Clandestins tunisiens : et maintenant, la France

Clandestins tunisiens : et maintenant, la France

Conséquence de la chute du régime de Ben Ali, depuis quelques jours, la police aux frontières de Savoie multiplie les arrestations de clandestins tunisiens. Tous essayent de rejoindre des membres de leur famille installés en France.

Partager cette publication

(3) Commentaires

  • doe jane Répondre

    40 ans de laxisme et voilà le résultat…….il faut , a défaut de pouvoir ( vouloir?) les refouler fermer les robinets des allocations de toutes sortes dont les vrais nationaux ne profitent pas….c’est bien le sinistre Rocard qui a déclaré  » la France n’a pas vocation a accueillir toute la misère du monde »
    pour une fois qu’il parlait juste il n’a pas été entendu

    22/02/2011 à 17 h 49 min
  • pluto69 Répondre

    C’est grand, c’est beau, c’est généreux la France. Après les Tunisiens ce sera les Lybiens puis les algériens. Il n’y a pas assez des millions de ces derniers dans notre pays? « On » leur a donné sur un plateau leur indépendance qu’il voulait tant, en leur donnant même les richesses du sahara qui n’a jamais été algérien. Qu’en ont-ils fait?

    22/02/2011 à 14 h 16 min
  • benoit Répondre

    il y a longtemps que l’on aurait dû se préoccuper de cela , l’immigration économique massive ne fait que commencer ; au lieu de donner de l’argent au Magrheb pour éviter l’émigration , ce qui ne sert à rien , il aurait mieux valu mettre notre armée aux frontières air, mer, terre et ne pas avoir une politique de partenariat avec les chefs d’Etat de l’Afrique corrompue.

    22/02/2011 à 10 h 04 min

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Vous venez d'ajouter ce produit au panier: