suivi dans cette voie), qu’il y ait dissolution de l’Assemblée nationale avec sa majorité absolue de députés amateurs/godillots, qu’il y ait mise en place d’un gouvernement d’union nationale. Qu’importent les modalités mais, si le chef reste le même, comment les choses peuvent-elles changer ?

Bien sûr, s’il avait un éclair de lucidité, une lueur de bon sens et, surtout, un brin de sens de l’honneur, il partirait de lui-même. Mais, comme bien d’autres, il n’est pas épargné par un ego surdimensionné.

Toutefois, il n’est pas question de le remplacer par un professionnel de la politique qui, au lieu d’être au service du Bien commun, continuerait à se servir.

De toutes les façons, on ne peut guère faire pire.

Mais, comme il ne faut souhaiter malheur à personne, M. Macron trouvera bien à se reconvertir en traversant la rue pour se faire embaucher par une officine de communication !

22 réponses à l'article : Ça suffit, Macron doit partir !

  1. quinctius cincinnatus

    30/04/2020

    mémoriel français

    : ….pour Raoult le consensus médical c’ est … Pétain …

    un jugement qui en France peut être classé comme définitif !

    Répondre
  2. quinctius cincinnatus

    30/04/2020

    tiens pour une fois Edouard Balladur dit quelque chose de juste et de sensé

     » N ‘ aggravons pas le défaut traditionnel de la Société française, le REFUS des réalités  »

    reste à définir ce que sont les  » réalités  » et à les hiérarchiser

    les  » populistes  » disent avoir LA réponse

    Répondre
    • vozuti

      30/04/2020

      ce ne sont pas les populistes qui ont imposé ces mesures totalitaires,motivées seulement par des chiffres truqués(taux de mortalité grossièrement surévalués),et une affirmation pseudo-scientifique selon laquelle le confinement peut stopper un virus.
      du jour au lendemain,on impose LA solution foireuse à toute la population,sans preuve scientifique, sans même discuter les chiffres,et on se retrouve avec 67 millions de délinquants assignés à résidence et accusés de tentative de meurtre dès qu’ils osent franchir leur porte d’entrée…et on va encore nous dire que le grand danger,ce sont les populistes.

      Répondre
      • quinctius cincinnatus

        30/04/2020

        vous avez des connaissances en épidémiologie et en santé publique qui ne prêtent pas à discussion

        faites comme bon vous semble

        Répondre
        • vozuti

          30/04/2020

          j’ai vu l’interview d’un épidémiologiste suédois qui explique que dès le mois de janvier le gouvernement suédois avait décidé de gérer l’épidémie à venir uniquement sur une base scientifique,et que lorsqu’en mars les autres gouvernements européens se sont emballés,les suédois ont décidé de ne pas suivre le mouvement et de rester rationnels.
          l’idée que les suédois seraient des kamikazes qui n’ont pas voulu écouter les scientifiques est fausse.ce sont au contraire nos dirigeants qui se sont fait manipulés par certains scientifiques peu scrupuleux.

          Répondre
          • quinctius cincinnatus

            30/04/2020

            j’ ai seulement les chiffres du 23 / 04 concernant la Suède : 2023 décès

            90 % de ceux ci sont dans l’ agglomération de Stockholm : 2,3 millions d’ habitants soit

            2023 x 0,9 = 1821 morts

            1821 / 2.300.000 = 791,2 morts par million d’ habitants, un chiffre qui se rapprocherait plus d’ un chiffre newyorkais

            croyez vous que dans l’ agglomération parisienne on ait atteint un chiffre pareil ? pour ma part je l’ ignore

            en Suède les restaurants, les bars, les lycées, les universités sont également fermés et les  » vieillards  » ont pour consigne de rester confinés et Stockholm que je connais assez bien est une ville très  » ouverte  » sans la promiscuité francilienne

            c’ est à la fin de la foire qu’ on compte les bouses ; je pense que par rapport à ses voisins Finlande , Norvège, Danemark le bilan ne sera pas favorable à la Suède qui compte sur une  » immunité de troupeau  » comme on dit là bas, qui est de plus en plus aléatoire ; seul avantage elle ne connaîtra pas de seconde vague comme nous en courrons le risque avec le déconfinement et une population bien moins disciplinée et éduquée que ces luthériens

            nous verrons donc si le choix du P.M. … social-démocrate était le bon

          • vozuti

            01/05/2020

            j’ai parlé avec une dame dont le fils vit à Stockholm.les bars et restaurants n’ont pas fermé,mais certaines distances sont respectées.et information intéressante,en dehors des maisons de retraite,ce sont surtout les quartiers d’immigrés qui ont été touchés.ce sujet est tabou en france,mais les américains avaient déjà alerté sur le fait que les africains d’origine sont beaucoup plus touchés,pour une raison inconnue.

            c’est vrai que ramené à la population de Stockholm,le chiffre des morts n’est pas bon,mais il est malgré tout 10 fois inférieur aux chiffres qu’avaient prévu certaines autorités médicales pour les pays qui refuseraient le confinement.je ne pense pas que macron aurait décidé de bloquer tout le pays pendant plusieurs mois si on lui avait donné les vrais chiffres,au lieu de les multiplier par 10.

