Cette si chère « bête immonde » !

Posté le juillet 28, 2020, 5:29
3 mins

Nous nous demandons parfois si nous vivons dans le même monde que les oligarques qui prétendent nous gouverner.

Des militants de Génération Identitaire ayant manifesté pacifiquement devant la permanence parlementaire de la députée LREM de Seine-Maritime Sira Sylla ont déclenché une affaire d’État.

Ces militants protestaient contre l’amendement de Mme Sylla sur la diminution des frais de transferts financiers vers l’Afrique, avec des pancartes portant des slogans comme « Aidez les Français, pas les Africains », « Pensez à nos emplois, pas à la diaspora ».

On peut penser que cette manifestation n’était pas prioritaire. On peut même défendre l’importance de cette diminution des frais financiers pour les transferts vers l’Afrique. Mais il serait, en tout cas, difficile d’imaginer l’hydre fasciste renaissante pour une action aussi pacifique et anodine.

Eh bien, pas du tout, une bonne partie du gouvernement, Premier ministre en tête, et la fine fleur de la majorité s’empressèrent de dénoncer les « factieux », à la suite de Jean Castex : « Les attaques indignes dont a fait l’objet Sira Sylla appellent une condamnation unanime et sans ambiguïté. [ …] Face à la haine, la République doit s’unir et agir. »

Peste ! Il est temps de remettre la terreur à l’ordre du jour !

Mais ce qui est cocasse, c’est que cette façon de voir des actes gravissimes là où il n’y en a pas (et de ne pas en avoir là où il y en a, comme quand Emmanuel Macron qualifie un assassinat sauvage « d’incivilité ») se retourne contre nos braves gouvernants.

Le nouveau maire vert pastèque de Colombes, Patrick Chaimovitch, a ainsi déclaré récemment : « Les gendarmes français qui ont obéi aux ordres de leurs supérieurs en mettant en œuvre la rafle du Vel d’Hiv, et d’autres rafles encore après et ailleurs, sont les ancêtres de ceux qui aujourd’hui, avec le même zèle, traquent les migrants, les sans-papiers, les déboutés des droits humains. »

Eh oui, Monsieur le Ministre, à force de voir partout, et jusque dans les critiques les plus sereines, la renaissance de la « bête immonde », on s’expose à se faire soi-même taxer de fascisme !

Bien sûr, je soutiens Gérald Darmanin dans sa plainte contre ce sinistre (au sens étymologique du mot) individu. Mais j’espère – sans trop y croire – que la leçon portera : la meilleure façon d’éviter de telles insultes scandaleuses n’est pas de les multiplier soi-même contre sa propre droite, mais d’oser dire la vérité telle qu’elle est.

3 réponses à l'article : Cette si chère « bête immonde » !

  1. ELEVENTH

    01/08/2020

    Lorsque vous évoquez « la bête immonde », n’oubliez pas d’ajouter « au ventre fécond » . Ca vous colle d’avantage la frousse et par conséquent le rejet. Ainsi le comédien/président – sensé être intelligent (vraiment?) a un boulevard devant lui et est pratiquement certain de refaire un nouveau « tour ». A la grande satisfaction des lesbiennes et autres LGBTQRSTUVWXYZ.
    Du moment ou c’est « l Etat qui paie » comme dirait la grosse gonfle de hollandouille, bricolez l’humain à volonté et vive le meilleur des mondes.
    « Pourvou qué ça fasse di bien par où ça passe ».

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      05/08/2020

      le  » ventre fécond  » semble plutôt être celui des musulmanes comme nous en avait averti Boumédienne

      Répondre
  2. quinctius cincinnatus

    31/07/2020

    Darmanin devrait tourner sept fois sa langue dans sa bouche avant de parler et de … s’ étrangler

    comment peut on être aussi politiquement stupide ?

    sans doute à l’ école de Sarkozy et de son toupet monstrueux !

    en effet

     » c’ est bien à ça qu’ on les reconnait « 

    Répondre

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas visible)