Centristes : un fauteuil pour deux (ou trois…)

Posté le novembre 15, 2010, 3:31
55 secs

Jean-Louis Borloo et Hervé Morin veulent croire qu’en étant sortis du gouvernement ils ont retrouvé leur liberté de parole et peuvent dorénavant se concentrer sur leurs ambitions personnelles pour 2012.

Mais il y a de place en France à la présidentielle que pour un seul candidat centriste si cette famille politique ne veut pas souffrir le ridicule de deux scores dérisoires.

De Borloo et de Morin, pour peser au printemps 2012, il ne restera donc qu’un . Hors du gouvernement, ils vont donc devoir se surveiller l’un l’autre autant que se démarquer de Nicolas Sarkozy. Sans oublier François Bayrou qui n’a pas brûlé tout ses vaisseaux pour rien…

Borloo et Morin sonnent <br/>la révolte des centristes<br/>

Une réponse à l'article : Centristes : un fauteuil pour deux (ou trois…)

  1. DOE Jane

    16/11/2010

    comédiantes…comédiantes ; ce serait à mourir de rire si cette farce n’entraine pas de nouveaux frais ( de campagne) pour le contribuable français

    Répondre

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas visible)