Ce que vous ne lirez jamais dans la « grosse presse »…

Ce que vous ne lirez jamais dans la « grosse presse »…

Nous avons beau être accoutumés au fait que la presse dite, par antiphrase, « française » soit un instrument de propagande au service de l’oligarchie régnante, nous ne nous y faisons jamais tout à fait. Pourtant, c’est une réalité. La grosse presse n’informe pas. Elle désinforme, travestit, voire occulte totalement les faits les plus significatifs de notre actualité.

Voici, pris dans cette actualité récente, quelques événements « étrangement » passés sous silence :

Je devrais commencer par la sordide affaire de Brétigny, mais j’en ai déjà parlé la semaine dernière. Je n’y reviens que pour noter que le mur de la censure commence à se rompre sous la double influence de policiers courageux ayant accepté de témoigner et d’internet qui permet de contourner le monopole de « l’information ».

Dans le même registre, les médias ont été peu diserts sur l’accident (sa­botage ?) d’un train transportant des déchets nucléaires, le 12 juillet.

Cette fois, il n’y a pas eu de mort, Dieu merci ! Mais, le moins que l’on puisse dire, c’est que le déraillement d’un train chargé de déchets nucléaires n’est pas un événement anodin. Et nous aurions apprécié d’entendre la majorité écolo-socialo-communiste sur ce sujet ! Pour ma part, je n’en ai entendu parler qu’à la lecture de notre confrère « Minute ».

Toujours dans le domaine des violences, mais non ferroviaires, cette fois, les chiffres sur les violences « traditionnelles » du 14 juillet « filtrent » peu à peu. Nos confrères du « Salon beige » faisaient récemment état de 21 policiers blessés dans Paris et la petite couronne, ce jour-là, de 386 faits de caillassage recensés, et, plus grave encore, de 337… tirs de mortier. Vous avez bien lu ! À une heure où M. Valls multiplie les coups de menton pour signifier que les honnêtes gens seront de plus en plus sévèrement contrôlés et réprimés, il est « réjouissant » de savoir que les vo­yous, eux, disposent d’armes de guerre ! J’ajoute que, pendant que les tirs de mortier augmentaient de plus de 60 % par rapport au 14 juillet 2012, les interpellations, elles, ont diminué de près de 30 % et les gardes à vue de près de 15 %. Il est certain qu’il est plus facile d’embastiller des jeunes filles portant des T-shirts de la Manif pour tous… Dans un tout autre domaine, les médias ont été également d’une discrétion de rosière au sujet de la nouvelle perte de notre triple A. Après Standard and Poors qui avait dégradé la note de notre dette publique en janvier 2012, les deux autres grandes agences de notation, Moody’s et Fitch, en ont fait autant (dont la dernière, le 12 juillet, dans un assourdissant silence médiatique).

Dans un domaine moins grave, mais potentiellement explosif au plan politique, nous avons appris (toujours par la réinfosphère sur internet) tout dernièrement que la justice jugeait recevable la plainte en détournement de fonds publics de Xavier Kemlin contre Valérie Trierweiler. Je rappelle que, si procès il y a, deux conséquences sont envisageables : soit Mme Trier­weiler vit en concubinage notoire avec le chef de l’État, auquel cas ce dernier a fraudé l’ISF et menti sur sa déclaration de patrimoine – ce qui pourrait invalider son élection ; soit Mme Trierweiler n’a rien à voir avec le chef de l’État, auquel cas ses collaborateurs n’ont pas à être payés par nos impôts. Dans les deux cas, pour la « présidence normale » et la « gauche morale », cela ferait plutôt désordre !

Mieux encore que la simple occultation, la censure peut parfois être théorisée comme telle. Le journaliste Christophe Hondelatte en a fait récemment l’intéressante expérience. Il a invité Robert Ménard, ancien président de Reporters sans frontière et candidat soutenu par le Rassem­blement Bleu Marine aux municipales à Béziers, pour débattre de la question : « L’islam est-il soluble dans la République ? ». La chaîne « Numé­ro 23 », qui accueillait le débat, s’est fait taper sur les doigts par le CSA, pour avoir « manqué aux obligations déontologiques » prévoyant qu’elle « contribue à la cohésion sociale » et « à la promotion des valeurs d’intégration et de lutte contre les discriminations ». Passons sur le fait qu’il est assez cocasse de se plaindre en permanence que l’islam ne soit pas assez présent dans les « étranges lucarnes » et de critiquer les journalistes qui en parlent. Il est surtout assez curieux de voir, dans un débat sur l’intégration des musulmans dans la société française, une violation des « valeurs d’intégration », pour em­ployer le sabir de nos censeurs !