          • quinctius cincinnatus

            01/05/2020

            # les raisons sont connues : les conditions de vie au premier rang desquelles la promiscuité et les habitudes de vie communautaristes

            # c’ est exacte les bars et restaurants n’ ont pas été fermés mais leur clientèle potentielle divisée par 3 (  » distanciation sociale  » oblige )

  3. quinctius cincinnatus

    30/04/2020

    ce que dit Emmanuel Macron aux élus locaux :

     » démerdez vous ! « 

    Répondre
  4. quinctius cincinnatus

    29/04/2020

    examinons le rôle de chacun des duettistes

    # Emmanuel Macron exprime des souhaits : il veut plaire au plus grand nombre : c’ est son côté narcissique

    # Edouard Phillipe corrige ( trop souvent à la marge car autrement le Président autrement ne serait pas content ) : c’ est son côté rigoriste

    le premier est donc un  » idéaliste  » et le second aurait plutôt des tendances au pragmatisme

    de toute façon l’ Europe se dirige vers :

    les pays Covid moins : l’ Allemagne, la Suisse, l’ Autriche, le Danemark …

    les pays Covid plus : la France, l’ Espagne, l’ Italie …

    Répondre
    • vozuti

      30/04/2020

      en 2017 Macron a nommé Edouard Phillipe parce que ce dernier était le plus fidèle lieutenant de juppé.
      la seule question intéressante est de savoir si le premier ministre obéit à macron ou à juppé…ou aux 2 à la fois.

      Répondre
      • quinctius cincinnatus

        01/05/2020

        question qui n’ a pas à mes yeux grand intérêt car jusqu’ à présent Emmanuel Macron n’ a obéi qu’ à la Haute Phynance et de préférence purement apatride !

        Répondre
        • quinctius cincinnatus

          01/05/2020

           » celle  » que défendent Millière et Joslain … vous vous faites abuser Monsieur Vozuti , vous êtes leur  » gogo  » et leur  » idiot utile  » … quand en aurez vous conscience ( comme d’ ailleurs les lecteurs habituels et modestes des  » 4Vérités  » )

          Répondre
        • vozuti

          02/05/2020

          il n’y a pas de surprise à ce niveau là, il a été élu pour ça.
          par contre,dans les 2 crises de sa présidence,gilets jaunes et virus,il s’est à chaque fois tiré une balle dans le pied,comme si quelqu’un le prenait par la main pour l’amener directement dans le piège.

          Répondre
          • quinctius cincinnatus

            02/05/2020

            c’ est un jeune hédoniste et …  » raffiné  » qui ne connait le Monde que par les livres , ou plus exactement que par  » l’ étude  » de certains livres ; le petit prince est toujours étonné qu’ en sortant de son palais et de son parc on se retrouve dans un autre monde, un monde de boues et de merdes, un monde qui grouille et qui pue ! c’ est un Proust pas un Céline !

          • vozuti

            02/05/2020

            exactement,il est trop naïf.
            et il n’a pas compris que les prédateurs les plus dangereux sont ceux qui se camouflent et qui utilisent des proxys pour tendre leurs pièges…du moins chez les humains,les animaux sont plus directs.

          • quinctius cincinnatus

            02/05/2020

            naïf : synonymes : candide , ingénu, d’ une simplicité un peu niaise ou d’ une crédulité excessive … vous trouvez qu’ il répond à l’ un de ces critères psychologiques ?

            non ! c’ était un jeune homme sûr de son ( absence d’ ) expérience !

            il est vrai que l’ héritage dont il a pris en pleine conscience … possession n’ était qu’ un amas de ruines dans un bourbier infâme qu’ il pensait pouvoir reconstruire par le miracle de sa seule pensée magique ultra-libérale ( rappelez vous sa fascination pour Trump les premiers mois de son mandat ) …

            ce sont les Français qui sont eux les véritables  » naïfs « ! ils y ont cru … mais avaient ils un autre choix et surtout le courage de se retrousser les manches ?

  5. Gérard Pierre

    29/04/2020

    Il ne faut pas compter sur cet … homme de paille, … pour partir de lui-même !

    Car il n’est rien d’autre qu’un homme de paille !

