Civilisations : choc sémantique

Posté le février 10, 2012, 12:00
3 mins

Alors qu’au Moyen-orient, cent à cent cinquante individus meurent chaque jour sous les coups de la répression d’état, du terrorisme, de la pendaison ou de la lapidation, que des milliers d’autres crèvent de famine récurrente en Corée du Nord ou au Darfour, que les femmes du croissants arabe méditerranéen hurlent contre le vol de leur révolution par les nouveaux prophètes, la France politique et Bobo-bien-pensante s’étripe oralement en polémique autour d’un commentaire de Claude Guéant, émis en un lieu clos…

Chacun , linguiste sourcilleux, y va de son interprétation à charge et clame haut et fort que les « choc des civilisations » est un non-sens d’inspiration hérétique. D’autres relèvent les bannières de l’antiracisme, cette vertu cardinale qui fait honneur, sans frais, à leur humanisme. Des modérés y voient des us, coutumes ou cultures fondamentalement différentes mais qui ne sauraient être hiérarchisées.

Ce nouveau débat franco-français fait bien partie de nos strates citoyennes et donc de notre civilisation… Ce n’est pas dans la hiérarchie de nos qualités la plus méritoire qui pourrait s’exporter.

Cette outrance de démocratie ne serait pas possible sans l’influence, jamais reniée, des gréco-romains sur notre société. Ne dit-on pas que la Gaule fut civilisée par eux ?

Et que leur « civilisation » était supérieure à la nôtre d’alors…

Si le choc sémantique est d’une telle importance et compte-tenu du calendrier très chargé de nos élus et hommes politiques, je suggère que les historiens et académiciens prennent le relais, avec leur sagesse et mesure coutumières, pour nous éclairer sans hâte sur un sujet aussi vital, que les citoyens ordinaires et muets ont déjà sanctionné…

Henri Gizardin

4 réponses à l'article : Civilisations : choc sémantique

  1. ismael

    30/07/2012

    Le pseudo choc des civilisation est un leurre la réalité est beaucoup plus nuancé entre les conflits d’interets et la manipulation des passion via les fiérté exhacerbé.

    Chaques peuples , ethnies ou communauté vois en ca culture une particularité que d’autres non pas a partir de cela la psychologie humaine est maléable car l’orgeuil s’exprime lorsque ont froissent la dignité du groupe ou de l’individu le représentant  est certaine élites l’ont compris le fameux diviser pour imposer son régne.

    voila tout

     

    Répondre
  2. quinctius cincinnatus

    13/02/2012

    @ uanecnarual

    Duby et Dumezil c’est déjà ( dans les études historiques) …le Moyen Âge !  ( qui il faut le rappeler se divise en deux périodes ) :
     – le premier Moyen Âge  du V au XI siècle*
     – le second Moyen Âge qui va du XII au XV ,voire au …XVI siècle en fonction du …contexte …socio-économique …
    en fait pour fixer un repère historique daté : 1492 ( accostage de Christophe Colomb sur le continent américain ) c’est à dire le début des Temps dits Modernes

    Répondre
  3. UANECNARUAL

    11/02/2012

    Et pourtant, ce ne sont pas  les historiens compétents qui nous manquent : relisons Georges DUBY et son Histoire du Moyen Age; reprenons l’ouvrage fondamental  de Georges DUMEZIL sur les Trois Ordres  pendant le Moyen Age; et tant d’autres, Pierre GRIMAL pour comprendre  ce que notre raisonnement politique doit à CICERON , etc….la liste est très longue.

     

    Répondre
  4. francois

    10/02/2012

    lol

    bravo c’est vraiment risible ce que notre société est ridicule et est incapable de cerner les enjeux et les dangers…..

    Répondre

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas visible)