En tout cas, nous avions bien compris que certains sujets n’étaient pas librement discutés. Qu’on ne s’étonne donc pas si plus personne ne lit la presse « française » !

Partager cette publication

(18) Commentaires

  • glina Répondre

    Deux Français sur trois considèrent que Manuel Gaz s’est complètement discrédité au gouvernement

    30/07/2013 à 13 h 22 min
  • HansImSchnoggeLoch Répondre

    Ici vous pouvez vous ballader dans le monde télévisé. Dans la colonne de gauche vous avez le choix entre différents pays
    Même la Corée du Nord et l’Afghanistan y sont représentés.
    Beaucoup de pays diffusent aussi en anglais.
    http://wwitv.com/top_rated.htm

    28/07/2013 à 21 h 06 min
  • trois Répondre

    Il y a longtemps que je ne lis plus la Grande Presse menteuse
    aux ordres ni la presse de Gôche qui pue le fric (Libé) ni celle qui place (comment?) Manouel Gaz comme personnalité préférée des français (comme Noah!!!). Cette presse invente sans cesse. Cf. les écrits de Renaud Dély (délit?) rédigé comme s’il était assis au Bureau National du FN recevant les confidences de tout le monde dans ses grandes oreilles de Fafa rouge que personne n’aurait repéré…

    28/07/2013 à 16 h 13 min
  • quinctius cincinnatus Répondre

    ce que vous ne lirez jamais dans la  » grosse  » ( ? ) Presse, …ce titre par exemple :

     » L’AGONIE DE NELSON MENDELA EST EN VOIE D’AMELIORATION « 

    28/07/2013 à 12 h 15 min
  • issartier Répondre

    La plus incroyable non-information en bande organisée est celle de la presse « aidée » pour occulter la résolution n° 1947 du 27 juin 2013 du Conseil de l’Europe. Je vous invite à chercher la résolution n° 1947 pour vérifier les nombreux détails de ce scoop. Faut–t’il souligner que c’est la première fois qu’un pays européen se réclamant des droits de l’homme est taclé par les institutions européennes en matière de liberté d’expression, de liberté des médias et de liberté de réunion et d’égalité devant la justice. A ce conseil européen les 5 députés socialistes français se sont distingués en votant, associés avec 10 fachos de 8 autres pays, contre cette résolution n°1947 du 27 juin 2013 adoptée malgré eux par une énorme majorité de 106 voix contre15! Qui plus est, l’Europe invite la France à prendre des textes légaux pour assurer désormais ces libertés de manière à garantir que de tels faits ne se reproduisent plus! On va apprécier la célérité que vont montrer Hollande et Taubira à présenter ces textes, non prévus dans les 60 propositions de Moi-je qui a déjà répondu qu’il ne se laisserait pas dicter sa conduite par l’Europe! Lors de la « rencontre informelle et cordiale »de Hollande avec les journalistes aucun d’entre eux, à l’exception d’un Allemand profitant de sa liberté d’expression, n’a posé la moindre question dérangeante sur les pires atteintes aux libertés que la France libre n’ait jamais subi depuis longtemps. Tous les vrais républicains français devraient résilier leur abonnement à ces journaux partiaux pour affirmer avec vigueur leur désapprobation d’une désinformation en bande organisée. La liberté d’information et d’expression sont mal parties quand le pouvoir en place et en perdition en arrive avec succès à se soumettre la presse par des subventions, des niches fiscales et des flatteries diverses. Malgré tout l’intervention occultée mais opportune du Conseil de l’Europe a déjà produit des effets. La sortie de prison de Nicolas dont les sarcasmes à l’égard de ses juges n’ont pas dû être appréciés pour autant. Et aussi quelques poursuites tardives et inefficaces de quelques manifestants du Trocadéro. Et aussi une très bonne nouvelle contre le « changement » de justice par Taubira, protectrice du mur des cons, résulte de l’écrasement aux élections professionnelles du bien aimé de la Ministre, le gauchiste syndicat de la magistrature. Et surtout il faut retenir de cela que le Conseil de l’Europe est plus diligent dans la protection des citoyens que Moi-je. Il est plus que temps d’ouvrir un site spécialisé pour lutter contre de tels actes de plus en plus fréquents du pouvoir français qui, en grande difficulté, s’oriente vers des dérives totalitaires comme celles-ci. .