    Il a été choisi par une nébuleuse de financiers apatrides pour assurer la Présidence de la Direction Générale de la société FRANCE ! …… et ce sur la base de trois critères incontournables :

    Il leur fallait un animal à sang froid, sans sentiments, sans ressenti, sans état d’âmes, et surtout sans convictions personnelles,
    Il leur fallait un idiot docile, … mais portant le label d’une ou plusieurs fermes modèles de la production « d’élites » estampillées ISO pensée convenable !
    Il leur fallait un idiot à l’orgueil surdimensionné, mais néanmoins bien tenu en main par de substantiels intérêts à long terme.

    Je galéje ? …… penseront certains !

    Ah oui ?

    Peut-on me trouver des réponses plausibles aux questions suivantes :

    Comment un gamin immature, … sans mandat électoral, sans passé politique, parfaitement inconnu du grand public dont il est censé solliciter les suffrages, … a-t-il pu subventionner une campagne présidentielle sans le support financier d’un parti politique ?
    Par quel « hasard », son seul concurrent inquiétant, qui jusque là, dans ses pratiques, n’était ni mieux ni pire que les autres, a-t-il été poursuivi en l’espace de 24 heures pour ses dites pratiques ? … quand on connaît les lenteurs proverbiales de la justice française !
    Par quel « hasard » une presse écrite et parlée l’a-t-elle présenté aux électeurs comme le Mozart de la finance, comme le jeune homme de bonne famille, bien sous tous rapports, comme le Bonaparte qui nous avait jusqu’ici fait défaut et dont on allait enfin voir ce qu’on allait voir ?

    Enfin quoi ! …… Nous avons vécu un coup d’État bien organisé, réalisé dans une légalité qui mériterait d’être analysée, orchestré en sous main par des Machiavels aussi puissants que discrets, …… et nous nous en accommodons ! …… comme si nous préférions le mensonge agréable à la vérité inconfortable !

    Alors, dans ces conditions, penser que la marionnette se détacherait d’elle-même de ses ficelles pour se rebiffer contre ceux qui les tirent relève de l’utopie la plus absurde !

    L’homme froid réalise méthodiquement la « feuille de route » qu’il a reçue de ses obscurs commettants, en attendant la récompense promise !

    Mais comme c’est un idiot docile, (car c’est bien pour ça qu’il a été sélectionné), rien ne lui garantit qu’au terme de son utilité momentanée la récompense promise arrivera ! …… et comme son orgueil surdimensionné, (car c’est aussi pour ça qu’il a été « élu »), l’empêchera de se plaindre d’avoir été dupé, …… ça fera pchittttt comme disait feu un amnésique !

    L’Histoire nous révélera certainement un jour des passages bien croustillants mais, malheureusement, beaucoup d’entre nous ne serons probablement plus là pour les lire !

    Répondre
    • Hagdik

      02/05/2020

      Vous résumez parfaitement la situation. Il a une feuille de route et il la suit bien consciencieusement.
      Il vient de signer l’enseignement de l’arabe à l’école primaire. Il coche la case de sa check-list. Ça, c’est fait.

      Comment allons-nous en sortir ? Mystère.

      Répondre
    • quinctius cincinnatus

      03/05/2020

      hé oui, ce jeune ambitieux a été monté de toute pièce par la Maison Parisienne Rothschild et Associés !

      encore fallait il le dire à la bonne époque !

      Répondre
  6. quinctius cincinnatus

    29/04/2020

    à l’ évidence ce n’ est pas un homme d’ Etat mais un être immature et indécis ; il est l’ étalon ( sic ) d’ une élite française formatée à l’ Administration et soumis à la Phynance apatride: une espèce sans imagination, sans réflexes, dépourvue du soucis de toute introspection et sans chaleur humaine : un simple exécutant ; et dire qu’ il a été d’ abord  » conseiller  » à l’ Elysée ! c’ est dire combien les chasseurs de têtes peuvent se tromper sur un profil

    Répondre
  7. OMER DOUILLE

    29/04/2020

    Macron ? Partir ? Vous pouvez toujours rêver, ça ne mange pas de pain.
    Si nous étions au temps des Borgia, un concurrent aurait peut être réalisé vos rêves, mais maintenant, n’y comptez pas trop : il vous faudra vous le goinfrer jusqu’au bout.
    Et pour peu qu’il se retrouve en compétition avec la seule MLP, ce sera bon pour un nouveau tour. Alors…. rions en plutot que d’en pleurer.
    D’ailleurs, depuis ses déclarations d’amour à la France depuis Alger, façon « je l’emmerde », il est devenu un dieu dans le racailleland.

    Répondre

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas visible)