Caricatures : la justice pakistanaise pourrait condamner à mort le fondateur de Facebook

Posté le juin 23, 2010, 12:00
32 secs

Vu  sur le blogue des 4 Vérités sur l’Islam :

 

 “En mai dernier, Facebook avait hébergé un concours de dessins du prophète Mahomet. Un concours qui avait provoqué un scandale dans plusieurs pays
musulmans, dont le
Pakistan. Le pays
avait bloqué l’accès à Facebook et Youtube pendant 15 jours. Les sites en question n’ont été rouverts à la population pakistanaise qu’une fois retiré par Facebook le contenu, jugé
offensant.

 

Pour certains religieux, les sanctions n’avaient pas été assez fermes envers l’entreprise. The Register nous apprend que des avocats pakistanais ne
souhaitent pas en rester là. Ils veulent engager des poursuites à l’encontre de Mark Zuckerberg, fondateur du site Facebook.

 

Dans leur ligne de mire également les cofondateurs, Dustin Moskovitz et Chris Hughes, ainsi que Andy, la femme allemande à l’origine du concours de
dessin incriminé.” Lire la suite

 

Une fois de plus, non seulement la liberté d’expression est bafouée par l’Islam, mais des islamistes se croient en droit de juger un
ressortissant étranger ne vivant pas dans un pays islamiste !