    28/07/2013 à 10 h 26 min
    • quinctius cincinnatus Répondre

      je suis sur la même ligne que vous, sauf pour le terme  » fachos  » En effet, les  » fachos  » ( enfin considérés comme tels par la …Presse française ) du Conseil de l’Europe ont voté en faveur de ce texte

      28/07/2013 à 21 h 21 min
  • lombard Répondre

    bonjour
    de toute façon, tant que nous laisserons la franc maçonnerie et l’association le siècle avec les branleurs de l’ENA diriger le pays voir l’Europe, nous ne changerons jamais rien….

    25/07/2013 à 15 h 52 min
  • lombard Répondre

    bonjour
    il faudrait publier les noms des pseudos senseurs du CSA
    afin que prochainement nous nous rappelions a leur bon souvenir…….

    25/07/2013 à 15 h 49 min
  • quinctius cincinnatus Répondre

    la Presse Française n’a que faire de lecteurs …
    il suffit à l’Etat de la subventionner ( pour ce qui concerne les titres  » politiquement corrects  » de la  » novlangue  » ) , et à persécuter judiciairement les ( rares ) autres titres !
    Comme, d’autre part ,elle est pour l’essentiel entre les mains du système du « capitalisme financier  » , ou du système militaro-politique , il est donc illusoire de croire qu’elle informe … au mieux elle déforme au pire elle désinforme
    apprenez les langues étrangères pour être informés sur ce qui se passe dans VOTRE PROPRE PAYS !

    25/07/2013 à 12 h 02 min
  • nonpossumus Répondre

    «les vo­yous, eux, disposent d’armes de guerre» Non il s’agit de mortiers de feu d’artifice qui, utilisés comme armes sont néanmoins très dangereux. Soyez précis, l’excès nous décrédibilise et il se produit tant de choses énormes qu’il est inutile.

    25/07/2013 à 9 h 02 min
    • quinctius cincinnatus Répondre

      contrairement à ce que vous affirmez, il n’y a pas une seule descente policière dans les quartiers  » sensibles  » ( sensibles à quoi ? ) qui ne ramène dans ses filets une pêche miraculeuse de fusils d’assaut, de grenades ou d’autres  » jouets  » tout aussi inoffensifs

      25/07/2013 à 12 h 07 min
      • Gaspode Répondre

        Il y a une différence entre avoir des armes de guerre lourdes (type mortier, RPG, etc.) et s’en servir directement contre la police. Pour l’instant, l’escalade de la violence n’en est pas encore arrivé là. Des fusils à pompe (renommés armes à grenaille par notre chère presse) ont été utilisé mais rien de plus gros.

        07/08/2013 à 17 h 45 min
  • BUTHIAU Répondre

    ah! croyez vous que la presse « française » ne soit plus lue? par
    personne? que France Inter ne soit plus écoutée non plus?
    vraiment????!!!… bon! tant mieux, alors! la France passe à droite, donc, non?

    25/07/2013 à 8 h 16 min
  • mariedefrance Répondre

    Franchement, j’apprends plus en lisant les blogueurs que la presse habituelle dhimmie.

    Les réflexions, les vidéos et les articles donnent plus à réfléchir que des articles statiques.

    L’intérêt c’est la discussion; l’échange et la controverse.

    Du moins, c’est comme çà que je pratique pour m’informer.

    24/07/2013 à 20 h 46 min
  • yvona Répondre

    Les grands media travaillent tous à la destruction de la France. Hollande et Manuel Gaz également.

    24/07/2013 à 18 h 16 min
  • HansImSchnoggeLoch Répondre

    Il fait espérer que le président normal ait menti au sujet de sa concubine. Cela permettrait d’invalider son élection et permettrait de le vider légalement.
    Que de bonheur en perspective dans les chaumières des gens bien élevés.

    24/07/2013 à 13 h 51 min
    • quinctius cincinnatus Répondre

      il n’a pas menti !
      il n’a simplement JAMAIS répondu !
      croire qu’il ou/et qu’elle sera(ont ) poursuivi(e)s relève en France d’un espoir … insensé … nous ne sommes pas un Pays protestant …

      25/07/2013 à 12 h 11 min
      • HansImSchnoggeLoch Répondre

        Quinctius: « …ne sommes pas un Pays protestant … »
        Petite correction: « … pays Protestant… ».
        Voilà c’est mieux ainsi!

        25/07/2013 à 22 h 09 min

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Vous venez d'ajouter ce produit au panier: